Vic-sur-Seille

Un article de Wikipèdia, l'enciclopèdia liura.
Anar a : navigacion, Recercar
Còde QRpedia d'estampar per un accès dirècte a aquèth article
Flag of France.svg Vila de França Flag of France.svg
Donadas
d · m
Vic-sur-Seille
Vic-sur-Seille
comuna francesa
Blason Vic-sur-Seille 57.svg
[[Imatge:|250px]]
Descripcion de la bandièra
Descripcion dau blason
Descripcion deu sagèth
Latitud
Longitud
Generalitats
Partida de
Sosclassa de
Nomenat d'aprèst
Descobridor o inventaire
Data de descobèrta
Contrari
Color
Simbòl de quantitat
Simbòl d'unitat
Proprietat de
Fondador
Compren
Data de debuta
Data de fin
Precedit per
Seguit per
Situat dens Q1398179
País França
Sit oficial
Placevicsseille2.jpg
Luòc Jeanne d'Arc
Geografia fisica
France location map-Regions and departements.svg
geolocalizacion
Coordenadas 48° 46′ 59″ N 6° 31′ 56″ E / 48.7830555556, 6.53222222222 / 48.7830555556; 6.53222222222


Superfícia | 19,5 km²
Altituds
 · Maximala
 · Mejana
 · Minimala |
 
315 m
201 m
195 m
Geografia politica


Region istorica
Estat Flag of France.svg França
Region
41
Lorena Blason Lorraine.svg
Departament
57
Mosèla Armas de Mosèla
Arrondiment
Château-Salins
Canton
Vic-sur-Seille (capluòc)
Intercom
245701206
du Saulnois
Cònsol

Gérard Martini (2008-2014)

Geografia umana
Populacion
Populacion totala
(2010)
1 344 ab.
Evolucion de la populacion

1 457 ab.
Densitat 68,92 ab./km²
Autras informacions
Gentilici
Còde postal 57630
Còde INSEE 57712


Identificants
BNE


ULAN


DOI
RKDimages
Rijksmonument
KGS
Historic Places identifier
ID d'artista de MusicBrainz
ID album de MusicBrainz
ID d'òbra de MusicBrainz


Legislator
Identificant BHL
Identificant ITIS
Identificant IUCN
Identificant NCBI
Identificant TPDB
Identificant GBIF
Identificant WoRMS
Numèro EE
Indicatiu
Còde AITA
Còde OACI
Còde mnemonic
Identificant JPL Small-Body Database
Còde de l'observatòri Minor Planet Center
Identificant Structurae
Identificant Emporis
Numèro CAS
numèro EINECS
SMILES
InChI
InChIKey
Còde ATC
Numèro E
Identificant UNII
Numèro RTECS
Identificant ChemSpider
Identificant PubChem (CID)
Numèro ZVG
Identificant ChEBI
Numèro ONU
Còde Kemler
Identificant Drangbank
Mencion de dangièr SGH
Identificant Wine AppDB
Identificant d'un satellit NSSDC
SCN
Commons-logo.svg Wikimedia Commons prepausa de documents multimèdia liures sus Vic-sur-Seille.

Vic-sur-Seille es una comuna francesa, situada dins lo departament de Mosèla e la region de Lorena.

Geografia[modificar | modificar la font]

Situat al sud del departament de la Moselle, la localité a situat en la plana salina del Saulnois. Lo vilatge tira lo sieu nom del riu #que la trauèssa : la Seille, afluent de la Moselle. Fa partida del parc natural regional de Lorraine.

Se tròba a 30 quilomètres a l'èst de Nancy per la rota nacionala 74, a 50 quilomètres al sud-es de Mètz e 45 quilomètres a l'oèst de Sarrebourg per la rota départementale 955, a 6 quilomètres al sud de Castell-Salins e 25 quilomètres al nòrd de Lunéville. La municipalitat es limitrophe amb Morville-los-Vic al nòrd, en virant de contunh en lo sens horaire : Moyenvic, Juvrecourt, Arracourt, Bezange-la-Granda e Salonnes.

