Ar Fouilhez

Un article de Wikipèdia, l'enciclopèdia liura.
Anar a : navigacion, Recercar
Còde QRpedia d'estampar per un accès dirècte a aquèth article
Flag of Brittany (Gwenn ha du).svg Vilatge de Bretanha BlasonBRETAGNE.jpg
Donadas
d · m
Ar Fouilhez
La Feuillée
comuna francesa
[[Imatge:|250px]]
Descripcion de la bandièra
Descripcion dau blason
Descripcion deu sagèth
Latitud
Longitud
Generalitats
Partida de
Sosclassa de
Nomenat d'aprèst
Descobridor o inventaire
Data de descobèrta
Contrari
Color
Simbòl de quantitat
Simbòl d'unitat
Proprietat de
Fondador
Compren
Data de debuta
Data de fin
Precedit per
Seguit per
Situat dens Q1725515
País França
Sit oficial
Blason ville fr La Feuillée (Finistère).svg
La Feuillée plus haut village de Bretagne.JPG
Çò de mès d'anautit vilatge de Bretanha
Geografia fisica
France location map-Regions and departements.svg
geolocalizacion
Coordenadas 48° 23′ 33″ N 3° 51′ 08″ O / 48.3925, -3.8522222222 / 48.3925; -3.8522222222
Bretagne region location map.svg
City locator 2.svg
Ar Fouilhez
Localizacion sus la mapa de Bretanha


Superfícia | 31,55 km²
Altituds
 · Maximala
 · Mejana
 · Minimala |
 
381 m
270 m
192 m
Geografia politica


Region istorica Bretanha Armas de Bretanha
Estat Flag of France.svg França
Region
53
Bretanha Logo Bretagne.png
Departament
29
Finistèrra Armas deu Departament de Finistèrra
Arrondiment
Châteaulin
Canton
Huelgoat
Intercom
242900637
du Yeun Ellez
Cònsol

Yves Le Floch (2008-2014)

Geografia umana
Populacion
Populacion totala
(2010)
654 ab.
Evolucion de la populacion

677 ab.
Densitat 20,73 ab./km²
Autras informacions
Escais Bretanha Armas de Bretanha
Gentilici Feuillantin, Feuillantine (en francés)
Còde postal 29690
Còde INSEE 29054


Identificants
BNE


ULAN


DOI
RKDimages
Rijksmonument
KGS
Historic Places identifier
ID d'artista de MusicBrainz
ID album de MusicBrainz
ID d'òbra de MusicBrainz


Legislator
Identificant BHL
Identificant ITIS
Identificant IUCN
Identificant NCBI
Identificant TPDB
Identificant GBIF
Identificant WoRMS
Numèro EE
Indicatiu
Còde AITA
Còde OACI
Còde mnemonic
Identificant JPL Small-Body Database
Còde de l'observatòri Minor Planet Center
Identificant Structurae
Identificant Emporis
Numèro CAS
numèro EINECS
SMILES
InChI
InChIKey
Còde ATC
Numèro E
Identificant UNII
Numèro RTECS
Identificant ChemSpider
Identificant PubChem (CID)
Numèro ZVG
Identificant ChEBI
Numèro ONU
Còde Kemler
Identificant Drangbank
Mencion de dangièr SGH
Identificant Wine AppDB
Identificant d'un satellit NSSDC
SCN
Commons-logo.svg Wikimedia Commons prepausa de documents multimèdia liures sus Ar Fouilhez.

Ar Fouilhez en breton ( La Feuillée en francés) es una comuna bretona, situada dins lo departament de Finistèrra e la region de Bretanha.

Geografia[modificar | modificar la font]

Fichièr:La Canerada Botbian Ostal en schistes.JPG
Marida a murs en schistes a Botbihan
Fichièr:La Canerada Fontaine Sant-Jean-Baptiste.JPG
La fontaine Sant-Jean-Baptiste amb los sieus dos vasques de granite

La Canerada fa partida del Parc natural regional de Armorique. La municipalitat a adossat als contreforts dels Monts de Arrée. D'una superficie de 3155 a (31,55 km2), la siá altitud a comprés entre 192 e 381 mètres d'altitud, lo bourg en essent çò de mès d'elevat de Bretanha (275 mètres) segon las donadas de l'Institut géographique nacional. Lo sieu terroir, fòrça diversifié, va de reünions de Calhau'h Trevezel e Calhau'h Trédudon al marais del Yeun Elez.

