Sancy-les-Cheminots

Un article de Wikipèdia, l'enciclopèdia liura.
Anar a : navigacion, Recercar

Sancy-les-Cheminots
Sancy-les-Cheminots

Descobridor o inventaire
Data de descobèrta
Contrari
Color
Simbòl de quantitat
Simbòl d'unitat
Proprietat de
Fondador
Compren
Data de debuta
Data de fin
Precedit per
Seguit per
Coordenadas
[[Fichièr:Defautoc.png|center|280px|link=|border]]
[[Fichièr:Blason ville fr Sancy-les-Cheminots (Aisne).svg|75px|center|link=]]
Geografia fisica
France location map-Regions and departements-2016.svg
geolocalizacion
Coordenadas 49° 26′ 02″ N, 3° 28′ 21″ E
Superfícia 4,53 km²
Altituds
 · Maximala
 · Mejana
 · Minimala
 
187 m
95 m
71 m
Geografia politica
Estat Bandièra de França França
Region
32
Nauts de França
Departament
2
Aisne Armas deu Departament d'Aisne
Arrondiment Soissons
Canton Vailly-sur-Aisne
Intercom
240200501
du Val de l'Aisne
Cònsol Michel Lemaire (2008-2014)
Geografia umana
Autras informacions
Gentilici (en francés)
Còde postal 02880
Còde INSEE 02698

Sancy-les-Cheminots es una comuna francesa del departament d'Aisne e de la region de Picardia.


Geografia[modificar | modificar la font]

Partida eissida de l'article francés

Lo vilatge de Sancy-los-Cheminots a situat en lo departament de l'Aisne de la region de la Picardie. Lo vilatge de Sancy-los-Cheminots aperten al arrondissement de Soissons e al costat de Vailly-sus-Aisne. La populacion de Sancy-las-Cheminots èra de 106 al recensement de 1999, de 110 l'an 2006 e de 111 l'an 2007. Lo nombre de personas en avent una residéncia secondaire a Sancy-las-Cheminots èra de 3 l'an 2006. Lo còdi Insee del pòble de Sancy-los-Cheminots es lo 02698. Lo còdi postal del pòble de Sancy-los-Cheminots es lo 02880.

Geografia de Sancy-las-Cheminots : l'altitud de Sancy-las-Cheminots es de 110.00 mètres aperaquí. La superficie de Sancy-las-Cheminots es de 4.53 km ². La densitat de populacion de Sancy-las-Cheminots es de 24.50 abitants per km². La latitud de Sancy-las-Cheminots es de 49.433 gras e la longitude de Sancy-las-Cheminots es de 3.472 gras. Las vilas e de pòbles prèps de Sancy-los-Cheminots son : Nanteuil-la-Fosse (02) a 1.48 km, Aquelas-sus-Aisne (02) a 3.03 km, Aizy-Jouy (02) a 3.26 km, Allemant (02) a 3.37 km, Laffaux (02) a 3.71 km. (Las distàncias amb aquelas municipalitats prèpas de Sancy-los-Cheminots an calculat a panatòri d'ausèl - Veire la lista de las vilas de l'Aisne)

Tèxte originau de l'article francés

Le village de Sancy-les-Cheminots est situé dans le département de l'Aisne de la région de la Picardie. Le village de Sancy-les-Cheminots appartient à l'arrondissement de Soissons et au canton de Vailly-sur-Aisne. La population de Sancy-les-Cheminots était de 106 au recensement de 1999, de 110 en 2006 et de 111 en 2007. Le nombre de personnes ayant une résidence secondaire à Sancy-les-Cheminots était de 3 en 2006. Le code Insee du village de Sancy-les-Cheminots est le 02698. Le code postal du village de Sancy-les-Cheminots est le 02880.

Géographie de Sancy-les-Cheminots : l'altitude de Sancy-les-Cheminots est de 110.00 mètres environ. La superficie de Sancy-les-Cheminots est de 4.53 km ². La densité de population de Sancy-les-Cheminots est de 24.50 habitants par km². La latitude de Sancy-les-Cheminots est de 49.433 degrés et la longitude de Sancy-les-Cheminots est de 3.472 degrés. Les villes et villages proches de Sancy-les-Cheminots sont : Nanteuil-la-Fosse (02) à 1.48 km, Celles-sur-Aisne (02) à 3.03 km, Aizy-Jouy (02) à 3.26 km, Allemant (02) à 3.37 km, Laffaux (02) à 3.71 km. (Les distances avec ces communes proches de Sancy-les-Cheminots sont calculées à vol d'oiseau - Voir la liste des villes de l'Aisne)

