Montfermeil

Un article de Wikipèdia, l'enciclopèdia liura.
Salta a la navegació Salta a la cerca

Montfermeil
Montfermeil

Descobridor o inventaire
Data de descobèrta
Contrari
Color
Simbòl de quantitat
Simbòl d'unitat
Proprietat de
Fondador
Compren
Data de debuta
Data de fin
Precedit per
Seguit per
Coordenadas
[[Fichièr:Montfermeil Hotel de Ville.jpg|center|280px|link=|border]]
Otèl de vila.
[[Fichièr:Blason Montfermeil.svg|75px|center|link=]]
Geografia fisica
Occitania Map2.svg
geolocalizacion
Coordenadas 48° 54′ 00″ N, 2° 34′ 00″ E
Superfícia 5,45 km²
Altituds
 · Maximala
 · Mejana
 · Minimala
 
117 m
116 m
62 m
Geografia politica
Estat Bandièra de França França
Region
11
Illa de França Flag of Île-de-France.svg
Departament
93
Sèina Saint Denis
Arrondiment Le Raincy
Canton Montfermeil
Intercom
249300070
Clichy sous Bois - Montfermeil
Cònsol Xavier Lemoine (2008-2014)
Geografia umana
Autras informacions
Gentilici Montfermeilloise, Montfermeillois (en francés)
Còde postal 93370
Còde INSEE 93047
ville-montfermeil.fr

Montfermeil es una comuna francesa, situada dins lo departament de Sèina Saint Denis e la region d'Illa de França.

Geografia[modificar | modificar la font]

Partida eissida de l'article francés

La vila s'estend sus 545 ectaras e se situa a unitat|17|km}} a l'èst de París, sul flanc sud del scenari en portant la bòsc de Bondy.

Tèxte originau de l'article francés

La ville s'étend sur 545 hectares et se situe à 17 km à l’est de Paris, sur le flanc sud du plateau portant la forêt de Bondy.


Istòria[modificar | modificar la font]

Partida eissida de l'article francés
Fichièr:MONTFERMEIL - Granda carrièra.jpg
Montfermeil - Çò de Grand Carrièra al començament del Sègle XX. Montfermeil Èra desservi dempuèi 1890 per la linha del tramvia del Raincy a Montfermeil #que la connectava a l'estacion del Raincy. Aquela linha #cessar la siá activitat lo 14 d'abril de 1938.

Lo étymologie de Montefermeil proven del latin Mos Firmaculus #que significa « mont » barrat o « mont »Fortificat. Lo luòc a viscut dempuèi lo periòde del Neolític (silex talhats, pigassas, grattoirs, fletxes). Montéfirmo Vila en 1122, Montfermolio en 1124, citat en lo cartulaire general de París. Aquela vila levava de la abbaye de Chelles, e al Sègle XIII i aviá una léproserie. Montfermeil I aguèt ocupat pels Angleses (los « Anglois » en vièlh francés de l'epòca). Jeanne D'Arc #passar en lo bourg lo 13 de setembre 1429. Henri IV i #crear la fièra del Sant-Michel. Al Sègle XVII, bastiment del castèl per Michel de Chamillart, ministre de Louis XIV. En 1735, las tèrras de Montfermeil an vendut a Hocquart, aconselhar dins lo Parlament. Pels fils d'aquel darrièr, Montfermeil a erigit en marquisat. Creusement D'un étang en 1782, per assécher dels friches, al luòc dich « De las Sèt islas », lac #qu'es de los nòstres jorns asséché e o se situa un centre comercial. La glèisa a #èsser partiellement démolie jos la Revolucion francesa.

Montfermeil A #èsser meses en lum pel roman de Victor Hugo Los Miserables. Sus un dels camins en s'enfonsant en lo bòsc, Jean Valjean amassada Cosette, se'n disposicion cercar de l'aiga a la font del buisson. Una fontaine a d'en un autre luòc #èsser édifiée a aquela localizacion. La municipalitat a ocupat per las tropas prussiennes, pendent la guèrra de 1870. A la fin de la 19en sègle, Montfermeil, al favor del lotissement de Franceville, ven a las fes villégiature populara e banlèga de peuplement[1],[2]. Lo castèl del Sègle XVII a vendut a lotisseurs en 1891, racheté per la vila en 1928 e destruit qualques meses mai tard.

Fichièr:Boudot 11 - MONTFERMEIL - Granda Carrièra e station del Chateau.JPG
Autra vista de la Granda-Carrièra, al nivèl de la station del Castèl del tramvia
Fichièr:Hardy - MONTFERMEIL-FRANCEVILLE - Lo Vièlh Pont del Chateau d'Ostal-Roge.JPG
Una scèna pittoresque : lo vièlh pont del Castèl d'Ostal-Roge a Franceville

En los ans 1950-1960, una politica de grand bastiment urbana a vist lo jorn e a provocat l'edificacion d'un grand amassa essencialament jos l'estatut de copropriété privada (las Bosquets E e II).

