Konk-Leon

Un article de Wikipèdia, l'enciclopèdia liura.
Anar a : navigacion, Recercar

{{Infobox Comuna de França

|carta=bre
| nom2=Le Conquet / Konk-Leon
| nomcomuna     =Konk-Leon

Au Sègle XVI, Le Conquet faisait partie de la sénéchaussée de Brest et Saint-Renan [1].

L'ancien village du Conquet a été créé sur le territoire de Lochrist en 1790 après le démembrement de l'ancienne paroisse de Plougonvelin.

Le Conquet est devenu chef-lieu paroissial en 1857. Autrefois il dépendait de l'évêché du Léon.

=Bretanha Armas de Bretanha Modèl:ÉluDébut Modèl:Élu Modèl:Élu Modèl:Élu Modèl:Élu Modèl:Élu Modèl:Élu Modèl:Élu Modèl:Élu Modèl:Élu Modèl:Élu Modèl:Élu Modèl:Élu Modèl:Élu Modèl:Élu Modèl:Élu Modèl:Élu Modèl:Élu Modèl:Élu Modèl:Élu Modèl:Élu Modèl:Élu Modèl:Élu Modèl:Élu Modèl:Élu Modèl:Élu Modèl:Élu Modèl:Élu Modèl:Élu Modèl:Élu Modèl:Élu Modèl:Élu actuel Modèl:ÉluDonnées Modèl:ÉluFin

Économie[modificar | modificar la font]

Port de pêche[modificar | modificar la font]

Port crabier important, Le Conquet est également devenu un lieu de production réputé pour le poisson noble. Le port de pêche est géré depuis 2007 par la Chambre de commerce et d'industrie de Brest.

Depuis quelques années, la flottille a diversifié ses activités : à côté des caseyeurs traditionnels pratiquant la pêche au tourteau se sont développés les fileyeurs qui ramènent lotte, raie, barbue, turbot ou langouste ainsi que du poisson de petite pêche, frais du jour. Le tourteau demeure néanmoins le symbole du port du bout du monde. [[Fichièr:Le Conquet.jpg|thumb|200px|Le port du Conquet avec la passerelle du Croaë dans le fond

| lògo=Defautoc.png
| imatge=Le Conquet (Kermorvan Lighthouse).jpg
| descripcion= Siloeta de la presqu'isla e del phare de Kermorvan en lo moment d'un coucher de sol.
| escut=Blason ville fr Le Conquet (Finistère).svg
| escais=
| region ist     =Bretanha Armas de Bretanha
| parçan=
| arrondiment= Brest
| canton= Saint-Renan
| sitweb= http://www.leconquet.fr
| cp= 29217
| insee          = 29040
| cònsol         = Xavier Jean
| mandat         = 2008-2014
| gentilici = Conquetois, Conquetoises (en francés)
| alt mej=
| longitud= -4.770556
| latitud= 48.358612

| alt mini = 0

| alt maxi       = 51
| km²            = 8.45

}} Konk-Leon en breton ( Le Conquet / Konk-Leon' en francés) es una comuna bretona, situada dins lo departament de Finistèrra e la region de Bretanha.

Geografia[modificar | modificar la font]

Istòria[modificar | modificar la font]

Partida eissida de l'article francés

Lochrist (Dicha Treff de Lochrist Plouconvelen en 1527) es sens dobte una fondacion de las Templiers o dels Espitalaris de Sants-Texans de Jerusalem.

La prospérité del Conquet a a causa de lo sieu pòrt situat en lo anse de Poulconq (Poulconquet en 1398). Lo pòrt, fòrça ancian, #aver a sosténer maints de bancs de la part dels Angleses de 1313 a 1558… Per exemple, en 1543, Ambroise Engalanat, #qu'acompanha [[René Ier de Rohan|René Modèl:Ligam sègleModèl:Verificacion sègle de Rohan]] vengut defendre la província, tròba « la populacion n'armes, lo tocsin en sonant de totas parts » en rason de la menaça d'un débarquement anglés fin finala escartat. N'aprofècha per descriure lo jòc de la luta bretonne alavetz ja practicada[2].

