Fouenant

Un article de Wikipèdia, l'enciclopèdia liura.
Anar a : navigacion, Recercar
Còde QRpedia d'estampar per un accès dirècte a aquèth article
Flag of Brittany (Gwenn ha du).svg Vila de Bretanha COA fr BRE.svg
Donadas
d · m
Fouenant
Fouesnant
Descobridor o inventaire
Data de descobèrta
Contrari
Color
Simbòl de quantitat
Simbòl d'unitat
Proprietat de
Fondador
Compren
Data de debuta
Data de fin
Precedit per
Seguit per
Blason de Fouesnant.png
Fouesnant - rue de Cornouaille.JPG
Fouesnant, Carrièra de Cornouaille.
Geografia fisica
France location map-Regions and departements.svg
geolocalizacion
Coordenadas 47° 53′ 39″ N 4° 00′ 36″ O / 47.894167, -4.01 / 47.894167; -4.01
Bretagne region location map.svg
City locator 2.svg
Fouenant
Localizacion sus la mapa de Bretanha


Superfícia | 32,76 km²
Altituds
 · Maximala
 · Mejana
 · Minimala |
 
71 m
60 m
0 m
Geografia politica


Region istorica Bretanha Armas de Bretanha
Estat Flag of France.svg França
Region
53
Bretanha Logo Bretagne.png
Departament
29
Finistèrra Armas deu Departament de Finistèrra
Arrondiment
Quimper
Canton
Fouesnant
Intercom
242900660
du Pays Fouesnantais
Cònsol

Roger Le Goff (2008-2014)

Geografia umana
Populacion
Populacion totala
(2010)
9 155 ab.
Evolucion de la populacion

9 598 ab.
Densitat 279,46 ab./km²
Autras informacions
Gentilici (en francés)
Còde INSEE 29058


Identificants
GND 4292692-0
ULAN


DOI
RKDimages
Rijksmonument
KGS
Historic Places identifier
ID d'artista de MusicBrainz
ID album de MusicBrainz
ID d'òbra de MusicBrainz


Legislator
Identificant BHL
Identificant ITIS
Identificant IUCN
Identificant NCBI
Identificant TPDB
Identificant GBIF
Identificant WoRMS
Numèro EE
Indicatiu
Còde AITA
Còde OACI
Còde mnemonic
Identificant JPL Small-Body Database
Còde de l'observatòri Minor Planet Center
Identificant Structurae
Identificant Emporis
Numèro CAS
numèro EINECS
SMILES
InChI
InChIKey
Còde ATC
Numèro E
Identificant UNII
Numèro RTECS
Identificant ChemSpider
Identificant PubChem (CID)
Numèro ZVG
Identificant ChEBI
Numèro ONU
Còde Kemler
Identificant Drangbank
Mencion de dangièr SGH
Identificant Wine AppDB
Identificant d'un satellit NSSDC
SCN
Commons-logo.svg Wikimedia Commons prepausa de documents multimèdia liures sus Fouenant.

Fouenant en breton (Fouesnant en francés) es una comuna bretona, situada dins lo departament de Finistèrra e la region de Bretanha.

Geografia[modificar | modificar la font]

Fichièr:Localizacion Fouesnant dept29.png
localizacion de la municipalitat de Fouesnant en lo departament del Finistère

Comuna littorale del Sud-Finistère situada a 15 quilomètres al sud de Kemper e uèch quilomètres a l'oèst de Concarneau. La municipalitat es al còr de la comunitat de municipalitat #que n'es çò cap de luòc : a l'èst se tròba La foret-Fouesnant, al nòrd Sant-Evarzec, a l'oèst Pleuven, Clohars-Fouesnant e Gouesnac'h e fin finala Benodet al sud-oèst. Fouesnant A vorejat de 15 quilomètres de còsta, del Cap de Coz als marais de Mousterlin e a las montilhas de la Mar blanca, en transeünt per la punta de Beg Meil. Lo territòri es modérément vallonné, descendent en pendent doç cap al sud-oèst, en direccion de Bénodet e de la mar. Cap a l'èst, la pendenta es mai accentuada cap a la anse de Penfoulic e o baia del Bòsc.

