Vouécourt

Un article de Wikipèdia, l'enciclopèdia liura.
Anar a : navigacion, Recercar

Vouécourt
Vouécourt

Descobridor o inventaire
Data de descobèrta
Contrari
Color
Simbòl de quantitat
Simbòl d'unitat
Proprietat de
Fondador
Compren
Data de debuta
Data de fin
Precedit per
Seguit per
Coordenadas
[[Fichièr:Vouécourt-Eglise.jpg|center|280px|link=|border]]
[[Fichièr:Defautoc.png|75px|center|link=]]
Geografia fisica
Geografia politica
Estat Bandièra de França França
Region
44
Grand Èst
Departament
52
Nauta Marna Lògo del Departament de Nauta Marna
Arrondiment Chaumont
Canton Canton de Vignory
Intercom
245200555
du Bassin de Bologne Vignory et Froncles
Cònsol Christian DESPREZ (2008-2014)
Geografia umana
Densitat km² ? ab./km²
Autras informacions
Gentilici (en francés)
Còde INSEE 52547

Vouécourt es una comuna francesa, situada dins lo departament de la Nauta Marna e la region de Champanha-Ardena.

Geografia[modificar | modificar la font]

Partida eissida de l'article francés

Modèl:Portail

Istòria

La toponymie de Vouécourt a format de dos noms : WUE : lo gué, d'origina germanique, seguit de CORTEM : lo domeni. Vouécourt Es doncas lo domeni del gué, endroit ont lo riu, la Marna, es ampla e pauc prigonda, doncas facilament franchissable a pès shuts en #èsser o a caval. Segon las epòcas, lo nom del vilatge prendrà desparièrs orthographes, que # WAECURT, VEECURIA, VEHECORT, WOUECOURT VOECOR. Indigne entre el lo pòble, la municipalitat compta egalament doas separacions #que #servir de maladrerie a saber: Grandvaux #qu'èra antany un ostal de l'òrdre de Sant-Antoine e l'Aja #que #èsser un coan de contunh una granja apertenenta dins l'espital de Chaumont. L'istòria del vilatge es egalament ligada a aquela del bòsc de l'Aja #que lo nom n'es probablament ligat a una anciana practica de caça : lo « huage », corvée féodale a causa del senhor pels abitants obligats de « repotegar las babaus Faguères e #Negre» acorralades pel senhor. Segon una legenda, aquel bòsc i auriá egalament #èsser donada als abitants per Blanca de Castelha maire de Sant-Louis, mas lo Comtat de Champagne #que li aperteniá a el Vouécourt, en essent pas intrada a la corona de França #que mai tard, s'agiriá mai lèu de Blanca de Navarra, comtesse de Champagne Es totjorn qu'aquel massís gaireben impénétrable i aviá pas espetat que sus los sieus bordures pel bòsc de chauffage e de bastiment. Prendrà pas una valor vendeira que plan mai tard e suscitarà alavetz divèrsas convoitises. Aital, Gérard, sergent general del bailliage de Chaumont #temptar cap a 1390 de prene aquel bòsc communale, arguant de la siá proximitat amb lo bòsc reial del Val de Rognon. Los abitants auràn de se defendre e provar que lo bòsc es sieu. Lo 19 d'agost de 1397, una sentence retuda pel tinent general del bailliage de Chaumont, ret “bòsc, rius, lavières als abitants e a la glèisa”. L'administracion forestala farà divèrsas d'autras temptativas l'an 1446 e 1455, #que los abitants li opausaràn a el la charte de 1397. En 1537, lo senhor de Boiron, senhor en partida de Vouécourt, se vei, lududes tanben, débouté. Lo darrièr procès i aurà entaulat l'an 1829 pels eretièrs de la marquise de Béthune, darrièra madama de Vignory. Uèi, lo bòsc compti 612 ectaras. L'aspècte actual del pòble a degut, per una granda part, a las modificacions de la Sègle Modèl:S mini-Modèl:Verificacion sègle, epòca #que li aguèron a el emprés d'importants trabalhs. N'es aital de la Comuna bastida l'an 1838, del relòtge de la Glèisa amb las siás campanas exterioras, dels ponts e de la Còsta Nòva en permetent un accès mai facil al scenari. L'aspècte general del pòble s'es egalament transformat cap a 1880 en lo moment del bastiment del canal #que la trauèssa.

