Vert-le-Grand

Un article de Wikipèdia, l'enciclopèdia liura.
Salta a la navegació Salta a la cerca

Vert-le-Grand
Vert-le-Grand

Descobridor o inventaire
Data de descobèrta
Contrari
Color
Simbòl de quantitat
Simbòl d'unitat
Proprietat de
Fondador
Compren
Data de debuta
Data de fin
Precedit per
Seguit per
Coordenadas
[[Fichièr:Mairie Vert-Le-Grand IMG 2314.jpg|center|280px|link=|border]]
L'otèl de vila.
[[Fichièr:Defautoc.png|75px|center|link=]]
Geografia fisica
Occitania Map2.svg
geolocalizacion
Coordenadas 48° 34′ 24″ N, 2° 21′ 33″ E
Superfícia 15,93 km²
Altituds
 · Maximala
 · Minimala
 
121 m
54 m
Geografia politica
Estat Bandièra de França França
Region
11
Illa de França Flag of Île-de-France.svg
Departament
91
Essonne Armas d'Essonne
Arrondiment Évry
Canton Mennecy
Intercom
249100546
du Val d'Essonne
Cònsol Jean-Claude Quintard (PR) (2008-2014)
Geografia umana
Autras informacions
Gentilici Grandvertois (en francés)
Còde postal 91810
Còde INSEE 91648

Vert-le-Grand es una comuna francesa, situada dins lo departament d'Essonne e la region d'Illa de França.

Geografia[modificar | modificar la font]

Comunas vesinas[modificar | modificar la font]

Distanças e posicion relativa
Map pointer black.svgVert-le-Grand
Comuna amb 1294 abitants (2000)Leudeville (2,5km)
Comuna amb 2791 abitants (2000)Saint-Vrain (4,0km)
Comuna amb 724 abitants (2000)Écharcon (4,1km)
Comuna amb 9451 abitants (2000)Bondoufle (4,6km)
Comuna amb 6871 abitants (2000)Lisses (5,6km)
Comuna amb 13225 abitants (2000)Mennecy (5,7km)


Istòria[modificar | modificar la font]

Partida eissida de l'article francés

Los tucs situats al nòrd-es de la municipalitat fan partida del Massís de Fontainebleau, e an constituit un luòc priviliegiat d'abitacion dempuèi la préhistoire. La descobèrta de jaciments paléolithiques sus la butte de Montaubert, #qu'un biface acheuléen en grès e un ne vas protohistorique, sembla testificar lo ancienneté de la preséncia de l'òme sus aquel domeni. Qualques vestigis gallo-romains revèlan la preséncia d'abitantas en l'Antiquitat. Lo vilatge existís per çò qu'es de lududes dempuèi mai de catorze sègles, la descobèrta en los ans 1970 d'un cementèri mérovingien en plen centre en testifica. Lo vilatge a soslinhat dempuèi la Sègle Modèl:S mini-Modèl:Verificacion sègle en l'archiu del prieuré de Longpont : es a aquela epòca partiellement en possession de Guy de Montlhéry e de la siá femna Hodierne. A divèrsas recuperacions, lo domeni a donat als religioses del prieuré. Braseux E Montaubert venon de distincions #que son, mai tard, ligadas dins lo pòble. La diversité dels senhors e dels establiments eclesiastics #que possedisson torn a torn lo domeni condusit a distinguir dos entités : un grand Ver e un pichon Ver. Pendent longtemps, Valgrand e Valpetit designan respectivament la granda e la pichona vallée. De nombroses ostals o bastissas de granja existisson practicament sens retouche dempuèi 400 ans e qualques soscaves a la cœur del pòble an mai de 1000 ans d'edat. La majoritat dels grands sojorns del pòble an #èsser viscudas en lo passat per personatges istorics. Verd acuèlh Philippe de Valís en 1313, e lo cancelièr Michel de l'Espital i viu cap a la fin de la siá vida, Senhor de Beaumarchais e plan d'autras #qu'un rei de França e qualques reis estrangièrs en exili n'an séjourné dins lo pòble.

En 1642, la distincion a erigit en baronnies. A Modèl:La s2-, Verd-Lo-Grand ven un luòc de villégiature priviliegiat pels rics parisencos (cossí Victor Hugo), coma en testifiquen de divèrses sojorns bourgeoises e de castèls. Al començament de la Sègle Modèl:S mini-Modèl:Verificacion sègle, la una de las buttes de la municipalitat pòrta un telègraf optique, destruit l'an 1850. A la fin de la Sègle Modèl:S mini-Modèl:Verificacion sègle, la municipalitat a compausat d'un bourg, del masatge caseriu de Berthault, del domeni de la Saussaie e de las tres grandas granjas #que son Braseux, Montaubert e Las Noues. Del castèl de la Saussaye, cremat a l'epòca de la Revolucion, demòra de magnificas dependéncias #qu'un torn cairat d'Isla-de-França, de las douves e un parc als arbres bicentenaires.