A Modèl:La s-, Lo Conquet fasiá partida de la sénéchaussée de Brèst e Sant-Renan[3].

L'ancian vilatge del Conquet a #èsser creat sul territòri de Lochrist en 1790 après lo démembrement de l'anciana parròquia de Plougonvelin.

Lo Conquet es vengut cap de-luòc paroissial l'an 1857. Antany El dépendait del évêché del Léon.

Tèxte originau de l'article francés

Lochrist (dite Treff de Lochrist Plouconvelen en 1527) est sans doute une fondation des Templiers ou des Hospitaliers de Saint-Jean de Jérusalem.

La prospérité du Conquet est due à son port situé dans l’anse de Poulconq (Poulconquet en 1398). Le port, très ancien, eut à soutenir maints sièges de la part des Anglais de 1313 à 1558… Par exemple, en 1543, Ambroise Paré, qui accompagne [[René Ier de Rohan|René Modèl:Ligam sègleModèl:Verificacion sègle de Rohan]] venu défendre la province, trouve « la population en armes, le tocsin sonnant de toutes parts » en raison de la menace d'un débarquement anglais finalement écarté. Il en profite pour décrire le jeu de la lutte bretonne alors déjà pratiquée[4].

Au Sègle Modèl:S mini-Modèl:Verificacion sègle, Le Conquet faisait partie de la sénéchaussée de Brest et Saint-Renan[5].

L'ancien village du Conquet a été créé sur le territoire de Lochrist en 1790 après le démembrement de l'ancienne paroisse de Plougonvelin.

Le Conquet est devenu chef-lieu paroissial en 1857. Autrefois il dépendait de l'évêché du Léon.


Administracion[modificar | modificar la font]

Lista deus cònsols successius
Periòde Identitat Etiqueta Qualitat
2008 2014 Xavier Jean    
març de 2001 2008      
Totas las donadas son pas encara conegudas.

Demografia[modificar | modificar la font]


 v · d · m 
Evolucion demografica
Populacion comunala actuala (2013): , totala:
Picto infobox character.png
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
1 175 860 1 202 1 416 1 273 1 312 1 348 1 249 1 370
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
1 291 1 324 1 367 1 378 1 444 1 330 1 336 1 420 1 595
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
1 684 1 836 1 898 1 950 1 972 1 949 1 922 2 034 1 866
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008
1 891
1 811
1 881
2 011
2 149
2 408
2 543
2 573
2 604
2009 2010
2 635
2 691
2 666
2 723
Fonts
Base Cassini de l'EHESS - Nombre retengut a partir de 1962 : Populacion sens comptes dobles - Sit de l'INSEE
Evolucion de la populacion 1962-2008


Luòcs e monuments[modificar | modificar la font]

Personalitats ligadas amb la comuna[modificar | modificar la font]

Vejatz tanben[modificar | modificar la font]

Véser tanben[modificar | modificar la font]

Ligams extèrnes[modificar | modificar la font]

Nòtas[modificar | modificar la font]

  1. Jean Kerhervé, Anne-Françoise Pérès, Bernard Tanguy, Les biens de la Couronne dans la sénéchaussée de Brest et Saint-Renan, d'après le rentier de 1544, Institut culturel de Bretagne, 1984.
  2. Wiki-Brèst
  3. Jean Kerhervé, Anne-Françoise Pérès, Bernard Tanguy, Los bens de la Corona en la sénéchaussée de Brèst e Sant-Renan, d'après lo rentier de 1544, Institut cultural de Bretanha, 1984.
  4. Wiki-Brest
  5. Jean Kerhervé, Anne-Françoise Pérès, Bernard Tanguy, Les biens de la Couronne dans la sénéchaussée de Brest et Saint-Renan, d'après le rentier de 1544, Institut culturel de Bretagne, 1984.