Puygros

Un article de Wikipèdia, l'enciclopèdia liura.
Salta a la navegació Salta a la cerca

Puygros
Puygros

Descobridor o inventaire
Data de descobèrta
Contrari
Color
Simbòl de quantitat
Simbòl d'unitat
Proprietat de
Fondador
Compren
Data de debuta
Data de fin
Precedit per
Seguit per
Coordenadas
[[Fichièr:Chef-lieu PUYGROS.JPG|center|280px|link=|border]]
Cap de-luòc de Puygros (vist Nòrd - Sud)
[[Fichièr:Defautoc.png|75px|center|link=]]
Geografia fisica
Occitania Map3.svg
geolocalizacion
Coordenadas 45° 34′ 07″ N, 6° 02′ 04″ E
Superfícia 10,34 km²
Altituds
 · Maximala
 · Minimala
 
1 681 m
381 m
Geografia politica
Region istorica Savòia (Arpitània) Armas de Savòia
Estat Bandièra de França França
Region
84
Auvèrnhe Ròse Aups
Departament
73
Savòia Armas deu Departament de Savòia
Arrondiment Chambéry
Canton Saint-Alban-Leysse
Intercom
247300098
Chambéry Métropole
Cònsol Gérard Marcucci (2008-2014)
Geografia umana
Autras informacions
Gentilici Puygrolains / Puygrolaines (en francés)
Còde postal 73190
Còde INSEE 73210

Puygros en arpitan (Puygros en francés) es una comuna arpitana de Savòia, situada dins lo departament de Savòia e la region de Ròse-Aups.

Geografia[modificar | modificar la font]

Partida eissida de l'article francés

Situacion:

1950-1960, Lo mont Céty (1.426m) e La Punta de la Galoppaz (1 681m).
2010, Lo mont Céty (1 426m) e La Punta de la Galoppaz (1 681m).

La municipalitat de Puygros a situat suls contreforts Sud-Oèst del massís préalpin dels Bauges sul scenari de la Leysse #que domina la cluse de Chambéry. Depen administrativement Del costat de Sant-Alban-Leysse e fa partida del Parc Natural Regional dels Bauges.
Territòri:
Lo sieu territòri, #que cobrís una superfícia de 1 034 a, se appuie sus la bordure exteriora del synclinal dels Aillons e se desvolòpa fins en bordure de la Leysse.

La siá altitud a comprés entre 381m (près de la Leysse, al nivèl del Trauc del Lunfèrn) e 1 681m (Despunta de La Galoppaz).

S'estend fins en bordure de la Leysse #que se flueix en un vallon fòrça dintrat al centre del scenari. A limitat per dos unes autres vallons: aquel del ruisseau de la Reysse #que se flueix del Caulet dels Prés e aquel del ruisseau de la Ternèze #que se flueix del sector de la municipalitat de La Thuile.

Indignatz çò cap de-luòc, la municipalitat a compausat de cinc caserius : Arvey, Fenestroz, Marle, Lo Roure e Lo Bòsc e de dos luòcs-diches: Lo Epine e La Cruette. An implantat en la part centrala del territòri, marcada per una topographie mai doça (scenari vallonné marcat per una alternance de boisements e de tèrras agricòlas). Aqueles noyaux d'urbanizacion s'inscrivon entre 660 e 791 mètres d'altitud.
Çò Cap de-luòc a situat al centre de la municipalitat a una altitud de 771 mètres.
Lo territòri es desservi per rotas communales e la RD21E, #que se meton sus la RD21 en connectant Puygros a las municipalitats vesinas de Curienne al Sud-Oèst e Thoiry al Nòrd.
Los autres comunas limitrophes son:
Sants-Texans-de Arvey en marge drech de la Leysse e La Thuile, en la continuitat Sud del scenari de la Leysse.
Climat:
D'un punt d'enguarda climatic, la municipalitat coneis las rigors del climat montagnard, amb un ivèrn long e sovent enneigé. Lo maximal de pluviosité se situa a la prima. Del fach de la siá exposicion, lo vent en dominant es d'Oèst.

Tèxte originau de l'article francés

Situation:

1950-1960, Le mont Céty (1.426m) et La Pointe de La Galoppaz (1 681m).
2010, Le mont Céty (1 426m) et La Pointe de La Galoppaz (1 681m).

La commune de Puygros est située sur les contreforts Sud-Ouest du massif préalpin des Bauges sur le plateau de la Leysse qui domine la cluse de Chambéry. Elle dépend administrativement du canton de Saint-Alban-Leysse et fait partie du Parc Naturel Régional des Bauges.
Territoire:
Son territoire, qui couvre une surface de 1 034 ha, s'appuie sur la bordure extérieure du synclinal des Aillons et se développe jusqu'en bordure de la Leysse.