Situé au sud du département de la Moselle, la localité est située dans la plaine saline du Saulnois. Le village tire son nom de la rivière qui le traverse : la Seille, affluent de la Moselle. Elle fait partie du parc naturel régional de Lorraine.

Elle se trouve à 30 kilomètres à l'est de Nancy par la route nationale 74, à 50 kilomètres au sud-est de Metz et 45 kilomètres à l'ouest de Sarrebourg par la route départementale 955, à 6 kilomètres au sud de Château-Salins et 25 kilomètres au nord de Lunéville. La commune est limitrophe avec Morville-les-Vic au nord, puis en tournant dans le sens horaire : Moyenvic, Juvrecourt, Arracourt, Bezange-la-Grande et Salonnes.

Comunas vesinas[modificar | modificar la font]

Distanças e posicion relativa
Map pointer black.svgVic-sur-Seille
Comuna amb 361 abitants (2000)Moyenvic (2,4km)
Comuna amb 169 abitants (2000)Salonnes (2,6km)
Comuna amb 120 abitants (2000)Morville-lès-Vic (3,8km)
Comuna amb 2552 abitants (2000)Château-Salins (4,6km)
Comuna amb 67 abitants (2000)Juvrecourt (5,0km)
Comuna amb 104 abitants (2000)Xanrey (5,2km)
Comuna amb 335 abitants (2000)Chambrey (5,2km)
Comuna amb 175 abitants (2000)Bezange-la-Grande (5,8km)
Comuna amb 285 abitants (2000)Marsal (5,8km)
Comuna amb 123 abitants (2000)Haraucourt-sur-Seille (5,8km)


Istòria[modificar | modificar la font]

L'existéncia de la vila es anteriora a l'aucupacion romaine. A #èsser fondada sus un illòt del briquetage de la Seille. S'es descobèrt a la s-|XVIII|e}} una inscripcion votive en l'onor de Mercuri en portant l'inscripcion Vicus Bodatius (bodatius es una paraula celtique, en significant pòt èsser « marécageux »).

La vila a #èsser dévastée l'an 570 per tribus germaniques. La preséncia de salines a testificat a aquela epòca.

Lo temporal del Évêché de Mètz a transferit a Vic en 1234, quand los bourgeois messins se proclaman en republica per se affranchir de la tutelle de l'avesque. Al cors dels sègles, la vila va ponctuellement passar jos l' influéncia del duché de Lorraine.

Lo 10 de junh 1597[1] nòble Pierre Leclerc del Vivier, aconselhar d'estat e Anne Fériet, la siá femna, vendon lo 1/3 d'un 1/Modèl:5e en la mitat d'un ostal a Vic-sus-Seille, sul vièlh mercat, entre nòble Nicolas Fériet, senhor de Pulligny en partida, en demorant a Sant-Nicolas e Alizon Warin, veusa de nòbla Jean Cognel.

Conrad II Bayer avesque de Mètz favorís l'installacion de familhas josievas dins los sieus estats(lo Saulnois),mai justament a Vic/sus/Seille e a Marsal.Georges de Bade lo sieu successor al cap del évêché de Mètz confirma e manten la siá preséncia.

Al començament de la Modèl:S- la vila es en la siá edat d'aur cultural[2].

Lo tractat de Vic a signat lo 6 de genièr 1632 entre lo pòrti de Lorraine Charles IV e Louis XIII. Lo tractat de Westphalie del 24 d'octòbre de 1648 ligue los Tres-Évêchés a la França, Vic ven alavetz un bailliage reial.

Tira las siás riquesas de la extraction de la sal e de la cultura de la vinha[2]

La vila es en déclin après la Revolucion francesa.

Una torn de Chappe a #èsser en servici entre 1798 e 1852. Servissiá de relèu entre Castell-Salins e Lezey sus la linha París-Estrasburg. Un embrancament cap a Lunéville a #èsser meses en servici l'an 1800-1801, a l'escasença del tractat de Lunéville ; la station seguenta se trobava a Arracourt[3].

