Sannois

Un article de Wikipèdia, l'enciclopèdia liura.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Sannois
Sannois

Descobridor o inventaire
Data de descobèrta
Contrari
Color
Simbòl de quantitat
Simbòl d'unitat
Proprietat de
Fondador
Compren
Data de debuta
Data de fin
Precedit per
Seguit per
Coordenadas
[[Fichièr:Sannois - Hôtel de ville.jpg|center|280px|link=|border]]
Otèl De vila
[[Fichièr:Blason ville fr Sannois (Val-d'Oise).svg|75px|center|link=]]
Geografia fisica
Occitania Map3.svg
geolocalizacion
Coordenadas 48° 58′ 00″ N, 2° 15′ 00″ E
Superfícia 4,78 km²
Altituds
 · Maximala
 · Mejana
 · Minimala
 
169 m
56 m
42 m
Geografia politica
Estat Bandièra de França França
Region
11
Illa de França Flag of Île-de-France.svg
Departament
95
Val d'Oise Armas de la Val d'Oise
Arrondiment Argenteuil
Canton Sannois (capluòc)
Cònsol Yanick Paternotte (2008-2014)
Geografia umana
Autras informacions
Gentilici Sannoisiens, Sannoisiennes (en francés)
Còde postal 95110
Còde INSEE 95582
http://www.ville-sannois.fr/

Sannois es una comuna francesa, situada dins lo departament de la Val d'Oise e la region d'Illa de França.

Geografia[modificar | modificar la font]

Partida eissida de l'article francés

Sannois A situat sul flanc Es buttes de Cormeilles e de Orgemont, a quinze quilomètres al nòrd-oèst de París.

La municipalitat es limitrophe de Argenteuil, Cormeilles-en-Parisis, Franconville, Ermont, Eaubonne e Sant-Gratien.

Tèxte originau de l'article francés

Sannois est située sur le flanc Est des buttes de Cormeilles et d'Orgemont, à quinze kilomètres au nord-ouest de Paris.

La commune est limitrophe d'Argenteuil, Cormeilles-en-Parisis, Franconville, Ermont, Eaubonne et Saint-Gratien.


Istòria[modificar | modificar la font]

Partida eissida de l'article francés
Fichièr:Sannois-Carrièra De Eaubonne e lo Estacion.jpg
La carrièra de Eaubonne e la estacion cap a 1900

La étymologie del nom Sannois se pas pas fòrça plan determinada. Lo Nom vendriá de centum nuces, « #cent nòu » o jamai lèu « #cent nogueras », la vila en en comptant alavetz fòrça òrtas, e doncas d'arbres fruitiers. Poiriá tanben aver De originas cèltas e provenir de paraulas « san » (èrba a fourrage) e « noue » (tèrra grassa). Una origina latina seriá tanben possibla amb lo nom centinodium #que significa #cent mesuras de bòsques de chauffage.

Lo Nom de « Sannoisien » a #èsser donat a un jos-escalona del Oligocène (ère terciari / Cénozoïque), situat entre -37 e -30 milions de ans. Los Principals faciès son glaises a cyrènes (bivalves), de las argilas verdas, e lo calcaire de Sannois.

Los primièrs Indicis de aucupacion umana a l'entorn del territòri actual de Sannois datan del Paléolithique mièg (nombrosas esturments en pèira talhada) ; aguèron descobèrt al luòc-dich Lo Potz-Gohier, a la localizacion de la échangeur actuala de la A15. Aqueles Vestigis, los jamai ancians descobèrts en vallée de Montmorency, an constituit de divèrses milièrs de pèças en silex o en grès, racloirs, bifaces, puntas, ganivetes, èca.

Centre Cyrano de Bergerac (mercat cobèrt, sala de las fèstas, cinèmas)

Als Sègle XI-Sègle XIIs, a fach per la primièra fai mencion de Sannois (a la epòca Centinodium) en un registre eclesiastic. Lo vilatge S'establiguèsse alavetz a l'entorn de la siá glèisa e de lo sieu castèl al pè del mont Trouillet.

Als Sègle XVI e Sègle XVIIs, la vila coneis un autentic essor del fach de la siá situacion géographique dins Pontoise e París e a l'establiment d'un relèu de plaça. La glèisa data del Sègle XVII e e aviá de divèrses castèls; aquel de Cernay, de Crinon, e del Ermitage.

Aquel vilatge #èsser lo primièr #Que, en 1626, #admetre l'establiment dels sœurs de la Caritat.

L'activitat de la vila se alavetz essencialament agricòla, e sustot viticole, en particulara a comptar del Sègle XVIII.

En 1870, la vila comptava 223 ectaras de vinha #qu'ocupava près de la mitat de la populacion.

Al sègle XIX, l'agricultura desapareisserà pauc a pauc en benefici de l'indústria. Pas subsistien en 1900 que 45 ectaras de vinhas. Las carrièras De plâtre, #que #conéisser una granda expansion amb l'arribada del camin de fèrre en 1863, an totas #èsser barradas a la fin de la Segonda Guèrra mondiala. Recentament, La comuna de Sannois a replanté un pichon vignoble e creat una plaça de vigneron municipala. Las primièras vendanges an #aver luòc A la tardor 2006.

