Brienne-le-Château

Un article de Wikipèdia, l'enciclopèdia liura.
Anar a : navigacion, Recercar
Flag of France.svg Vila de França Flag of France.svg

Brienne-le-Château
Brienne-le-Château

Descobridor o inventaire
Data de descobèrta
Contrari
Color
Simbòl de quantitat
Simbòl d'unitat
Proprietat de
Fondador
Compren
Data de debuta
Data de fin
Precedit per
Seguit per
Coordenadas
[[Fichièr:Brienne-le-Château.jpg|center|280px|link=|border]]
Ancian espital de Brienne (Monument istoric)
[[Fichièr:Defautoc.png|x50px|center|link=]]
Geografia fisica
France location map-Regions and departements-2015.svg
geolocalizacion
Coordenadas 48° 23′ 31″ N 4° 31′ 35″ E / 48.3919444444, 4.52638888889 / 48.3919444444; 4.52638888889
Superfícia 21,56 km²
Altituds
 · Maximala
 · Minimala
 
167 m
112 m
Geografia politica
Estat Flag of France.svgFrança
Region
21
Champanha-Ardena Blason région fr Champagne-Ardenne.svg
Departament
10
Auba Armas del Departament d'Auba
Arrondiment Bar-sur-Aube
Canton Canton de Brienne-le-Château ([[chef-lieu]|Brienne-le-Château]] (capluòc)
Intercom
241000421
du Briennois
Cònsol Nicolas Dhuicq (2008-2014)
Geografia umana
Autras informacions
Gentilici Briennois (en francés)
Còde postal 10500
Còde INSEE 10064
http://www.ville-brienne-le-chateau.fr/

Brienne-le-Château es una comuna francesa, situada dins lo departament d'Auba e la region de Champanha-Ardena.

Geografia[modificar | modificar la font]

Situat en lo sud de la Champagne, a las confins del conca parisenc (200 km al sud-es de París), Brienne-lo-Castèl se tròba al se del Parc natural regional del bòsc d'Orient, just al nòrd dels lacs. Lo Alba marca lo limit sud-oèst de la comuna. La vila a dominat per una butte que # a bastit sus el lo castèl #que li a donat a el lo sieu nom.

Las municipalitats limitrophes son (en lo sens de las agulhas d'un relòtge a partir del sud) : Brienne-la-Vièlha, Mathaux, Blaincourt-sus-Alba, Vallentigny, Sant-Leugièr-jos-Brienne, Maizières-lès-Brienne, Juzanvigny e Crespy-lo-Nòu.

Situé dans le sud de la Champagne, aux confins du bassin parisien (200 km au sud-est de Paris), Brienne-le-Château se trouve au sein du Parc naturel régional de la forêt d'Orient, juste au nord des lacs. L'Aube marque la limite sud-ouest de la commune. La ville est dominée par une butte sur laquelle est construit le château auquel elle a donné son nom.

Les communes limitrophes sont (dans le sens des aiguilles d'une montre à partir du sud) : Brienne-la-Vieille, Mathaux, Blaincourt-sur-Aube, Vallentigny, Saint-Léger-sous-Brienne, Maizières-lès-Brienne, Juzanvigny et Crespy-le-Neuf.

Situat en lo sud de la Champagne, a las confins del conca parisenc (200 km al sud-es de París), Brienne-lo-Castèl se tròba al se del Parc natural regional del bòsc d'Orient, just al nòrd dels lacs. Lo Alba marca lo limit sud-oèst de la comuna. La vila a dominat per una butte que # a bastit sus el lo castèl #que li a donat a el lo sieu nom.

Las municipalitats limitrophes son (en lo sens de las agulhas d'un relòtge a partir del sud) : Brienne-la-Vièlha, Mathaux, Blaincourt-sus-Alba, Vallentigny, Sant-Leugièr-jos-Brienne, Maizières-lès-Brienne, Juzanvigny e Crespy-lo-Nòu.

Situé dans le sud de la Champagne, aux confins du bassin parisien (200 km au sud-est de Paris), Brienne-le-Château se trouve au sein du Parc naturel régional de la forêt d'Orient, juste au nord des lacs. L'Aube marque la limite sud-ouest de la commune. La ville est dominée par une butte sur laquelle est construit le château auquel elle a donné son nom.