Una mina de sal a #èsser espetada entre 1819 e 1837[4].

En 1860, Vic possedissiá una fabrica de chandelles, una huilerie e dos forns a plâtre e a chaux. 250 li cal vinha avián conreat e de nombrosas distilleries èran n'activitat[4]. Aiçò èra alavetz una municipalitat del departament de la Meurthe.

En 1871 la municipalitat a annexat al Bezirk Lothringen e pren lo nom alemand de Wich. Lo annexion precipita lo déclin de la vila en benefici de Castell-Salins. Après doas generacions de pases e de prospérité, la germanisation dels esperits es tal que los abitants del costat se baton naturalament pel Empèri alemand l'an 1914. Fòrça queiràn jos l'uniforme alemand, sul Tèsta de l'Èst, mas tanben al Oèst, en particular a França e en los Flandres. Leiales afars del Emperaire, fòrça pauc de Mosellans trairàn la siá Pàtria per prene las tropas francesas. La victòria francesa l'an 1918 serà totun plan acceptada pels abitants del costat, aleugerits de trobar la patz. Lo vilatge es alavetz rebatejat Vic-sus-Seille. A integrat, coma la rèsta de la arrondiment de Castell-Salins, al departament de la Moselle.

Existirà una estacion de camin de fèrre (antenne a Burthécourt cap a la linha Nancy - Sarreguemines) dintratz 1868 e 1939 (1955 pel tràfec merças).

La Segonda Guèrra mondiala e lo drama del Annexion marcaràn longtemps los esperits. La municipalitat i aurà pas liberat #qu'en novembre 1944[5]. La vila a #èsser decorada crotz de guèrra 1914-1918 e 1939-1945[6].

En beneficiant d'una appellation V.D.Q.S. Dempuèi 1951[7], la produccion de vin gris de Vic coneis un cèrt renouveau dempuèi qualques ans[8].

L'existence de la ville est antérieure à l'occupation romaine. Elle a été fondée sur un îlot du briquetage de la Seille. On a découvert au Modèl:S- une inscription votive en l'honneur de Mercure portant l'inscription Vicus Bodatius (bodatius est un mot celtique, signifiant peut être « marécageux »).

La ville a été dévastée en 570 par des tribus germaniques. La présence de salines est attestée à cette époque.

Le temporel de l'Évêché de Metz est transféré à Vic en 1234, quand les bourgeois messins se proclament en république pour s'affranchir de la tutelle de l'évêque. Au cours des siècles, la ville va ponctuellement passer sous l'influence du duché de Lorraine.

Le 10 juin 1597[9] noble Pierre Leclerc du Vivier, conseiller d'état et Anne Fériet, sa femme, vendent le 1/3 d'un 1/Modèl:5e en la moitié d'une maison à Vic-sur-Seille, sur le vieil marché, entre noble Nicolas Fériet, seigneur de Pulligny en partie, demeurant à Saint-Nicolas et Alizon Warin, veuve de noble Jean Cognel.

Conrad II Bayer évêque de Metz favorise l'installation de familles juives dans ses états(le Saulnois),plus précisément à Vic/sur/Seille et à Marsal.Georges de Bade son successeur à la tête de l'évêché de Metz confirme et maintient leur présence.

Au début du Modèl:S- la cité est dans son âge d'or culturel[2].

Le traité de Vic est signé le 6 janvier 1632 entre le duc de Lorraine Charles IV et Louis XIII. Le traité de Westphalie du 24 octobre 1648 rattache les Trois-Évêchés à la France, Vic devient alors un bailliage royal.

Elle tire ses richesses de l'extraction du sel et de la culture de la vigne[2]

La cité est en déclin après la Révolution française.

Une tour de Chappe a été en service entre 1798 et 1852. Elle servait de relais entre Château-Salins et Lezey sur la ligne Paris-Strasbourg. Un embranchement vers Lunéville a été mis en service en 1800-1801, à l'occasion du traité de Lunéville ; la station suivante se trouvait à Arracourt[10].

