Conty

Un article de Wikipèdia, l'enciclopèdia liura.
Anar a : navigacion, Recercar
Còde QRpedia d'estampar per un accès dirècte a aquèth article
Flag of France.svg Vilatge de França Flag of France.svg
Donadas
d · m
Conty (Sonme)
Conty
Descobridor o inventaire
Data de descobèrta
Contrari
Color
Simbòl de quantitat
Simbòl d'unitat
Proprietat de
Fondador
Compren
Data de debuta
Data de fin
Precedit per
Seguit per
Conty place du Bourg.JPG
Lo luòc del bourg se étire en longitud de l'Èst (anciana localizacion de las Lòtjas) fins al pè de la motte féodale, al fons, cap a l'Oèst
Geografia fisica
France location map-Regions and departements.svg
geolocalizacion
Coordenadas 49° 44′ 29″ N 2° 09′ 09″ E / 49.7413888889, 2.1525 / 49.7413888889; 2.1525


Superfícia | 23,72 km²
Altituds
 · Maximala
 · Mejana
 · Minimala |
 
182 m
60 m
46 m
Geografia politica


Region istorica
Estat Flag of France.svg França
Region
22
Picardia Logo Picardie.png
Departament
80
Somme Armas deu Departament de Somme
Arrondiment
Amiens
Canton
Conty
(capluòc)
Intercom
248000648
du Canton de Conty
Cònsol

Guy Lacherez (2008-2014)

Geografia umana
Populacion
Populacion totala
(2010)
1 752 ab.
Evolucion de la populacion

1 818 ab.
Densitat 73,86 ab./km²
Autras informacions
Gentilici
Còde postal 80160
Còde INSEE 80211


Identificants
ULAN


DOI
RKDimages
Rijksmonument
KGS
Historic Places identifier
ID d'artista de MusicBrainz
ID album de MusicBrainz
ID d'òbra de MusicBrainz


Legislator
Identificant BHL
Identificant ITIS
Identificant IUCN
Identificant NCBI
Identificant TPDB
Identificant GBIF
Identificant WoRMS
Numèro EE
Indicatiu
Còde AITA
Còde OACI
Còde mnemonic
Identificant JPL Small-Body Database
Còde de l'observatòri Minor Planet Center
Identificant Structurae
Identificant Emporis
Numèro CAS
numèro EINECS
SMILES
InChI
InChIKey
Còde ATC
Numèro E
Identificant UNII
Numèro RTECS
Identificant ChemSpider
Identificant PubChem (CID)
Numèro ZVG
Identificant ChEBI
Numèro ONU
Còde Kemler
Identificant Drangbank
Mencion de dangièr SGH
Identificant Wine AppDB
Identificant d'un satellit NSSDC
SCN
Commons-logo.svg Wikimedia Commons prepausa de documents multimèdia liures sus Conty.

Conty (Sonme) en picard ( Conty en francés) es una comuna francesa, situada dins lo departament de Somme e la region de Picardia.

Geografia[modificar | modificar la font]

Panorama dempuèi la rota en venent de Ailly-sus-Noye

Conty es un bourg picard del sud de la Soma (a Unitat|20|km {{}} de Amians), situat en la vallée de la Selle al confluisson Évoissons e d'unes autres pichons ruisseaux.

La conca del riu Selle a format de divèrses pichons embrancaments #que s'amassan totes, siá en amont, siá al mièg meteis de Conty. Lo riu dels Évoissons, sòl autentic cors d'aiga a grossir la Selle, recep lo riu de Poix e lo ruisseau dels Parquets.

La municipalitat es desservi per la sortida Modèl:Sofr de la autoroute A16.

Panorama depuis la route venant d'Ailly-sur-Noye

Conty est un bourg picard du sud de la Somme (à 20 km d'Amiens), situé dans la vallée de la Selle au confluent des Évoissons et d'autres petits ruisseaux.

Le bassin de la rivière Selle est formé de divers petits embranchements qui se réunissent tous, soit en amont, soit au milieu même de Conty. La rivière des Évoissons, seul véritable cours d'eau à grossir la Selle, reçoit la rivière de Poix et le ruisseau des Parquets.

