Vessau

Un article de Wikipèdia, l'enciclopèdia liura.
Anar a : navigacion, Recercar

Vessau
Vesseaux

Descobridor o inventaire
Data de descobèrta
Contrari
Color
Simbòl de quantitat
Simbòl d'unitat
Proprietat de
Fondador
Compren
Data de debuta
Data de fin
Precedit per
Seguit per
Coordenadas
[[Fichièr:Vesseaux (Ardèche, Fr) mairie.JPG|center|280px|link=|border]]
Comuna de Vessau
[[Fichièr:Defautoc.png|75px|center|link=]]
Geografia fisica
Occitania map (1).png
geolocalizacion
Coordenadas 44° 39′ 09″ N, 4° 26′ 28″ E
Superfícia 18,71 km²
Altituds
 · Maximala
 · Mejana
 · Minimala
 
702 m
280 m
219 m
Geografia politica
Region istorica Vivarés Armas de Vivarés
LengadòcArmas de Lengadòc
Estat Bandièra de França França
Region
84
Auvèrnhe Ròse Aups
Departament
7
Ardecha Armas deu Departament d'Ardecha
Arrondiment L'Argentièira
Canton Vals
Intercom
240700310
du Pays de Vals
Cònsol Jean Coffin (2008-2014)
Geografia umana
Autras informacions
Gentilici Vesseaudencs, Vesseaudenches (en francés)
Còde postal 07200
Còde INSEE 07339

Vessau (Vesseaux en francés) es una comuna occitana de Vivarés, situada dins lo departament d'Ardecha e la region de Ròse-Aups.

Geografia[modificar | modificar la font]

Partida eissida de l'article francés

La municipalitat de Vessau estend los sieus 1 800 ectaras al pè del caulet del Escrinet dintre Aubenas al sud e #Privar al nòrd.

L'essencial de la municipalitat a constituit per la conca de Liopoux, afluent de Luol #que la voreja a l'èst, lududes-meteis afluent del Ardèche, dins una zòna de contacte entre lo scenari del Coiron, massís volcànic e los primièrs contreforts de la Cévenne ardéchoise. Zòna de contacte egalament entre lo Bas-Vivarais calcaire al sud e los Boutières al nòrd.

Tèxte originau de l'article francés

La commune de Vessau étend ses 1 800 hectares au pied du col de l'Escrinet entre Aubenas au sud et Privas au nord.

L'essentiel de la commune est constitué par le bassin de Liopoux, affluent de Luol qui la borde à l'est, lui-même affluent de l'Ardèche, dans une zone de contact entre le plateau du Coiron, massif volcanique et les premiers contreforts de la Cévenne ardéchoise. Zone de contact également entre le Bas-Vivarais calcaire au sud et les Boutières au nord.


Istòria[modificar | modificar la font]

Partida eissida de l'article francés

L'istòria de Vessau comença dempuèi la Préhistoire. Se pòt trobar las traces dels primièrs abitants representadas pel dolmen de la Crotz de la Houme, lo menhir redreçat de l'Espina e de las traces d'abitat en tutas coma aquela de Biberambou sul scenari calcaire entre Vessau e Lussas. Lo periòde gallo-romaine daissa traces toponymiques: la Vallis vessialica o vicaria vecienlasis #que vendrà Vessau : la vallée de Vecius. Après i aver #èsser al centre d'un subdivision del Helvie romaine, Vessau vendrà lo centre d'una viguerie carolingienne abans de dependre de la baronnie de Boulogne pendent lo periòde féodale fins al periòde revolucionari ont serà cap de-luòc d'un costat per solament una desena d'ans abans de venir municipalitat ordinària, uèi integrada en la Comunitat de municipalitats del País de Aubenas-Vals.

