Diffembach-lès-Hellimer

Un article de Wikipèdia, l'enciclopèdia liura.
Anar a : navigacion, Recercar
Còde QRpedia d'estampar per un accès dirècte a aquèth article
Flag of France.svg Vila de França Flag of France.svg
Donadas
d · m
Diffembach-lès-Hellimer
Diffembach-lès-Hellimer
comuna francesa
Descobridor o inventaire
Data de descobèrta
Contrari
Color
Simbòl de quantitat
Simbòl d'unitat
Proprietat de
Fondador
Compren
Data de debuta
Data de fin
Precedit per
Seguit per
Blason Diffembach-les-Hellimer 57.svg
Defautoc.png
Geografia fisica
France location map-Regions and departements.svg
geolocalizacion
Coordenadas 49° 00′ 12″ N 6° 50′ 33″ E / 49.0033, 6.8425 / 49.0033; 6.8425


Superfícia | 5,79 km²
Altituds
 · Maximala
 · Mejana
 · Minimala |
 
265 m
230 m
216 m
Geografia politica


Region istorica
Estat Flag of France.svg França
Region
41
Lorena Blason Lorraine.svg
Departament
57
Mosèla Armas de Mosèla
Arrondiment
Forbach
Canton
Grostenquin
Intercom
245701172
du Centre Mosellan
Cònsol

Gaston Risse (2008-2014)

Geografia umana
Populacion
Populacion totala
(2010)
375 ab.
Evolucion de la populacion

380 ab.
Densitat 64,77 ab./km²
Autras informacions
Gentilici Diffembachoix et Diffembachoises (en francés)
Còde postal 57660
Còde INSEE 57178


Identificants
ULAN


DOI
RKDimages
Rijksmonument
KGS
Historic Places identifier
ID d'artista de MusicBrainz
ID album de MusicBrainz
ID d'òbra de MusicBrainz


Legislator
Identificant BHL
Identificant ITIS
Identificant IUCN
Identificant NCBI
Identificant TPDB
Identificant GBIF
Identificant WoRMS
Numèro EE
Indicatiu
Còde AITA
Còde OACI
Còde mnemonic
Identificant JPL Small-Body Database
Còde de l'observatòri Minor Planet Center
Identificant Structurae
Identificant Emporis
Numèro CAS
numèro EINECS
SMILES
InChI
InChIKey
Còde ATC
Numèro E
Identificant UNII
Numèro RTECS
Identificant ChemSpider
Identificant PubChem (CID)
Numèro ZVG
Identificant ChEBI
Numèro ONU
Còde Kemler
Identificant Drangbank
Mencion de dangièr SGH
Identificant Wine AppDB
Identificant d'un satellit NSSDC
SCN
Commons-logo.svg Wikimedia Commons prepausa de documents multimèdia liures sus Diffembach-lès-Hellimer.

Diffembach-lès-Hellimer es una comuna francesa, situada dins lo departament de Mosèla e la region de Lorena.

Geografia[modificar | modificar la font]

  • Situat sus la rota départementale 674 (anciennement rota nacionala 74) entre las municipalitats de Sant-Jean-Rohrbach a l'èst (4,8 km) e Hellimer a l'oèst (0,8 km), Diffembach es un pichon vilatge rural.
  • Fòrça centrat en l'èst mosellan, es distant d'unitat|22|km {{}} de Sarreguemines, 24 km de Forbach, 23 km de Sant-Avold, 20 km de Morhange, 27 km de Dieuze e 22 km de Sarralbe.
  • El se étire sus près d'unitat|1.4|km {{}} e compòrta sèt carrièras : Carrièra Principala, Carrièra de las òrtas, Carrièra del bòsc, Atzucac Sant-Marguerite, Carrièra de la Glèisa, Atzucac dels jardins, Atzucac de las nogueres. Lo sieu ban a traversat pels ruisseaux Santa-Marguerite al sud-oèst e Schnappbach al nòrd-es. S'i tròba egalament dos étangs privats.
  • Situé sur la route départementale 674 (anciennement route nationale 74) entre les communes de Saint-Jean-Rohrbach à l'est (4,8 km) et Hellimer à l'ouest (0,8 km), Diffembach est un petit village rural.
  • Très centré dans l'est mosellan, il est distant de 22 km de Sarreguemines, 24 km de Forbach, 23 km de Saint-Avold, 20 km de Morhange, 27 km de Dieuze et 22 km de Sarralbe.
  • Il s'étire sur près de 1,4 km et comporte sept rues : Rue Principale, Rue des vergers, Rue de la forêt, Impasse Sainte-Marguerite, Rue de l’Église, Impasse des jardins, Impasse des noyers. Son ban est traversé par les ruisseaux Sainte-Marguerite au sud-ouest et Schnappbach au nord-est. On y trouve également deux étangs privés.

