Nevez

Un article de Wikipèdia, l'enciclopèdia liura.
Anar a : navigacion, Recercar
Còde QRpedia d'estampar per un accès dirècte a aquèth article
Flag of Brittany (Gwenn ha du).svg Vila de Bretanha COA fr BRE.svg
Donadas
d · m
Nevez
Névez
Descobridor o inventaire
Data de descobèrta
Contrari
Color
Simbòl de quantitat
Simbòl d'unitat
Proprietat de
Fondador
Compren
Data de debuta
Data de fin
Precedit per
Seguit per
Port-Manech-Lann-Benaven.jpg
La plaja de Pòrt Manech a Névez.
Geografia fisica
France location map-Regions and departements.svg
geolocalizacion
Coordenadas 47° 49′ N 3° 47′ O / 47.81, -3.78 / 47.81; -3.78
Bretagne region location map.svg
City locator 2.svg
Nevez
Localizacion sus la mapa de Bretanha


Superfícia | 25,37 km²
Altituds
 · Maximala
 · Mejana
 · Minimala |
 
m
39 m
0 m
Geografia politica


Region istorica Bretanha Armas de Bretanha
Estat Flag of France.svg França
Region
53
Bretanha Logo Bretagne.png
Departament
29
Finistèrra Armas deu Departament de Finistèrra
Arrondiment
Quimper
Canton
Pont-Aven
Intercom
242900769
de Concarneau Cornouaille
Cònsol

Gérard Martin (2008-2014)

Geografia umana
Populacion
Populacion totala
(2010)
2 739 ab.
Evolucion de la populacion

2 798 ab.
Densitat 107,96 ab./km²
Autras informacions
Gentilici Névezien, Névezienne (en francés)
Còde postal 29920
Còde INSEE 29153
Sit web Site de la commune


Identificants
ULAN


DOI
RKDimages
Rijksmonument
KGS
Historic Places identifier
ID d'artista de MusicBrainz
ID album de MusicBrainz
ID d'òbra de MusicBrainz


Legislator
Identificant BHL
Identificant ITIS
Identificant IUCN
Identificant NCBI
Identificant TPDB
Identificant GBIF
Identificant WoRMS
Numèro EE
Indicatiu
Còde AITA
Còde OACI
Còde mnemonic
Identificant JPL Small-Body Database
Còde de l'observatòri Minor Planet Center
Identificant Structurae
Identificant Emporis
Numèro CAS
numèro EINECS
SMILES
InChI
InChIKey
Còde ATC
Numèro E
Identificant UNII
Numèro RTECS
Identificant ChemSpider
Identificant PubChem (CID)
Numèro ZVG
Identificant ChEBI
Numèro ONU
Còde Kemler
Identificant Drangbank
Mencion de dangièr SGH
Identificant Wine AppDB
Identificant d'un satellit NSSDC
SCN
Commons-logo.svg Wikimedia Commons prepausa de documents multimèdia liures sus Nevez.

Nevez en breton ( Névez en francés) es una comuna bretona, situada dins lo departament de Finistèrra e la region de Bretanha.

Geografia[modificar | modificar la font]

Fichièr:Localizacion Névez dept29.png
Localizacion de la municipalitat de Névez en lo Finistère

La municipalitat de Névez a limitat al Nòrd per la municipalitat de Pont-Aven, a l'Èst per la ria de la Aven #que la separa de la municipalitat de Riec-sus-Belon, al Sud per l'ocean Atlantic sus una longitud de 7 quilomètres aperaquí e a l'Oèst per la municipalitat de Trégunc. A poblat de 2 466 abitants (1999), #que se repartisson dessús nombroses caserius desparièrs, #que los principals ne son :

  • Bourg de Névez ;
  • Lo Hénan ;
  • Kerascoët (pòble de chaumières) ;
  • Kercanic ;
  • Kerdruc ;
  • Keranguennou ;
  • Pòrt Manec'h (station balnéaire) ;
  • Raguénez ;
  • Rospico.
  • Trémorvézen

La còsta, fòrça retalhada, a constituit d'una alternance de falaises rocoses e de plajas mai o mens grandas. Se se llom lo littoral d'oèst n'es en manlevant lo camin dels douaniers se tròba en principi la plaja fòrça étirée de Raguénez de contunh la pichona plaja estrecha de Rospico #que se niche al fons d'una anse ombrejada del meteis nom e fin finala la plaja de Pòrt Manec'h situada a la desbocadura de la ria de la Aven. La plaja de Raguénez dètz lo sieu nom a un pichon illòt rocós #que lududa facha cara e #que se pòt prene a pè shut a marée bassa. N'efièch Raguénez significa en breton : en cara de l'isla, de rag davant e enez isla. Un pauc mai luènh, se tròba un segond illòt nomenat lo Ile Verda.

