Féchain

Un article de Wikipèdia, l'enciclopèdia liura.
Anar a : navigacion, Recercar
Còde QRpedia d'estampar per un accès dirècte a aquèth article
Flag of France.svg Vilatge de França Flag of France.svg
Donadas
d · m
Féchain
Féchain
Descobridor o inventaire
Data de descobèrta
Contrari
Color
Simbòl de quantitat
Simbòl d'unitat
Proprietat de
Fondador
Compren
Data de debuta
Data de fin
Precedit per
Seguit per
Blason de la ville de Féchain (59) nord-france.svg
Féchain Mairie.jpg
Comuna
Geografia fisica
France location map-Regions and departements.svg
geolocalizacion
Coordenadas 50° 15′ 59″ N 3° 12′ 53″ E / 50.2663888889, 3.21472222222 / 50.2663888889; 3.21472222222


Superfícia | 5,14 km²
Altituds
 · Maximala
 · Mejana
 · Minimala |
 
71 m
40 m
31 m
Geografia politica


Region istorica
Estat Flag of France.svg França
Region
31
Nòrd-Pas de Calais Blason Nord-Pas-De-Calais.svg
Departament
59
Nòrd Armas deu Departament de Nòrd
Arrondiment
Douai
Canton
Arleux
Intercom
245901228
du Douaisis
Cònsol

Alain Wallart (2008-2014)

Geografia umana
Populacion
Populacion totala
(2010)
1 849 ab.
Evolucion de la populacion

1 873 ab.
Densitat 359,73 ab./km²
Autras informacions
Gentilici Féchinois (en francés)
Còde postal 59247
Còde INSEE 59224


Identificants
ULAN


DOI
RKDimages
Rijksmonument
KGS
Historic Places identifier
ID d'artista de MusicBrainz
ID album de MusicBrainz
ID d'òbra de MusicBrainz


Legislator
Identificant BHL
Identificant ITIS
Identificant IUCN
Identificant NCBI
Identificant TPDB
Identificant GBIF
Identificant WoRMS
Numèro EE
Indicatiu
Còde AITA
Còde OACI
Còde mnemonic
Identificant JPL Small-Body Database
Còde de l'observatòri Minor Planet Center
Identificant Structurae
Identificant Emporis
Numèro CAS
numèro EINECS
SMILES
InChI
InChIKey
Còde ATC
Numèro E
Identificant UNII
Numèro RTECS
Identificant ChemSpider
Identificant PubChem (CID)
Numèro ZVG
Identificant ChEBI
Numèro ONU
Còde Kemler
Identificant Drangbank
Mencion de dangièr SGH
Identificant Wine AppDB
Identificant d'un satellit NSSDC
SCN
Commons-logo.svg Wikimedia Commons prepausa de documents multimèdia liures sus Féchain.

Féchain es una comuna francesa del departament del Nòrd e de la region del Nòrd-Pas de Calais.

Geografia[modificar | modificar la font]

Féchain.

Féchain es un vilatge situat a 15 quilomètres al sud-es de #Dotar e a 10 quilomètres al nòrd de Cambrai.

Un net contrast paysager caracteriza la comuna. N'efièch, Féchain a situat al contacte de la vallée de la Sensée, en formant una depression al sud, e del scenari agricòla del Ostrevent al nòrd, #que l'altitud se n'elèva fins a près de 70 mètres.

La vallée de la Sensée representa una coupure naturala al sud del territòri communal. Aquela darrièra, en presentant un fons de vallée fòrça ample e fòrça humide, es fòrça verdoyante : marécageuse, succession de bòsc e de étangs (per la majoritat issus de la extraction de la tourbe) que # lo cors del canal se pèrd.

Féchain dens son canton e son arrondiment

Un net contraste paysager caractérise la commune. En effet, Féchain est situé au contact de la vallée de la Sensée, formant une dépression au sud, et du plateau agricole de l’Ostrevent au nord, dont l’altitude s’élève jusqu’à près de 70 mètres.

La vallée de la Sensée représente une coupure naturelle au sud du territoire communal. Cette dernière, présentant un fond de vallée très large et très humide, est très verdoyante : marécageuse, succession de bois et d’étangs (pour la plupart issus de l’extraction de la tourbe) dans laquelle le cours du canal se perd.

Istòria[modificar | modificar la font]

Es sus un territòri vorejat al nòrd per un tuc crayeuse relativament anautita, e al sud per la zòna humide formada de la Sensée e las siás étangs que los primièrs abitants de Féchain #trobar tot aquel #que los èra necessari per s'installar : de l'aiga, del bòsc, del gibier, del peis, e dels silex imprescindibles a la confeccion dels esturments.