La commune est desservi par la sortie Modèl:Sofr de l'autoroute A16.

Comunas vesinas[modificar | modificar la font]

Distanças e posicion relativa
Map pointer black.svgConty
Comuna amb 247 abitants (2000)Tilloy-lès-Conty (2,3km)
Comuna amb 220 abitants (2000)Fleury (2,4km)
Comuna amb 239 abitants (2000)Monsures (3,7km)
Comuna amb 119 abitants (2000)Contre (4,1km)
Comuna amb 838 abitants (2000)Lœuilly (4,2km)
Comuna amb 322 abitants (2000)Belleuse (4,5km)
Comuna amb 154 abitants (2000)Velennes (4,6km)
Comuna amb 300 abitants (2000)Bosquel (4,9km)
Comuna amb 247 abitants (2000)Croissy-sur-Celle (5,0km)
Comuna amb 140 abitants (2000)Rogy (5,4km)
Comuna amb 59 abitants (2000)Courcelles-sous-Thoix (5,5km)
Comuna amb 165 abitants (2000)Frémontiers (6,0km)


Istòria[modificar | modificar la font]

Fichièr:CONTY - Lo Luòc e las Lòtjas.JPG
Las ancianes lòtjas, bastidas l'an 1850 per Signen Lombard, èran jos la comuna.
La vista es paissièra dempuèi l'autre extrèm del luòc, en contrebas de la motte féodale.
Fichièr:Goubet - CONTY - L'Estacion.JPG
Lo anciana parca de Conty ponctue la Fluïda verda realizada sus la anciana linha Beauvais - Amians, #qu'a perdut lo sieu tràfec viatgèr l'an 1939, e a cessat tota activitat cap a 1979.

La Selle, lo bòsc e lo promontori (en dominant tota la vallée e ont mai tard se levarà lo castèl) son de postièrs #que #incitar l'òme a s'i installar. L'istòria de Conty sembla d'una granda riquesa mas pauc de documents son arribats fins a nosautres del periòde en relacion amb lo primièr millenari de lo nòstre ère.

En relacion amb los tempses mai ancians, dels registres recents (efectuadas en lo moment del décaissement d'una carrièra), près de la Selle, an meses a jorn dels ossements e de las rèstas de vida en comunitat en datant d'òmes préhistoriques.

Conty A situat sus l' anciana via romaine en condusint a Beauvais, #que i aurà trucat, mai tard, Cauçada Brunehaut. Los Romains en avent la costum de enterrer las siás mòrts suls bòrds dels camins, dos cercueils en datant de l'epòca gallo-romaine aguèron descobèrt près de de lo cementèri Sant-Martin, en lo moment de terrassements, lo 21 de setembre de 1848. Lo veïnat del cementèri de Conty i auriá #èsser, en tempses alunhats, un luòc consagrat als inhumations.

Conty Deu la siá reputacion a la font de Sant-Antoine #que i auriá vertus, e #que jaillit, dicha-se, jos l'autar de la glèisa del meteis nom.

Al mièg de laModèl:V e sègle, cap a 450, Attila e los sieus hordes de Huns an destruit Conty, cossí an saccagé Amians e rasat Grandvilliers.

Al cors de l'IXen sègle, los Normands #saquejar los luòcs. Los sieus pillages e sauvageries #portar las populacions a s'amassar en una societat hiérarchiquement melhor organizada e #contribuir a l'installacion de la féodalité.

Es a la X e}} sègle #que s'establís la primièra organizacion féodale a Conty. Lo tot primièr senhor, nomenat Oger de Conty, a citat l'an 1044.

Las guèrras moyenâgeuses an, coma en un autre luòc, considerablament rétréci la superfícia del bourg, fòrça mai important antany (al temps ont i i aviá mens a témer en defòra de muralles).

La châtellenie de Conty dispausava fiefs de Riu, del Hamel, de Luzières, de Moienbus, de Noyenne e de Rivery, lo Clos Sant-Ladre.

