Neufchef

Un article de Wikipèdia, l'enciclopèdia liura.
Anar a : navigacion, Recercar
Còde QRpedia d'estampar per un accès dirècte a aquèth article
Flag of France.svg Vila de França Flag of France.svg
Donadas
d · m
Neufchef
Neufchef
comuna francesa
Descobridor o inventaire
Data de descobèrta
Contrari
Color
Simbòl de quantitat
Simbòl d'unitat
Proprietat de
Fondador
Compren
Data de debuta
Data de fin
Precedit per
Seguit per
Eglise Neufchef.jpg
Glèisa Santa-Denis.
Geografia fisica
France location map-Regions and departements.svg
geolocalizacion
Coordenadas 49° 19′ 03″ N 6° 01′ 27″ E / 49.3175, 6.0242 / 49.3175; 6.0242


Superfícia | 16,72 km²
Altituds
 · Maximala
 · Mejana
 · Minimala |
 
365 m
310 m
205 m
Geografia politica


Region istorica
Estat Flag of France.svg França
Region
41
Lorena Blason Lorraine.svg
Departament
57
Mosèla Armas de Mosèla
Arrondiment
Thionville-Ouest
Canton
Algrange
Intercom
245701222
du Val de Fensch
Cònsol

Daniel Priscal (2008-2014)

Geografia umana
Populacion
Populacion totala
(2010)
2 538 ab.
Evolucion de la populacion

2 581 ab.
Densitat 151,79 ab./km²
Autras informacions
Gentilici (en francés)
Còde postal 57700
Còde INSEE 57498


Identificants
ULAN


DOI
RKDimages
Rijksmonument
KGS
Historic Places identifier
ID d'artista de MusicBrainz
ID album de MusicBrainz
ID d'òbra de MusicBrainz


Legislator
Identificant BHL
Identificant ITIS
Identificant IUCN
Identificant NCBI
Identificant TPDB
Identificant GBIF
Identificant WoRMS
Numèro EE
Indicatiu
Còde AITA
Còde OACI
Còde mnemonic
Identificant JPL Small-Body Database
Còde de l'observatòri Minor Planet Center
Identificant Structurae
Identificant Emporis
Numèro CAS
numèro EINECS
SMILES
InChI
InChIKey
Còde ATC
Numèro E
Identificant UNII
Numèro RTECS
Identificant ChemSpider
Identificant PubChem (CID)
Numèro ZVG
Identificant ChEBI
Numèro ONU
Còde Kemler
Identificant Drangbank
Mencion de dangièr SGH
Identificant Wine AppDB
Identificant d'un satellit NSSDC
SCN
Commons-logo.svg Wikimedia Commons prepausa de documents multimèdia liures sus Neufchef.

Neufchef es una comuna francesa, situada dins lo departament de Mosèla e la region de Lorena.

Geografia[modificar | modificar la font]

La vila de Neufchef se situa en lo departament de la Moselle. La vila a #èsser bastida sul scenari entre la vallée de la Fensch e lo vallon del Conroy a una altitud mièja d'unitat|310|m {{}}. En observant la mapa géologique s'obsèrva que la rega que # s'es installada correspond a la manque géologique de Hayange. E es la longitud de la rota #que repren aquel ais natural de comunicacion, que la vila s'es establida.

Jol scenari, ont se tròba la vila, las galariás de la mina de Hayange engendrent de las zònas de effondrements coma en de nombrosas municipalitats d'aquela region.

Lo ponch culminant de la municipalitat es de 354m, se situa près de la 'rota Blanca' , anciana rota en connectant antany Neufchef a Fontoy.

Dempuèi pauc, los qualques unas ostals de la vila artesanala e los sieus abitants #qu'èran sus la municipalitat de Hayange, an #èsser ligats administrativement al ban communal de Neufchef.

Los bòsques alentours an traversat sustot pel Çò sentier de grand randonnée 5 (GR5), #que partís País-Bas fins a la Mediterrani.


La ville de Neufchef se situe dans le département de la Moselle. La ville a été construite sur le plateau entre la vallée de la Fensch et le vallon du Conroy à une altitude moyenne de 310 m. En observant la carte géologique on remarque que le sillon dans lequel elle s’est installée correspond à la faille géologique de Hayange. Et c’est le long de la route qui reprend cet axe naturel de communication, que la ville s’est établie.

Sous le plateau, où se trouve la ville, les galeries de la mine d’Hayange engendrent des zones d’effondrements comme dans de nombreuses communes de cette région.

Le point culminant de la commune est de 354m, il se situe à proximité de la 'route Blanche' , ancienne route reliant autrefois Neufchef à Fontoy.

Depuis peu, les quelques maisons de la cité artisanale et ses habitants qui étaient sur la commune de Hayange, ont été rattachés administrativement au ban communal de Neufchef.