Qualques generacions se son succedidas sul territòri de la XLe sègle abC. a Modèl:La -s (finala del edat del bronze). I an daissat divèrses mégalithes, desgraciadament destruits en lo moment de la Primièra Guèrra mondiala. Qualques traces subsisteixen totun amb sustot lo polissoir, descobèrt en 1968. Vet Aicí probablament perque Féchain se trucava antany Felshen (nom d'origina germanique en significant la pèira).

De pichonas granjas gauloises #èsser erigides a Féchain en lo moment del segond edat del fèrre (dintre la XVIe sègle abC. e la IXe sègle abC.). Divèrses cavòts gaulois atrébates en datant del Anautit empèri romain (dintre lo Modèl:Ier sègle e lo Modèl:IIIe sègle) an egalament #èsser descobèrts sul territòri.

De 400 al an mil, los reis francs mérovingiens, de contunh carolingiens administren lo sieu reialme en lo en dividint en comtats. Lo marge esquèrre de la Sensée fa alavetz partida del comtat de Ostrevant. Lo marge sud a repartit entre lo comtat d'Artés e lo comtat del Cambrésis.

De 879 a 884, los vikings saquegin la region. Tornaràn regularament fins a la fin del Sègle IX. En 881, incendien Cambrai, Arras e totes los monastèris de la Scarpe. Louis III, tempta ne va dels arturar fortificant lo luòc de l'anciana fortalesa gauloise de Etrun-Paillencourt.

Al Sègle XII, lo territòri de Féchain es fòrça morcelé. Aital, quatre ostals fòrts son lo banc de distincions éclissées d'ensems ancians mai vasts. N'indigne, la distincion de Féchain possedís un castèl #que se tròba al centre del pòble. La siá existéncia a testificat al Sègle XVII (sustot en una gouache de las albums de Croÿ), mas el disparait totalament cap a 1845. Féchain Es alavetz dividit en divèrses fiefs en levant de juridictions desparièrs: lo comtat d'Enaut e lo comtat d'Artés e lo évêché de Cambrai.

Sul plànol religiós, Féchain, #que serà pel continuament erigit en parròquia independenta, es pas en 1128 #qu'una dependéncia de Fressain.

Es a aquela epòca que la primièra mencion del vilatge apparait en los tèxtes, dempuèi 1154, en lo cartulaire del abbaye de Vicoigne, jos la forma Fechen. D'unes autres appellations apareisson dins los sègles seguents: Fecen (en 1161, en títols del abbaye Sant-Aubert de Cambrai), Fechaing, Feschen o encara Fecaing.

En 1200, los angleses destruiscan la vila.

En 1230, Hugues de Waziers, senhor de Féchain, pren lo nom de la siá tèrra e se fa trucar Hugo de Fécang.

Las guèrras del Sègle XV e del Sègle XVI arruïnen a lo sieu torn tota la region. En 1521, [[François Ier de França|François Sègle I]] dévaste Bouchain e los sieus environs.

En 1629, Féchain a administrat per Maximilien de Santa Aldegonde, governador de Bouchain.

De 1659 a 1748, Antoine Hyacinthe de Blondel Drouhot es lo senhor de Féchain e del Barlet e las siás armas, armorial de sable a la banda d'aur, son totjorn aquelas de la comuna.

En 1705, la vila a destruit per un auragan.

Los fils de Antoine, Louis Hyacinthe de Blondel, baron de Drouhot e senhor de Féchain se exile a #Virar en lo moment de la revolucion francesa.

A la prima 1834 Féchain connait una epidèmia de choléra.

En la nuèch de la Mois invalide (de junh)M a la Mois invalide (de junh)M, la glèisa Sant-Vaast es arribat a per la foudre e, malgrat los esfòrces dels paroissiens, brule totalament.

Las consequéncias de la Primièra Guèrra mondiala son encara mai grèus doncas que la municipalitat a destruit a 80%, #çò que ludut val d'èsser decorada de la Crotz de guèrra 1914-1918 amb cita a l'Òrdre de l'armada.

C’est sur un territoire bordé au nord par une colline crayeuse relativement élevée, et au sud par la zone humide formée par la Sensée et ses étangs que les premiers habitants de Féchain trouvèrent tout ce qu’il leur était nécessaire pour s’installer : de l’eau, du bois, du gibier, du poisson, et des silex indispensables à la confection des outils.

Des générations se sont succédé sur le territoire du XLe sègle abC. au VIIe sègle abC. (fin de l’âge du bronze). Elles y ont laissé plusieurs mégalithes, malheureusement détruits lors de la Première Guerre mondiale. Des traces subsistent néanmoins avec notamment le polissoir, découvert en 1968. Voilà probablement pourquoi Féchain s’appelait autrefois Felshen (nom d’origine germanique signifiant la pierre).

