Paulmy

Un article de Wikipèdia, l'enciclopèdia liura.
Anar a : navigacion, Recercar

Paulmy
Paulmy

Descobridor o inventaire
Data de descobèrta
Contrari
Color
Simbòl de quantitat
Simbòl d'unitat
Proprietat de
Fondador
Compren
Data de debuta
Data de fin
Precedit per
Seguit per
Coordenadas
[[Fichièr:Defautoc.png|center|280px|link=|border]]
[[Fichièr:Defautoc.png|75px|center|link=]]
Geografia fisica
France location map-Regions and departements-2016.svg
geolocalizacion
Coordenadas 46° 58′ 59″ N, 0° 50′ 24″ E
Superfícia 25,97 km²
Altituds
 · Maximala
 · Minimala
 
127 m
72 m
Geografia politica
Estat Bandièra de França França
Region
24
Centre e Vau de Léger
Departament
37
Indre e Léger Armas del departament d'Indre e Léger
Arrondiment Loches
Canton Le Grand-Pressigny
Intercom
243700812
de la Touraine du Sud
Cònsol Gérard Brault (2008-2014)
Geografia umana
Autras informacions
Gentilici Paulmyssois (en francés)
Còde postal 37350
Còde INSEE 37181

Paulmy es una comuna francesa, situada dins lo departament d'Indre e Léger e la region dau Centre.

Geografia[modificar | modificar la font]

Comunas vesinas[modificar | modificar la font]

Distanças e posicion relativa
Map pointer black.svgPaulmy
Comuna amb 570 abitants (2000)Cussay (6,1km)
Comuna amb 2175 abitants (2000)Ligueil (7,0km)


Istòria[modificar | modificar la font]

Partida eissida de l'article francés

{{ La municipalitat de Paulmy conserva del material Paléolithique a Pauvrelay, del Neolític de superfícia dins los grands ostals e al châtelier (polissoir), fin finala del Neolític mièg (dolmen de la pèira cauda, 3500) près de de lo châtelier ; s'es trobat a Pauvrelay una estatua a torque de la tène 3 ; un camp Gaulois de Brenne a #èsser identificat a caval sus las municipalitats de Paulmy e de Neuilly-lo-Brignon ; a la Cormerie, de las enregistres an révelé una villa Gallo-Romaine e una nécropole Mérovingienne ; la parròquia de Paulmy a creat l'an 1757 per la reünion dels castèls de Paulmy, e del châtelier, e del Bourg de Paulmy, a luòcs-diches de ferrière Larçon, Cussay e Neuilly-lo-Brignon ; fins a aquela data, Paulmy depen, al plànol administratiu, de la parròquia de Ferrière-Larçon, e lo châtelier de la parròquia de Neuilly-lo-Nòble (uèi Neuilly-lo-Brignon) ; la châtellenie de Paulmy lèva féodalement de la Haye ; la tèrra de Paulmy es a las mans de la familha de Voyer de 1244 (Etienne Voyer) a 1675, data #que li tòrna a el a Anne Radegonde de Mauroy, veusa de Voyer ; tòrna en 1742, e fins en 1842, a la familha de Voyer #que ven Voyer de Argenson ; lo castèl, destruit l'an 1420 pels Angleses e reconstruit en 1449, es la victima de #sagnants conflictes amb los protestants : es saccagé l'an 1569, reconstruit a la 17e, 18e e 19e sègle ; la châtellenie del châtelier levava de la baronnie de la Haye ; lo castèl, bastit a la 12e sègle, aperten a Imbert de Précigné en 1377, e a la familha de Teligny de 1538 a 1559, de contunh cap a 1580 ont pena lo violent en protestant François de la Noué (espós de Madeleine de Téligny) ; las tèrras del châtelier e de la Tourballière an erigit en marquisat cap a 1640, jos la familha de Pèira Buffière ; en 1688, la Madama de Paulmy Anne Radegonde de Mauroy ne fa l'aquesiment ; de 1764 a 1842, la châtelier es a las Voyer de Argenson ; lo culte dels protestants s'es exercit en la"grange de las protestants"sul tertre del castèl, de 1660 a 1668 ; una procession s'efectuava annalament a la tuta de Pesadas del parc de Paulmy, de 1885 a 1955 ; a la 18e sègle, Lo Brignon entrenava 4 molins e se lèva una experiéncia de ramaderia del ver a seda, de 1760 a 1782, #que alimentait la manufacture publica de Tors, mas #que périclita fòrça rapidament ; l'agricultura (céréales, fourrages) e la prada #qu'ocupavan lo païsatge, es uèi lo principal recors (4 fiefs nòbles an conservat de rèstas interessantas de l'ostal de notable #que ne constituissiá lo siége) ; s'i apond l'espleitacion d'una carrièra de kaolin (transporté a l'estacion del Grand-Pressigny) e d'una scierie ; las classas verdas de la prefectura de París #que s'an dins lo castèl de Paulmy crèan qualques trabalhs ; la municipalitat es célèbré al plànol de la Géologie e de la Paléontologie per las siás faluns (falunière de Pauvrelay) ricas en fossils ; la populacion de Paulmy declina regularament de 1851 (750 Hts) a 1982 (438 Hts) : graua la mai fòrta bassa démographique del departament, de 1968 a 1975 }}