Lo archiviste-paléographe R. Vaquier Soslinha En las siás labors #que Sannois @frapper qualque temps las siás pròprias fichas per pallier la penúria de moneda #que #seguir immediatament la guèrra.

La vila #possedir qualque temps un pastisson #que lududes èra pròpria, als nòus e a la pâte de ametlles, #que se nomenava « lo pavé de Sannois ».

Tèxte originau de l'article francés
La rue d'Eaubonne et la gare vers 1900

L'étymologie du nom Sannois n'est pas très bien déterminée. Le nom viendrait de centum nuces, « cent noix » ou plutôt « cent noyers », la ville comptant alors beaucoup de vergers, et donc d'arbres fruitiers. Elle pourrait aussi avoir des origines celtes et provenir des mots « san » (herbe à fourrage) et « noue » (terre grasse). Une origine latine serait aussi possible avec le nom centinodium qui signifie cent mesures de bois de chauffage.

Le nom de « Sannoisien » a été donné à un sous-étage de l'Oligocène (ère tertiaire / Cénozoïque), situé entre -37 et -30 millions d'années. Les principaux faciès sont des glaises à cyrènes (bivalves), des argiles vertes, et le calcaire de Sannois.

Les premiers indices d'occupation humaine autour du territoire actuel de Sannois datent du Paléolithique moyen (nombreux outils en pierre taillée) ; ils furent découverts au lieu-dit Le Puits-Gohier, à l'emplacement de l'échangeur actuel de l'A15. Ces vestiges, les plus anciens découverts en vallée de Montmorency, sont constitués de plusieurs milliers de pièces en silex ou en grès, racloirs, bifaces, pointes, lames, etc.

Centre Cyrano de Bergerac (marché couvert, salle des fêtes, cinémas)

Aux Sègle XI-Sègle XIIs, il est fait pour la première fois mention de Sannois (à l'époque Centinodium) dans un registre ecclésiastique. Le village s'établit alors autour de son église et de son château au pied du mont Trouillet.

Aux Sègle XVI et Sègle XVIIs, la ville connaît un véritable essor du fait de sa situation géographique entre Pontoise et Paris et à l'établissement d'un relais de poste. La glèisa date du Sègle XVII et il y avait plusieurs châteaux; celui de Cernay, de Crinon, et de l'Ermitage.

Ce village fut le premier qui, en 1626, admit l'établissement des sœurs de la Charité.

L'activité de la ville est alors essentiellement agricole, et surtout viticole, en particulier à partir du Sègle XVIII.

En 1870, la ville comptait 223 hectares de vigne qui occupait près de la moitié de la population.

Au sègle XIX, l'agriculture disparaîtra peu à peu au profit de l'industrie. Il ne subsistaient en 1900 que 45 hectares de vignes. Les carrières de plâtre, qui connurent une grande expansion avec l'arrivée du chemin de fer en 1863, ont toutes été fermées à la fin de la Seconde Guerre mondiale. Récemment, la mairie de Sannois a replanté un petit vignoble et créé un poste de vigneron municipal. Les premières vendanges ont eu lieu à l'automne 2006.

L'archiviste-paléographe R. Vaquier signale dans ses ouvrages que Sannois frappa quelque temps ses propres jetons pour pallier la pénurie de monnaie qui suivit immédiatement la guerre.

La ville posséda quelque temps un gâteau qui lui était propre, aux noix et à la pâte d'amandes, qui se nommait « le pavé de Sannois ».


Administracion[modificar | modificar la font]

Lista deus cònsols successius
Periòde Identitat Etiqueta Qualitat
2008 2014 Yanick Paternotte    
març de 2001 2008      
Totas las donadas son pas encara conegudas.

Demografia[modificar | modificar la font]


 v · d · m 
Evolucion demografica
Populacion comunala actuala (2013): , totala:
Picto infobox character.png
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
1 624 1 593 1 734 1 495 1 622 1 611 1 603 1 632 1 547
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
1 576 2 041 2 220 2 489 2 727 3 175 3 572 3 857 4 401
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
4 905 5 324 6 249 7 506 9 092 11 757 11 433 12 368 13 644
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008
16 490
19 060
18 578
21 665
25 229
25 349
25 939
25 975
25 914
2009 2010
25 856
26 453
26 090
26 659
{{{2 014}}}
{{{2 014tot}}}
Fonts
Base Cassini de l'EHESS - Nombre retengut a partir de 1962 : Populacion sens comptes dobles - Sit de l'INSEE
Evolucion de la populacion 1962-2008


Luòcs e monuments[modificar | modificar la font]

Personalitats ligadas amb la comuna[modificar | modificar la font]

Véser tanben[modificar | modificar la font]

Ligams extèrnes[modificar | modificar la font]

Nòtas[modificar | modificar la font]