Mont-de-Lans

Un article de Wikipèdia, l'enciclopèdia liura.
Anar a : navigacion, Recercar
Còde QRpedia d'estampar per un accès dirècte a aquèth article
Flag of Occitania.png Vilatge d'Occitània Blason Languedoc.svg
Donadas
d · m
Mont-de-Lans
Mont-de-Lans
Descobridor o inventaire
Data de descobèrta
Contrari
Color
Simbòl de quantitat
Simbòl d'unitat
Proprietat de
Fondador
Compren
Data de debuta
Data de fin
Precedit per
Seguit per
Defautoc.png
Geografia fisica
Occitania map.png
geolocalizacion
Coordenadas 45° 02′ 12″ N 6° 07′ 53″ E / 45.0367, 6.1314 / 45.0367; 6.1314


Superfícia | 31,6 km²
Altituds
 · Maximala
 · Mejana
 · Minimala |
 
3 285 m
1 260 m
732 m
Geografia politica


Region istorica Daufinat Armas de Daufinat
Estat Flag of France.svg França
Region
82
Ròse-Aups Blason Rhône-Alpes Gendarmerie.svg
Departament
38
Isèra Armas del Departament d'Isèra
Arrondiment
Grenoble
Canton
Bourg-d'Oisans
Intercom
243800745
de l'Oisans
Cònsol

Serge Gravier (2008-2014)

Geografia umana
Populacion
Populacion totala
(2010)
1 255 ab.
Evolucion de la populacion

1 272 ab.
Densitat 39,72 ab./km²
Autras informacions
Gentilici
Còde postal 38860
Còde INSEE 38253


Identificants
ULAN


DOI
RKDimages
Rijksmonument
KGS
Historic Places identifier
ID d'artista de MusicBrainz
ID album de MusicBrainz
ID d'òbra de MusicBrainz


Legislator
Identificant BHL
Identificant ITIS
Identificant IUCN
Identificant NCBI
Identificant TPDB
Identificant GBIF
Identificant WoRMS
Numèro EE
Indicatiu
Còde AITA
Còde OACI
Còde mnemonic
Identificant JPL Small-Body Database
Còde de l'observatòri Minor Planet Center
Identificant Structurae
Identificant Emporis
Numèro CAS
numèro EINECS
SMILES
InChI
InChIKey
Còde ATC
Numèro E
Identificant UNII
Numèro RTECS
Identificant ChemSpider
Identificant PubChem (CID)
Numèro ZVG
Identificant ChEBI
Numèro ONU
Còde Kemler
Identificant Drangbank
Mencion de dangièr SGH
Identificant Wine AppDB
Identificant d'un satellit NSSDC
SCN
Commons-logo.svg Wikimedia Commons prepausa de documents multimèdia liures sus Mont-de-Lans.

"Mont-de-Lans" (nom francés; lo nom occitan es pas documentat) es una comuna occitana dau Daufinat, situaa dins lo departament d'Isèra e la region de Ròse-Aups.

Geografia[modificar | modificar la font]

A la cœur del Oisans, a las pòrtas del parc nacional dels Écrins, la municipalitat de Mont-de-Lans es la una de las doas comunas #que compausa la station de las 2 Alpes. A las multiplas basas, es a las fes una station vilatge ont "fa bon viure", e una station a la reputacion internacionala, ivèrn coma #èsser. Familial O "de questions", lo torisme representa l'activitat economica màger de la municipalitat de Mont-de-Lans. En una decoració de montanhas excepcionalas, lo sieu domeni skiable, entre los mai grands dels Alpes, lo sieu glacièr a unitat|3200|m {{}} d'altitud, las siás sentiers de randonnées, las siás pistas de VTT… ofrisson als visitants un real retorn a las fonts !

Au cœur de l'Oisans, aux portes du parc national des Écrins, la commune de Mont-de-Lans est l'une des deux communes qui compose la station des 2 Alpes. Aux multiples atouts, elle est à la fois une station village où "il fait bon vivre", et une station à la renommée internationale, hiver comme été. Familial ou "d'affaires", le tourisme représente l'activité économique majeure de la commune de Mont-de-Lans. Dans un décor de montagnes exceptionnel, son domaine skiable, parmi les plus grands des Alpes, son glacier à 3 200 m d'altitude, ses sentiers de randonnées, ses pistes de VTT… offrent aux visiteurs un réel retour aux sources !


Comunas vesinas[modificar | modificar la font]

Distanças e posicion relativa
Map pointer black.svgMont-de-Lans
Comuna amb 277 abitants (2000)Le Freney-d'Oisans (1,0km)
Comuna amb 176 abitants (2000)Mizoën (1,8km)
Comuna amb 205 abitants (2000)Auris (3,6km)
Comuna amb 113 abitants (2000)Clavans-en-Haut-Oisans (4,4km)
Comuna amb 142 abitants (2000)Besse (5,2km)
Comuna amb 849 abitants (2000)Venosc (5,2km)


Istòria[modificar | modificar la font]

Mont-de-Lans es la una dels #vint-e-u comuna #que compausan la Oisans. Situada entre la vallée de la Romanche e la vallée del Vénéon, s'estend sus una superficie de 4166 ectaras.