De petites fermes gauloises furent érigées à Féchain lors du second âge du fer (entre le XVIe sègle abC. et le IXe sègle abC.). Plusieurs tombeaux gaulois atrébates datant du Haut empire romain (entre le Modèl:Ier siècle et le Modèl:IIIe siècle) ont également été découverts sur le territoire.

De 400 à l’an mil, les rois francs mérovingiens, puis carolingiens administrent leur royaume en le divisant en comtés. La rive gauche de la Sensée fait alors partie du comté d’Ostrevant. La rive sud est répartie entre le comté d’Artois et le comté du Cambrésis.

De 879 à 884, les vikings pillent la région. Ils reviendront régulièrement jusqu’à la fin du Modèl:IXe siècle. En 881, ils incendient Cambrai, Arras et tous les monastères de la Scarpe. Louis III, tente en vain de les arrêter en fortifiant le site de l’ancienne forteresse gauloise d’Etrun-Paillencourt.

Au Sègle XII, le territoire de Féchain est très morcelé. Ainsi, quatre maisons fortes sont le siège de seigneuries éclissées d'ensembles anciens plus vastes. En outre, la seigneurie de Féchain possède un château qui se trouve au centre du village. Son existence est attestée au Sègle XVII (notamment dans une gouache des albums de Croÿ), mais il disparait totalement vers 1845. Féchain est alors divisé en plusieurs fiefs relevant de juridictions différentes: le comté de Hainaut et le comté d'Artois et l'évêché de Cambrai.

Sur le plan religieux, Féchain, qui sera par la suite érigé en paroisse indépendante, n'est en 1128 qu'une dépendance de Fressain.

C'est à cette époque que la première mention du village apparait dans les textes, dès 1154, dans le cartulaire de l'abbaye de Vicoigne, sous la forme Fechen. D'autres appellations apparaissent dans les siècles suivants: Fecen (en 1161, dans des titres de l'abbaye Saint-Aubert de Cambrai), Fechaing, Feschen ou encore Fecaing.

En 1200, les anglais détruisent la ville.

En 1230, Hugues de Waziers, seigneur de Féchain, prend le nom de sa terre et se fait appeler Hugo de Fécang.

Les guerres du Sègle XV et du Sègle XVI ruinent à leur tour toute la région. En 1521, [[François Ier de France|François Sègle I]] dévaste Bouchain et ses environs.

En 1629, Féchain est administré par Maximilien de Sainte Aldegonde, gouverneur de Bouchain.

De 1659 à 1748, Antoine Hyacinthe de Blondel Drouhot est le seigneur de Féchain et du Barlet et ses armes, armorial de sable à la bande d’or, sont toujours celles de la commune.

En 1705, la ville est détruite par un ouragan.

Le fils d’Antoine, Louis Hyacinthe de Blondel, baron de Drouhot et seigneur de Féchain s’exile à Tournai lors de la révolution française.

Au printemps 1834 Féchain connait une épidémie de choléra.

Dans la nuit du Mois invalide (juin)M au Mois invalide (juin)M, l'église Saint-Vaast est atteinte par la foudre et, malgré les efforts des paroissiens, brule entièrement.

Les conséquences de la Première Guerre mondiale sont encore plus graves puisque la commune est détruite à 80%, ce qui lui vaut d'être décorée de la Croix de guerre 1914-1918 avec citation à l'Ordre de l'armée.

Administracion[modificar | modificar la font]

Lista deus cònsols successius
Periòde Identitat Etiqueta Qualitat
2008 2014 Alain Wallart    
març de 2001 2008      
Totas las donadas son pas encara conegudas.

Demografia[modificar | modificar la font]


 Donadas
d · m
 
Evolucion demografica
Populacion comunala actuala (2010): 1849, totala: 1873
Picto infobox character.png
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
785 844 928 1 057 1 110 1 155 1 126 1 138 1 147
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
1 155 1 219 1 275 1 336 1 380 1 372 1 373 1 378 1 328
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
1 282 1 260 1 292 1 180 1 278 1 300 1 293 1 289 1 295
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008
1 402
1 419
1 515
1 842
1 762
1 871
1 836
1 827
1 822
2009 2010
1 834
1 871
1 849
1 873

Fonts
Picto infobox character.png
Base Cassini de l'EHESS - Nombre retengut a partir de 1962 : Populacion sens comptes dobles - Sit de l'INSEE
Evolucion de la populacion 1962-2008


Luòcs e monuments[modificar | modificar la font]

Personalitats ligadas amb la comuna[modificar | modificar la font]

Véser tanben[modificar | modificar la font]

Ligams extèrnes[modificar | modificar la font]

Nòtas[modificar | modificar la font]