Las còstas presentan d'aspèctes fòrça divèrs : cordon sableux del Cap de Coz, còsta rocosa escarpée vorejant la baia de Lo Bòsc, fins a Beg Meil. La punta de Beg Meil e las siás montilhas perchées barran la baia del Bòsc. La còsta sud de Fouesnant a format de dos torcèm littoraux de còsta-abans de part e d'autra de la punta de Mousterlin. An separat de la mar las modèstas rias #qu'ocupavan los corses inferiors de divèrses pichons ruisseaux, en formant aital dos lagunes, aquela de Mousterlin, #que i aguèt transformat en polder cap a 1930, e aquela de la Mar Blanca #qu'es totjorn somesa al regim dels marées.

Fouesnant Es una anciana municipalitat rurala #qu'a conservat un aspècte de bocage amb quatre ensems urbanisés. Juché A 60 m d'altitud, e a tres quilomètres de la còsta, lo bourg de Fouesnant domina la baia de Lo Bòsc. A l'entorn de la glèisa Santa-Pierre, lo centratz vila es a las fes administrativas (comuna, bibliotèca, servicis socials...) E comercial (pichons comèrcis). L'estrecha punta de sable del Cap de Coz en ressortint a penas lo nivèl de la mar, es gaireben totalament ocupada per bastiments. Divèrses lotissements engrandeixen çò Cap de Coz cap a l'interior de las tèrras. En cara de lo sieu extremitat, al fons de la Baia de Concarneau, se tròba la sortida de Pòrt-lo-Bòsc, lo pòrt de Lo Bòsc-Fouesnant. Dempuèi la fin de la Modèl:S-, Beg Meil èra una station balnéaire réputée ont #èsser bastits de nombroses otèls e villas particulars. Un sémaphore de la Marina nacionala opèra una vespra maritima a la punta de Beg Meil. Fin finala, la Punta de Mousterlin a #èsser l'objècte d'una urbanizacion mai moderada.

Lo parc immobiliari a constituit per 80% d'ostals particulars #que près de la mitat ne son de residéncias secondaires. Qualques zònas artesanalas e comercialas fòrça activas (Kervihan, Parc Ar Aiçò hastel) reagrupin, als limits del centratz vila, dels servicis e de las entrepresas especializadas en la alimentaire sustot (Tipiak, salaisons, pastissariás industrialas...). Dempuèi 2010, Fouesnant a folrar la siá ofèrta de comèrcis e de servicis, amb la creacion de doas zònas comercialas : a l'oèst amb lo pole comercial de Penhoat-Salaun ; al sud, amb la zòna de Maner Kerelleau.

Fouesnant Es vengut una autentica station balnéaire e touristique desvolopada a l'entorn de lo sieu ensems de plajas e de Beg Meil, sustot dempuèi l'obtencion de lo sieu label "Pabalhon Blau" en garantint sustot una qualitat de las aigas de baignade. L'aglomeracion fa partida de la zòna d'estenduda périurbaine de Kemper ont trabalha una ampla part de la populacion fouesnantaise.

Fin finala, Fouesnant possedís un vast amassa insulaire : lo Isla a las Fedas e la archipel de las Glénan, amassa de ilots situats a una quinzena de quilomètres al sud de la Punta de Mousterlin, fan partida del territòri communal.

Cap a l'èst, la còsta se retalha en criques inaccessibles a marée anautita. D'ont l'utilitat d'un camin litoral #que dessert aquelas pichonas pèrlas en seguenta la nautor de la falaise, via méandres diboishats en la flore arbustive. Trach que bruscament, se bute clausuras dessús, grillages e de murs en anonciant « Proprietat privada ! ».

localisation de la commune de Fouesnant dans le département du Finistère

Commune littorale du Sud-Finistère située à 15 kilomètres au sud de Quimper et huit kilomètres à l'ouest de Concarneau. La commune est au coeur de la communauté de commune dont elle est le chef lieu : a l'est se trouve La foret-Fouesnant, au nord Saint-Evarzec, à l'ouest Pleuven, Clohars-Fouesnant et Gouesnac'h et enfin Benodet au sud-ouest. Fouesnant est bordée de 15 kilomètres de côte, du Cap Coz aux marais de Mousterlin et aux dunes de la Mer blanche, en passant par la pointe de Beg Meil. Le territoire est modérément vallonné, descendant en pente douce vers le sud-ouest, en direction de Bénodet et de la mer. Vers l'est, la pente est plus accentuée vers l'anse de Penfoulic et le baie de La Forêt.