Una dobla banda de schistes e de quartzites dévoniens e de grès siluriens constituissi lo nòrd de la municipalitat, #que fa partida monts de Arrée (« en la lenga del país, montanha es exactament synonyme de lande inculte »[1]). La part centrala de la municipalitat es granitique, format de granite a dos micas, dicha de la Canerada[2], Es l'essencial del territòri cultivable; al sud-oèst lo marais del Yeun-Elez, dicha encara de Sant-Michel, a constituit de alluvions modèrns, marrit drainées levat de la fin de la Modèl:S mini e en la primièra mitat de la Sègle XX quand la pression démographique a retut necessari la ponduda en valor agricòla del marais e dels landes amb la fin de poder survivre.

Lo ruisseau del Fao, afluent del Aulne a l'èst, servís de limit communale amb Berrien; a l'oèst, lo ruisseau de Roudouhir, afluent del Ellez, set de limit communale amb Botmeur, mas lo sieu cors aval es d'ara endavant ennoyé jos las aigas del lac Réservoir de Sant-Michel. Al nòrd, lo limit communale amb Plounéour-Ménez, ancian limit entre los évêchés de Cornouaille e de Léon, coincidís pauc o pro amb la linha de crête de las Monts de Arrée; lo limit meridional amb Brennilis pas se appuie sus cap de particularité de relief levat de fòrça localement (ruisseau de Noster). La clar de défrichement inicial demòra clarament perceptible quand s'obsèrva una mapa de la Canerada[3]: los bòsques subsistants son per la majoritat en périphérie del territòri communal.

Dempuèi sègles, amb una permanéncia considerabla en lo temps #qu'a patit pauc de cambiaments, los Feuillantins an repartit en los catorze meteisses pòbles #qu'èran los pòbles iniciales de la Commanderie (lo bourg, Kermabilou, Penanroz, la Vila-Blanca, Kerelcun, Ruguellou, Trédudon-l'Espital, Kerangueroff, Kervran, Kerbargain, Kerberou, Lo Lettier (vengut Litiez), Kerbruc e Botbihan). Doas separacions suplementàries an solament #èsser creats en lo corrent de la Sègle XIX: Roz an Eol e Croaz an Herry. Lo géographe Camille Vallaux escriviá en 1907: « La municipalitat de la Canerada, sus 13 épars, a una sola granja isolada e 12 gròsses pòbles de 14 a 75 fuòcs.(...). Es la municipalitat pâture #qu'a fach aqueles gròsses pòbles e #que los a mantenguts. Cada vilatge i aviá la siá porció de montanha indivise. (...). Ça que la, mai lo pòble èra important, mai lo sieu lòt de pâture comuna i aviá estendut. Los abitants avián don interès a s'agropar. (...). Aquel interès ven de desaparéisser/desaparéisser amb lo parteja de tèrras de la montanha »[4].

La Canerada presenta un païsatge de bocage dense e de pradas sus tucs #que dona a lo sieu païsatge una tonalitat d'amassa "verda"[5].

Maison à murs en schistes à Botbihan
La fontaine Saint-Jean-Baptiste avec ses deux vasques de granite

La Feuillée fait partie du Parc naturel régional d'Armorique. La commune est adossée aux contreforts des Monts d'Arrée. D'une superficie de 3155 ha (31,55 km2), son altitude est comprise entre 192 et 381 mètres d'altitude, le bourg étant le plus élevé de Bretagne (275 mètres) selon les données de l'Institut géographique national. Son terroir, très diversifié, va des sommets de Roc'h Trevezel et Roc'h Trédudon au marais du Yeun Elez.

Une double bande de schistes et de quartzites dévoniens et de grès siluriens constitue le nord de la commune, qui fait partie des monts d'Arrée (« dans la langue du pays, montagne est exactement synonyme de lande inculte »[6]). La partie centrale de la commune est granitique, formé de granite à deux micas, dit de La Feuillée[7], c'est l'essentiel du territoire cultivable; au sud-ouest le marais du Yeun-Elez, dit encore de Saint-Michel, est constitué d'alluvions modernes, mal drainées sauf à la fin du Modèl:S mini et dans la première moitié du Sègle XX lorsque la pression démographique a rendu nécessaire la mise en valeur agricole du marais et des landes afin de pouvoir survivre.

Le ruisseau du Fao, affluent de l'Aulne à l'est, sert de limite communale avec Berrien; à l'ouest, le ruisseau de Roudouhir, affluent de l'Ellez, set de limite communale avec Botmeur, mais son cours aval est désormais ennoyé sous les eaux du lac Réservoir de Saint-Michel. Au nord, la limite communale avec Plounéour-Ménez, ancienne limite entre les évêchés de Cornouaille et de Léon, coïncide peu ou prou avec la ligne de crête des Monts d'Arrée; la limite méridionale avec Brennilis ne s'appuie sur aucune particularité de relief sauf très localement (ruisseau de Noster). La clairière de défrichement initiale reste nettement perceptible lorsqu'on observe une carte de La Feuillée[8]: les bois subsistants sont pour la plupart en périphérie du territoire communal.

