Aussois

Un article de Wikipèdia, l'enciclopèdia liura.
Anar a : navigacion, Recercar
Còde QRpedia d'estampar per un accès dirècte a aquèth article
Drapeau arpitan.jpg Vila d'Arpitània
Donadas
d · m
Aussois
Aussois
comuna francesa
Aussois-place.jpg
[[Imatge:|250px]]
Descripcion de la bandièra
Descripcion dau blason
Descripcion deu sagèth
Latitud
Longitud
Generalitats
Partida de
Sosclassa de
Nomenat d'aprèst
Descobridor o inventaire
Data de descobèrta
Contrari
Color
Simbòl de quantitat
Simbòl d'unitat
Proprietat de
Fondador
Compren
Data de debuta
Data de fin
Precedit per
Seguit per
Situat dens Q943503
País França
Sit oficial
Aussois-place.jpg
Centratz vila de Aussois
Geografia fisica
Occitania Map2.svg
geolocalizacion
Coordenadas 45° 13′ 38″ N 6° 44′ 32″ E / 45.227167, 6.742333 / 45.227167; 6.742333


Superfícia | 41,94 km²
Altituds
 · Maximala
 · Mejana
 · Minimala |
 
3 600 m
1 483 m
1 120 m
Geografia politica


Region istorica Savòia (Arpitània) Armas de Savòia
Estat Flag of France.svg França
Region
82
Ròse-Aups Blason Rhône-Alpes Gendarmerie.svg
Departament
73
Savòia Armas deu Departament de Savòia
Arrondiment
Saint-Jean-de-Maurienne
Canton
Modane
Cònsol

Alain Marnézy (2008-2014)

Geografia umana
Populacion
Populacion totala
(2010)
667 ab.
Evolucion de la populacion

698 ab.
Densitat 15,9 ab./km²
Autras informacions
Gentilici Aussoyens / Aussoyennes (en francés)
Còde postal 73500
Còde INSEE 73023
Sit web Aussois.com


Identificants
BNE


ULAN


DOI
RKDimages
Rijksmonument
KGS
Historic Places identifier
ID d'artista de MusicBrainz
ID album de MusicBrainz
ID d'òbra de MusicBrainz


Legislator
Identificant BHL
Identificant ITIS
Identificant IUCN
Identificant NCBI
Identificant TPDB
Identificant GBIF
Identificant WoRMS
Numèro EE
Indicatiu
Còde AITA
Còde OACI
Còde mnemonic
Identificant JPL Small-Body Database
Còde de l'observatòri Minor Planet Center
Identificant Structurae
Identificant Emporis
Numèro CAS
numèro EINECS
SMILES
InChI
InChIKey
Còde ATC
Numèro E
Identificant UNII
Numèro RTECS
Identificant ChemSpider
Identificant PubChem (CID)
Numèro ZVG
Identificant ChEBI
Numèro ONU
Còde Kemler
Identificant Drangbank
Mencion de dangièr SGH
Identificant Wine AppDB
Identificant d'un satellit NSSDC
SCN
Commons-logo.svg Wikimedia Commons prepausa de documents multimèdia liures sus Aussois.

Aussois en arpitan (Aussois en francés) es una comuna arpitana de Savòia, situada dins lo departament de Savòia e la region de Ròse-Aups.

Geografia[modificar | modificar la font]

Station D'espòrts d'ivèrn e d'estiu, situada sus un scenari a las pòrtas del Parc nacional de la Vanoise en Mauriana, en lo departament de la Savoie.

Antany Vilatge tradicional de montanha.
Latitud : 45° 13' N, Longitude : 6° 44' E, Altitud : 1489 m.

Modèl:Infobox Station D'esquí

La station a gerit per una regida communale : 21 pistas balisées entre 1530 e 2675 m d'altitud, 55 km de pistas al pè de la Dent Parrachée (3 697 m). La station, expausada al sud, sofrís de còps d'una manca de enneigement, #qu'es totun compensat per una bona equipa en nèu de cultura e la possibilitat d'esquiar a partir de la station intermediària, situada a un pauc mai de 2150 mètres d'altitud.

