Ghisonaccia

Un article de Wikipèdia, l'enciclopèdia liura.
Salta a la navegació Salta a la cerca

A Ghisunaccia
Ghisonaccia

Descobridor o inventaire
Data de descobèrta
Contrari
Color
Simbòl de quantitat
Simbòl d'unitat
Proprietat de
Fondador
Compren
Data de debuta
Data de fin
Precedit per
Seguit per
Coordenadas
[[Fichièr:Ghisonaccia-mairie-34.JPG|center|280px|link=|border]]
[[Fichièr:Defautoc.png|75px|center|link=]]
Geografia fisica
Occitania Map2.svg
geolocalizacion
Coordenadas 42° 01′ 03″ N, 9° 24′ 20″ E
Superfícia 68,25 km²
Altituds
 · Maximala
 · Mejana
 · Minimala
 
329 m
16 m
0 m
Geografia politica
Region istorica Corsega Armas de Corsega
Estat Bandièra de França França
Arrondiment Corte
Canton Ghisoni
Cònsol Francis Guidici (2008-2014)
Geografia umana
Autras informacions
Còde postal 20240
Còde INSEE 2B123

A Ghisunaccia (en còrs, prononciacion [a gizuˈnaːt͡ʃa]; Ghisonaccia en francés) es una comuna corsa, situada dins lo departament de Nauta Corsega‎ e la region de Corsega.

Geografia[modificar | modificar la font]

Partida eissida de l'article francés

Ghisonaccia A situat al sud de la plana orientala corse, en la conca inferiora del fleuve Fiumorbo, #que voreja la municipalitat sus aperaquí quinze quilomètres. Se se exceptua una pichona zòna anautita al nòrd-oèst, la gaireben-totalitat de la municipalitat es a mens de 100 mètres d'altitud, #çò qu'es excepcionala a Corsega. Lo relief, leugièrament modelat, s'inclina del nòrd-oèst cap al sud-es.

Lo cap de-luòc, #que reagrupa la majoritat de la populacion de la municipalitat, a situat al sud de la municipalitat, a la jonction de la rota nacionala Bastia - Bonifacio e de la rota départementale 344 Ghisonaccia - Ghisoni. E mai se çò cap de-luòc del costat siá Ghisoni, situat a 25 quilomètres en l'interior, es aicí #que se tròban la gaireben-totalitat dels comèrcis e servicis : dos supermarchés (tres en #èsser), la gendarmerie, los pompièrs, un centre administratiu départemental, divèrses mètges, doas farmacias, una desena de bars, otèls e restaurants, e una trentena de comèrcis.

Al nòrd-es de la municipalitat se tròba lo étang de Urbino, una lagune de 750 ectaras, la mai importanta de la plana orientala e lo segond de Corsega après lo étang de Biguglia ; comunica amb la mar per una passa de 10 mètres de amplària, e s'i practica la conchyliculture e la ostréiculture. Al sud del étang de Urbino s'estend lo domeni de Pinia, una zòna marécageusa, #que la franja littorale n'es boisée, classificada resèrva naturala, e gerida pel conservatoire del littoral. Mai al sud, entre la plaja de Vignale e la desbocadura del Fiumorbo, la près de mar a ocupat per qualques pichonas installacions touristiques.

Lo nòrd-oèst de la municipalitat es agricòla, partiellement ocupat per vignobles. Dos caserius jalonnent la rota de Ghisoni :

  • Ghisonaccia-parca (a #Parcar en corse) : a cinc quilomètres del cap de-luòc, ailà ont #èsser installat l'an 1880 lo terminus provisòri del camin de fèrre de la còsta orientala, qualques ostals penan a aver una vida de vilatge autonòm : un bar, un jòc de bòlas, una fromagerie industriala, un groupement de taxis (A Nòstra #Parcar).

Totes los ans, per redonner vida a aquel luòc d'amassadas e de comèrci, la darrièra dimenjada de Novembre se desenrotllen las amassadas del saber far insulaire #qu'amassan de nombrós artesans: E Scontri di u Sapè fa.

  • Sant-Antoine (Sant' Antone o San Anto en corse), quatre quilomètres mai luènh, al débouché de las gargamèlas del Fiumorbo ; s'i tròba una importanta soscava cooperativa vinicole.
Tèxte originau de l'article francés

Ghisonaccia est situé au sud de la plaine orientale corse, dans le bassin inférieur du fleuve Fiumorbo, qui borde la commune sur environ quinze kilomètres. Si on excepte une petite zone élevée au nord-ouest, la quasi-totalité de la commune est à moins de 100 mètres d'altitude, ce qui est exceptionnel en Corse. Le relief, légèrement modelé, s'incline du nord-ouest vers le sud-est.