Tèxte originau de l'article francés

Modèl:Portail

Histoire

La toponymie de Vouécourt est formée de deux noms : WUE : le gué, d’origine germanique, suivi de CORTEM : le domaine. Vouécourt est donc le domaine du gué, endroit où la rivière, la Marne, est large et peu profonde, donc aisément franchissable à pieds secs en été ou à cheval. Selon les époques, le nom du village prendra différentes orthographes, parmi lesquelles WAECURT, VEECURIA, VEHECORT, WOUECOURT VOECOR. Outre le village, la commune compte également deux écarts qui servirent de maladrerie à savoir: Grandvaux qui était jadis une maison de l’ordre de Saint-Antoine et le Heu qui fut un couvent puis une ferme appartenant à l’hôpital de Chaumont. L’histoire du village est également liée à celle de la forêt du Heu dont le nom est probablement lié à une ancienne pratique de chasse : le « huage », corvée féodale due au seigneur par les habitants contraints de « huer les bêtes Fauves et Noires» traquées par le seigneur. Selon une légende, cette forêt aurait également été donnée aux habitants par Blanche de Castille mère de Saint-Louis, mais le Comté de Champagne auquel appartenait Vouécourt, n’étant revenu à la couronne de France que plus tard, il s’agirait plutôt de Blanche de Navarre, comtesse de Champagne Toujours est-il que ce massif quasi impénétrable n’était exploité que sur ses bordures pour le bois de chauffage et de construction. Il ne prendra une valeur marchande que bien plus tard et suscitera alors diverses convoitises. Ainsi, Gérard, sergent général du bailliage de Chaumont tenta t-il vers 1390 de saisir cette forêt communale, arguant de sa proximité avec la forêt royale du Val de Rognon. Les habitants devront se défendre et prouver que la forêt est à eux. Le 19 août 1397, une sentence rendue par le lieutenant général du bailliage de Chaumont, rend “bois, rivières, lavières aux habitants et à l’église”. L’administration forestière fera plusieurs autres tentatives en 1446 et 1455, auxquelles les habitants opposeront la charte de 1397. En 1537, le seigneur de Boiron, seigneur en partie de Vouécourt, se voit, lui aussi, débouté. Le dernier procès sera intenté en 1829 par les héritiers de la marquise de Béthune, dernière dame de Vignory. Aujourd’hui, la forêt compte 612 hectares. L’aspect actuel du village est dû, pour une grande part, aux modifications du Sègle Modèl:S mini-Modèl:Verificacion sègle, époque à laquelle furent entrepris d’importants travaux. Il en est ainsi de la Mairie construite en 1838, de l’horloge de l’Église avec ses cloches extérieures, des ponts et de la Côte Neuve permettant un accès plus facile au plateau. L’aspect général du village s’est également transformé vers 1880 lors de la construction du canal qui le traverse.

Comunas vesinas[modificar | modificar la font]

Distanças e posicion relativa
Map pointer black.svgVouécourt

{{Image label|x= 13.42

Comuna amb 315 abitants (2000)Viéville (3,2km)
Comuna amb 1633 abitants (2000)Froncles (3,3km)
Comuna amb 161 abitants (2000)Oudincourt (5,8km)


Istòria[modificar | modificar la font]

Partida eissida de l'article francés

La toponymie de Vouécourt a format de dos noms : WUE : lo gué, d'origina germanique, seguit de CORTEM : lo domeni. Vouécourt Es doncas lo domeni del gué, endroit ont lo riu, la Marna, es ampla e pauc prigonda, doncas facilament franchissable a pès shuts en #èsser o a caval. Segon las epòcas, lo nom del pòble prendrà desparièrs orthographes, que # WAECURT, VEECURIA, VEHECORT, WOUECOURT VOECOR. Indigne entre el lo pòble, la municipalitat compta egalament doas separacions #que #servir de maladrerie a saber: Grandvaux #qu'èra antany un ostal de l'òrdre de Sant-Antoine e l'Aja #que #èsser un coan de contunh una granja apertenenta dins l'espital de Chaumont. L'istòria del pòble es egalament ligada a aquela del bòsc de l'Aja #que lo nom n'es probablament ligat a una anciana practica de caça : lo « huage », corvée féodale a causa del senhor pels abitants obligats de « repotegar las babaus Faguères e #Negre» acorralades pel senhor. Segon una legenda, aquel bòsc i auriá egalament #èsser donada als abitants per Blanca de Castelha maire de Sant-Louis, mas lo Comtat de Champagne #que li aperteniá a el Vouécourt, en essent pas intrada a la corona de França #que mai tard, s'agiriá mai lèu de Blanca de Navarra, comtesse de Champagne Es totjorn qu'aquel massís gaireben impénétrable i aviá pas espetat que sus los sieus bordures pel bòsc de chauffage e de bastiment. Prendrà pas una valor vendeira que plan mai tard e suscitarà alavetz divèrsas convoitises. Aital, Gérard, sergent general del bailliage de Chaumont #temptar cap a 1390 de prene aquel bòsc communale, arguant de la siá proximitat amb lo bòsc reial del Val de Rognon. Los abitants auràn de se defendre e provar que lo bòsc es sieu. Lo 19 d'agost de 1397, una sentence retuda pel tinent general del bailliage de Chaumont, ret “bòsc, rius, lavières als abitants e a la glèisa”. L'administracion forestala farà divèrsas d'autras temptativas l'an 1446 e 1455, #que los abitants li opausaràn a el la charte de 1397. En 1537, lo senhor de Boiron, senhor en partida de Vouécourt, se vei, lududes tanben, débouté. Lo darrièr procès i aurà entaulat l'an 1829 pels eretièrs de la marquise de Béthune, darrièra madama de Vignory. Uèi, lo bòsc compti 612 ectaras. L'aspècte actual del pòble a degut, per una granda part, a las modificacions de la Sègle Modèl:S mini-Modèl:Verificacion sègle, epòca #que li aguèron a el emprés d'importants trabalhs. N'es aital de la Comuna bastida l'an 1838, del relòtge de la Glèisa amb las siás campanas exterioras, dels ponts e de la Còsta Nòva en permetent un accès mai facil al scenari. L'aspècte general del pòble s'es egalament transformat cap a 1880 en lo moment del bastiment del canal #que la trauèssa.

