Évisa

Un article de Wikipèdia, l'enciclopèdia liura.
Salta a la navegació Salta a la cerca

Evisa
Évisa

Descobridor o inventaire
Data de descobèrta
Contrari
Color
Simbòl de quantitat
Simbòl d'unitat
Proprietat de
Fondador
Compren
Data de debuta
Data de fin
Precedit per
Seguit per
Coordenadas
[[Fichièr:Corse-du-Sud Evisa.jpg|center|280px|link=|border]]
Vista sus la part centrala del pòble
[[Fichièr:Defautoc.png|75px|center|link=]]
Geografia fisica
Occitania Map2.svg
geolocalizacion
Coordenadas 42° 15′ 16″ N, 8° 48′ 07″ E
Superfícia 67,28 km²
Altituds
 · Maximala
 · Mejana
 · Minimala
 
2 103 m
850 m
239 m
Geografia politica
Region istorica Corsega Armas de Corsega
Estat Bandièra de França França
Arrondiment Ajaccio
Canton Deux-Sevi
Cònsol Jean-Jacques GIANNI (2008-2014)
Geografia umana
Autras informacions
Còde postal 20126
Còde INSEE 2A108

Evisa en còrs (Évisa en francés) es una comuna corsa, situada dins lo departament de Corsega del Sud e la region de Corsega.

Geografia[modificar | modificar la font]

Partida eissida de l'article francés

Evisa Es un vilatge dins la montanha corse, a unitat|900|mètres {{}}, a lo-dessus de Porto, a la lisière del bòsc de Aïtone poblada de châtaigniers e d'animals en libertat. A la cœur de la vallée dels dos Penat #que partís del Caulet de Vergio fins a la mar, l'entorn d'aquel vilatge dévale 1500 mètres de l'anautita montanha fins a la mar e travèrsa un bòsc primari (la foret de Aitone), un canyon e una gargamèla de la speluca fins a la plaja de Porto. Evisa Es la sortida de nombrosas randonnées cap al montatge via lo GR 20 e cap a la mar sul camin dels crêtes e de transhumance dels bergers per anar a Ota, Piana, Serriera, Partinello, los pòbles de mar de la quòta oèst.

A l'origina Pòbli de Forestalas, de Bergers, de comerçants itinérants, d'artesans e de instituteurs Evisa a, dempuèi lo començament de la Modèl:20e siecle, #èsser dobèrt als visitants e prèp de las doas comunas #que lududes son vesinas : Cristinacce a unitat|5|km {{}} e Marignana a Unitat|6|km {{}}. 180 abitants i vivon l'ivèrn e 600 l'estiu. Lo ponch culminant de Evisa es a 2103 mètres.

Tèxte originau de l'article francés

Evisa est un village dans la montagne corse, à 900 mètres, au-dessus de Porto, à la lisière de la forêt d'Aïtone peuplée de châtaigniers et d'animaux en liberté. Au cœur de la vallée des deux Sévi qui part du Col de Vergio jusqu'à la mer, l'environnement de ce village dévale 1500 mètres de la haute montagne jusqu'à la mer et traverse une forêt primaire (la foret d'Aitone), un canyon et une gorge de la speluca jusqu'à la plage de Porto. Evisa est le départ de nombreuses randonnées vers la montage via le GR 20 et vers la mer sur le chemin des crêtes et de transhumance des bergers pour aller à Ota, Piana, Serriera, Partinello, les villages de mer de la cote ouest.

À l'origine Village de Forestiers, de Bergers, de commerçants itinérants, d'artisans et d'instituteurs Evisa a, depuis le début du Modèl:20e siecle, été ouvert aux visiteurs et proche des deux communes qui lui sont voisines : Cristinacce à 5 km et Marignana à 6 km. 180 habitants y vivent l'hiver et 600 l'été. Le point culminant d'Evisa est à 2103 mètres.


Istòria[modificar | modificar la font]

Partida eissida de l'article francés

Se lo pòble de Evisa a bastit segon un plànol typiquement corse presenta pas de particularités notables al nivèl d'arquitectura, aital la glèisa Santa Martin es de bastiment recent. L'anciana glèisa piévane Sant Cyprien de la Sègle Modèl:S mini-Modèl:Verificacion sègle se situava prèpa de l'actual cementèri. A veire totun, en las gargamèlas de la Spelunca, lo pont de Zaglia o, a Evisa, lo oratoire Sant Martin o encara la fontaine del pòble surmontée d'una estatua realizada per l'escultor Mariotti en l'aumenatge de Ferdinand Ceccaldi dicha Fiorello (nascut l'an 1802 e defallit l'an 1869), personalitat locala #que #èsser mètge-general de las armadas de l'Emperaire Napoleon III e #que i auriá aquerits l'an 1866 lo torn de Girolata e lo fortin quand l'administracion dels domenis los li aviá meses a se vendre.

Lo pòble èra initialement (fins al XVIeme/XVIIeme sègle ?) Format de dos hameux [1] :

  • un situat sus la Collizzola, a l'intrada de la Spelunca,
  • l'autre al luòc Poggiolo (pichon mamelon) e dominat per un torn (a Grasilha), ancian masatge caseriu #que se'n distinguís encara las fondacions.

