Richelieu (Indre e Léger)

Un article de Wikipèdia, l'enciclopèdia liura.
Anar a : navigacion, Recercar

Richelieu (Indre e Léger)
Richelieu

Descobridor o inventaire
Data de descobèrta
Contrari
Color
Simbòl de quantitat
Simbòl d'unitat
Proprietat de
Fondador
Compren
Data de debuta
Data de fin
Precedit per
Seguit per
Coordenadas
[[Fichièr:RichelieuTownGate.jpg|center|280px|link=|border]]
Entrée fortifiée de Richelieu
[[Fichièr:Blason ville fr Richelieu (Indre-et-Loire).svg|75px|center|link=]]
Geografia fisica
France location map-Regions and departements-2016.svg
geolocalizacion
Coordenadas 47° 00′ 54″ N, 0° 19′ 28″ E
Superfícia 5,09 km²
Altituds
 · Maximala
 · Minimala
 
77 m
47 m
Geografia politica
Estat Bandièra de França França
Region
24
Centre e Vau de Léger
Departament
37
Indre e Léger Armas del departament d'Indre e Léger
Arrondiment Chinon
Canton Richelieu
Intercom
243700697
du Pays de Richelieu
Cònsol Hervé Novelli (2008-2014)
Geografia umana
Autras informacions
Gentilici Richelais (en francés)
Còde postal 37120
Còde INSEE 37196

Richelieu es una comuna francesa, situada dins lo departament d'Indre e Léger e la region dau Centre.

Geografia[modificar | modificar la font]

Partida eissida de l'article francés

Richelieu A situat al sud de Chinon, a l'oèst de Santa-Maure-de-Touraine en lo Parc natural regional Loire-Anjau-Touraine.

Tèxte originau de l'article francés

Richelieu est située au sud de Chinon, à l'ouest de Sainte-Maure-de-Touraine dans le Parc naturel régional Loire-Anjou-Touraine.

Comunas vesinas[modificar | modificar la font]

Distanças e posicion relativa
Map pointer black.svgRichelieu
Comuna amb 542 abitants (2000)Chaveignes (3,5km)
Comuna amb 427 abitants (2000)Pouant (4,0km)
Comuna amb 343 abitants (2000)Braslou (5,4km)
Comuna amb 243 abitants (2000)Razines (5,7km)


Istòria[modificar | modificar la font]

Partida eissida de l'article francés

Après i aver racheté lo vilatge de los sieus ancêtres, lo cardinal de Richelieu confia al architecte Jacques Lemercier, concepteur de la Sorbonne e del Palai-Cardinal (actual Palau-Royal a París), lo prètzfach de concebre e realizar un castèl e una vila nòva, manifèsta de lo sieu poder e de la siá ambicion. Vendiá n'efièch d'obténer de Louis XIII l'autorizacion de bastir « un bourg barrat de muralles e de fossés e de bastir una lòtja ». Autorizacion èra egalament facha d'i establir quatre fièras annalas e dos mercats per setmana. thumb|La lòtja cobèrta thumb|Detalh de la toiture de la lòtja cobèrta

Lo bastiment de l'amassa se #estendre de 1631 a 1642, data de la mòrt del cardinal, e #mobilizar mai de 2 000 obrièrs. La vila, organizada sus un plànol hippodamien, representa una superfícia rectangulaire de 700 mètres de longitud sus 500 mètres d'ample. Cencha de murs e de douves, es accessible per tres pòrtas monumentalas, una quatrena, factice, a bastit per respectar la simetria de l'ensems. Jean de la Fontaine #logar « la magnificence e la grandeur » del castèl, #que #qualificar de « mai polit vilatge de l'univèrs ».

Lo plànol urban s'articula a l'entorn de dos luòcs simètrics : lo luòc Reial (actual luòc de las Religiosas) e lo luòc del Cardinal (actual luòc del Mercat), que # an sus el reagrupat lo presbytère, lo auditoire (a l'ora d'ara la comuna), la lòtja cobèrta e los comèrcis.

Amb la fin de n'a/de n'assegurar lo peuplement rapid, lo cardinal exempta la vila d'impòstes. En contrapartida, las acquéreurs de las parcelles constructibles se comprometon a i bastir en los dos ans un « pabalhon » o un ostal segon los « plànols e devis depausats al trasplantació » de la vila, tot en essent obligat de prene per entrepreneire lo un dels dos escolleix pel cardinal : MM. Thiriot O Barbet. Un registre précis de las transaccions a agut, #çò que permet als istorians de conéisser/conéisser uèi la lista dels proprietaris originels de la vila[1].

La vila de Richelieu a ligat a la sénéchaussée de Saumur. S'i installa egalament, dempuèi la fondacion de la vila, lo un de las setze « graèrs a sal » (tribunal especial destinat a jutjar los litiges sus la gabelle) #que compta la Anjau.