Indignatz çò cap de-luòc #que pòrta lo sieu nom, lo territòri communal compren divèrses caserius disséminés, e una bona part de la station de las 2 Alpes (aperaquí las 2/3), antany alpage ont se fasiá las foins.

Lo glacièr del Mont-de-Lans, calotte glaciaire la mai estenduda d'Euròpa, a espetat en superbe domeni skiable.

L'istòria de Mont-de-Lans remonta fòrça luènh en lo temps. Es probable #qu'una rastreja ligure i arribava. D'en un autre luòc s'es trobat vestigis en datant de l'edat del fèrre. Un cavòt de l'epòca del Hallstatt, en contenent bracelets e de pèrlas de ambre e de veire, i a #èsser descobèrta l'an 1860.

Dejós del masatge masatge caseriu de Bones, se pòt observar traces de via anciana, e sustot la famosa « Pòrta Romaine ». De nombrós savis e d'investigadors, intrigats per aquela curiositat, son venguts la veire e l'estudiar sus luòc.

Dempuèi 1073 la municipalitat apareis suls documents ancians jol nom de « Parocchia de Lento ». Se pòt seguir al fil del temps l'existéncia d'aquela bourgade, importanta doncas que situada sus una de las escassas vias de comunicacion amb l'Itàlia trucada « la pichona rota ». Aquela pichona rota èra pas ne fa #qu'un dolent camin muletier practicable a las pichonas carretes solament 3 o 4 mes en l'an.

En 1502, Louis XII, retent-se en lo duché de Milà, s'i #arturar amb una part de lo sieu continuament. En 1509 aquel #èsser Bayard al cap de los sieus soldats. L'istòria de Mont-de-Lans es jalonnée de passatges de tropas segon las desparièras guèrras amb l'Itàlia, e la populacion i aguèt fòrça a sofrir d'aqueles visitants #que réquisitionnaient, saquejaven, volavan, en daissant la désolation darrièr d'eles.

Las guèrras de religion de contunh la Revolucion #passar sul vilatge sens atrocité ni execucion barbara, coma se'n #cometre #cridar, en las municipalitats vesinas.

Cossí en de nombroses pòbles de montanha, los òmes emigraven pendent l'ivèrn, quand los trabalhs dels camps avián acabat, per temptar de ganhar la siá vida en fasent del colportage. Las femnas demoravan dins l'ostal amb los ancians e los mainats e s'ocupavan de la ramaderia. Los colporteurs avián las siás viradas #que li avián abituat a el: lo nòrd, l'èst e lo centre de la França, a pè o amb un mulet. Qualque còp fòrça mai luènh: l'Espanha, la Russia, l'America e quitament la China. Se qualqu'uns unes fasián fortuna, aquel èra pas pas lo cas del mai grand nombre e qualqu'uns tornavan arruïnats o quitament pas tornavan çò tot, mòrts al luènh de misèria e de malautiá.

Al començament de la XIXen sègle, lo Primièr Empèri comença lo bastiment de la rota actuala, seguenta la vallée de la Romanche. Los trabalhs duraràn 70 ans. #Caler perforar de tunèls per afranquir lo famós « verrou de Mont de Lans » : lo Infernet. Mas la dubertura a la circulacion d'aquela nòva rota, en 1807, relégua Mont-de-Lans en l'isolament. Pendent de longs ans la municipalitat #demorar desservie unicament per lo sieu vièlh camin muletier.

En 1885, Mont-de-Lans #recebre un accès carrossable per encorbellements hardis a lo-dessus del Infernet. Es l'actuala rota de las Travers. La rota actuala dempuèi lo Chambon data pas que de 1938.

1938, data de la ponduda n'aiga del lac del Chambon, autre periòde important per la comuna. Los trabalhs del barrage hydroélectrique, començats l'an 1926, #durar 12 ans. Tres caserius aguèron estofat, e lo païsatge definitivament cambiat. Mont-de-Lans se desvelhèt a la vida modèrna. Après la guèrra, e en los ans 1950, la station, #que se truca pas encara pas las 2 Alpes, pren lo sieu envol. En principi doçament de contunh de mai en mai rapidament. En los ans 1970, es una autentica fèbre de bastiment e d'innovacion. Mont-de-Lans e la siá vesina Venosc, an donat naissença als 2 Alpes, station uèi de reputacion internacionala, ont se pòt berenar las jòias de l'esquí, del VTT e de la montanha, tanben plan l'ivèrn que l'estiu.

Mont-de-Lans est l'une des vingt et une communes qui composent l'Oisans. Située entre la vallée de la Romanche et la vallée du Vénéon, elle s'étend sur une superficie de 4166 hectares.

Outre le chef-lieu qui porte son nom, le territoire communal comprend plusieurs hameaux disséminés, et une bonne partie de la station des 2 Alpes (environ les 2/3), autrefois alpage où l'on faisait les foins.

