Steene

Un article de Wikipèdia, l'enciclopèdia liura.
Anar a : navigacion, Recercar
Còde QRpedia d'estampar per un accès dirècte a aquèth article
Flag of France.svg Vilatge de França Flag of France.svg
Donadas
d · m
Steene
Steene
comuna francesa
Descobridor o inventaire
Data de descobèrta
Contrari
Color
Simbòl de quantitat
Simbòl d'unitat
Proprietat de
Fondador
Compren
Data de debuta
Data de fin
Precedit per
Seguit per
Blason ville fr Steene (Nord).svg
Jielbeaumadier pont-levis grand-millebrugghe 2010.jpg
Pont-levis del Grand-Millebrugghe.
Geografia fisica
France location map-Regions and departements.svg
geolocalizacion
Coordenadas 50° 57′ 13″ N 2° 22′ 05″ E / 50.9536111111, 2.36805555556 / 50.9536111111; 2.36805555556


Superfícia | 10,28 km²
Altituds
 · Maximala
 · Mejana
 · Minimala |
 
28 m
2 m
0 m
Geografia politica


Region istorica
Estat Flag of France.svg França
Region
31
Nòrd-Pas de Calais Blason Nord-Pas-De-Calais.svg
Departament
59
Nòrd Armas deu Departament de Nòrd
Arrondiment
Dunkerque
Canton
Bergues
Intercom
245900170
du Canton de Bergues
Cònsol

Jean-Marie Rommelaere (2008-2014)

Geografia umana
Populacion
Populacion totala
(2010)
1 272 ab.
Evolucion de la populacion

1 304 ab.
Densitat 123,74 ab./km²
Autras informacions
Gentilici Steenois (en francés)
Còde postal 59380
Còde INSEE 59579


Identificants
ULAN


DOI
RKDimages
Rijksmonument
KGS
Historic Places identifier
ID d'artista de MusicBrainz
ID album de MusicBrainz
ID d'òbra de MusicBrainz


Legislator
Identificant BHL
Identificant ITIS
Identificant IUCN
Identificant NCBI
Identificant TPDB
Identificant GBIF
Identificant WoRMS
Numèro EE
Indicatiu
Còde AITA
Còde OACI
Còde mnemonic
Identificant JPL Small-Body Database
Còde de l'observatòri Minor Planet Center
Identificant Structurae
Identificant Emporis
Numèro CAS
numèro EINECS
SMILES
InChI
InChIKey
Còde ATC
Numèro E
Identificant UNII
Numèro RTECS
Identificant ChemSpider
Identificant PubChem (CID)
Numèro ZVG
Identificant ChEBI
Numèro ONU
Còde Kemler
Identificant Drangbank
Mencion de dangièr SGH
Identificant Wine AppDB
Identificant d'un satellit NSSDC
SCN
Commons-logo.svg Wikimedia Commons prepausa de documents multimèdia liures sus Steene.

Steene es una comuna francesa del departament del Nòrd e de la region del Nòrd-Pas de Calais.

Geografia[modificar | modificar la font]

Steene En lo sieu costat e lo sieu arrondissement
Steene dans son canton et son arrondissement

==Istòria==

La municipalitat a conegut una aucupacion protohistorique e galloromaine.
Una enregistra preventiva realizada a l'escasença d'un projècte de lotissement, al centre de Steene a desbocat a un primièr diagnostic (en setembre 1997) pel Servici regional del arqueologia, amb repérage de vestigis medievalas, e d'unas autras mai ancians, en datant probablament de la Tène (segonda edat del fèrre). Un fossé « en descrivent un cuic drech e en contenent un remplissage fòrça negre fòrtament cargat en carbons de bòsques e ne de elements d'argila coduda ». Qualques tròces de ceramica (pas virada, decorada al pinte daissan pensar #que data del periòde gauloise (La Tène) o del començament de la periòde romaine. Una fosse quadrangulaire de 0,6 x 1,30 mètre de la tèrra barrejada de carbon de bòsc e d'estèlas de uasses calcinats (pòt èsser umans). Lo fuòc a pas pas #èsser fach en la fosse (perque las siás parets son pas pas rubéfiées). D'unas autras fòssas an revelat ceramicas medievala (Modèl:S- aperaquí), amb sustot de las cruches a caulet ja conegut coma produccion locala. Aqueles depauses suggerissián la proximitat d'una abitacion o d'un luòc de trabalh[1].
Una evaluació suplementària a doncas #èsser facha en genièr 1998, en doas setmanas, jos un temps pauc propice, sus +/-1500 m2, en permetent de metre a jorn 3 pleta, sièis sépultures a incinération, e una ret fossoyé (en partida destruit per trabalhs de drainage[2]. Los encos son quadrangulaires. Mesuran de 35 a Unitat|60|m² {{}} segon los cases. Los sépultures son pas pas conjonchas e poirián èsser ménapiennes ; aquel son de cavòts rectangulaire, a incinération, plenas de carbon de bòsc e d'uasses calcinats (amb pauc de traces d'elements votifs)[2]. Un silo e dels trauques de poteaux evocan una bastissa rectangulaire cerné d'un pichon fossé circular. Una fusaïole e dels tròces de pesons triangulara mòstran #que s'i a filé e tissé de las fibres. Qualques claus de sauniers confirman l'espleitacion de sal marina coneguda en la region.
La ret fossoyé poiriá èsser aquel de camps en datant (segon los tessons de ceramica associada) de la Tène finala [2]

