Heuilley-Cotton

Un article de Wikipèdia, l'enciclopèdia liura.
Anar a : navigacion, Recercar

Heuilley-Cotton
Heuilley-Cotton

Descobridor o inventaire
Data de descobèrta
Contrari
Color
Simbòl de quantitat
Simbòl d'unitat
Proprietat de
Fondador
Compren
Data de debuta
Data de fin
Precedit per
Seguit per
Coordenadas
[[Fichièr:Defautoc.png|center|280px|link=|border]]
[[Fichièr:Defautoc.png|75px|center|link=]]
Geografia fisica
France location map-Regions and departements-2016.svg
geolocalizacion
Coordenadas 47° 46′ 27″ N, 5° 21′ 59″ E
Superfícia 10,09 km²
Geografia politica
Estat Bandièra de França França
Region
44
Grand Èst
Departament
52
Nauta Marna Lògo del Departament de Nauta Marna
Arrondiment Langres
Canton Longeau-Percey
Intercom
245200423
de la Vingeanne
Cònsol Francis Thirion (2008-2014)
Geografia umana
Autras informacions
Gentilici (en francés)
Còde postal 52600
Còde INSEE 52239

Heuilley-Cotton es una comuna francesa, situada dins lo departament de la Nauta Marna e la region de Champanha-Ardena.

Geografia[modificar | modificar la font]

Partida eissida de l'article francés

Lo vilatge de Heuilley-Cotton se tròba en lo sud anautit-marnais. Fa partida del costat de Longeau-Percey e aperten al arrondissement #que Langres n'es la jos-prefectura. Es un vilatge rural situat a Unitat|6|km {{}} de la nacionala 74 (Langres / Dijon), a Unitat|12|km {{}} de Langres, a Unitat|6|km {{}} de Chalindrey al pè de la còsta Santa-Anne e de Vernois, sul ruisseau Sant-Hubert #que vendrà lo ru-de-Chassigny, afluent de la Vingeanne. Antany Aquel ruisseau fasiá virar dos molins, lo un situat al sortit nòrd-oèst del pòble -la carrièra pòrta lo nom de carrièra del molin-, l'autre destruissi abans la revolucion se trucava "lo molin del Soc" e i aviá situat a qualques centenats de mètres del pòble al sud-es.

Lo territòri es de 1009 ectaras (10,09 km²). A traversat per las rotas D26, D241 e D122, la via ferrée de Dijon a Culmont-Chalindrey e lo canal de la Marna a la Saône.

Las municipalitats limitrophes son:

-Al nòrd: Noidant-Chatenoy,

-Al sud-es: Heuilley lo Grand,

-Al sud: Chassigny,

-Al sud-oèst: Villegusien e Percey lo Pautel,

-Al nòrd-oèst: Cohons.

Fichièr:Heuilley-cotton vista generala.jpg

La municipalitat possedís pas bòsc. Antany Los coteaux plantats de vinhas, entre unas autras aqueles de "Grigot" -ponch culminant amb 407 mètres-, produsissián un vin aimat. Las vinhas an entièrament desaparegut en fasent luòc als bòsques dels particulars o als pâturages.

Tèxte originau de l'article francés

Le village d'Heuilley-Cotton se trouve dans le sud haut-marnais. Il fait partie du canton de Longeau-Percey et appartient à l'arrondissement dont Langres est la sous-préfecture. C'est un village rural situé à 6 km de la nationale 74 (Langres / Dijon), à 12 km de Langres, à 6 km de Chalindrey au pied de la côte Sainte-Anne et de Vernois, sur le ruisseau Saint-Hubert qui deviendra le ru-de-Chassigny, affluent de la Vingeanne. Autrefois ce ruisseau faisait tourner deux moulins, l'un situé à la sortie nord-ouest du village -la rue porte le nom de rue du moulin-, l'autre détruit avant la révolution s'appelait "le moulin du Soc" et était situé à quelques centaines de mètres du village au sud-est.