Son altitude est comprise entre 381m (bord de la Leysse, au niveau du Trou de l'Enfer) et 1 681m (Pointe de La Galoppaz).

Il s'étend jusqu'en bordure de la Leysse qui s'écoule dans un vallon très encaissé au centre du plateau. Il est limité par deux autres vallons: celui du ruisseau de la Reysse qui s'écoule du Col des Prés et celui du ruisseau de la Ternèze qui s'écoule du secteur de la commune de La Thuile.

Outre le chef-lieu, la commune est composée de cinq hameaux : Arvey, Fenestroz, Marle, Le Chêne et Le Bois et de deux lieux-dits: L'Epine et La Cruette. Ils sont implantés dans la partie centrale du territoire, marquée par une topographie plus douce (plateau vallonné marqué par une alternance de boisements et de terres agricoles). Ces noyaux d'urbanisation s'inscrivent entre 660 et 791 mètres d'altitude.
Le chef-lieu est situé au centre de la commune à une altitude de 771 mètres.
Le territoire est desservi par des routes communales et la RD21E, qui se branchent sur la RD21 reliant Puygros aux communes voisines de Curienne au Sud-Ouest et Thoiry au Nord.
Les autres communes limitrophes sont:
Saint-Jean-d'Arvey en rive droite de la Leysse et La Thuile, dans la continuité Sud du plateau de la Leysse.
Climat:
D'un point de vue climatique, la commune connaît les rigueurs du climat montagnard, avec un hiver long et souvent enneigé. Le maximum de pluviosité se situe au printemps. Du fait de son exposition, le vent dominant est d'Ouest.


Comunas vesinas[modificar | modificar la font]

Distanças e posicion relativa
Map pointer black.svgPuygros
Comuna amb 646 abitants (2000)Curienne (2,0km)
Comuna amb 420 abitants (2000)Thoiry (2,5km)
Comuna amb 277 abitants (2000)La Thuile (4,2km)
Comuna amb 3284 abitants (2000)Barby (4,5km)
Comuna amb 767 abitants (2000)Chignin (5,1km)
Comuna amb 7010 abitants (2000)La Ravoire (5,6km)


Istòria[modificar | modificar la font]

Partida eissida de l'article francés
Fichièr:Crotz Miradou.jpg
La crotz de Miradou.

Abans la parròquia se trucava Sant-Etienne-de Arvey, del nom del mai gròs dels pòbles. Dempuèi, a gardat Sant-Etienne coma patron.
A Modèl:La s-, la monarchie de Hugues Capet tenda de crear la França cara als poderoses vassaux; lo rei es pas que lo sieu suzerain. Los senhors de Miolans, establits sus Chignin, an tanben juridiction sus totas las parròquias del scenari de la Leysse.
A Modèl:La s-, del temps que lo Capétien Louis VII estend la siá autoritat reiala a la Bourgogne (la nòstra region aperten alavetz al reialme de Bourgogne) al Auvergne e al Languedoc, e se'n va en crosada a Jerusalem, los senhors de Arvey an establit lo sieu poder sus Sant-Etienne-de Arvey (Puygros), Sant-Ostal-de Arvey (Thoiry), Sants-Texans-de Arvey e Sant-Pierre-de Arvey (La Thuile), amb dependéncias en Bauges. Se nomenan tanben los senhors de Malesmans, emparentats als senhors de Miolans. Guillaume de Malesmans de Puygros es tanben senhor a Cruet.
A Modèl:La s-, remembratz-vos Sant-Louis, lo bastiment de las catedralas, de contunh a Modèl:La s-, la guèrra de #Cent ans, los senhors de Puygros estendon encara lo sieu poder e las siás proprietats, #que van alavetz del Lionès fins en Savoie. Lo sistèma de succession lutava contra la émiettement dels bens en ara a cada membre de la familha un drech sus tot l'ensems. Las ventas èran pas sovent #que temporaires amb possibilitat legala de ré-crompa.
Los informes entre lo senhor e los sieus paysans èran sovent malaisits. Se coneis plan lo anecdote seguent. Lo senhor adoptava lo castèl bastit sul tuc de Miradou, e podiá pas sosténer a que los paysans passan sus las siás tèrras (al nivèl del cap de-luòc actual). Un jorn, #tirar al arquebuse sul curé acompanhat de lo sieu sacristain, #que portava lo Sant-Sacrement a un malaut. Lo projectil #traversar lo ostensoir. La crotz al socle de pèira, totjorn plantada ailà, remembrariá aquel évènement tragique. Los abitants aurián en représailles démoli lo castèl. Lo nom de Miradou significariá, continuament a aquela agression: "#gardar dou", el visat suls dos (òmes).