L'activitat de la municipalitat n'es dempuèi totjorn agricòla : uèi 80% de las tèrras an ocupat per tèrras conreades. La glèisa actuala data de la Modèl:S mini-, Modèl:S2. Possedís lo un dels mai anautits campanals (32 m) de la region, après aquel de Mennecy. De vièlh lavoirs e dels fontaines apondon al encant del endroit.

Tèxte originau de l'article francés

Les collines situées au nord-est de la commune font partie du Massif de Fontainebleau, et ont constitué un lieu privilégié d'habitation depuis la préhistoire. La découverte de gisements paléolithiques sur la butte de Montaubert, dont un biface acheuléen en grès et un vase protohistorique, semble attester l'ancienneté de la présence de l'homme sur ce domaine. Des vestiges gallo-romains révèlent la présence d'habitants dans l'Antiquité. Le village existe quant à lui depuis plus de quatorze siècles, la découverte dans les années 1970 d'un cimetière mérovingien en plein centre en témoigne. Le village est signalé dès le Sègle Modèl:S mini-Modèl:Verificacion sègle dans les archives du prieuré de Longpont : il est à cette époque partiellement en possession de Guy de Montlhéry et de sa femme Hodierne. À plusieurs reprises, le domaine est donné aux religieux du prieuré. Braseux et Montaubert deviennent des seigneuries qui sont, plus tard, rattachées au village. La diversité des seigneurs et des établissements ecclésiastiques qui possèdent tour à tour le domaine conduit à distinguer deux entités : un grand Ver et un petit Ver. Pendant longtemps, Valgrand et Valpetit désignent respectivement la grande et la petite vallée. De nombreuses maisons ou bâtiments de ferme existent quasiment sans retouche depuis 400 ans et certaines caves au cœur du village ont plus de 1000 ans d'âge. La plupart des grandes demeures du village ont été habitées dans le passé par des personnages historiques. Vert accueille Philippe de Valois en 1313, et le chancelier Michel de L'Hospital y vit vers la fin de sa vie, Monsieur de Beaumarchais et bien d'autres dont un roi de France et quelques rois étrangers en exil ont séjourné dans le village.

En 1642, la seigneurie est érigée en baronnies. Aux Modèl:S2-, Vert-Le-Grand devient un lieu de villégiature privilégié pour les riches parisiens (comme Victor Hugo), comme en témoignent plusieurs demeures bourgeoises et châteaux. Au début du Sègle Modèl:S mini-Modèl:Verificacion sègle, l'une des buttes de la commune porte un télégraphe optique, détruit en 1850. À la fin du Sègle Modèl:S mini-Modèl:Verificacion sègle, la commune est composée d'un bourg, du hameau de Berthault, du domaine de la Saussaie et des trois grandes fermes que sont Braseux, Montaubert et Les Noues. Du château de la Saussaye, brûlé à l'époque de la Révolution, il reste de magnifiques dépendances dont une tour carrée d'Île-de-France, des douves et un parc aux arbres bicentenaires.

L'activité de la commune est depuis toujours agricole : aujourd'hui 80% des terres sont occupées par des terres cultivées. La glèisa actuelle date des Modèl:S mini-, Modèl:S2. Elle possède l'un des plus hauts clochers (32 m) de la région, après celui de Mennecy. De vieux lavoirs et des fontaines ajoutent au charme de l'endroit.


Administracion[modificar | modificar la font]

Lista deus cònsols successius
Periòde Identitat Etiqueta Qualitat
2008 2014 Jean-Claude Quintard (PR)    
març de 2001 2008      
Totas las donadas son pas encara conegudas.

Demografia[modificar | modificar la font]


 v · d · m 
Evolucion demografica
Populacion comunala actuala (2013): , totala:
Picto infobox character.png

1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
560 450 671 702 680 712 713 722 685

1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
710 749 748 755 727 765 745 718 721

1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
716 731 755 782 814 811 770 701 776

1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008
801
828
1 248
1 282
1 477
1 911
2 300
2 356
2 412
2009 2010
2 408
2 434
2 410
2 436
Fonts
Base Cassini de l'EHESS - Nombre retengut a partir de 1962 : Populacion sens comptes dobles - Sit de l'INSEE
Evolucion de la populacion 1962-2008


Luòcs e monuments[modificar | modificar la font]

Personalitats ligadas amb la comuna[modificar | modificar la font]

Véser tanben[modificar | modificar la font]

Ligams extèrnes[modificar | modificar la font]

Nòtas[modificar | modificar la font]