Le territoire est de 1009 hectares (10,09 km²). Il est traversé par les routes D26, D241 et D122, la voie ferrée de Dijon à Culmont-Chalindrey et le canal de la Marne à la Saône.

Les communes limitrophes sont:

-Au nord: Noidant-Chatenoy,

-Au sud-est: Heuilley le Grand,

-Au sud: Chassigny,

-Au sud-ouest: Villegusien et Percey le Pautel,

-Au nord-ouest: Cohons.

Heuilley-cotton vue générale.jpg

La commune ne possède pas de bois. Autrefois les coteaux plantés de vignes, entre autres ceux de "Grigot" -point culminant avec 407 mètres-, produisaient un vin estimé. Les vignes ont complètement disparu faisant place aux bois des particuliers ou aux pâturages.

Comunas vesinas[modificar | modificar la font]

Distanças e posicion relativa
Map pointer black.svgHeuilley-Cotton
Comuna amb 259 abitants (2000)Cohons (2,4km)
Comuna amb 55 abitants (2000)Palaiseul (3,7km)
Comuna amb 278 abitants (2000)Le Pailly (4,3km)
Comuna amb 149 abitants (2000)Bourg (4,6km)
Comuna amb 81 abitants (2000)Violot (5,8km)
Comuna amb 2706 abitants (2000)Chalindrey (5,8km)


Istòria[modificar | modificar la font]

Partida eissida de l'article francés

Origina del nom

Lo étymologie es incerta. Heuilley-Cotton, Eulleyum Cotho, Hulleyum, Huilleyum apud Cothonem, Eulleium Coton l'an 1225. La primièra part provendriá del patronyme Ullius o Ollius, seguit del suffixe -acum en designant un domeni. S'agiriá doncas d'una villa gallo-romaine, domeni de Ullius o Ollius. Es per o distinguir de Heuilley-lo-Grand #que s'es apondut a lo sieu nom aquel del pòble vesin, Cohons, en latin de la mièja edat, Cotho. Homonyme De Heuilley, Huillé, Huilly, Euilly, Œuilly, èca.

Una autra explicacion relativa a Cotton poiriá èsser la seguenta. Cotton Remonta a Cotto, variante alémanique d'un Goddo francique. Lo domeni de Ullius o Ollius en avent #èsser démembré en doas parròquias, Heuilley lo grand e Heuilley-Cotton, s'agiriá de la part en avent échu al personatge Cotto.

Istòria

Lo pòble ressortissait a la généralité de Champagne e pel temporal a l'eleccion e al bailliage de Langres. La distincion aperteniá al capítol de la catedrala #que requectava los #dire. Lo castèl fòrt de Heuilley-Cotton, bastit cap a la Modèl:13e sègle, en avent #èsser ocupat pels enemics, i aguèt représ pels Langrois jol regna de Charles VI e destruit, coma divèrses autras dels environs. La siá localizacion diverge. Èra siá sus una butte al mièg del pòble trucat "lo ressort", siá en bas del pòble (ont se tròba d'en un autre luòc sul ancià cadastre, la carrièra del castèl). Quin #que i aja #èsser la siá localizacion, #èsser de contunh reconstruit e viscut pendent qualque temps pels governadors de Langres. I aviá environat de fossés emplís d'aiga. Fin finala al començament de la Sègle Modèl:S mini-Modèl:Verificacion sègle, s'es trobat, dins lo quite pòble, cinc cercueils en roure de dotze centimètres de espessor, meses a cinc mètres de prigondor. Barravan ossements umans près de #que se n'es trobat en lo un una vièlha crosse d'avesque, e en l'autre una espasa rovellada. Aquelas trobalhas se son reeditadas i a qualques ans quand un abitant #que tòca aquela butte a volgut engrandir lo sieu ostal en començant lo vessant es "del ressort". A #aver l'estonament de trobar sièis esquelets de granda talha, plan apilotats mas sens cercueil amb dents #intacte fòrça blancas.