Comunas vesinas[modificar | modificar la font]

Distanças e posicion relativa
Map pointer black.svgDiffembach-lès-Hellimer
Comuna amb 608 abitants (2000)Hellimer (1,0km)
Comuna amb 220 abitants (2000)Petit-Tenquin (2,1km)
Comuna amb 144 abitants (2000)Gréning (3,3km)
Comuna amb 501 abitants (2000)Leyviller (3,3km)
Comuna amb 429 abitants (2000)Altrippe (3,3km)
Comuna amb 944 abitants (2000)Saint-Jean-Rohrbach (4,0km)
Comuna amb 285 abitants (2000)Nelling (4,6km)
Comuna amb 384 abitants (2000)Freybouse (4,6km)
Comuna amb 296 abitants (2000)Frémestroff (4,7km)
Comuna amb 130 abitants (2000)Réning (5,3km)
Comuna amb 195 abitants (2000)Erstroff (5,4km)
Comuna amb 903 abitants (2000)Hilsprich (5,4km)
Comuna amb 748 abitants (2000)Francaltroff (5,4km)
Comuna amb 276 abitants (2000)Léning (5,6km)
Comuna amb 594 abitants (2000)Insming (5,7km)
Comuna amb 271 abitants (2000)Maxstadt (5,8km)


Istòria[modificar | modificar la font]