Localisation de la commune de Névez dans le Finistère

La commune de Névez est limitée au Nord par la commune de Pont-Aven, à l'Est par la ria de l'Aven qui la sépare de la commune de Riec-sur-Belon, au Sud par l'océan Atlantique sur une longueur de 7 kilomètres environ et à l'Ouest par la commune de Trégunc. Elle est peuplée de 2 466 habitants (1999), qui se répartissent sur de nombreux hameaux différents, dont les principaux sont :

  • Bourg de Névez ;
  • Le Hénan ;
  • Kerascoët (village de chaumières) ;
  • Kercanic ;
  • Kerdruc ;
  • Keranguennou ;
  • Port Manec'h (station balnéaire) ;
  • Raguénez ;
  • Rospico.
  • Trémorvézen

La côte, très découpée, est constituée d'une alternance de falaises rocheuses et de plages plus ou moins grandes. Si on longe le littoral d'ouest en est en empruntant le chemin des douaniers on rencontre d'abord la plage très étirée de Raguénez puis la petite plage étroite de Rospico qui se niche au fond d'une anse ombragée du même nom et enfin la plage de Port Manec'h située à l'embouchure de la ria de l'Aven. La plage de Raguénez doit son nom à un petit îlot rocheux qui lui fait face et que l'on peut rejoindre à pied sec à marée basse. En effet Raguénez signifie en breton : en face de l'île, de rag devant et enez île. Un peu plus loin, se trouve un second îlot nommé l'Ile Verte.


Istòria[modificar | modificar la font]

Çò de constitucional Jacques Cambry, de passatge en la municipalitat de Névez a la fin de la Modèl:S-, a escrich en la siá labor Viatge en lo Finistère o Estat d'aquel departament l'an 1794 e 1795, aqueles qualques linhas en çò que tanh a aquela :

« Lo territòri de Nevez es plen de monticules, fèrtil e perfièchament conreat. Porg fòrça blat, de l'òrdi e pauc de seigle; aquela municipalitat dona sus la mar, a vorejat pel riu de Pont-Aven; de grandas pèiras de talha planas, longas de set a uèch pès, coma Trégunc près de Concarneau, environan los camps e los courtils, #çò que produsís un singular efièch. Ponch de bòsc en Nevez, se pren en Nizon lo bòsc de chauffage. La mœurs de totes los environs son doces; lo ivrognerie es lo sol vici #que i regna, en las quitas femnas. S'a pas trobat dempuèi vint ans en Nevez #qu'un sol mainat #que lo paire #èsser desconegut. Los abitants ne pòrtan culottes a la matelotte, un grand justet a capuchon, de las soubrevestes; gaireben totes an maridat; lo persec es abondiu sus la còsta. »

Névez I aviá antany de nombrós tisserands #que la tela e la berlinge ( tescuts en canabàs e lana ) n'èran réputées. D'en un autre luòc, quand una jove filha se maridava, la siá dot se comptava en linge mai lèu #qu'en sòus. Se venián sul mercat a Pont-Aven o èran exportès pels vaissèls #que freqüentaven Kerdruc e Pòrt Manech. Es cap a 1880 que los darrièrs mestièrs #èsser calats [1].

Lo 26 de mai de 1686, una nau barbaresque se #fracassar sus la còsta de Névez. La França, en essent alavetz en patz amb Argel, Colbert #donar d'òrdres per alimentar convenientament lo sieu équipage e lo reconduire a Marselha als còstes del rei. Ochanta maures seràn aital encaminats per Kemper.

Lo 15 de julhet de 1795, los Angleses #temptar de desembarcar 2000 Chouans sus la plaja de Raguenez a Névez per operar una diversion e prene l'armada republicana a revers. N'efièch, qualques jorns mai d'ora, los Angleses avián temptat imprudemment de desembarcar emigrats en la presqu'isla de Quiberon mas avián trobat cara siá l'armada del general Hoche #que los barrava la rota. Los Chouans aguèron recebut pel fuòc alimentat del artillerie del fòrt de Raguenez e refusat unas primièras fes a la mar. Los Angleses totun avián pas pas renonciat a lo sieu projècte e los Chouans aguèron desembarcat un pauc mai luènh en lo anse de Rospico. En cresent qu'aiçò èra l'Anglés #que volián metre tot a fuòc e a sang los abitants de Névez avián abandonat los sieus ostals e preses la fugida. Los pretenguts Angleses #èsser fòrça educats. #Demandar solament de quoi manjar dins los ostals de contunh se #dirigir rapidament cap a Pont-Aven. Qualques jorns mai tard, 1700 soldats republicans se #installar a Keranglas. Tot l'espaci #que se tròba entre lo vilatge e la mar i aguèt cobèrt de tendas pels lotjar. Mas arribavan tròp tard. Los Chouans avián ja abandonat los luòcs e recuperat lo Morbihan.

L'anciana glèisa paroissiale de Névez, bassa e escura, èra un monument d'estil flamboyant de la Modèl:S-. Èra jol vocable de santa Thumette. Dintratz 1894 e 1900 una nòva glèisa i aguèt bastit a la localizacion de la anciana, condemnada en rason de lo sieu estat de délabrement.