Une mine de sel a été exploitée entre 1819 et 1837[4].

En 1860, Vic possédait une fabrique de chandelles, une huilerie et deux fours à plâtre et à chaux. 250 ha de vigne étaient cultivés et de nombreuses distilleries étaient en activité[4]. C'était alors une commune du département de la Meurthe.

En 1871 la commune est annexée au Bezirk Lothringen et prend le nom allemand de Wich. L'annexion précipite le déclin de la cité au profit de Château-Salins. Après deux générations de paix et de prospérité, la germanisation des esprits est telle que les habitants du canton se battent naturellement pour l’Empire allemand en 1914. Beaucoup tomberont sous l’uniforme allemand, sur le Front de l’Est, mais aussi à l’Ouest, en particulier en France et dans les Flandres. Loyaux sujets de l'Empereur, très peu de Mosellans trahiront leur Patrie pour rejoindre les troupes françaises. La victoire française en 1918 sera toutefois bien acceptée par les habitants du canton, soulagés de retrouver la paix. Le village est alors rebaptisé Vic-sur-Seille. Il est intégré, comme le reste de l'arrondissement de Château-Salins, au département de la Moselle.

Il existera une gare de chemin de fer (antenne à Burthécourt vers la ligne Nancy - Sarreguemines) entre 1868 et 1939 (1955 pour le trafic marchandises).

La Seconde Guerre mondiale et le drame de l'Annexion marqueront longtemps les esprits. La commune ne sera libérée qu'en novembre 1944[11]. La ville a été décorée des croix de guerre 1914-1918 et 1939-1945[6].

Bénéficiant d'une appellation V.D.Q.S. depuis 1951[12], la production de vin gris de Vic connaît un certain renouveau depuis quelques années[13].

Administracion[modificar | modificar la font]

Lista deus cònsols successius
Periòde Identitat Etiqueta Qualitat
2008 2014 Gérard Martini    
març de 2001 2008      
Totas las donadas son pas encara conegudas.

Demografia[modificar | modificar la font]


 Donadas
d · m
 
Evolucion demografica
Populacion comunala actuala (2010): 1344, totala: 1457
Picto infobox character.png
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
2 445 3 238 3 226 3 196 3 478 3 080 3 061 3 033 2 798
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
2 579 2 398 - 2 309 2 114 2 065 2 143 2 041 2 123
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
1 933 1 897 1 761 1 439 1 352 1 331 1 284 980 1 145
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008
1 213
1 431
1 454
1 397
1 397
1 469
1 367
1 357
1 354
2009 2010
1 345
1 460
1 344
1 457

Fonts
Picto infobox character.png
Base Cassini de l'EHESS - Nombre retengut a partir de 1962 : Populacion sens comptes dobles - Sit de l'INSEE
Evolucion de la populacion 1962-2008


Luòcs e monuments[modificar | modificar la font]

Personalitats ligadas amb la comuna[modificar | modificar la font]

Véser tanben[modificar | modificar la font]

Ligams extèrnes[modificar | modificar la font]

Nòtas[modificar | modificar la font]

  1. 3E 8142
  2. 2,0 2,1 2,2 2,3 Mestièr de torisme de Vic-sus-Seille
  3. Las linhas de l'Èst
  4. 4,0 4,1 4,2 4,3 http://www.otvicsurseilleetmarsal.fr/
  5. 1944-1945, Los ans Liberats, Lo Republican Lorrain, Mètz, 1994 (pàg.15).
  6. Error de citacion : Balisa <ref> incorrècta ; pas de tèxte per las referéncias nomenadas genlor.
  7. http://www.mairie-scy-chazelles.fr/default.php?id=28
  8. http://www.vignobletiquette.com/comp/a los/appel_mosel.htm
  9. 3E 8142
  10. Les lignes de l'Est
  11. 1944-1945, Les années Liberté, Le Républicain Lorrain, Metz, 1994 (p.15).
  12. http://www.mairie-scy-chazelles.fr/default.php?id=28
  13. http://www.vignobletiquette.com/comp/als/appel_mosel.htm