Istòria del nom de la comuna:
En lo registre de deliberacions de 1816, lo nom de la municipalitat se orthographie Puisgros.
En lo moment de la session del conselh municipal del 4 de febrièr de 1894, los elegits demandan lo restabliment del orthographe del nom de la municipalitat près del prefècte. "...Lo nom de la municipalitat es pas pas orthographié étymologiquement : es Puygros al luòc de Puisgros. La part "Puy" en latin podium, en significant montanha, apareis evidenta que la municipalitat a tirat lo sieu nom del mont Galoppaz. En los registres d'estat civil de 1794 a 1814, s'escriviá Puygros. Dempuèi lo annexion de la Savoie a la França, las guariguèsse #que se son succedits aicí an escriu totjorn Puygros. Aquel es pas que jos lo regim sarde #que s'es escrich indifféremment De contunh-Gròs, Puigros, Puisgros. O sagèth de la municipalitat de pòrta alavetz Puisgros. En consequéncia, lo conselh municipal demanda de restablir lo orthographe étymologique del nom de la comuna : Puygros, al luòc de Puisgros."
Una demanda oficiala a fach près de la prefectura. La question puja fins al ministèri de l'interior #que lo 2 de mai de 1895 respond a la prefectura de la Savoie. Lo 11 de mai de 1895, lo secretari general de la prefectura fa écho de la responsa del ministre. Doncas que dempuèi lo dénombrement de la França en 1876, lo nom de Puisgros s'es trobat alterat, e #que s'agís d'un simple error orthographique, es pas alavetz pas necessari de far intervenir un decrèt. Totun, lo nom de Puisgros pòt pas èsser modificat qu'en lo moment del prèp dénombrement #qu'a luòc l'an 1896. D'aicí ailà, la municipalitat poirà prene en los actes oficiales lo nom de "Puygros". A comptar de la 1e en genièr 1896, la municipalitat represa lo sieu nom de Puygros.
Se se garda los registres d'estat civil lo nom de la municipalitat s'escriu Puygros fins en 1809 de contunh Puisgros.

Tèxte originau de l'article francés
La croix de Miradou.

Avant la paroisse s'appelait Saint-Etienne-d'Arvey, du nom du plus gros des villages. Depuis, elle a gardé Saint-Etienne comme patron.
Au Sègle Modèl:S mini-Modèl:Verificacion sègle, la monarchie de Hugues Capet tente de créer la France face aux puissants vassaux; le roi n'est que leur suzerain. Les seigneurs de Miolans, établis sur Chignin, ont aussi juridiction sur toutes les paroisses du plateau de la Leysse.
Au Sègle Modèl:S mini-Modèl:Verificacion sègle, alors que le Capétien Louis VII étend son autorité royale à la Bourgogne (notre région appartient alors au royaume de Bourgogne) à l'Auvergne et au Languedoc, et s'en va en croisade à Jérusalem, les seigneurs d'Arvey ont établi leur pouvoir sur Saint-Etienne-d'Arvey (Puygros), Sainte-Marie-d'Arvey (Thoiry), Saint-Jean-d'Arvey et Saint-Pierre-d'Arvey (La Thuile), avec des dépendances en Bauges. Ils se nomment aussi les seigneurs de Malesmans, apparentés aux seigneurs de Miolans. Guillaume de Malesmans de Puygros est aussi seigneur à Cruet.
Au Sègle Modèl:S mini-Modèl:Verificacion sègle, souvenez-vous Saint-Louis, la construction des cathédrales, puis au Sègle Modèl:S mini-Modèl:Verificacion sègle, la guerre de Cent ans, les seigneurs de Puygros étendent encore leur pouvoir et leurs propriétés, qui vont alors du Lyonnais jusqu'en Savoie. Le système de succession luttait contre l'émiettement des biens en maintenant à chaque membre de la famille un droit sur tout l'ensemble. Les ventes n'étaient souvent que temporaires avec possibilité légale de ré-achat.
Les rapports entre le seigneur et ses paysans étaient souvent difficiles. On connaît bien l'anecdote suivante. Le seigneur adoptait le château construit sur la colline de Miradou, et ne pouvait supporter que les paysans passent sur ses terres (au niveau du chef-lieu actuel). Un jour, il tira à l'arquebuse sur le curé accompagné de son sacristain, qui portait le Saint-Sacrement à un malade. Le projectile traversa l'ostensoir. La croix au socle de pierre, toujours plantée là, rappellerait cet évènement tragique. Les abitants auraient en représailles démoli le château. Le nom de Miradou signifierait, suite à cette agression: "mira dou", il visa sur les deux (hommes).