En 1137, l'avesque-comte de Viviers, dona lo territòri de Vessau al abbaye de la Chaisedieu #que fonda un grand prieuré amb sèt fraires. Lo prieur ven senhor de Vessau amb drech de bassa, mièja e anautita justícia. S'agís per l'avesque de conténer las ambicions territorialas del poderós comte de Valentinois #que possedís lo castèl vesin de Boulogne. Qualques bastissas conventuels e las siás dependéncias sécurisées an establit e una glèisa bastida o remaniée en l'estil roman de la Sègle Modèl:S mini-Modèl:Verificacion sègle. Aquela glèisa jol vocable de Sant-Pierre serà divèrsas fes reconstruite en partida, modificada o engrandida. Lo portail, classificat monument istoric, es en l'estil dels grands portails del Velay e de Auvergne. Lo pòble-centri, Lo Fòrt, veirà de nòvas muralles bastidas pendent la Guèrra de #Cent Ans e patirà de periòdes entrebolits pendent los guèrras de religion. I aurà pres de contunh represes pels belligérants protestants de contunh catòlicos, en particular en 1587. Quand los bens del prieuré an vendut coma bens nacionales en 1792, i i aviá pas mai de fraires ni de prieur dempuèi longtemps, probablament dempuèi los disturbis de las guèrras de religions. Sus la localizacion del prieuré, un coan de religiosas de Sant-Joseph es édifié a partir de 1816. Quand la marida-maire del coan abandona Vessau per Aubenas en 1875, lo coan protegís 300 personas a títols divèrses.

Tèxte originau de l'article francés

L'histoire de Vessau commence dès la Préhistoire. On peut retrouver les traces des premiers abitants représentées par le dolmen de la Croix de l'Houme, le menhir redressé de l'Épine et des traces d'habitat dans des grottes comme celle de Biberambou sur le plateau calcaire entre Vessau et Lussas. La période gallo-romaine laisse des traces toponymiques: la Vallis vessialica ou vicaria vecienlasis qui deviendra Vessau : la vallée de Vecius. Après avoir été au centre d'un subdivision de l'Helvie romaine, Vessau deviendra le centre d'une viguerie carolingienne avant de dépendre de la baronnie de Boulogne pendant la période féodale jusqu'à la période révolutionnaire où il sera chef-lieu d'un canton pour seulement une dizaine d'années avant de devenir commune ordinaire, aujourd'hui intégrée dans la Communauté de communes du Pays d'Aubenas-Vals.

En 1137, l'évêque-comte de Viviers, donne le territoire de Vessau à l'abbaye de la Chaisedieu qui fonde un grand prieuré avec sept moines. Le prieur devient seigneur de Vessau avec droit de basse, moyenne et haute justice. Il s'agit pour l'évêque de contenir les ambitions territoriales du puissant comte de Valentinois qui possède le château voisin de Boulogne. Des bâtiments conventuels et leurs dépendances sécurisées sont établis et une église construite ou remaniée dans le style roman du Sègle Modèl:S mini-Modèl:Verificacion sègle. Cette église sous le vocable de Saint-Pierre sera plusieurs fois reconstruite en partie, modifiée ou agrandie. Le portail, classé monument historique, est dans le style des grands portails du Velay et d'Auvergne. Le village-centre, Le Fort, verra de nouvelles murailles construites pendant la Guerre de Cent Ans et subira des périodes troublées pendant les guerres de religion. Il sera pris puis repris par les belligérants protestants puis catholiques, en particulier en 1587. Lorsque les biens du prieuré sont vendus comme biens nationaux en 1792, il n'y avait plus de moines ni de prieur depuis longtemps, probablement depuis les troubles des guerres de religions. Sur l'emplacement du prieuré, un couvent de religieuses de Saint-Joseph est édifié à partir de 1816. Lorsque la maison-mère du couvent quitte Vesseaux pour Aubenas en 1875, le couvent abrite 300 personnes à des titres divers.


Administracion[modificar | modificar la font]

Lista deus cònsols successius
Periòde Identitat Etiqueta Qualitat
2008 2014 Jean Coffin    
març de 2001 2008      
Totas las donadas son pas encara conegudas.

Demografia[modificar | modificar la font]


 v · d · m 
Evolucion demografica
Populacion comunala actuala (2013): , totala:
Picto infobox character.png
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
1 150 1 148 1 382 1 404 1 479 1 582 1 504 1 563 1 563
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
1 454 1 512 1 550 1 501 1 516 1 297 1 221 1 212 1 151
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
1 063 1 046 1 061 881 809 819 818 746 707
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008
745
734
762
839
1 065
1 276
1 510
1 543
1 577
2009 2010
1 592
1 643
1 643
1 696
Fonts
Base Cassini de l'EHESS - Nombre retengut a partir de 1962 : Populacion sens comptes dobles - Sit de l'INSEE
Evolucion de la populacion 1962-2008


Luòcs e monuments[modificar | modificar la font]

Personalitats ligadas amb la comuna[modificar | modificar la font]

Véser tanben[modificar | modificar la font]

Ligams extèrnes[modificar | modificar la font]

Nòtas[modificar | modificar la font]