En 2004, la vila se dòta d'una Polícia municipala.

Tèxte originau de l'article francés
Montfermeil - La Grande Rue au début du Sègle XX. Montfermeil était desservi depuis 1890 par la ligne du tramway du Raincy à Montfermeil qui la reliait à la gare du Raincy. Cette ligne cessa son activité le 14 avril 1938.

L'étymologie de Montefermeil provient du latin Mons Firmaculus qui signifie « mont fermé » ou « mont Fortifié ». Le lieu est habité depuis la période du Néolithique (silex taillés, haches, grattoirs, flèches). Montéfirmo cité en 1122, Montfermolio en 1124, cité dans le cartulaire général de Paris. Cette ville relevait de l'abbaye de Chelles, et au Sègle XIII avait une léproserie. Montfermeil fut occupé par les Anglais (les « Anglois » en vieux français de l'époque). Jeanne d'Arc passa dans le bourg le 13 septembre 1429. Henri IV y créa la foire de la Saint-Michel. Au Sègle XVII, construction du château pour Michel de Chamillart, ministre de Louis XIV. En 1735, les terres de Montfermeil sont vendues à Hocquart, conseiller au Parlement. Pour le fils de ce dernier, Montfermeil est érigé en marquisat. Creusement d'un étang en 1782, pour assécher des friches, au lieu dit « Des Sept îles », lac qui est de nos jours asséché et ou se situe un centre commercial. L’église a été partiellement démolie sous la Révolution française.

Montfermeil a été mis en lumière par le roman de Victor Hugo Les Misérables. Sur un des chemins s'enfonçant dans le bois, Jean Valjean rencontre Cosette, s'en allant chercher de l'eau à la source du buisson. Une fontaine a d'ailleurs été édifiée à cet emplacement. La commune est occupée par les troupes prussiennes, pendant la guerre de 1870. À la fin du 19en siècle, Montfermeil, à la faveur du lotissement de Franceville, devient à la fois villégiature populaire et banlieue de peuplement[3],[4]. Le château du Sègle XVII est vendu à des lotisseurs en 1891, racheté par la ville en 1928 et détruit quelques mois plus tard.

Autre vue de la Grande-Rue, au niveau de la station du Château du tramway
Une scène pittoresque : le vieux pont du Château de Maison-Rouge à Franceville

Dans les années 1950-1960, une politique de grande construction urbaine a vu le jour et a provoqué l'édification d'un grand ensemble essentiellement sous le statut de copropriété privée (les Bosquets I et II).

En 2004, la ville se dote d'une Police municipale.


Administracion[modificar | modificar la font]

Lista deus cònsols successius
Periòde Identitat Etiqueta Qualitat
2008 2014 Xavier Lemoine    
març de 2001 2008      
Totas las donadas son pas encara conegudas.

Demografia[modificar | modificar la font]


 v · d · m 
Evolucion demografica
Populacion comunala actuala (2013): , totala:
Picto infobox character.png

1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
721 836 857 768 1 064 905 952 1 025 982

1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
950 1 124 1 140 1 003 997 1 010 1 229 1 241 1 188

1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
1 606 2 009 2 069 2 619 4 059 5 536 6 196 5 660 8 271

1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008
12 019
21 063
23 237
22 926
25 556
24 121
26 121
25 824
24 457
2009 2010
24 722
24 951
25 269
25 499
Fonts
Base Cassini de l'EHESS - Nombre retengut a partir de 1962 : Populacion sens comptes dobles - Sit de l'INSEE
Evolucion de la populacion 1962-2008


Luòcs e monuments[modificar | modificar la font]

Personalitats ligadas amb la comuna[modificar | modificar la font]

Véser tanben[modificar | modificar la font]

Ligams extèrnes[modificar | modificar la font]

Nòtas[modificar | modificar la font]

  1. membres Alain Faure, Villégiature popular e peuplement de las banlègas a la fin de la 19e sègle. L'exemple de Montfermeil
  2. Aficha de propaganda: Modèl:Labor
  3. Alain Faure, Villégiature populaire et peuplement des banlieues à la fin du 19e siècle. L'exemple de Montfermeil
  4. Affiche de propagande: Guérin-Derenne (Paris). Auteur du texte, Tous propriétaires par le lotissement du magnifique domaine de Montfermeil-Franceville.. ., imp. de Guérin, Derenne, Lhuis et Cie (Paris)