En 1970 a bastit la rota D215 a partir de Modane, en portant aital dirèctament dins lo vilatge e en evitant aital l'anciana rota (D215 e, f & g) en corniche dels fòrts del Esseillon, d'ara endavant barrada l'ivèrn.

En 2005, la station a reorganitzat una part importanta de lo sieu domeni d'altitud pel remplacement d'un dels mai longs téléskis de França (550 de dénivelée e mai d'unitat|2|km {{}} de longitud) per un télésiège débrayable 6 luòcs. Lo traçat en essent desparièr, l'altitud maximala de la station a #èsser redusida de qualques 20 mètres. La reünion actuala de la station se tròba a la reünion del télésiége 2 luòcs de la Fournache a 2675 m d'altitud.
Qualques acòrdis particulars, concluses amb stations alentours, permeton d'esquiar a La Nòrma, Valfréjus, Val Cenis e Val Thorens mercés a la télécabine de Orelle.

La station aprofècha d'una evolucion economica fòrça positiva pel bastiment de divèrses ensems residenciales de torisme de standing, a proximitat immediata de las pistas.

Station de sports d'hiver et d'été, située sur un plateau aux portes du Parc national de la Vanoise en Maurienne, dans le département de la Savoie.
Autrefois village traditionnel de montagne.
Latitude : 45° 13' N, Longitude : 6° 44' E, Altitude : 1489 m.

Modèl:Infobox Station de ski

La station est gérée par une régie communale : 21 pistes balisées entre 1530 et 2675 m d'altitude, 55 km de pistes au pied de la Dent Parrachée (3 697 m). La station, exposée au sud, souffre parfois d'un manque d'enneigement, qui est néanmoins compensé par un bon équipement en neige de culture et la possibilité de skier à partir de la station intermédiaire, située à un peu plus de 2150 mètres d'altitude.

En 1970 est construite la route D215 à partir de Modane, menant ainsi directement au village et évitant ainsi l'ancienne route (D215 e, f & g) en corniche des forts de l'Esseillon, désormais fermée l'hiver.

En 2005, la station a réorganisé une partie importante de son domaine d'altitude par le remplacement d'un des plus longs téléskis de France (550 de dénivelée et plus de 2 km de long) par un télésiège débrayable 6 places. Le tracé étant différent, l'altitude maximale de la station a été réduite de quelque 20 mètres. Le sommet actuel de la station se trouve au sommet du télésiége 2 places de la Fournache à 2675 m d'altitude.
Des accords particuliers, conclus avec des stations alentours, permettent de skier à La Norma, Valfréjus, Val Cenis et Val Thorens grâce à la télécabine d' Orelle.

La station profite d'une évolution économique très positive par la construction de plusieurs ensembles résidentiels de tourisme de standing, à proximité immédiate des pistes.

Comunas vesinas[modificar | modificar la font]

Distanças e posicion relativa
Map pointer black.svgAussois
Comuna amb 373 abitants (2000)Avrieux (2,1km)
Comuna amb 381 abitants (2000)Bramans (2,8km)
Comuna amb 475 abitants (2000)Villarodin-Bourget (3,4km)
Comuna amb 3754 abitants (2000)Modane (6,1km)
Comuna amb 194 abitants (2000)Sollières-Sardières (6,7km)
Comuna amb 428 abitants (2000)Termignon (8,0km)


Istòria[modificar | modificar la font]

Es aicí que lo rei Charles II lo Chauve a trobat refugi près d'un berger afeblit per una fèbre #que va lududes donar la mòrt l'an 877 Près del pòble, lo parc archéologique dels Lozes testifica per los sieus gravures sus ròca (divèrses centenats de signes) d'una aucupacion dempuèi almens 1000 ans av JC, e fins al Mièja Edat.