En 1750, se comptava 80 fuòcs e 340 communiants. La glèisa dédiée a sant Lop, del doyenné de Moge, èra lo banc d'una curació a la collation del capítol de Langres, amb Noidant-Chatenoy per succursale. Lo capítol possedissiá aquela glèisa dempuèi la Sègle Modèl:S mini-Modèl:Verificacion sègle.

Font: "Lo diocèse de Langres, istòria e estatistica per la ABBE ROUSSEL curé de Ozières" edicion de 1875 tome II, l'Anautita-Marna anciana e modèrna de Emile JOLIBOIS edicion de 1858 e "Èra unas fes...Heuilley-Cotton" Per F Mauchamp, en junh 1972.

Las desparièras appellations

Al cors dels sègles, lo toponyme Heuilley-Cotton a testificat jos desparièras formas, latinisées o pas:

Uleium en 1202 (Abbaye de Beaulieu)

Eulleium Coton l'an 1225 (Capítol de Langres)

Euilleyum Cotho al Modèl:XIVe (Longon Pouillés)

Eulley Cothon en 1416 (Complainte dels Bourgeois de Langres)

Eullie Coton l'an 1433 (Cartas brevets)

Ulleyum Coton l'an 1436 (Longon Pouillés)

Eully Cothon en 1498 (Capítol de Langres)

Heully Couthon en 1563 (Capítol de Langres)

Heuilley Coton l'an 1675 (Arxiva d'Anautita-Marna)

Heuilley Cothon en 1735 (Pouillé de 1732)

Heuilley Cotthon en 1769 (Chalmandrier)

Heulley Cotton en 1770 (Arxiva d'Anautita-Marna)

Heuilley Cotton en 1889 (Annuaire de l'Anautita-Marna)

Font: "Èra unas fes...Heuilley-Cotton" Per F Mauchamp, en junh 1972.

Noms dels abitants

los abitants se trucan los Olliusseys de Ollius + Ey.

-ey Es la forma communément paissièra pel suffixe -acum, en aquela part de l'èst de la França, mas tanben en un autre luòc (cf. Avranchin).

Tèxte originau de l'article francés

Origine du nom

L'étymologie est incertaine. Heuilley-Cotton, Eulleyum Cotho, Hulleyum, Huilleyum apud Cothonem, Eulleium Coton en 1225. La première partie proviendrait du patronyme Ullius ou Ollius, suivi du suffixe -acum désignant un domaine. Il s'agirait donc d'une villa gallo-romaine, domaine d'Ullius ou Ollius. C'est pour le distinguer d'Heuilley-le-Grand qu'on a ajouté à son nom celui du village voisin, Cohons, en latin du moyen âge, Cotho. Homonyme de Heuilley, Huillé, Huilly, Euilly, Œuilly, etc.

Une autre explication relative à Cotton pourrait être la suivante. Cotton remonte à Cotto, variante alémanique d'un Goddo francique. Le domaine d'Ullius ou Ollius ayant été démembré en deux paroisses, Heuilley le grand et Heuilley-Cotton, il s'agirait de la partie ayant échu au personnage Cotto.