Conty Comptava alavetz de nombrosas carrièras uèi desaparegudas o rebatejades : carrièra Moyart, carrièra de Lombardie (continuament a l'installacion de las Lombards (usuriers) a Amians), carrièra de Thilloy, carrièra del Mesnil, carrièra de Pecquerine, carrièra de la Cauçada o carrièra a l'Aiga (aital trucada perque la font de St-Antoine i fluïa e un lavoir public i i aviá establit), carrièra dicha Ouin, carrièra Verda, carrièra de Ciutat. I i aviá tanben dels molins a llençol, a papièr e a tan, moguts pel corrent del riu Selle.

En 1589, lo castèl i aguèt pres pels Ligueurs de la vila d'Amians.

En 1691, lo 3 d'abril, sus las 6 oras del matin, un incendi se #declarar dins la granda carrièra, près de la glèisa, en Charles Englart #que pereix amb la siá femna en volent salvar qualques mòbles. Sèt ostals an cremat. De nombrós unes autres incendis (en los ans 1709, 1734, 1809, 1812, 1825, 1827) an aportat la désolation en lo bourg.

En 1758, i i aguèt una inondacion considerabla, per continuament de la fonte de las nèus.

En 1790, a causa de émeutes, un peloton de gendarmes e de Guardas nacionales a #èsser trucat per restablir l'òrdre en lo bourg.

En 1832, Conty a patit los estralls del choléra-morbus. L'aparicion d'aquela malautiá i auriá explicat pels nombroses marais environnants.

Cap a 1850, la lòtja de antany, pro vasta, bastida en charpente amb basses-costats e tampa en tuiles, i aguèt remplaçat per un pesat bastiment en briques, tampa en pissarres. Es lo architecte Signen Lombard #que n'a #èsser lo mèstre de œuvre. Comportava una lòtja vendeira, una lòtja als grands, un prétoire, un gabinet pel Cònsol e una sala d'assemblada pel Conselh Municipal.

Lo bourg dispausava d'una estacion de camin de fèrre sus la linha Beauvais - Amians #que transpòrta los viatgèrs de 1876 a 1939. La plataforma d'aquela linha a #èsser transformada en camin de passejada, la Fluïda verda, #que connècta Crèvecœur-lo-Grand a Vèrs-sus-Selles.

La municipalitat a absorbit l'an 1973 aquela de Wailly.

Les anciennes halles, construites en 1850 par Firmin Lombard, étaient sous la mairie.
La vue est prise depuis l'autre bout de la place, en contrebas de la motte féodale.
L'ancienne gare de Conty ponctue la Coulée verte réalisée sur l'ancienne ligne Beauvais - Amiens, qui a perdu son trafic voyageur en 1939, et a cessé toute activité vers 1979.

La Selle, le bois et le promontoire (dominant toute la vallée et où plus tard se dressera le château) sont des facteurs qui incitèrent l'homme à s'y installer. L'histoire de Conty semble d'une grande richesse mais peu de documents sont parvenus jusqu'à nous de la période concernant le premier millénaire de notre ère.

Concernant les temps les plus anciens, des fouilles récentes (effectuées lors du décaissement d'une carrière), près de la Selle, ont mis au jour des ossements et des restes de vie en communauté datant des hommes préhistoriques.

Conty est situé sur l'ancienne voie romaine conduisant à Beauvais, qui sera appelée, plus tard, Chaussée Brunehaut. Les Romains ayant l'habitude d'enterrer leurs morts sur les bords des chemins, deux cercueils datant de l'époque gallo-romaine furent découverts près du cimetière Saint-Martin, lors de terrassements, le 21 septembre 1848. Le voisinage du cimetière de Conty aurait été, dans des temps reculés, un lieu consacré aux inhumations.

Conty doit sa renommée à la source de Saint-Antoine qui aurait des vertus, et qui jaillit, dit-on, sous l'autel de l'église du même nom.

Au milieu du Ven siècle, vers 450, Attila et ses hordes de Huns ont détruit Conty, comme ils ont saccagé Amiens et rasé Grandvilliers.