En 1802, lo Piémont, ocupat per las tropas de Bonaparte, a annexat al territòri francés e dividit en sièis departaments.
Après la casuda de Napoleon, dins lo congrès de Viena (1815) la França li cal renonciar a la Savoie. Reintegrada Al reialme de Piémont-Sardenha, la municipalitat beneficia alavetz (1819-1834) del bastiment de las fòrts del Esseillon (o barrièra de la Esseillon), destinats a se protegir d'un atac francés.

Jol segond Empèri, en 1859, la campanha d'Itàlia, #que vei l'armada franco-piémontaise afrontar aquela de l'Empèri d'Àustria per la segonda guèrra d'independéncia italiana, es l'escasença d'una alliance entre França e Piémont. En contrapartida d'aquela ajuda, l'an seguent, lo tractat de Turin (1860) precinta çò rattachement de la Savoie (en correspondent a las 2 Savoies actualas) a la França, retent alavetz la barrièra de la Esseillon caduque.
1871 : dubertura del tunèl ferroviaire del Fréjus dintre Bardonèche e Modane ; Modane ven estacion internacionala e de nombrós Aussoyens i trobaràn un trabalh.
1938 : dubertura de la Accueil Sant-Nicolas, un centre de accueil gerit pel clergé local.

En julhet 1940, après la desbranda de la batalha de França, la populacion aussoyenne en avent #èsser relativament estalviada, una estatua es édifiée en reconeissença, La nòstra Madama de la Pau, #qu'a inaugurat en aout 1942[1].

Dintratz 1950 e 1955, lo bastiment de doas barrages EDF a Plànol d'Aval e Plànol de Amont[2], A lo-dessus del pòble, lududes assegura una intrada regular. En 1955, lo chantier de Plànol de Amont a servit de marc al rodatge de "La melhor part", de Yves Allégret, amb Gérard Philipe.

Final dels ans 50 : Aussois, #qu'es pas #qu'a qualques quilomètres de la estacion SNCF de Modane (París - Roma), se llaura al torisme (ostals familiales Flors & Nèu e La Vanoise ; Otèl del Sol).

En 1963, creacion del Parc nacional de la Vanoise (PNV) sus 28 comunas ; una part del territòri de la municipalitat de Aussois es dins zòna centrala, lo vilatge en essent dins zòna périphérique. Lo PNV a #èsser una basa pel torisme - es pas mai que de verificar lo explosion démographique de Aussois dempuèi los ans 60 - en particular lo torisme d'estiu (randonnées, refugis, fauna e flore) ; lo Parc a totun representat un fren a l'estenduda de la station d'esquí aupin, en rason de la proïbicion d'equipar en remontadas la zòna centrala.

Una regida municipala a creat l'an 1969, per l'espleitacion de las remontadas mecanicas e de las equipas touristiques.
En 1980, la dubertura del tunèl viari del Fréjus, entre Modane e Bardonèche, facilitarà la fréquentation de la station per skieurs en venent d'Itàlia.

C'est ici que le roi Charles II le Chauve a trouvé refuge auprès d'un berger affaibli par une fièvre qui va lui donner la mort en 877 Près du village, le parc archéologique des Lozes témoigne par ses gravures sur roche (plusieurs centaines de signes) d'une occupation depuis au moins 1000 ans av JC, et jusqu'au Moyen Âge.

En 1802, le Piémont, occupé par les troupes de Bonaparte, est annexé au territoire français et divisé en six départements.
Après la chute de Napoléon, au congrès de Vienne (1815) la France doit renoncer à la Savoie. Réintégrée au royaume de Piémont-Sardaigne, la commune bénéficie alors (1819-1834) de la construction des forts de l'Esseillon (ou barrière de l'Esseillon), destinés à se protéger d'une attaque française.