S'a coneissença de Steene jos aquel nom dempuèi la Modèl:S-, jol nom de Sternis en 1067, de contunh de Stenis en 1121
Los senhors e un castèl an mencionat en 1317.

Lo castèl a #èsser lo quartièr general e l'abitacion de Charles de Broqueville, primièr ministre e ministre de la guèrra pendent la Primièra Guèrra mondiala.

La commune a connu une occupation protohistorique et galloromaine.
Une fouille préventive réalisée à l'occasion d'un projet de lotissement, au centre de Steene a abouti à un premier diagnostic (septembre 1997) par le Service régional de l'archéologie, avec repérage de vestiges médiévaux, et d'autres plus anciens, datant probablement de la Tène (second âge du fer). Un fossé « décrivant un angle droit et contenant un remplissage très noir fortement chargé en charbons de bois et en éléments d'argile cuite ». Des morceaux de céramique (non tournée, décorée au peigne laissent penser qu'il date de la période gauloise (La Tène) ou du début de la période romaine. Une fosse quadrangulaire de 0,6 x 1,30 mètre de la terre mélangée de charbon de bois et de fragments d'os calcinés (peut être humains). Le feu n'a pas été fait dans la fosse (car ses parois ne sont pas rubéfiées). D'autres fosses ont révélé des céramiques médiévales (Modèl:S- environ), avec notamment des cruches à col déjà connues comme production locale. Ces dépôts suggéraient la proximité d'une habitation ou d'un lieu de travail[1].
Une évaluation supplémentaire a donc été faite en janvier 1998, en deux semaines, sous une météo peu propice, sur +/-1500 m2, permettant de mettre à jour 3 enclos, six sépultures à incinération, et un réseau fossoyé (en partie détruit par des travaux de drainage[2]. Les encos sont quadrangulaires. Ils mesurent de 35 à 60 m² selon les cas. Les sépultures ne sont pas conjointes et pourraient être ménapiennes ; ce sont des tombes rectangulaire, à incinération, pleines de charbon de bois et d'os calcinés (avec peu de traces d'éléments votifs)[2]. Un silo et des trous de poteaux évoquent un bâtiment rectangulaire cerné d’un petit fossé circulaire. Une fusaïole et des morceaux de pesons triangulaires montrent qu’on y a filé et tissé des fibres. Des clous de sauniers confirment l'exploitation de sel marin connu dans la région.
Le réseau fossoyé pourrait être celui de champs datant (selon les tessons de céramique associés) de la Tène finale [2]

On a connaissance de Steene sous ce nom dès le Modèl:S-, sous le nom de Sternis en 1067, puis de Stenis en 1121
Les seigneurs et un château sont mentionnés en 1317.

Le château a été le quartier général et l'habitation de Charles de Broqueville, premier ministre et ministre de la guerre durant la Première Guerre mondiale.

Administracion[modificar | modificar la font]

Lista deus cònsols successius
Periòde Identitat Etiqueta Qualitat
2008 2014 Jean-Marie Rommelaere    
març de 2001 2008      
Totas las donadas son pas encara conegudas.

Demografia[modificar | modificar la font]


 Donadas
d · m
 
Evolucion demografica
Populacion comunala actuala (2010): 1272, totala: 1304
Picto infobox character.png
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
700 788 661 714 739 845 837 834 893
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
862 946 964 1 076 1 070 1 038 1 065 1 079 1 068
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
1 072 1 082 1 030 998 1 006 915 942 905 853
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008
872
815
1 333
1 302
1 264
1 184
1 223
1 229
1 235
2009 2010
1 269
1 300
1 272
1 304

Fonts
Picto infobox character.png
Base Cassini de l'EHESS - Nombre retengut a partir de 1962 : Populacion sens comptes dobles - Sit de l'INSEE
Evolucion de la populacion 1962-2008


Luòcs e monuments[modificar | modificar la font]

Personalitats ligadas amb la comuna[modificar | modificar la font]

Véser tanben[modificar | modificar la font]

Ligams extèrnes[modificar | modificar la font]

Nòtas[modificar | modificar la font]

  1. 1,0 1,1 Steene, N° del luòc : 59 579 008 AH 1997
  2. 2,0 2,1 2,2 2,3 2,4 2,5 Emmanuel Calonne, Patrice Herbin, Steene, Casteel Veld, 1998