Pagny-la-Blanche-Côte

Un article de Wikipèdia, l'enciclopèdia liura.
Anar a : navigacion, Recercar

Pagny-la-Blanche-Côte
Pagny-la-Blanche-Côte

Descobridor o inventaire
Data de descobèrta
Contrari
Color
Simbòl de quantitat
Simbòl d'unitat
Proprietat de
Fondador
Compren
Data de debuta
Data de fin
Precedit per
Seguit per
Coordenadas
[[Fichièr:Pagny-la-Blanche-Cote.JPG|center|280px|link=|border]]
Vista del vilatge dempuèi lo Cap dels Rousseaux
[[Fichièr:Defautoc.png|75px|center|link=]]
Geografia fisica
France location map-Regions and departements-2016.svg
geolocalizacion
Coordenadas 48° 32′ 30″ N, 5° 43′ 19″ E
Superfícia 12,43 km²
Altituds
 · Maximala
 · Minimala
 
392 m
257 m
Geografia politica
Estat Bandièra de França França
Region
44
Grand Èst
Departament
55
Mòsa Armas de Mòsa
Arrondiment Commercy
Canton Vaucouleurs
Intercom
245501341
du Val des Couleurs
Cònsol Daniel Rouvenach (2008-2014)
Geografia umana
Autras informacions
Còde postal 55140
Còde INSEE 55397

Pagny-la-Blanche-Côte es una comuna francesa, situada dins lo departament de Mòsa e la region de Lorena.

Geografia[modificar | modificar la font]

Partida eissida de l'article francés
Fichièr:Pagny-la-Blanca-Còsta1.jpg
Lo vilatge e la vallée de la Meuse vistes dempuèi la reünion de la còsta

Una còsta en forma d'arc-de-cercle surplombe lo pòble. Los éboulis de color blanca presents sus aquela an a causa del sòl calcaire de la region e son fòrça probablament a l'origina del nom del pòble. Aquela formacion géologique es un éboulis mobil périglaciaire : lo érosion contunha del pè de la còsta per la Ritz de Chêtre, afluent de la Meuse, en entrenant éboulis, empedissiá antany la vegetacion de se fixar sus la pendenta. Aquela érosion a cessat dempuèi qu'una rota a #èsser bastida entre la còsta e lo riu. La pendenta es doncas progressivament colonisée per végétaux.

Pagny Es desservi per doas rotas départementales :

La D32 pres la D964 a aperaquí 3 km al sud-oèst del pòble. Aquela darrièra dessert Domrémy-la-Pucelle aital coma Neufchâteau.

Tèxte originau de l'article francés
Le village et la vallée de la Meuse vus depuis le sommet de la côte

Une côte en forme d'arc-de-cercle surplombe le village. Les éboulis de couleur blanche présents sur celle-ci sont dus au sol calcaire de la région et sont très probablement à l'origine du nom du village. Cette formation géologique est un éboulis mobile périglaciaire : l'érosion continue du pied de la côte par la Rivière de Chêtre, affluent de la Meuse, entraînant des éboulis, empêchait autrefois la végétation de se fixer sur la pente. Cette érosion a cessé depuis qu'une route a été construite entre la côte et la rivière. La pente est donc progressivement colonisée par des végétaux.

Pagny est desservi par deux routes départementales :

La D32 rejoint la D964 à environ 3 km au sud-ouest du village. Cette dernière dessert Domrémy-la-Pucelle ainsi que Neufchâteau.

Comunas vesinas[modificar | modificar la font]

Distanças e posicion relativa
Map pointer black.svgPagny-la-Blanche-Côte
Comuna amb 103 abitants (2000)Champougny (1,9km)
Comuna amb 136 abitants (2000)Taillancourt (2,3km)
Comuna amb 26 abitants (2000)Montbras (2,4km)
Comuna amb 81 abitants (2000)Sepvigny (3,3km)
Comuna amb 352 abitants (2000)Uruffe (3,5km)


Istòria[modificar | modificar la font]

Partida eissida de l'article francés

Lo pòble a apertengut al diocèse de Toul.