A la mòrt del cardinal, la vila #cessar de se desvolopar, mas #contunhar d'aver d'illustras visitantas, tales Louis XIV, La Fontaine o Voltaire.

En 1790, en lo moment de la convocation de las Estats generales, los representants de la vila de Richelieu siégeront amb aqueles de Mirebeau en la delegacion de Saumur al se de la généralité de Tors. Lo meteis an, Richelieu a separat del Saumurois per integrar lo tot nòu departament del Indre-e-Loire.

Clicatz sus una vinheta per l’agrandir.
Tèxte originau de l'article francés

Après avoir racheté le village de ses ancêtres, le cardinal de Richelieu confie à l'architecte Jacques Lemercier, concepteur de la Sorbonne et du Palais-Cardinal (actuel Palais-Royal à Paris), la tâche de concevoir et réaliser un château et une ville nouvelle, manifeste de son pouvoir et de son ambition. Il venait en effet d'obtenir de Louis XIII l'autorisation de bâtir « un bourg clos de murailles et de fossés et de bâtir une halle ». Autorisation était également faite d'y établir quatre foires annuelles et deux marchés par semaine.

La halle couverte
Détail de la toiture de la halle couverte

La construction de l'ensemble s'étala de 1631 à 1642, date de la mort du cardinal, et mobilisa plus de 2 000 ouvriers. La ville, organisée sur un plan hippodamien, représente une surface rectangulaire de 700 mètres de long sur 500 mètres de large. Ceinte de murs et de douves, elle est accessible par trois portes monumentales, une quatrième, factice, est construite pour respecter la symétrie de l'ensemble. Jean de La Fontaine loua « la magnificence et la grandeur » du château, qu'il qualifia de « plus beau village de l'univers ».

Le plan urbain s'articule autour de deux places symétriques : la place Royale (actuelle place des Religieuses) et la place du Cardinal (actuelle place du Marché), sur laquelle sont regroupés le presbytère, l'auditoire (actuellement la mairie), la halle couverte et les commerces.

Afin d'en assurer le peuplement rapide, le cardinal exempte la ville d'impôts. En contrepartie, les acquéreurs des parcelles constructibles s'engagent à y construire dans les deux ans un « pavillon » ou une maison selon les « plans et devis déposés au greffe » de la ville, tout en étant obligé de prendre pour entrepreneur l'un des deux choisis par le cardinal : MM. Thiriot ou Barbet. Un registre précis des transactions est tenu, ce qui permet aux historiens de connaître aujourd'hui la liste des propriétaires originels de la ville[2].

La ville de Richelieu est rattachée à la sénéchaussée de Saumur. On y installe également, dès la fondation de la ville, l'un des seize « greniers à sel » (tribunal spécial destiné à juger les litiges sur la gabelle) que compte l'Anjou.

À la mort du cardinal, la ville cessa de se développer, mais continua d'avoir d'illustres visiteurs, tels Louis XIV, La Fontaine ou Voltaire.

En 1790, lors de la convocation des États généraux, les représentants de la ville de Richelieu siégeront avec ceux de Mirebeau dans la délégation de Saumur au sein de la généralité de Tours. La même année, Richelieu est séparée du Saumurois pour intégrer le tout nouveau département de l'Indre-et-Loire.

Clicatz sus una vinheta per l’agrandir.

Administracion[modificar | modificar la font]

Lista deus cònsols successius
Periòde Identitat Etiqueta Qualitat
2008 2014 Hervé Novelli    
març de 2001 2008      
Totas las donadas son pas encara conegudas.

Demografia[modificar | modificar la font]


 v · d · m 
Evolucion demografica
Populacion comunala actuala (2013): , totala:
Picto infobox character.png
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
3 205 3 152 3 117 2 817 2 782 2 914 2 820 2 660 2 649
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
2 593 2 601 2 641 2 542 2 418 2 423 2 471 2 364 2 318
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
2 305 2 281 2 124 1 957 1 861 1 698 1 782 1 915 2 051
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008
2 004
2 214
2 444
2 433
2 223
2 165
1 993
1 971
1 950
2009 2010
1 956
2 000
1 941
1 984
Fonts
Base Cassini de l'EHESS - Nombre retengut a partir de 1962 : Populacion sens comptes dobles - Sit de l'INSEE
Evolucion de la populacion 1962-2008


Luòcs e monuments[modificar | modificar la font]

Personalitats ligadas amb la comuna[modificar | modificar la font]

Véser tanben[modificar | modificar la font]

Ligams extèrnes[modificar | modificar la font]

Nòtas[modificar | modificar la font]

  1. [PDF] Lista dels proprietaris l'an 1640
  2. [PDF] Liste des propriétaires en 1640

Modèl:Portal Hervé Novelli