Les communes limitrophes sont (dans le sens des aiguilles d'une montre à partir du sud) : Brienne-la-Vieille, Mathaux, Blaincourt-sur-Aube, Vallentigny, Saint-Léger-sous-Brienne, Maizières-lès-Brienne, Juzanvigny et Crespy-le-Neuf.

Istòria[modificar | modificar la font]

Lo luòc es probablament ja ocupat pels Gaulois e lo sieu nom sembla èsser derivat del celtique briavenna #que designa un ensems de pontons n'informi amb lo ancienneté de l'activitat portuaire de Brienne-la-Vièlha[1].

Lo sieu castèl-fòrt a destruit pels Normands en 951[1].

Brienne Forma dempuèi lo Sègle X un comtat, #que dona lo sieu nom a l'illustra ostal de Brienne. Cinc familhas possedisson successivament lo comtat : la familha de Brienne de contunh aquelas de Enghien, de Luxemborg, de Loménie e de Bauffremont[1]. La familha de Loménie desvolòpa la vila entre lo Sègle XVI e lo Sègle XVIII[1].

De 1779 a 1790, protegís una escor militara ont Napoleon Bonaparte es escolana 5 ans (en mai 1779 - en octòbre 1784), en avent aital un luòc important en l'istòria de la vila e meteissa de la França. En 1784, lo futur Napoleon Ier abandona Brienne-lo-Castèl per acabar los sieus estudis al Escor militar de París.

Napoleon dòrm dins lo castèl de Brienne la Mois invalide (d'abril)M pendent lo viatge #que fa a Itàlia per recebre la corona del Rei dels Lombards.

Brienne-Lo-Castèl es egalament lo luòc d'una victòria de Napoleon Eer suls Aliats la Mois invalide (de genièr)M, pendent #lo que la vila #èsser presa e recuperacion, e destruida pel fuòc.

Icòna de detalh Article detalhat : Batalha de Brienne.

Lo 15 de junh 1940, un incendi estrosseja la vila la en destruissent en granda part.

Le site est probablement déjà occupé par les Gaulois et son nom semble être dérivé du celtique briavenna qui désigne un ensemble de pontons en rapport avec l'ancienneté de l'activité portuaire de Brienne-la-Vieille[1].

Son château-fort est détruit par les Normands en 951[1].

Brienne forme dès le Sègle X un comté, qui donne son nom à l'illustre maison de Brienne. Cinq familles possèdent successivement le comté : la famille de Brienne puis celles d'Enghien, de Luxembourg, de Loménie et de Bauffremont[1]. La famille de Loménie développe la ville entre le Sègle XVI et le Sègle XVIII[1].

De 1779 à 1790, elle abrite une école militaireNapoléon Bonaparte est élève 5 ans (mai 1779 - octobre 1784), tenant ainsi une place importante dans l'histoire de la ville et même de la France. En 1784, le futur Napoléon Ier quitte Brienne-le-Château pour terminer ses études à l'École militaire de Paris.

Napoléon dort au château de Brienne le Mois invalide (avril)M pendant le voyage qu'il fait en Italie pour recevoir la couronne du Roi des Lombards.

Brienne-le-Château est également le lieu d'une victoire de Napoléon Ier sur les Alliés le Mois invalide (janvier)M, pendant laquelle la ville fut prise et reprise, et détruite par le feu.

Icòna de detalh Article detalhat : Bataille de Brienne.

Le 15 juin 1940, un incendie ravage la ville la détruisant en grande partie.

Lo luòc es probablament ja ocupat pels Gaulois e lo sieu nom sembla èsser derivat del celtique briavenna #que designa un ensems de pontons n'informi amb lo ancienneté de l'activitat portuaire de Brienne-la-Vièlha[1].

Lo sieu castèl-fòrt a destruit pels Normands en 951[1].

Brienne Forma dempuèi lo Sègle X un comtat, #que dona lo sieu nom a l'illustra ostal de Brienne. Cinc familhas possedisson successivament lo comtat : la familha de Brienne de contunh aquelas de Enghien, de Luxemborg, de Loménie e de Bauffremont[1]. La familha de Loménie desvolòpa la vila entre lo Sègle XVI e lo Sègle XVIII[1].