Le chef-lieu, qui regroupe la majorité de la population de la commune, est situé au sud de la commune, à la jonction de la route nationale Bastia - Bonifacio et de la route départementale 344 Ghisonaccia - Ghisoni. Bien que le chef-lieu du canton soit Ghisoni, situé à 25 kilomètres dans l'intérieur, c'est ici que se trouvent la quasi-totalité des commerces et services : deux supermarchés (trois en été), la gendarmerie, les pompiers, un centre administratif départemental, plusieurs médecins, deux pharmacies, une dizaine de bars, hôtels et restaurants, et une trentaine de commerces.

Au nord-est de la commune se trouve l'étang d'Urbino, une lagune de 750 hectares, la plus importante de la plaine orientale et la seconde de Corse après l'étang de Biguglia ; il communique avec la mer par une passe de 10 mètres de large, et on y pratique la conchyliculture et l'ostréiculture. Au sud de l'étang d'Urbino s'étend le domaine de Pinia, une zone marécageuse, dont la frange littorale est boisée, classée réserve naturelle, et gérée par le conservatoire du littoral. Plus au sud, entre la plage de Vignale et l'embouchure du Fiumorbo, le bord de mer est occupé par quelques petites installations touristiques.

Le nord-ouest de la commune est agricole, partiellement occupé par des vignobles. Deux hameaux jalonnent la route de Ghisoni :

  • Ghisonaccia-gare (a Gara en corse) : à cinq kilomètres du chef-lieu, là où fut installé en 1880 le terminus provisoire du chemin de fer de la côte orientale, quelques maisons peinent à avoir une vie de village autonome : un bar, un jeu de boules, une fromagerie industrielle, un groupement de taxis (A Nostra Gara).

Tous les ans, pour redonner vie à ce lieu de rencontres et de commerce, le dernier week-end de Novembre se déroulent les rencontres du savoir faire insulaire qui réunissent de nombreux artisans: I Scontri di u Sapè fa.

  • Saint-Antoine (Sant' Antone ou San Anto en corse), quatre kilomètres plus loin, au débouché des gorges du Fiumorbo ; on y trouve une importante cave coopérative vinicole.


Istòria[modificar | modificar la font]

Partida eissida de l'article francés

La municipalitat de Ghisonaccia a #èsser creada l'an 1845 per démembrement de la municipalitat de Lugo-di-Nazza.

Antany, Ghisonaccia Èra pas #qu'un simple luòc de transhumance pels bergers. En los ans 60, lo boom de l'agricultura permet a la municipalitat de venir una pichona vila prospère. Es partida d'ans 80, divèrses agricultors se lançan l'escomesa fòla de crear una activitat touristique amb lo bastiment de desparièras estructuras coma lo Vilatge de Vacanças Marinas de Oru o encara de nombroses campings.

Als fils dels ans, lo afflux de milièrs de toristas a permeses a la municipalitat de Ghisonaccia un essor important amb la fin de venir lo vilatge #que coneissèm uèi.

Tèxte originau de l'article francés

La commune de Ghisonaccia a été créée en 1845 par démembrement de la commune de Lugo-di-Nazza.

Autrefois, Ghisonaccia n'était qu'un simple lieu de transhumance pour les bergers. Dans les années 60, le boom de l'agriculture permet à la commune de devenir une petite cité prospère. A partie des années 80, plusieurs agriculteurs se lancent le pari fou de créer une activité touristique avec la construction de différentes structures comme le Village de Vacances Marina d'Oru ou encore de nombreux campings.

Au fils des années, l'afflux de milliers de touristes a permis à la commune de Ghisonaccia un essor important afin de devenir le village que nous connaissons aujourd'hui.


Administracion[modificar | modificar la font]

Lista deus cònsols successius
Periòde Identitat Etiqueta Qualitat
2008 2014 Francis Guidici    
març de 2001 2008      
Totas las donadas son pas encara conegudas.

Demografia[modificar | modificar la font]


 v · d · m 
Evolucion demografica
Populacion comunala actuala (2013): , totala:
Picto infobox character.png

1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
608 633

1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
713 889 680 777 787 818 776 864 1 034

1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
1 157 1 124 1 088 1 046 1 177 1 232 1 191 983 1 015

1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008
1 540
2 473
3 240
3 297
3 270
3 168
3 331
3 360
3 515
2009 2010
3 669
3 738
3 823
3 897
Fonts
Base Cassini de l'EHESS - Nombre retengut a partir de 1962 : Populacion sens comptes dobles - Sit de l'INSEE
Evolucion de la populacion 1962-2008


Luòcs e monuments[modificar | modificar la font]

Personalitats ligadas amb la comuna[modificar | modificar la font]

Véser tanben[modificar | modificar la font]

Ligams extèrnes[modificar | modificar la font]

Nòtas[modificar | modificar la font]