  • Diffembach Es un pichon bourg #que se desvolòpa a l'entorn d'una granja fortificada #que se'n fa estat en escrits episcopales de la Modèl:S mini- sègle coma en essent part intégrante de la Distincion de Hellimer, ela-quitament al se de la châtellenie de Albestroff. Bailliage De Dieuze, possession de la évêché de Mètz.
  • En 1571, Un tractat #partejar la distincion de Hellimer per un quatren a l'avesque de Mètz, #que demorava suzerain dels consagrats, e tres quatrens al pòrti de Lorraine #que #venir aquel dels senhors. Cela #aver per consequéncia de partejar cada vilatge en doas parts. Diffembach E Ackerbach, #qu'èran partits d'aquela distincion #èsser aital en majoritat jos l' autoritat de la évêché e per una mendre part possession del duché de Lorraine, del temps que sola una pichona part de Hellimer levava de la évêché e la rèsta aperteniá a la Lorraine.
  • De 1618 a 1648 (Guèrra de 30 ans), tota la region Lorraine es aital venguda una fòrça complèxe mosaic de territòris apertenentes a fiefs #que dépendent del Sant Empèri, del Duché de Lorraine e dels 3 évêchés. La famine, la peste e las raids militaras homicidas en condusint a de incessants de cambiaments d'autoritat, desbocan a un dépeuplement rapid. Aquel #èsser particularament cèrt per Diffembach e Hellimer en lo moment de l'atac de la châtellenie de Albestroff e de las siás dependéncias en junh 1637. Los regiments de Suedeses del pòrti de Weimar e las tropas de la garnison de Saverne #èsser particularament homicidas. Segon lo testimoniatge del châtelain de Albestroff, rescapé de l'atac, en datant de decembre 1637, demorava pas mai que 11 abitants sus 300 a Albestroff, 7 sus 80 a Hellimer, e 4 sus 45 a Diffembach[1]. Qualques ans mai tard, en 1642, aquel son las tropas de Louis XIII #que prenon lo castèl de Hellimer e parlan encara de pèrdas. De nombroses pòbles de la region son alavetz desèrtes. Aquel es pas qu'en lo darrièr quatren de la Modèl:S- que lo pòble, coma fòrça d'autras en la region, #èsser repeuplé per una onda d'immigrants venguts Ardennes, de Belgica, de Sarre, del Tyrol e de Bavière.
  • De 1630 fins a la Revolucion, Diffembach fa partida del fief de la familha Del Xaval, Barons del Sant Empèri, de contunh Comtes Lorrains de Hellimer[2].
  • En 1765, Diffembach a ligat a Hellimer alavetz erigit dins Comtat[3].
  • En 1766, La mòrt de Stanislas Leszczynski, Rei de Polonha e darrièr Pòrti de Lorraine condusit al rattachement definitiu dels territòris a la França.
  • En 1789, Jean Mennel, alavetz cònsol del pòble, e Claude Jager aguèron de nomenats deputats representants del tèrç-estat de la municipalitat dins los Estats Generales[4].
  • En 1792, al avènement de la Republica, lo pòble es oficialament una Municipalitat, aital coma en testifica l'existéncia d'un registre de estat civil independent e compte alavetz 334 abitants.
  • De 1811 a 1813, una onda de regroupements administratius a operat sus tot lo departament, e es aital coma lo pòble #èsser a nòu ligat a Hellimer en 1811[5], abans de redevenir independent l'an 1836[6].
  • En 1846, la populacion del pòble es a lo sieu apogée e compte 635 abitants[7].
  • En 1871, Après la desbranda de Sedan, Diffembach-lès-Hellimer passa jos juridiction alemanda, e i aurà integrat en lo Landkreis de Mörschingen.
  • 1914-1918, Après la Primièra Guèrra mondiala, lo sieu attachement a las França lududes val una cita a l'òrdre de la Crotz de guèrra 1914-1918. Aquela darrièra a expausat ne comuna.
  • 1939-1945, La Segonda Guèrra mondiala arriba rapidament e lo pòble se tròba a nòu jos juridiction alemanda après la annexion de la Alsace-Moselle. Nombrós son #çò qu'an alavetz #èsser obligats de partir, e es principalament en Charanta que los Diffembachois an emigrat. Lo pòble es fin finala liberat la Mois invalide (de novembre)M per la 212en bataillon de la sièisena armada american.
  • Diffembach Es egalament un del nombrós pòble de l'Èst #qu'a #aver l'onor d'aculhir una visita del general de Gaulle après la guèrra.
  • Diffembach est un petit bourg qui se développe autour d'une ferme fortifiée dont on fait état dans des écrits épiscopaux du Modèl:S mini- siècle comme étant partie intégrante de la Seigneurie de Hellimer, elle-même au sein de la châtellenie d'Albestroff. Bailliage de Dieuze, possession de l'évêché de Metz.
  • En 1571, Un traité partagea la seigneurie de Hellimer pour un quart à l'évêque de Metz, qui restait suzerain des voués, et trois quarts au duc de Lorraine qui devint celui des seigneurs. Cela eut pour conséquence de partager chaque village en deux parties. Diffembach et Ackerbach, qui étaient parti de cette seigneurie furent ainsi en majorité sous l'autorité de l'évêché et pour une moindre part possession du duché de Lorraine, alors que seule une petite partie de Hellimer relevait de l'évêché et le reste appartenait à la Lorraine.
  • De 1618 à 1648 (Guerre de 30 ans), toute la région Lorraine est ainsi devenue une très complexe mosaïque de territoires appartenant à des fiefs qui dépendent du Saint Empire, du Duché de Lorraine et des 3 évêchés. La famine, la peste et les raids militaires meurtriers conduisant à d'incessants changements d'autorité, aboutissent à un dépeuplement rapide. Ce fut particulièrement vrai pour Diffembach et Hellimer lors de l'attaque de la châtellenie d'Albestroff et de ses dépendances en juin 1637. Les régiments de Suédois du duc de Weimar et les troupes de la garnison de Saverne furent particulièrement meurtriers. Selon le témoignage du châtelain d'Albestroff, rescapé de l'attaque, datant de décembre 1637, il ne restait plus que 11 abitants sur 300 à Albestroff, 7 sur 80 à Hellimer, et 4 sur 45 à Diffembach[8]. Quelques années plus tard, en 1642, ce sont les troupes de Louis XIII qui prennent le château de Hellimer et causent encore des pertes. De nombreux villages de la région sont alors déserts. Ce n'est que dans le dernier quart du Modèl:S- que le village, comme beaucoup d'autres dans la région, fut repeuplé par une vague d'immigrants venus des Ardennes, de Belgique, de Sarre, du Tyrol et de Bavière.
  • De 1630 jusqu'à la Révolution, Diffembach fait partie du fief de la famille Du Gaillard, Barons du Saint Empire, puis Comtes Lorrains de Hellimer[9].
  • En 1765, Diffembach est rattaché à Hellimer alors érigé en Comté[10].
  • En 1766, La mort de Stanislas Leszczynski, Roi de Pologne et dernier Duc de Lorraine conduit au rattachement définitif des territoires à la France.
  • En 1789, Jean Mennel, alors maire du village, et Claude Jager furent nommés députés représentants du tiers-état de la commune aux États Généraux[11].
  • En 1792, à l'avènement de la République, le village est officiellement une Commune, ainsi qu'en atteste l'existence d'un registre d'état civil indépendant et compte alors 334 habitants.
  • De 1811 à 1813, une vague de regroupements administratifs est opérée sur tout le département, et c'est ainsi que le village fut à nouveau rattaché à Hellimer en 1811[12], avant de redevenir indépendant en 1836[13].
  • En 1846, la population du village est à son apogée et compte 635 habitants[14].
  • En 1871, Après la défaite de Sedan, Diffembach-lès-Hellimer passe sous juridiction allemande, et sera intégré dans le Landkreis de Mörschingen.
  • 1914-1918, Après la Première Guerre mondiale, son attachement à la France lui vaut une citation à l'ordre de la Croix de guerre 1914-1918. Cette dernière est exposée en mairie.
  • 1939-1945, La Seconde Guerre mondiale arrive vite et le village se retrouve à nouveau sous juridiction allemande après l'annexion de l'Alsace-Moselle. Nombreux sont ceux qui ont alors été contraints de partir, et c'est principalement en Charente que les Diffembachois ont émigré. Le village est finalement libéré le par le 212en bataillon de la sixième armée américaine.
  • Diffembach est également un des nombreux village de l'Est qui a eu l'honneur d'accueillir une visite du général de Gaulle après la guerre.