Tèxte originau de l'article francés

La toponymie de Vouécourt est formée de deux noms : WUE : le gué, d’origine germanique, suivi de CORTEM : le domaine. Vouécourt est donc le domaine du gué, endroit où la rivière, la Marne, est large et peu profonde, donc aisément franchissable à pieds secs en été ou à cheval. Selon les époques, le nom du village prendra différentes orthographes, parmi lesquelles WAECURT, VEECURIA, VEHECORT, WOUECOURT VOECOR. Outre le village, la commune compte également deux écarts qui servirent de maladrerie à savoir: Grandvaux qui était jadis une maison de l’ordre de Saint-Antoine et le Heu qui fut un couvent puis une ferme appartenant à l’hôpital de Chaumont. L’histoire du village est également liée à celle de la forêt du Heu dont le nom est probablement lié à une ancienne pratique de chasse : le « huage », corvée féodale due au seigneur par les habitants contraints de « huer les bêtes Fauves et Noires» traquées par le seigneur. Selon une légende, cette forêt aurait également été donnée aux habitants par Blanche de Castille mère de Saint-Louis, mais le Comté de Champagne auquel appartenait Vouécourt, n’étant revenu à la couronne de France que plus tard, il s’agirait plutôt de Blanche de Navarre, comtesse de Champagne Toujours est-il que ce massif quasi impénétrable n’était exploité que sur ses bordures pour le bois de chauffage et de construction. Il ne prendra une valeur marchande que bien plus tard et suscitera alors diverses convoitises. Ainsi, Gérard, sergent général du bailliage de Chaumont tenta t-il vers 1390 de saisir cette forêt communale, arguant de sa proximité avec la forêt royale du Val de Rognon. Les habitants devront se défendre et prouver que la forêt est à eux. Le 19 août 1397, une sentence rendue par le lieutenant général du bailliage de Chaumont, rend “bois, rivières, lavières aux habitants et à l’église”. L’administration forestière fera plusieurs autres tentatives en 1446 et 1455, auxquelles les habitants opposeront la charte de 1397. En 1537, le seigneur de Boiron, seigneur en partie de Vouécourt, se voit, lui aussi, débouté. Le dernier procès sera intenté en 1829 par les héritiers de la marquise de Béthune, dernière dame de Vignory. Aujourd’hui, la forêt compte 612 hectares. L’aspect actuel du village est dû, pour une grande part, aux modifications du Sègle Modèl:S mini-Modèl:Verificacion sègle, époque à laquelle furent entrepris d’importants travaux. Il en est ainsi de la Mairie construite en 1838, de l’horloge de l’Église avec ses cloches extérieures, des ponts et de la Côte Neuve permettant un accès plus facile au plateau. L’aspect général du village s’est également transformé vers 1880 lors de la construction du canal qui le traverse.

Administracion[modificar | modificar la font]

Lista deus cònsols successius
Periòde Identitat Etiqueta Qualitat
2008 2014 Christian DESPREZ    
març de 2001 2008      
Totas las donadas son pas encara conegudas.
Lista deus cònsols successius
Periòde Identitat Etiqueta Qualitat
2008 2014 Lucien Maire    
març de 2001 2008      
Totas las donadas son pas encara conegudas.

Demografia[modificar | modificar la font]


 v · d · m 
Evolucion demografica
Populacion comunala actuala (2013): , totala:
Picto infobox character.png
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
397 388 433 445 440 441 407 417 384
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
332 345 319 378 331 354 289 305 288
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
272 307 302 256 275 309 266 264 322
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008
282
251
235
178
209
205
228
228
228
2009 2010
224
236
220
231
Fonts
Base Cassini de l'EHESS - Nombre retengut a partir de 1962 : Populacion sens comptes dobles - Sit de l'INSEE
Evolucion de la populacion 1962-2008


Luòcs e monuments[modificar | modificar la font]

Personalitats ligadas amb la comuna[modificar | modificar la font]

Vejatz tanben[modificar | modificar la font]

Ligams extèrnes[modificar | modificar la font]

Nòtas[modificar | modificar la font]