Le glacier du Mont-de-Lans, calotte glaciaire la plus étendue d'Europe, est exploité en superbe domaine skiable.

L'histoire de Mont-de-Lans remonte très loin dans le temps. Il est probable qu'une piste ligure y passait. D'ailleurs on a retrouvé des vestiges datant de l'âge du fer. Une tombe de l'époque du Hallstatt, contenant bracelets et perles d'ambre et de verre, y a été découverte en 1860.

En dessous du hameau de Bons, on peut observer des traces de voie antique, et surtout la fameuse « Porte Romaine ». De nombreux savants et chercheurs, intrigués par cette curiosité, sont venus la voir et l'étudier sur place.

Dès 1073 la commune apparaît sur les documents anciens sous le nom de « Parocchia de Lento ». On peut suivre au fil du temps l'existence de cette bourgade, importante puisque située sur une des rares voies de communication avec l'Italie appelée « la petite route ». Cette petite route n'était en fait qu'un mauvais chemin muletier praticable aux petites charrettes seulement 3 ou 4 mois dans l'année.

En 1502, Louis XII, se rendant dans le duché de Milan, s'y arrêta avec une partie de sa suite. En 1509 ce fut Bayard à la tête de ses soldats. L'histoire de Mont-de-Lans est jalonnée de passages de troupes selon les différentes guerres avec l'Italie, et la population eut beaucoup à souffrir de ces visiteurs qui réquisitionnaient, pillaient, volaient, laissant la désolation derrière eux.

Les guerres de religion puis la Révolution passèrent sur le village sans atrocité ni exécution barbare, comme il s'en commit hélas, dans les communes voisines.

Comme dans de nombreux villages de montagne, les hommes émigraient pendant l'hiver, quand les travaux des champs étaient achevés, pour tenter de gagner leur vie en faisant du colportage. Les femmes restaient à la maison avec les vieillards et les enfants et s'occupaient du bétail. Les colporteurs avaient leurs tournées auxquelles ils étaient habitués: le nord, l'est et le centre de la France, à pied ou avec un mulet. Quelquefois beaucoup plus loin: l'Espagne, la Russie, l'Amérique et même la Chine. Si quelques uns faisaient fortune, ce n'était pas le cas du plus grand nombre et certains revenaient ruinés ou même ne revenaient pas du tout, morts au loin de misère et de maladie.

Au début du XIXen siècle, le Premier Empire commence la construction de la route actuelle, suivant la vallée de la Romanche. Les travaux dureront 70 ans. Il fallut percer des tunnels pour franchir le fameux « verrou de Mont de Lans » : l'Infernet. Mais l'ouverture à la circulation de cette nouvelle route, en 1807, relégua Mont-de-Lans dans l'isolement. Pendant de longues années la commune resta desservie uniquement par son vieux chemin muletier.

En 1885, Mont-de-Lans reçut un accès carrossable par des encorbellements hardis au-dessus de l’Infernet. C'est l'actuelle route des Travers. La route actuelle depuis le Chambon ne date que de 1938.

1938, date de la mise en eau du lac du Chambon, autre période importante pour la commune. Les travaux du barrage hydroélectrique, commencés en 1926, durèrent 12 ans. Trois hameaux furent noyés, et le paysage définitivement changé. Mont-de-Lans va s'éveiller à la vie moderne. Après la guerre, et dans les années 1950, la station, qui ne s'appelle pas encore les 2 Alpes, prend son envol. D'abord doucement puis de plus en plus vite. Dans les années 1970, c'est une véritable fièvre de construction et d'innovation. Mont-de-Lans et sa voisine Venosc, ont donné naissance aux 2 Alpes, station aujourd'hui de renommée internationale, où l'on peut goûter les joies du ski, du VTT et de la montagne, aussi bien l'hiver que l'été.


Administracion[modificar | modificar la font]

Lista deus cònsols successius
Periòde Identitat Etiqueta Qualitat
2008 2014 Serge Gravier    
març de 2001 2008      
Totas las donadas son pas encara conegudas.

Demografia[modificar | modificar la font]


 Donadas
d · m
 
Evolucion demografica
Populacion comunala actuala (2010): 1255, totala: 1272
Picto infobox character.png
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
902 960 1 123 1 254 1 284 1 322 1 290 1 298 1 347
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
1 301 1 205 1 176 1 058 974 912 912 794 806
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
720 654 602 481 409 411 357 317 302
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008
282
327
501
946
1 020
1 101
1 055
1 066
1 130
1 130
2009 2010
1 193
1 210
1 255
1 272

Fonts
Picto infobox character.png
Base Cassini de l'EHESS - Nombre retengut a partir de 1962 : Populacion sens comptes dobles - Sit de l'INSEE
Evolucion de la populacion 1962-2008


Luòcs e monuments[modificar | modificar la font]

Personalitats ligadas amb la comuna[modificar | modificar la font]

Véser tanben[modificar | modificar la font]

Ligams extèrnes[modificar | modificar la font]

Nòtas[modificar | modificar la font]