Les côtes présentent des aspects très divers : cordon sableux du Cap Coz, côte rocheuse escarpée bordant la baie de La Forêt, jusqu'à Beg Meil. La pointe de Beg Meil et ses dunes perchées ferment la baie de la Forêt. La côte sud de Fouesnant est formée de deux cordons littoraux d'avant-côte de part et d'autre de la pointe de Mousterlin. Ils ont séparé de la mer les modestes rias qui occupaient les cours inférieurs de plusieurs petits ruisseaux, formant ainsi deux lagunes, celle de Mousterlin, qui fut transformée en polder vers 1930, et celle de la Mer Blanche qui est toujours soumise au régime des marées.

Fouesnant est une ancienne commune rurale qui a conservé un aspect de bocage avec quatre ensembles urbanisés. Juché à 60 m d'altitude, et à trois kilomètres de la côte, le bourg de Fouesnant domine la baie de La Forêt. Autour de l'église Saint-Pierre, le centre ville est à la fois administratif (mairie, bibliothèque, services sociaux...) et commercial (petits commerces). L'étroite pointe de sable du Cap Coz dépassant à peine le niveau de la mer, est presque entièrement occupée par des constructions. Plusieurs lotissements agrandissent le Cap Coz vers l'intérieur des terres. En face de son extrémité, au fond de la Baie de Concarneau, se trouve la sortie de Port-la-Forêt, le port de La Forêt-Fouesnant. Dès la fin du Modèl:S-, Beg Meil était une station balnéaire réputée où furent construits de nombreux hôtels et villas particulières. Un sémaphore de la Marine nationale opère une veille maritime à la pointe de Beg Meil. Enfin, la Pointe de Mousterlin a été l'objet d'une urbanisation plus modérée.

Le parc immobilier est constitué pour 80% de maisons particulières dont près de la moitié sont des résidences secondaires. Des zones artisanales et commerciales très actives (Kervihan, Parc Ar C'hastel) regroupent, aux limites du centre ville, des services et des entreprises spécialisées dans l'alimentaire notamment (Tipiak, salaisons, pâtisseries industrielles...). Depuis 2010, Fouesnant a étoffer son offre de commerces et de services, avec la création de deux zones commerciales : à l'ouest avec le pole commercial de Penhoat-Salaun ; au sud, avec la zone de Maner Kerelleau.

Fouesnant est devenue une véritable station balnéaire et touristique développée autour de son ensemble de plages et de Beg Meil, notamment depuis l'obtention de son label "Pavillon Bleu" garantissant notamment une qualité des eaux de baignade. L'agglomération fait partie de la zone d'extension périurbaine de Quimper où travaille une large partie de la population fouesnantaise.

Enfin, Fouesnant possède un vaste ensemble insulaire : l'Île aux Moutons et l'archipel des Glénan, ensemble d'ilots situés à une quinzaine de kilomètres au sud de la Pointe de Mousterlin, font partie du territoire communal.

Vers l'est, la côte se découpe en criques inaccessibles à marée haute. D'où l'utilité d'un chemin côtier qui dessert ces petites perles en suivant le haut de la falaise, via des méandres dessinés dans la flore arbustive. Sauf que brusquement, on bute sur des clôtures, grillages et murs annonçant « Propriété privée ! ».


Istòria[modificar | modificar la font]

  • La preséncia de doas menhirs sul territòri communal, lo un al dedins de las tèrras e l'autre sus la Punta de Beg Meil es la marca d'una aucupacion umana del territòri a la fin del edat del bronze o al començament del edat del fèrre. Los registres a l'ora d'ara en cors sus l' Isla a las Fedas an meses n'evidéncia dels abitats permanents a divèrsas epòcas (Neolític, edat del fèrre, periòde romaine). Suls Glénan, dels maleters funéraires son tanben la traça d'una preséncia umana anciana.

Lo Diccionari dels Castells fòrts de Ch. Salch (éd. Publitotal, Estrasburg) soslinha una "motte féodale" sus la comuna. Cela vòl dire #que i aviá doncas a Modèl:La s mini- o Modèl:S-s un donjon a motte, coma se pòt ne veire sus la Tapisserie de Bayeux e cossí n'existís fòrça encara en las nòstras campanhas o vièlhs pòbles. Ne demòra pas sovent mai que la motte #qu'es una butte artificiala, lo donjon en avent #èsser destruit.