Administracion[modificar | modificar la font]

Lista deus cònsols successius
Periòde Identitat Etiqueta Qualitat
2008 2014 Gaston Risse    
març de 2001 2008      
Totas las donadas son pas encara conegudas.

Demografia[modificar | modificar la font]


 Donadas
d · m
 
Evolucion demografica
Populacion comunala actuala (2010): 375, totala: 380
Picto infobox character.png
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
334 325 365 563 586 - -
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
- 551 551 564 543 521 479 448 428
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
403 401 385 320 307 320 304 270 287
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008
301
303
319
347
333
312
355
359
368
2009 2010
374
379
375
380
EasyTimeline 1.90


Timeline generation failed: 1 error found
Line 51: PlotData=

- PlotData invalid. No (valid) command 'Period' specified in previous lines.


Fonts
Picto infobox character.png
Base Cassini de l'EHESS - Nombre retengut a partir de 1962 : Populacion sens comptes dobles - Sit de l'INSEE
Evolucion de la populacion 1962-2008


Luòcs e monuments[modificar | modificar la font]

Personalitats ligadas amb la comuna[modificar | modificar la font]

Véser tanben[modificar | modificar la font]

Ligams extèrnes[modificar | modificar la font]

Nòtas[modificar | modificar la font]

  1. Archiu départementales de Meurthe e Moselle, Archiu del évêché
  2. Diccionari de la Noblesa-François Alexandre Aubert De la Chesnaye-Desbois, Segond Edition, Tome VII, Pàg. 12-13
  3. Ordonnance Ducale datada del 2 d'agost de 1765
  4. Archiu départementales de Meurthe e Moselle, Quasèrn de doléances dels bailliage dels généralités de Mètz, Bailliage de Dieuze, Quasèrn del tèrç estat
  5. Decrèt imperial datat del 16 d'abril de 1811
  6. Ordonnance reial datada del 8 de setembre de 1836
  7. Recensement de 1846, en Memòria de lo mieu pòble n° 7 Michel Mann Edition 1990
  8. Archives départementales de Meurthe et Moselle, Archives de l'évêché
  9. Dictionnaire de la Noblesse-François Alexandre Aubert De La Chesnaye-Desbois, Seconde Edition, Tome VII, P. 12-13
  10. Ordonnance Ducale datée du 2 août 1765
  11. Archives départementales de Meurthe et Moselle, Cahier de doléances des bailliage des généralités de Metz, Bailliage de Dieuze, Cahier du tiers état
  12. Décret impérial daté du 16 avril 1811
  13. Ordonnance royale datée du 8 septembre 1836
  14. Recensement de 1846, dans Mémoire de mon village n° 7 Michel Mann Edition 1990