Histoire du nom de la commune:
Dans le registre de délibérations de 1816, le nom de la commune s'orthographie Puisgros.
Lors de la séance du conseil municipal du 4 février 1894, les élus demandent le rétablissement de l'orthographe du nom de la commune auprès du préfet. "...le nom de la commune n'est pas orthographié étymologiquement : c'est Puygros au lieu de Puisgros. La partie "Puy" en latin podium, signifiant montagne, il paraît évident que la commune a tiré son nom du mont Galoppaz. Dans les registres d'état civil de 1794 à 1814, on écrivait Puygros. Depuis l'annexion de la Savoie à la France, les curés qui se sont succédé ici ont toujours écrit Puygros. Ce n'est que sous le régime sarde qu'on a écrit indifféremment Puis-Gros, Puigros, Puisgros. Le sceau de la commune d'alors porte Puisgros. En conséquence, le conseil municipal demande de rétablir l'orthographe étymologique du nom de la commune : Puygros, au lieu de Puisgros."
Une demande officielle est faite auprès de la préfecture. L'affaire monte jusqu'au ministère de l'intérieur qui le 2 mai 1895 répond à la préfecture de la Savoie. Le 11 mai 1895, le secrétaire général de la préfecture fait écho de la réponse du ministre. Puisque depuis le dénombrement de la France en 1876, le nom de Puisgros s'est trouvé altéré, et qu'il s'agit d'une simple erreur orthographique, il n'est alors pas nécessaire de faire intervenir un décret. Toutefois, le nom de Puisgros ne peut être modifié que lors du prochain dénombrement qui a lieu en 1896. D'ici là, la commune pourra prendre dans les actes officiels le nom de "Puygros". À compter du 1e janvier 1896, la commune repris son nom de Puygros.
Si on regarde les registres d'état civil le nom de la commune s'écrit Puygros jusqu'en 1809 puis Puisgros.


Administracion[modificar | modificar la font]

Lista deus cònsols successius
Periòde Identitat Etiqueta Qualitat
2008 2014 Gérard Marcucci    
març de 2001 2008      
Totas las donadas son pas encara conegudas.

Demografia[modificar | modificar la font]


 v · d · m 
Evolucion demografica
Populacion comunala actuala (2013): , totala:
Picto infobox character.png

1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
615 650 708 748 884 872 -

1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
748 733 765 753 790 785 753 745 686

1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
609 567 510 419 378 394 380 321 280

1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008
253
214
189
231
323
315
341
349
356
2009 2010
364
376
362
374
{{{2 014}}}
{{{2 014tot}}}
EasyTimeline 1.90


Timeline generation failed: More than 10 errors found
Line 56: bar:1793 from:0 till: 615

- Plotdata attribute 'till' invalid.

 Date '615' not within range as specified by command Period.



Line 57: bar:1800 from:0 till: 650

- Plotdata attribute 'till' invalid.

 Date '650' not within range as specified by command Period.



Line 58: bar:1806 from:0 till: 708

- Plotdata attribute 'till' invalid.

 Date '708' not within range as specified by command Period.



Line 59: bar:1821 from:0 till: 748

- Plotdata attribute 'till' invalid.

 Date '748' not within range as specified by command Period.



Line 61: bar:1836 from:0 till: 884

- Plotdata attribute 'till' invalid.

 Date '884' not within range as specified by command Period.



Line 63: bar:1846 from:0 till: 872

- Plotdata attribute 'till' invalid.

 Date '872' not within range as specified by command Period.



Line 65: bar:1856 from:0 till: 748

- Plotdata attribute 'till' invalid.

 Date '748' not within range as specified by command Period.



Line 66: bar:1861 from:0 till: 733

- Plotdata attribute 'till' invalid.

 Date '733' not within range as specified by command Period.



Line 67: bar:1866 from:0 till: 765

- Plotdata attribute 'till' invalid.

 Date '765' not within range as specified by command Period.



Line 68: bar:1872 from:0 till: 753

- Plotdata attribute 'till' invalid.

 Date '753' not within range as specified by command Period.



Line 69: bar:1876 from:0 till: 790

- Plotdata attribute 'till' invalid.

 Date '790' not within range as specified by command Period.



Fonts
Base Cassini de l'EHESS - Nombre retengut a partir de 1962 : Populacion sens comptes dobles - Sit de l'INSEE
Evolucion de la populacion 1962-2008


Luòcs e monuments[modificar | modificar la font]

Personalitats ligadas amb la comuna[modificar | modificar la font]

Véser tanben[modificar | modificar la font]

Ligams extèrnes[modificar | modificar la font]

Nòtas[modificar | modificar la font]