Le constitutionnel Jacques Cambry, de passage dans la commune de Névez à la fin du Modèl:S-, a écrit dans son ouvrage Voyage dans le Finistère ou État de ce département en 1794 et 1795, ces quelques lignes au sujet de celle-ci :

« Le territoire de Nevez est plein de monticules, fertile et parfaitement cultivé. Il fournit beaucoup de froment, de l'orge et peu de seigle; cette commune donne sur la mer, elle est côtoyée par la rivière de Pont-Aven; de grandes pierres de taille plates, longues de sept à huit pieds, comme à Trégunc près Concarneau, entourent les champs et les courtils, ce qui produit un singulier effet. Point de bois dans Nevez, on prend dans Nizon le bois de chauffage. Les mœurs de tous les environs sont douces; l'ivrognerie est le seul vice qui y règne, chez les femmes même. On n'a trouvé depuis vingt ans dans Nevez qu'un seul enfant dont le père fut inconnu. Les habitants portent des culottes à la matelotte, un grand gilet à capuchon, des soubrevestes; presque tous sont mariés; la pêche est abondante sur la côte. »

Névez avait jadis de nombreux tisserands dont la toile et la berlinge ( tissus en chanvre et laine ) étaient réputées. D'ailleurs, quand une jeune fille se mariait, sa dot se comptait en linge plutôt qu'en argent. Ils se vendaient sur le marché à Pont-Aven ou étaient exportés par les bateaux qui fréquentaient Kerdruc et Port Manech. C'est vers 1880 que les derniers métiers se sont tus [2].

Le 26 mai 1686, un navire barbaresque s'échoua sur la côte de Névez. La France, étant alors en paix avec Alger, Colbert donna des ordres pour nourrir convenablement son équipage et le reconduire à Marseille aux frais du roi. Quatre-vingt maures seront ainsi acheminés par Quimper.

Le 15 juillet 1795, les Anglais tentèrent de débarquer 2000 Chouans sur la plage de Raguenez à Névez pour opérer une diversion et prendre l'armée républicaine à revers. En effet, quelques jours plus tôt, les Anglais avaient tenté imprudemment de débarquer des émigrés dans la presqu'île de Quiberon mais ils avaient trouvé face à eux l'armée du général Hoche qui leur barrait la route. Les Chouans furent reçus par le feu nourri de l'artillerie du fort de Raguenez et repoussé une première fois à la mer. Les Anglais cependant n'avaient pas renoncé à leur projet et les Chouans furent débarqués un peu plus loin dans l'anse de Rospico. Croyant que c'était les Anglais qui voulaient mettre tout à feu et à sang les habitants de Névez avaient abandonné leurs maisons et pris la fuite. Les prétendus Anglais furent très polis. Ils demandèrent seulement de quoi manger dans les maisons puis se dirigèrent rapidement vers Pont-Aven. Quelques jours plus tard, 1700 soldats républicains s'installèrent à Keranglas. Tout l'espace qui se trouve entre le village et la mer fut couvert de tentes pour les loger. Mais ils arrivaient trop tard. Les Chouans avaient déjà quitté les lieux et regagné le Morbihan.

L'ancienne église paroissiale de Névez, basse et obscure, était un monument de style flamboyant du Modèl:S-. Elle était sous le vocable de sainte Thumette. Entre 1894 et 1900 une nouvelle église fut construite à l'emplacement de l'ancienne, condamnée en raison de son état de délabrement.


Administracion[modificar | modificar la font]

Lista deus cònsols successius
Periòde Identitat Etiqueta Qualitat
2008 2014 Gérard Martin    
març de 2001 2008      
Totas las donadas son pas encara conegudas.

Demografia[modificar | modificar la font]


 Donadas
d · m
 
Evolucion demografica
Populacion comunala actuala (2010): 2739, totala: 2798
Picto infobox character.png
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
1 560 1 638 1 355 1 487 1 450 1 923 1 836 2 040 2 073
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
2 084 2 111 2 221 2 174 2 344 2 454 2 487 2 605 2 660
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
2 818 2 922 3 203 3 039 3 140 3 220 3 214 3 046 3 160
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008
3 127
3 111
2 895
2 700
2 574
2 466
2 605
2 641
2 679
2009 2010
2 718
2 775
2 739
2 798

Fonts
Picto infobox character.png
Base Cassini de l'EHESS - Nombre retengut a partir de 1962 : Populacion sens comptes dobles - Sit de l'INSEE
Evolucion de la populacion 1962-2008


Luòcs e monuments[modificar | modificar la font]

Personalitats ligadas amb la comuna[modificar | modificar la font]

Véser tanben[modificar | modificar la font]

Ligams extèrnes[modificar | modificar la font]

Nòtas[modificar | modificar la font]

  1. Diocèse de Kemper, Bulletin diocésain d'istòria e de arqueologia per l'an 1938, Nòta sus las parròquias del diocèse de Kemper e del Léon, pagina 38, H.Pérennès, 1938
  2. Diocèse de Quimper, Bulletin diocésain d'histoire et d'archéologie pour l'année 1938, Notice sur les paroisses du diocèse de Quimper et du Léon, page 38, H.Pérennès, 1938