Les forêts alentours sont traversées notamment par le Le sentier de grande randonnée 5 (GR5), qui part des Pays-Bas jusqu'à la Méditerranée.


Comunas vesinas[modificar | modificar la font]

Distanças e posicion relativa
Map pointer black.svgNeufchef
Comuna amb 3437 abitants (2000)Knutange (2,9km)
Comuna amb 792 abitants (2000)Ranguevaux (3,1km)
Comuna amb 15135 abitants (2000)Hayange (3,1km)
Comuna amb 4989 abitants (2000)Nilvange (3,5km)
Comuna amb 288 abitants (2000)Lommerange (4,2km)
Comuna amb 6343 abitants (2000)Algrange (4,8km)
Comuna amb 3069 abitants (2000)Fontoy (4,8km)
Comuna amb 4098 abitants (2000)Serémange-Erzange (5,0km)
Comuna amb 506 abitants (2000)Moyeuvre-Petite (5,4km)
Comuna amb 801 abitants (2000)Avril (5,5km)


Istòria[modificar | modificar la font]

L'origina de Neufchef remonta a l'epòca gallo-romaine. En la vallée del Pérotin, se situava un pichon masatge caseriu @dénommer Tondar; sembla que las condicions climaticas en la vallée del pérotin an empenchas los abitants de Tondar a s'installar sul scenari actual, a las condicions plmus clémentes , d'aquel fach, l'origina del nom de Neufchef rèsta controvertida: Tondar i auriá possedit nòu ostals ont pòt èsser de nòus caps de familhas i aurián viscuts d'ont l'origina de Neufchef (de familhas),l'autra version constanta pel Diccionari étymologique dels noms e luòcs de França, supausa que lo nom de Neufchef proven simplament del latin Nòu (nòva) e #Plaçar (ostal), nom obtengut en lo moment de l'implantacion del vilatge sul scenari. Demòra que la data approximative de la migracion de la vallée del Pérotin a la siá localizacion actuala rèsta desconeguda . Lo vilatge dépendait de l'anciana província del Barrois, en la distincion de Sancy.

La mapa archéologique, conservada al Servici Regional de Arqueologia de Mètz, apren que dels elements de colomna an #èsser trobats en lo luòc del pérotin, en datant del periòde Franque. Mas çò de mès d'interessant es la descobèrta de nombrosas rèstas de basses-foguets. Neufchef Se tròba en la conca ferrifère lorrain, e l'espleitacion de minaré e lo sieu tractament sembla doncas remontar a aquela epòca.

Lo pòble de Neufchef, a pròpiament parlat, a pas mencionat #qu'en 1183. Se vei doncas un desplaçament de la populacion del Vallon del Conroy cap al scenari amb la fin de poder estendre las zònas de cultura. En defòra de las donadas iconographiques de la Modèl:S-, coma la mapa de Naudin o aquela de Cassini, la primièra autentica image de Neufchef que possedissèm remonta al cadastre « napoléonien » de 1826. Lo pòble s'estend alavetz la longitud de la carrièra principala #que connècta la vallée de la Fensch al vallon del Conroy. En 1817, Neufchef pòble de l'anciana província del Barrois aviá per annèxas la granja de Homesweiller e lo molin del Pérotin #çò que representa 434 abitants repartits dins 100 ostals. Los grands cambiaments en l'urbanisme de Neufchef se participèron en una manifestacion a partir d'ans 1950. L'economia a nòu florissante e la creacion de la Comunitat europèa del carbon e de l'acièr transformen aquela region de Lorraine n'autentica Lo Dorado. Las entrepresas De Wendel, proprietàrias de la mina de Hayange, ajudan al bastiment de las primièras vilas. La vila artesanala l'an 1951, de contunh la vila Pinay, Castors, CECA, e Cherez sòrton rapidament de tèrra. La vila contunhèt la siá avançada pendent los ans 1960 e 70.

A partir d'ans 1970, la sidérurgie lorraine comença la siá reconversion. Usinor-Sacilor #Qu'a federat una granda part de la sidérurgie Lorraine comencèt a barrar las minas. Neufchef Marca doncas un temps d'estancada en lo sieu creissement.

A partir d'ans 1980, lo desvolopament s'opèra pas mai pel bastiment de lotissements amb una unitat architecturale. Es l'explosion del pavillonnaire.

Prèp de la vila de Luxemborg, de nombroses trabalhadors transfronterers venon s'establir en aquela part de la Lorraine. La vallée de la Moselle, entre Mètz e Luxemborg vei de mai en mai lo bastiment de lotissements. La constitucion d'aquel tipe d'abitat met de problèmas en tèrmes de gestion de l'espaci, de relacion amb lo païsatge, d'entorn urban e de collectivitat. Arriba sovent de veire qualques lotissements formar d'autenticas separacions amb la vila. Aquel genre d'intervencion met doncas lo problèma fòrça actual, de la vida al se d'una municipalitat e d'una comunitat.