De 1779 a 1790, protegís una escor militara ont Napoleon Bonaparte es escolana 5 ans (en mai 1779 - en octòbre 1784), en avent aital un luòc important en l'istòria de la vila e meteissa de la França. En 1784, lo futur Napoleon Ier abandona Brienne-lo-Castèl per acabar los sieus estudis al Escor militar de París.

Napoleon dòrm dins lo castèl de Brienne la Mois invalide (d'abril)M pendent lo viatge #que fa a Itàlia per recebre la corona del Rei dels Lombards.

Brienne-Lo-Castèl es egalament lo luòc d'una victòria de Napoleon Eer suls Aliats la Mois invalide (de genièr)M, pendent #lo que la vila #èsser presa e recuperacion, e destruida pel fuòc.

Icòna de detalh Article detalhat : Batalha de Brienne.

Lo 15 de junh 1940, un incendi estrosseja la vila la en destruissent en granda part.

Le site est probablement déjà occupé par les Gaulois et son nom semble être dérivé du celtique briavenna qui désigne un ensemble de pontons en rapport avec l'ancienneté de l'activité portuaire de Brienne-la-Vieille[1].

Son château-fort est détruit par les Normands en 951[1].

Brienne forme dès le Sègle X un comté, qui donne son nom à l'illustre maison de Brienne. Cinq familles possèdent successivement le comté : la famille de Brienne puis celles d'Enghien, de Luxembourg, de Loménie et de Bauffremont[1]. La famille de Loménie développe la ville entre le Sègle XVI et le Sègle XVIII[1].

De 1779 à 1790, elle abrite une école militaireNapoléon Bonaparte est élève 5 ans (mai 1779 - octobre 1784), tenant ainsi une place importante dans l'histoire de la ville et même de la France. En 1784, le futur Napoléon Ier quitte Brienne-le-Château pour terminer ses études à l'École militaire de Paris.

Napoléon dort au château de Brienne le Mois invalide (avril)M pendant le voyage qu'il fait en Italie pour recevoir la couronne du Roi des Lombards.

Brienne-le-Château est également le lieu d'une victoire de Napoléon Ier sur les Alliés le Mois invalide (janvier)M, pendant laquelle la ville fut prise et reprise, et détruite par le feu.

Icòna de detalh Article detalhat : Bataille de Brienne.

Le 15 juin 1940, un incendie ravage la ville la détruisant en grande partie.

Administracion[modificar | modificar la font]

Lista deus cònsols successius
Periòde Identitat Etiqueta Qualitat
2008 2014 Nicolas Dhuicq    
març de 2001 2008      
Totas las donadas son pas encara conegudas.

Demografia[modificar | modificar la font]


 Donadas
d · m
 
Evolucion demografica
Populacion comunala actuala (2012): , totala:
Picto infobox character.png
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
1 968 1 967 1 859 1 747 1 920 2 002 1 830 1 886 1 880
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
2 013 2 057 2 078 1 886 1 889 1 918 1 872 1 732 1 701
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
1 753 1 872 1 815 1 708 1 932 2 218 2 232 1 972 2 177
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008
3 534
3 939
4 033
4 060
3 752
3 336
3 208
3 175
3 142
2009 2010
3 154
3 239
3 060
3 143

Fonts
Base Cassini de l'EHESS - Nombre retengut a partir de 1962 : Populacion sens comptes dobles - Sit de l'INSEE
Evolucion de la populacion 1962-2008


Luòcs e monuments[modificar | modificar la font]

Personalitats ligadas amb la comuna[modificar | modificar la font]

Véser tanben[modificar | modificar la font]

Ligams extèrnes[modificar | modificar la font]

Nòtas[modificar | modificar la font]

  1. 1,00 1,01 1,02 1,03 1,04 1,05 1,06 1,07 1,08 1,09 1,10 1,11 1,12 1,13 1,14 1,15 Luòc internet de la vila.

Modèl:Portal Imatge:cap

[[Categoria:Comuna de Defautoc.png]]