Histoire

Le village ressortissait à la généralité de Champagne et pour le temporel à l'élection et au bailliage de Langres. La seigneurie appartenait au chapitre de la cathédrale qui percevait les dîmes. Le château fort d'Heuilley-Cotton, construit vers le Modèl:13e siècle, ayant été occupé par les ennemis, fut repris par les Langrois sous le règne de Charles VI et détruit, comme plusieurs autres des environs. Son emplacement diverge. Il était soit sur une butte au milieu du village appelée "le ressort", soit en bas du village (où se trouve d'ailleurs sur l'ancien cadastre, la rue du château). Quel qu'ait été son emplacement, il fut ensuite reconstruit et habité durant quelque temps par les gouverneurs de Langres. Il était entouré de fossés remplis d'eau. Enfin au début du Sègle Modèl:S mini-Modèl:Verificacion sègle, on a trouvé, dans le village même, cinq cercueils en chêne de douze centimètres d'épaisseur, placés à cinq mètres de profondeur. Ils renfermaient des ossements humains près desquels on a trouvé dans l'un une vieille crosse d'évêque, et dans l'autre une épée oxydée. Ces trouvailles se sont rééditées il y a quelques années quand un habitant qui touche cette butte a voulu agrandir sa maison en entamant le versant est "du ressort". Il a eu la surprise de trouver six squelettes de grande taille, bien empilés mais sans cercueil avec des dents intactes très blanches.

En 1750, on comptait 80 feux et 340 communiants. La glèisa dédiée à saint Loup, du doyenné de Moge, était le siège d'une cure à la collation du chapitre de Langres, avec Noidant-Chatenoy pour succursale. Le chapitre possédait cette église dès le Sègle Modèl:S mini-Modèl:Verificacion sègle.

Source: "Le diocèse de Langres, histoire et statistique par L'ABBE ROUSSEL curé d'Ozières" édition de 1875 tome II, la Haute-Marne ancienne et moderne d'Emile JOLIBOIS édition de 1858 et "Il était une fois...Heuilley-Cotton" par F Mauchamp, juin 1972.

Les différentes appellations

Au cours des siècles, le toponyme Heuilley-Cotton est attesté sous différentes formes, latinisées ou non:

Uleium en 1202 (Abbaye de Beaulieu)

Eulleium Coton en 1225 (Chapitre de Langres)

Euilleyum Cotho au Modèl:XIVe (Longon Pouillés)

Eulley Cothon en 1416 (Complainte des Bourgeois de Langres)

Eullie Coton en 1433 (Lettres patentes)

Ulleyum Coton en 1436 (Longon Pouillés)

Eully Cothon en 1498 (Chapitre de Langres)

Heully Couthon en 1563 (Chapitre de Langres)

Heuilley Coton en 1675 (Archive de Haute-Marne)

Heuilley Cothon en 1735 (Pouillé de 1732)

Heuilley Cotthon en 1769 (Chalmandrier)

Heulley Cotton en 1770 (Archive de Haute-Marne)

Heuilley Cotton en 1889 (Annuaire de la Haute-Marne)

Source: "Il était une fois...Heuilley-Cotton" par F Mauchamp, juin 1972.

Noms des habitants

les habitants s'appellent les Olliusseys de Ollius + Ey.

-ey est la forme communément prise par le suffixe -acum, dans cette partie de l'est de la France, mais aussi ailleurs (cf. Avranchin).

Administracion[modificar | modificar la font]

Lista deus cònsols successius
Periòde Identitat Etiqueta Qualitat
2008 2014 Francis Thirion    
març de 2001 2008      
Totas las donadas son pas encara conegudas.

Demografia[modificar | modificar la font]


 v · d · m 
Evolucion demografica
Populacion comunala actuala (2013): , totala:
Picto infobox character.png
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
500 485 519 503 506 545 531 517 531
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
477 477 500 476 495 905 501 432 423
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
630 380 342 318 290 274 282 326 282
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008
309
269
270
272
307
270
272
271
272
2009 2010
275
286
277
288
Fonts
Base Cassini de l'EHESS - Nombre retengut a partir de 1962 : Populacion sens comptes dobles - Sit de l'INSEE
Evolucion de la populacion 1962-2008


Luòcs e monuments[modificar | modificar la font]

Personalitats ligadas amb la comuna[modificar | modificar la font]

Véser tanben[modificar | modificar la font]

Ligams extèrnes[modificar | modificar la font]

Nòtas[modificar | modificar la font]