L’origine de Neufchef remonte à l’époque gallo-romaine. Dans la vallée du Pérotin, se situait un petit hameau dénommé Tondar; il semble que les conditions climatiques dans la vallée du pérotin ont poussées les habitants de Tondar à s'installer sur la plateau actuel, aux conditions plmus clémentes , de ce fait, l'origine du nom de Neufchef reste controversée: Tondar aurait possédé neuf maisons où peut être neuf chefs de familles y auraient vécus d’où l’origine de Neufchef (de familles),l' autre version soutenue par le Dictionnaire étymologique des noms et lieux de France, suppose que le nom de Neufchef provient simplement du latin Nova (nouvelle) et Casa (maison), nom obtenu lors de l'implantation du village sur le plateau. Reste que la date approximative de la migration de la vallée du Pérotin à son emplacement actuel reste inconnue . Le village dépendait de l’ancienne province du Barrois, dans la seigneurie de Sancy.

La carte archéologique, conservée au Service Régional d’Archéologie de Metz, nous apprend que des éléments de colonne ont été retrouvés dans le site du pérotin, datant de la période Franque. Mais le plus intéressant est la découverte de nombreux restes de bas-fourneaux. Neufchef se trouve dans le bassin ferrifère lorrain, et l’exploitation de minerai et son traitement semble donc remonter à cette époque.

Le village de Neufchef, à proprement parlé, n’est mentionné qu’en 1183. On voit donc un déplacement de la population du Vallon du Conroy vers le plateau afin de pouvoir étendre les zones de culture. En dehors des données iconographiques du Modèl:S-, comme la carte de Naudin ou celle de Cassini, la première véritable image de Neufchef que nous possédons remonte au cadastre « napoléonien » de 1826. Le village s’étend alors le long de la rue principale qui relie la vallée de la Fensch au vallon du Conroy. En 1817, Neufchef village de l’ancienne province du Barrois avait pour annexes la ferme de Homesweiller et le moulin du Pérotin ce qui représente 434 habitants répartis dans 100 maisons. Les grands changements dans l’urbanisme de Neufchef vont se manifester à partir des années 1950. L’économie à nouveau florissante et la création de la Communauté européenne du charbon et de l’acier transforment cette région de Lorraine en véritable El Dorado. Les entreprises De Wendel, propriétaires de la mine d’Hayange, aident à la construction des premières cités. La cité artisanale en 1951, puis les cité Pinay, Castors, CECA, et Cherez sortent rapidement de terre. La ville va continuer sa progression durant les années 1960 et 70.

À partir des années 1970, la sidérurgie lorraine entame sa reconversion. Usinor-Sacilor qui a fédéré une grande partie de la sidérurgie Lorraine va commencer à fermer les mines. Neufchef marque donc un temps d’arrêt dans sa croissance.

À partir des années 1980, le développement ne s’opère plus par la construction de lotissements avec une unité architecturale. C’est l’explosion du pavillonnaire.

Proche de la ville de Luxembourg, de nombreux travailleurs transfrontaliers viennent s’établir dans cette partie de la Lorraine. La vallée de la Moselle, entre Metz et Luxembourg voit de plus en plus la construction de lotissements. La constitution de ce type d’habitat pose des problèmes en termes de gestion de l’espace, de relation avec le paysage, d’environnement urbain et de collectivité. Il arrive souvent de voir certains lotissements former de véritables écarts avec la ville. Ce genre d’intervention pose donc le problème très actuel, de la vie au sein d’une commune et d’une communauté.

Administracion[modificar | modificar la font]

Lista deus cònsols successius
Periòde Identitat Etiqueta Qualitat
2008 2014 Daniel Priscal    
març de 2001 2008      
Totas las donadas son pas encara conegudas.

Demografia[modificar | modificar la font]


 Donadas
d · m
 
Evolucion demografica
Populacion comunala actuala (2010): 2538, totala: 2581
Picto infobox character.png
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
450 435 438 663 499 546 - -
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
- 565 609 568 574 552 601 586 596
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
637 700 814 802 929 1 026 986 855 1 360
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008
2 616
2 935
3 226
2 922
2 521
2 483
2 534
2 542
2 549
2009 2010
2 533
2 577
2 538
2 581
EasyTimeline 1.90


Timeline generation failed: 1 error found
Line 51: PlotData=

- PlotData invalid. No (valid) command 'Period' specified in previous lines.


Fonts
Picto infobox character.png
Base Cassini de l'EHESS - Nombre retengut a partir de 1962 : Populacion sens comptes dobles - Sit de l'INSEE
Evolucion de la populacion 1962-2008


Luòcs e monuments[modificar | modificar la font]

Personalitats ligadas amb la comuna[modificar | modificar la font]

Véser tanben[modificar | modificar la font]

Ligams extèrnes[modificar | modificar la font]

Nòtas[modificar | modificar la font]