Se pòt veire en los environs : qualques molins de torrents, una tuta ont s'amagava de bandits, un pòble abandonat entre Evisa e Marignana, lo Tasso, de las ruïnes, de las piscinas naturalas e de las cascades, las gargamèlas de la Spélunca.

A 30' de la plaja de Porto, a 45 ' de las plajas de sagone, Evisa permet de alternar lo plaser de la plaja e aquel de la montanha.

Remembram que lo poèta corse Minicale es nascut a Èvisa ont a viscut de 1868 a 1963. Dominique Andreotti dicha Minicale èra un òme de joutes poétiques e de improvisations en lenga corse. Lo sieu talent i aviá reconegut de totes e la siá reputacion fòrça grand en corse, plan al delà de la region dels dos -penat. Un dels mai coneguts a aquel jorn, Cuntrastu trà un Curzacciu au un Partinillacciu pòt encara èsser récité per strophes entièras.

A anotar egalament #que Evisa a donat a la Corsega e a la França cèrts autres illustres representants #que i an las siás raïses aital Philippe Massoni (ancià prefècte de París), Daniel Ceccaldi (actor e realizador), Étienne Ceccaldi (éphémère dirigent del Olympique de Marselha) èca.

La fèsta religiosa del pòble a celebrat lo 11 de novembre, jorn del Sant Martin, del nom de la siá glèisa. Evisa Aficha, en lo sieu lèma, la siá fierté de pòble de montanha : "Nauta Tenet"

Tèxte originau de l'article francés

Si le village d’Evisa est construit selon un plan typiquement corse il ne présente pas de particularités notables au niveau d’architecture, ainsi l’église Saint Martin est de construction récente. L'ancienne église piévane Saint Cyprien du Sègle Modèl:S mini-Modèl:Verificacion sègle se situait proche de l'actuel cimetière. À voir toutefois, dans les gorges de la Spelunca, le pont de Zaglia ou, à Evisa, l’oratoire Saint Martin ou encore la fontaine du village surmontée d’une statue réalisée par le sculpteur Mariotti en l’hommage de Ferdinand Ceccaldi dit Fiorello (né en 1802 et décédé en 1869), personnalité locale qui fut médecin-général des armées de l’Empereur Napoléon III et qui aurait acquis en 1866 la tour de Girolata et le fortin lorsque l’administration des domaines les avait mis en vente.

Le village était initialement (jusqu'au XVIeme/XVIIeme siècle ?) formé de deux hameux [2] :

  • un situé sur la Collizzola, à l'entrée de la Spelunca,
  • l'autre au lieu Poggiolo (petit mamelon) et dominé par une tour (a Torra), ancien hameau dont on distingue encore les fondations.

On peut voir dans les environs : des moulins de torrents, une grotte où se cachait des bandits, un village abandonné entre Evisa et Marignana, le Tasso, des ruines, des piscines naturelles et des cascades, les gorges de la Spélunca.

À 30' de la plage de Porto, à 45 ' des plages de sagone, Evisa permet d'alterner le plaisir de la plage et celui de la montagne.

Rappelons que le poète corse Minicale est né à Èvisa où il a vécu de 1868 à 1963. Dominique Andreotti dit Minicale était un homme de joutes poétiques et d' improvisations en langue corse. Son talent était reconnu de tous et sa renommée très grande en corse, bien au delà de la région des deux -sévi. Un des plus connus à ce jour, Cuntrastu trà un Curzacciu è un Partinillacciu peut encore être récité par strophes entières.

À noter également qu’Evisa a donné à la Corse et à la France certains autres illustres représentants qui y ont leurs racines ainsi Philippe Massoni (ancien préfet de Paris), Daniel Ceccaldi (acteur et réalisateur), Étienne Ceccaldi (éphémère dirigeant de l’Olympique de Marseille) etc.

La fête religieuse du village est célébré le 11 novembre, jour de la Saint Martin, du nom de son église. Evisa affiche, dans sa devise, sa fierté de village de montagne : "Alta Tenet"


Administracion[modificar | modificar la font]

Lista deus cònsols successius
Periòde Identitat Etiqueta Qualitat
2008 2014 Jean-Jacques GIANNI    
març de 2001 2008      
Totas las donadas son pas encara conegudas.

Demografia[modificar | modificar la font]


 v · d · m 
Evolucion demografica
Populacion comunala actuala (2013): , totala:
Picto infobox character.png

1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
525 664 832 994 850 1 186 1 320 1 350

1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
1 370 1 495 761 918 1 027 928 1 089 896 909

1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
894 872 833 882 850 831 820 787 612

1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008
401
336
312
248
257
196
185
182
182
2009 2010
184
192
190
193
{{{2 014}}}
{{{2 014tot}}}
Fonts
Base Cassini de l'EHESS - Nombre retengut a partir de 1962 : Populacion sens comptes dobles - Sit de l'INSEE
Evolucion de la populacion 1962-2008


Luòcs e monuments[modificar | modificar la font]

Personalitats ligadas amb la comuna[modificar | modificar la font]

Véser tanben[modificar | modificar la font]

Ligams extèrnes[modificar | modificar la font]

Nòtas[modificar | modificar la font]

  1. Geografia Generala de la Corsega - FA Girolami - Bastissiá Imp. C.Piaggi - 1914
  2. Géographie Générale de la Corse - FA Girolami - Bastia Imp. C.Piaggi - 1914

-2014