Comunas vesinas[modificar | modificar la font]

Distanças e posicion relativa
Map pointer black.svgSancy-les-Cheminots
Comuna amb 259 abitants (2000)Aizy-Jouy (3,3km)
Comuna amb 171 abitants (2000)Allemant (3,3km)
Comuna amb 131 abitants (2000)Laffaux (3,7km)
Comuna amb 260 abitants (2000)Vaudesson (4,1km)
Comuna amb 94 abitants (2000)Vregny (4,5km)
Comuna amb 588 abitants (2000)Chivres-Val (4,9km)
Comuna amb 323 abitants (2000)Margival (5,0km)


Istòria[modificar | modificar la font]

Partida eissida de l'article francés


Aquela modèsta bourgade d'un centenat d'abitants es pas desservie per cap de linha de camin de fèrre, mas manten dempuèi mai de seissanta dètz ans, dels ligams estreches amb los cheminots.

Pendent la Primièra Guèrra mondiala de 1914 a 1918, los furioses combats #que se #desenrotllar al Camin de las Madamas pas #estalviar pas Sancy #que #quèir a las mans dels Alemands lo 30 d'octòbre de 1914. Aqueles #transformar la glèisa del pòble dins espital de campanha. Ça que la entre los ferits se trobava los fils d'un cap de burèu del camin de fèrre de l'Estat, Lucien Busquet, #que #morir de continuaments de las siás feridas, e #èsser enterré al mièg dels décombres.

Pilonné, Esclafat, preses e represes per la una de contunh l'autre de las armadas entre 1914 e 1918, Sancy, al Armistice, fasiá partida d'aqueles pòbles situats dins zòna roja e totalament destruits, e #que la situacion géographique li caliá èsser remembrada per un poteau en portant l'inscripcion : " AICÍ #ÈSSER SANCY ".

Paul Busquet, lo paire, #cercar longtemps lo cavòt de los sieus fils. La #descobrir fin finala, en un canton del pòble, al mièg de las ruïnes.

A l'escasença d'un pelegrinatge #que fasiá en aquel luòc douloureux, Paul Busquet #trobar un òme alacaigut, pensatiu e prigondament magolat : lo cònsol del pòble. Partejava amb lo instituteur una maisonnette en bòsc. #Jurar de tot metre en œuvre per far renàisser Sancy de los sieus cendres. Dempuèi l'endeman, Paul Busquet #far part d'aquela vœu al President de l'Union Nacionala de las Cheminots, lo Sr. Louis Olivier, ancian cònsol del 13ème arrondissement de París, #que li caliá venir lo primièr President d'onor del œuvre de Sancy-los-Cheminots. Mercés al supòrt de la Presidenta del Comitat american en favor de las regions dévastées, Madame Murray Dike, la reconstruction del pòble #poder començar.


Qualques col·lectas aguèron organizat a la échelon nacionala entre las cheminots, e los sieus impòrts aponduts als nombroses dons recebuts #permetre:

- de metre n'estat los camins,

- de restablir lo captage de las aigas de la font de St-Ouen e de n'a/de n'assegurar la distribucion,

- de bastir la Comuna-Escor, #que i aguèt inaugurat lo 3 de setembre de 1922.

- De dotar lo pòble d'un material de lucha contra l'incendi.

- D'aquerir un ostal communale per i lotjar un guarda-champêtre.

- De crear un " Jardin del Remembre " : lo Clos Margaret Mc Intyre inaugurat lo 6 de setembre de 1925, ont pausa d'ara endavant Lucien Busquet, entre los stèles elevadas a la memòria dels fils e gendre de Madame Wurtz, cheminote gérante de halte a Lutterbach (Alsace), de l'eròi tchèque Venceslas Dostal, de Giuseppe Garibaldi e de los sieus pichons-fils, de Quentin Roosevelt, fils de l'ex-President d'Estats Units, aviateur aucit lo 14 de julhet de 1918 a Coulanges, e de nombrós cheminots mòrts al camp d'onor, #qu'Albert Deluce, aucit a Corbeny lo 7 d'abril de 1918.


De mai, lo œuvre de Sancy-los-cheminots #contribuir a accelerar la reconstruction de la glèisa #que i n'aguèt mes a Monseigneur Mennechet, avesque de Soissons, e dubèrta al culte lo 30 de setembre de 1928.

La reconeissença d'aquel pòble, totalament aniquilat l'an 1918, es lo resultat de la granda Fraternité de las cheminots.

Es pels mercejar que la municipalitat #demandar e #obténer per decrèt del 17 de novembre de 1929, l'autorizacion de se trucar Sancy-las-Cheminots.