  • A Modèl:La s- lo territòri de Fouesnant es una bannie fòrça important.
  • La familha de Fouesnant, #que las aînés de paire en fils ne son chavaliers - bannerets, fa de partidas principalas familhas nòblas de Cornouailles en lo moment del recensement de la noblesa l'an 1294 (Henry de Fouesnant).
  • Lo darrièr de Fouesnant conegut - Jehan de Fouesnant apertenent a una branca puinée a citat en lo relòtge de 1480.
  • Pendent la guèrra de 100 ans, al començament del regna del pòrti de Bretanha Jean IV, la distincion de Fouesnant aperten a l'anglés Robert Knollys. Après la victòria de De lo Guesclin #que ne pren possession, aquel la dona lo 28 de mai de 1373 a lo sieu cosin Jean III del Juch. Donation Confirmada per Charles V lo 22 de setembre de 1373. En 1382, Jean III del Juch restituissi (moyennant cèrtas contrapartides) la distincion de Fouesnant al pòrti Jean IV e lo títol "senhor de Fouesnant"" es pas mai portat.
  • Aquela municipalitat a conegut per faches ligats al question Nédelec l'an 1792.
  • Fouesnant Cedís en 1873 una part de lo sieu territòri, #que ven la municipalitat de Lo Bòsc-Fouesnant.
  • La présence de deux menhirs sur le territoire communal, l'un à l'intérieur des terres et l'autre sur la Pointe de Beg Meil est la marque d'une occupation humaine du territoire à la fin de l'âge du bronze ou au début de l'âge du fer. Les fouilles actuellement en cours sur l'Île aux Moutons ont mis en évidence des habitats permanents à diverses époques (Néolithique, âge du fer, période romaine). Sur les Glénan, des coffres funéraires sont aussi la trace d'une présence humaine ancienne.

Le Dictionnaire des Châteaux forts de Ch. Salch (éd. Publitotal, Strasbourg) signale une "motte féodale" sur la commune. Cela veut dire qu'il y avait donc aux Modèl:S mini- ou Modèl:S-s un donjon à motte, comme on peut en voir sur la Tapisserie de Bayeux et comme il en existe beaucoup encore dans nos campagnes ou vieux villages. Souvent il n'en reste que la motte qui est une butte artificielle, le donjon ayant été détruit.

  • Au Modèl:S- le territoire de Fouesnant est une bannie très importante.
  • La famille de Fouesnant, dont les aînés de père en fils sont des chavaliers - bannerets, fait partie des principales familles nobles de Cornouailles lors du recensement de la noblesse en 1294 (Henry de Fouesnant).
  • Le dernier de Fouesnant connu - Jehan de Fouesnant appartenant à une branche puinée est cité dans la montre de 1480.
  • Durant la guerre de 100 ans, au début du règne du duc de Bretagne Jean IV, la seigneurie de Fouesnant appartient à l'anglais Robert Knollys. Après la victoire de Du Guesclin qui en prend possession, celui-ci la donne le 28 mai 1373 à son cousin Jean III du Juch. Donation confirmée par Charles V le 22 septembre 1373. En 1382, Jean III du Juch restitue (moyennant certaines contreparties) la seigneurie de Fouesnant au duc Jean IV et le titre "seigneur de Fouesnant"" n'est plus porté.
  • Cette commune est connue pour des faits liés à l'affaire Nédelec en 1792.
  • Fouesnant cède en 1873 une partie de son territoire, qui devient la commune de La Forêt-Fouesnant.


Administracion[modificar | modificar la font]

Lista deus cònsols successius
Periòde Identitat Etiqueta Qualitat
2008 2014 Roger Le Goff    
març de 2001 2008      
Totas las donadas son pas encara conegudas.

Demografia[modificar | modificar la font]


 Donadas
d · m
 
Evolucion demografica
Populacion comunala actuala (2010): 9155, totala: 9598
Picto infobox character.png
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
2 573 2 541 2 385 2 543 3 120 3 246 3 172 3 224 3 363
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
3 466 3 335 3 442 3 461 2 178 2 225 2 543 2 776 2 911
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
3 214 3 350 3 411 3 260 3 452 3 499 3 468 3 537 3 580
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008
3 758
3 962
4 653
5 239
6 524
8 076
9 716
9 793
9 557
2009 2010
9 356
9 798
9 155
9 598

Fonts
Picto infobox character.png
Base Cassini de l'EHESS - Nombre retengut a partir de 1962 : Populacion sens comptes dobles - Sit de l'INSEE
Evolucion de la populacion 1962-2008


Luòcs e monuments[modificar | modificar la font]

Personalitats ligadas amb la comuna[modificar | modificar la font]

Vejatz tanben[modificar | modificar la font]

Véser tanben[modificar | modificar la font]

Ligams extèrnes[modificar | modificar la font]

Nòtas[modificar | modificar la font]