Tèxte originau de l'article francés

{{ La commune de Paulmy conserve du matériel Paléolithique à Pauvrelay, du Néolithique de surface aux grandes maisons et au châtelier (polissoir), enfin du Néolithique moyen (dolmen de la pierre chaude, 3500) près du châtelier ; on a retrouvé à Pauvrelay une statue à torque de la tène 3 ; un camp Gaulois de Brenne a été identifié à cheval sur les communes de Paulmy et de Neuilly-le-Brignon ; à la Cormerie, des fouilles ont révelé une villa Gallo-Romaine et une nécropole Mérovingienne ; la paroisse de Paulmy est créée en 1757 par la réunion des châteaux de Paulmy, et du châtelier, et du Bourg de Paulmy, à des lieux-dits de ferrière Larçon, Cussay et Neuilly-le-Brignon ; jusqu'à cette date, Paulmy dépend, au plan administratif, de la paroisse de Ferrière-Larçon, et le châtelier de la paroisse de Neuilly-le-Noble (aujourd'hui Neuilly-le-Brignon) ; la châtellenie de Paulmy relève féodalement de La Haye ; la terre de Paulmy est aux mains de la famille de Voyer de 1244 (Etienne Voyer) à 1675, date à laquelle elle revient à Anne Radegonde de Mauroy, veuve de Voyer ; elle retourne en 1742, et jusqu'en 1842, à la famille de Voyer qui devient Voyer d'Argenson ; le château, détruit en 1420 par les Anglais et reconstruit en 1449, est la victime de sanglants conflits avec les protestants : il est saccagé en 1569, reconstruit au 17e, 18e et 19e siècle ; la châtellenie du châtelier relevait de la baronnie de La Haye ; le château, bâti au 12e siècle, appartient à Imbert de Précigné en 1377, et à la famille de Teligny de 1538 à 1559, puis vers 1580 où sévit le violent protestant François de la Noué (époux de Madeleine de Téligny) ; les terres du châtelier et de la Tourballière sont érigées en marquisat vers 1640, sous la famille de Pierre Buffière ; en 1688, la Dame de Paulmy Anne Radegonde de Mauroy en fait l'acquisition ; de 1764 à 1842, la châtelier est aux Voyer d'Argenson ; le culte des protestants s'est exercé dans la"grange des protestants"sur le tertre du château, de 1660 à 1668 ; une procession s'effectuait annuellement à la grotte de Lourdes du parc de Paulmy, de 1885 à 1955 ; au 18e siècle, Le Brignon entraînait 4 moulins et on relève une expérience d'élevage du ver à soie, de 1760 à 1782, qui alimentait la manufacture publique de Tours, mais qui périclita très vite ; l'agriculture (céréales, fourrages) et la prairie qui occupaient le paysage, est aujourd'hui la principale ressource (4 fiefs nobles ont conservé des restes intéressants de la maison de notable qui en constituait le siége) ; s'y ajoute l'exploitation d'une carrière de kaolin (transporté à la gare du Grand-Pressigny) et d'une scierie ; les classes vertes de la préfecture de Paris qui se tiennent au château de Paulmy créent quelques emplois ; la commune est célèbré au plan de la Géologie et de la Paléontologie pour ses faluns (falunière de Pauvrelay) riches en fossiles ; la population de Paulmy décline régulièrement de 1851 (750 Hts) à 1982 (438 Hts) : elle enregistre la plus forte baisse démographique du département, de 1968 à 1975 }}

Administracion[modificar | modificar la font]

Lista deus cònsols successius
Periòde Identitat Etiqueta Qualitat
2008 2014 Gérard Brault    
març de 2001 2008      
Totas las donadas son pas encara conegudas.

Demografia[modificar | modificar la font]


 v · d · m 
Evolucion demografica
Populacion comunala actuala (2013): , totala:
Picto infobox character.png
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
660 700 611 704 732 753 711 729 750
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
713 720 692 609 619 594 611 589 568
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
545 543 516 514 529 603 562 538 556
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008
519
523
437
318
269
261
259
258
258
2009 2010
250
256
243
250
Fonts
Base Cassini de l'EHESS - Nombre retengut a partir de 1962 : Populacion sens comptes dobles - Sit de l'INSEE
Evolucion de la populacion 1962-2008


Luòcs e monuments[modificar | modificar la font]

Personalitats ligadas amb la comuna[modificar | modificar la font]

Véser tanben[modificar | modificar la font]

Ligams extèrnes[modificar | modificar la font]

Nòtas[modificar | modificar la font]