Tèxte originau de l'article francés


Cette modeste bourgade d’une centaine d’habitants n’est desservie par aucune ligne de chemin de fer, mais entretient depuis plus de soixante dix ans, des liens étroits avec les cheminots.

Durant la Première Guerre mondiale de 1914 à 1918, les furieux combats qui se déroulèrent au Chemin des Dames n’épargnèrent pas Sancy qui tomba aux mains des Allemands le 30 octobre 1914. Ceux-ci transformèrent l’église du village en hôpital de campagne. Or parmi les blessés se trouvait le fils d’un chef de bureau du chemin de fer de l’État, Lucien Busquet, qui mourut des suites de ses blessures, et fut enterré au milieu des décombres.

Pilonné, écrasé, pris et repris par l’une puis l’autre des armées entre 1914 et 1918, Sancy, à l’Armistice, faisait partie de ces villages situés en zone rouge et totalement détruits, et dont la situation géographique devait être rappelée par un poteau portant l’inscription : " ICI FUT SANCY ".

Paul Busquet, le père, chercha longtemps la tombe de son fils. Il la découvrit enfin, dans un coin du village, au milieu des ruines.

À l’occasion d’un pèlerinage qu’il faisait dans ce lieu douloureux, Paul Busquet rencontra un homme abattu, pensif et profondément meurtri : le maire du village. Il partageait avec l’instituteur une maisonnette en bois. Ils jurèrent de tout mettre en œuvre pour faire renaître Sancy de ses cendres. Dès le lendemain, Paul Busquet fit part de ce vœu au Président de l’Union Nationale des Cheminots, M. Louis Olivier, ancien maire du 13ème arrondissement de Paris, qui devait devenir le premier Président d’honneur de l’œuvre de Sancy-les-Cheminots. Grâce à l’appui de la Présidente du Comité américain en faveur des régions dévastées, Madame Murray Dike, la reconstruction du village put commencer.


Des collectes furent organisées à l’échelon national parmi les cheminots, et leurs montants ajoutés aux nombreux dons reçus permirent:

- de remettre en état les chemins,

- de rétablir le captage des eaux de la source de St-Ouen et d’en assurer la distribution,

- de construire la Mairie-École, qui fut inaugurée le 3 septembre 1922.

- de doter le village d’un matériel de lutte contre l’incendie.

- d’acquérir une maison communale pour y loger un garde-champêtre.

- de créer un " Jardin du Souvenir " : le Clos Margaret Mc Intyre inauguré le 6 septembre 1925, où repose désormais Lucien Busquet, entre les stèles élevées à la mémoire des fils et gendre de Madame Wurtz, cheminote gérante de halte à Lutterbach (Alsace), du héros tchèque Venceslas Dostal, de Giuseppe Garibaldi et de ses petits-fils, de Quentin Roosevelt, fils de l’ex-Président de États-Unis, aviateur tué le 14 juillet 1918 à Coulanges, et de nombreux cheminots morts au champ d’honneur, dont Albert Deluce, tué à Corbeny le 7 avril 1918.


De plus, l’œuvre de Sancy-les-cheminots contribua à accélérer la reconstruction de l’église qui fut remise à Monseigneur Mennechet, évêque de Soissons, et ouverte au culte le 30 septembre 1928.

La reconnaissance de ce village, entièrement anéanti en 1918, est le résultat de la grande Fraternité des cheminots.

C’est pour les remercier que la commune demanda et obtint par décret du 17 novembre 1929, l’autorisation de s’appeler Sancy-les-Cheminots.

Administracion[modificar | modificar la font]

Lista deus cònsols successius
Periòde Identitat Etiqueta Qualitat
2008 2014 Michel Lemaire    
març de 2001 2008      
Totas las donadas son pas encara conegudas.

Demografia[modificar | modificar la font]


 v · d · m 
Evolucion demografica
Populacion comunala actuala (2013): , totala:
Picto infobox character.png
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
209 240 257 274 315 297 305 266 253
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
233 233 235 233 214 203 187 195 197
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
149 175 155 61 112 76 78 86 81
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008
75
49
48
64
85
106
110
111
112
2009 2010
113
115
112
114
Fonts
Base Cassini de l'EHESS - Nombre retengut a partir de 1962 : Populacion sens comptes dobles - Sit de l'INSEE
Evolucion de la populacion 1962-2008


Luòcs e monuments[modificar | modificar la font]

Personalitats ligadas amb la comuna[modificar | modificar la font]

Véser tanben[modificar | modificar la font]

Ligams extèrnes[modificar | modificar la font]

Nòtas[modificar | modificar la font]