En 1630, pendent la Guèrra de Trenta Ans, es en granda part incendiat per las Suedeses.

Pagny Es desservi pel camin de fèrre en 1870. La França es alavetz en guèrra contra la Alemanha e la Prusse. Lo primièr tren a manlevar la linha es d'en un autre luòc un convoi de fantassins prussiens. Es pichon a pichon délaissée de contunh totalament désaffectée en 1970, regatge per sol vestigi l'ostal del garda-barrièra, #qu'acaba per èsser démolie en 2005.

Lo 31 de decembre de 1916, lo 2ème Grop del 29ème Regiment de Artillerie arriba dins lo pòble. Lo Periodic de Camina e de las Operacions del regiment stipule per la jornada del 1er en genièr 1917: " installacion facilitada per la amabilitée dels abitants".

Lo electricitat arriba en 1912, e la TSF a partir de 1925 en una poignée d'ostals. Aquela darrièra, mejan çò de mès de rapid de seguir l'actualitat a l'epòca, a pas adoptat mai largament #qu'a partir d'ans 1940, en lo moment de la Segonda Guèrra mondiala.

En los ans 1930, un abitant del pòble crèa una pichona leitaria. Aquela càmbia de proprietari en 1941 de contunh connait una granda expansion en los ans 1950, #que se tradusís per un aument significatiu de la populacion del pòble. Fòrta de lo sieu succès, ela déménage cap a 1980 a Sorcy-Sant-Martin. Un projècte recent prevei la creacion d'una quinzena de lotjaments socials en las ruïnes de la leitaria.

Tèxte originau de l'article francés

Le village a appartenu au diocèse de Toul.

En 1630, durant la Guerre de Trente Ans, il est en grande partie incendié par les Suédois.

Pagny est desservi par le chemin de fer en 1870. La France est alors en guerre contre l'Allemagne et la Prusse. Le premier train à emprunter la ligne est d'ailleurs un convoi de fantassins prussiens. Elle est petit à petit délaissée puis entièrement désaffectée en 1970, laissant pour seul vestige la maison du garde-barrière, qui finit par être démolie en 2005.

Le 31 décembre 1916, le 2ème Groupe du 29ème Régiment d'Artillerie arrive dans le village. Le Journal de Marche et des Opérations du régiment stipule pour la journée du 1er janvier 1917: " installation facilitée par l'amabilitée des habitants".

L'électricité arrive en 1912, et la TSF à partir de 1925 dans une poignée de maisons. Cette dernière, moyen le plus rapide de suivre l'actualité à l'époque, n'est adoptée plus largement qu'à partir des années 1940, lors de la Seconde Guerre mondiale.

Dans les années 1930, un habitant du village crée une petite laiterie. Celle-ci change de propriétaire en 1941 puis connait une grande expansion dans les années 1950, qui se traduit par une augmentation significative de la population du village. Forte de son succès, elle déménage vers 1980 à Sorcy-Saint-Martin. Un projet récent prévoit la création d'une quinzaine de logements sociaux dans les ruines de la laiterie.

Administracion[modificar | modificar la font]

Lista deus cònsols successius
Periòde Identitat Etiqueta Qualitat
2008 2014 Daniel Rouvenach    
març de 2001 2008      
Totas las donadas son pas encara conegudas.

Demografia[modificar | modificar la font]


 v · d · m 
Evolucion demografica
Populacion comunala actuala (2013): , totala:
Picto infobox character.png
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
831 768 798 654 722 733 732 684 674
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
663 608 603 623 560 660 591 513 492
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
572 545 532 386 325 286 290 236 268
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008
360
372
300
237
201
222
248
247
249
2009 2010
248
253
248
254
Fonts
Base Cassini de l'EHESS - Nombre retengut a partir de 1962 : Populacion sens comptes dobles - Sit de l'INSEE
Evolucion de la populacion 1962-2008


Luòcs e monuments[modificar | modificar la font]

Personalitats ligadas amb la comuna[modificar | modificar la font]

Véser tanben[modificar | modificar la font]

Ligams extèrnes[modificar | modificar la font]

Nòtas[modificar | modificar la font]