Sous le second Empire, en 1859, la campagne d'Italie, qui voit l’armée franco-piémontaise affronter celle de l’Empire d'Autriche pour la deuxième guerre d'indépendance italienne, est l'occasion d'une alliance entre France et Piémont. En contrepartie de cette aide, l'année suivante, le traité de Turin (1860) scelle le rattachement de la Savoie (correspondant aux 2 Savoies actuelles) à la France, rendant alors la barrière de l'Esseillon caduque.
1871 : ouverture du tunnel ferroviaire du Fréjus entre Bardonèche et Modane ; Modane devient gare internationale et de nombreux Aussoyens y trouveront un emploi.
1938 : ouverture de l'Accueil Saint-Nicolas, un centre d'accueil géré par le clergé local.

En juillet 1940, après la défaite de la bataille de France, la population aussoyenne ayant été relativement épargnée, une statue est édifiée en reconnaissance, Notre Dame de la Paix, qui est inaugurée en aout 1942[3].

Entre 1950 et 1955, la construction de deux barrages EDF à Plan d'Aval et Plan d'Amont[4], au-dessus du village, lui assure un revenu régulier. En 1955, le chantier de Plan d'Amont a servi de cadre au tournage de "La meilleure part", d'Yves Allégret, avec Gérard Philipe.

Fin des années 50 : Aussois, qui n'est qu'à quelques kilomètres de la gare SNCF de Modane (Paris - Rome), s'ouvre au tourisme (maisons familiales Fleurs & Neige et La Vanoise ; Hôtel du Soleil).

En 1963, création du Parc national de la Vanoise (PNV) sur 28 communes ; une partie du territoire de la commune d'Aussois est en zone centrale, le village étant en zone périphérique. Le PNV a été un atout pour le tourisme - il n'est que de constater l'explosion démographique d'Aussois depuis les années 60 - en particulier le tourisme d'été (randonnées, refuges, faune et flore) ; le Parc a cependant représenté un frein à l'extension de la station de ski alpin, en raison de l'interdiction d'équiper en remontées la zone centrale.

Une régie municipale est créée en 1969, pour l'exploitation des remontées mécaniques et des équipements touristiques.
En 1980, l'ouverture du tunnel routier du Fréjus, entre Modane et Bardonèche, facilitera la fréquentation de la station par des skieurs venant d'Italie.


Administracion[modificar | modificar la font]

Lista deus cònsols successius
Periòde Identitat Etiqueta Qualitat
2008 2014 Alain Marnézy    
març de 2001 2008      
Totas las donadas son pas encara conegudas.

Demografia[modificar | modificar la font]


 Donadas
d · m
 
Evolucion demografica
Populacion comunala actuala (2010): 667, totala: 698
Picto infobox character.png
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
322 386 415 478 572 673 -
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
706 766 582 611 646 648 746 709 731
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
723 717 555 426 341 333 336 369 601
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008
339
328
331
500
530
628
668
663
683
2009 2010
677
709
667
698
EasyTimeline 1.90


Timeline generation failed: 1 error found
Line 51: PlotData=

- PlotData invalid. No (valid) command 'Period' specified in previous lines.


Fonts
Picto infobox character.png
Base Cassini de l'EHESS - Nombre retengut a partir de 1962 : Populacion sens comptes dobles - Sit de l'INSEE
Evolucion de la populacion 1962-2008


Luòcs e monuments[modificar | modificar la font]

Personalitats ligadas amb la comuna[modificar | modificar la font]

Véser tanben[modificar | modificar la font]

Ligams extèrnes[modificar | modificar la font]

Nòtas[modificar | modificar la font]

  1. http://www.aussois.com/liste.php?id=124
  2. http://www.sabaudia.org/v2/dossièrs/barrages/public4.php
  3. http://www.aussois.com/liste.php?id=124
  4. http://www.sabaudia.org/v2/dossiers/barrages/public4.php