Depuis des siècles, avec une permanence remarquable dans le temps qui a subi peu de changements, les Feuillantins sont répartis dans les quatorze mêmes villages qui étaient les villages initiaux de la Commanderie (le bourg, Kermabilou, Penanroz, la Ville-Blanche, Kerelcun, Ruguellou, Trédudon-l'Hôpital, Kerangueroff, Kervran, Kerbargain, Kerberou, Le Lettier (devenu Litiez), Kerbruc et Botbihan). Deux écarts supplémentaires seulement ont été créés dans le courant du Sègle XIX: Roz an Eol et Croaz an Herry. Le géographe Camille Vallaux écrivait en 1907: « La commune de La Feuillée, sur 13 épars, a une seule ferme isolée et 12 gros villages de 14 à 75 feux.(...). C'est la commune pâture qui a fait ces gros villages et qui les a maintenus. Chaque village avait sa portion de montagne indivise. (...). Or, plus le village était important, plus son lot de pâture commune était étendu. Les habitants avaient don intérêt à se grouper. (...). Cet intérêt vient de disparaître avec le partage des terres de la montagne »[9].

La Feuillée présente un paysage de bocage dense et de prairies sur collines qui donne à son paysage une tonalité d'ensemble "verte"[10].


Istòria[modificar | modificar la font]

Administracion[modificar | modificar la font]

Lista deus cònsols successius
Periòde Identitat Etiqueta Qualitat
2008 2014 Yves Le Floch    
març de 2001 2008      
Totas las donadas son pas encara conegudas.

Demografia[modificar | modificar la font]


 Donadas
d · m
 
Evolucion demografica
Populacion comunala actuala (2010): 654, totala: 677
Picto infobox character.png
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
1 262 1 317 1 282 1 402 1 782 1 902 1 868 2 002 1 943
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
1 885 2 040 2 063 1 983 2 100 2 011 2 065 1 937 1 843
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
1 818 1 863 1 889 1 655 1 594 1 495 1 341 1 269 989
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008
901
781
691
619
555
604
657
674
663
2009 2010
659
682
654
677

Fonts
Picto infobox character.png
Base Cassini de l'EHESS - Nombre retengut a partir de 1962 : Populacion sens comptes dobles - Sit de l'INSEE
Evolucion de la populacion 1962-2008


Luòcs e monuments[modificar | modificar la font]

Personalitats ligadas amb la comuna[modificar | modificar la font]

Vejatz tanben[modificar | modificar la font]

Véser tanben[modificar | modificar la font]

Ligams extèrnes[modificar | modificar la font]

Nòtas[modificar | modificar la font]

  1. Camille Vallaux, "L'evolucion de la vida rurala en Bassa-Bretanha", Anals de Geografia, An 1905, Volum 14, Numèro 73, pagina 49
  2. http://pickland.chez-alice.fr/granite.htm
  3. Mapa I.G.N. 0617 oèst, sèria bleue al 1/25000ème Plonévez-de detlo-Faou-Calhau'h Trédudon
  4. Camille Vallaux, "La Bretanha: estudi de geografia umana", Publicacions de la Societat nòva de librariá e d'edicion E.Cornély & Cie, 1907, consultable http://www.archive.org/details/labassebretagne00vallgoog
  5. http://www.eaubretagne.fr/mesurava/illustrations/photos/bocage-dense-e-de pradas-sus-tucs-a-La-Feuillee-Finistere
  6. Camille Vallaux, "L'évolution de la vie rurale en Basse-Bretagne", Annales de Géographie, Année 1905, Volume 14, Numéro 73, page 49
  7. http://pickland.chez-alice.fr/granite.htm
  8. Carte I.G.N. 0617 ouest, série bleue au 1/25000ème Plonévez-du-Faou-Roc'h Trédudon
  9. Camille Vallaux, "La Bretagne: étude de géographie humaine", Publications de la Société nouvelle de librairie et d'édition E.Cornély & Cie, 1907, consultable http://www.archive.org/details/labassebretagne00vallgoog
  10. http://www.eaubretagne.fr/Media/Illustrations/Photos/Bocage-dense-et-prairies-sur-collines-a-La-Feuillee-Finistere