Au cours du IXen siècle, les Normands pillèrent les lieux. Leurs pillages et sauvageries amenèrent les populations à se réunir en une société hiérarchiquement mieux organisée et contribuèrent à l'installation de la féodalité.

C'est au Xen siècle que s'établit la première organisation féodale à Conty. Le tout premier seigneur, nommé Oger de Conty, est cité en 1044.

Les guerres moyenâgeuses ont, comme ailleurs, considérablement rétréci la surface du bourg, beaucoup plus importante autrefois (au temps où il y avait moins à craindre en dehors de murailles).

La châtellenie de Conty disposait des fiefs de Rivière, du Hamel, de Luzières, de Moienbus, de Noyenne et de Rivery, le Clos Saint-Ladre.

Conty comptait alors de nombreuses rues aujourd'hui disparues ou rebaptisées : rue Moyart, rue de Lombardie (suite à l'installation des Lombards (usuriers) à Amiens), rue de Thilloy, rue du Mesnil, rue de Pecquerine, rue de la Chaussée ou rue à l'Eau (ainsi appelée car la source de St-Antoine y coulait et un lavoir public y était établi), rue dite Ouin, rue Verte, rue de Ville. Il y avait aussi des moulins à drap, à papier et à tan, mus par le courant de la rivière Selle.

En 1589, le château fut pris par les Ligueurs de la ville d'Amiens.

En 1691, le 3 avril, sur les 6 heures du matin, un incendie se déclara dans la grande rue, près de l'église, chez Charles Englart qui périt avec sa femme en voulant sauver quelques meubles. Sept maisons ont brûlé. De nombreux autres incendies (dans les années 1709, 1734, 1809, 1812, 1825, 1827) ont apporté la désolation dans le bourg.

En 1758, il y eut une inondation considérable, par suite de la fonte des neiges.

En 1790, à cause d'émeutes, un peloton de gendarmes et de Gardes nationaux a été appelé pour rétablir l'ordre dans le bourg.

En 1832, Conty a subi les ravages du choléra-morbus. L'apparition de cette maladie serait expliquée par les nombreux marais environnants.

Vers 1850, la halle d'autrefois, assez vaste, bâtie en charpente avec des bas-côtés et couverte en tuiles, fut remplacée par une lourde construction en briques, couverte en ardoises. C'est l'architecte Firmin Lombard qui en a été le maître d'œuvre. Elle comportait une halle marchande, une halle aux grains, un prétoire, un cabinet pour le Maire et une salle d'assemblée pour le Conseil Municipal.

Le bourg disposait d'une gare de chemin de fer sur la ligne Beauvais - Amiens qui transporta les voyageurs de 1876 à 1939. La plate-forme de cette ligne a été transformée en chemin de promenade, la Coulée verte, qui relie Crèvecœur-le-Grand à Vers-sur-Selles.

La commune a absorbé en 1973 celle de Wailly.


Administracion[modificar | modificar la font]

Lista deus cònsols successius
Periòde Identitat Etiqueta Qualitat
2008 2014 Guy Lacherez    
març de 2001 2008      
Totas las donadas son pas encara conegudas.

Demografia[modificar | modificar la font]


 Donadas
d · m
 
Evolucion demografica
Populacion comunala actuala (2010): 1752, totala: 1818
Picto infobox character.png
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
710 759 690 853 857 920 923 903 958
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
966 1 007 976 980 1 025 1 097 1 127 1 110 1 169
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
1 329 1 284 1 394 1 396 1 346 1 276 1 267 1 392 1 373
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008
1 463
1 512
1 554
1 434
1 541
1 659
1 708
1 714
1 708
2009 2010
1 770
1 825
1 752
1 818

Fonts
Picto infobox character.png
Base Cassini de l'EHESS - Nombre retengut a partir de 1962 : Populacion sens comptes dobles - Sit de l'INSEE
Evolucion de la populacion 1962-2008


Luòcs e monuments[modificar | modificar la font]

Personalitats ligadas amb la comuna[modificar | modificar la font]

Véser tanben[modificar | modificar la font]

Ligams extèrnes[modificar | modificar la font]

Nòtas[modificar | modificar la font]