Vouziers

Un article de Wikipèdia, l'enciclopèdia liura.
Anar a : navigacion, Recercar
Còde QRpedia d'estampar per un accès dirècte a aquèth article
Flag of France.svg Vila de França Flag of France.svg
Donadas
d · m
Vouziers
Vouziers
comuna francesa
Saint-Maurille 01.jpg
[[Imatge:|250px]]
Descripcion de la bandièra
Descripcion dau blason
Descripcion deu sagèth
Latitud
Longitud
Generalitats
Partida de
Sosclassa de
Nomenat d'aprèst
Descobridor o inventaire
Data de descobèrta
Contrari
Color
Simbòl de quantitat
Simbòl d'unitat
Proprietat de
Fondador
Compren
Data de debuta
Data de fin
Precedit per
Seguit per
Situat dens Q1673994
País França
Sit oficial
Saint-Maurille 03.jpg
Portail De la glèisa Santa-Maurille
Geografia fisica
France location map-Regions and departements.svg
geolocalizacion
Coordenadas 49° 23′ 50″ N 4° 41′ 54″ E / 49.3972222222, 4.69833333333 / 49.3972222222; 4.69833333333


Superfícia | 27,8 km²
Altituds
 · Maximala
 · Mejana
 · Minimala |
 
186 m
100 m
89 m
Geografia politica


Region istorica
Estat Flag of France.svg França
Region
21
Champanha-Ardena Blason région fr Champagne-Ardenne.svg
Departament
8
Ardenas Armas deu Departament de las Ardenas
Arrondiment
Vouziers
Canton
Vouziers
Intercom
240800920
de l'Argonne Ardennaise
Cònsol

Claude Ancelme (2008-2014)

Geografia umana
Populacion
Populacion totala
(2010)
4 141 ab.
Evolucion de la populacion

4 349 ab.
Densitat 148,96 ab./km²
Autras informacions
Gentilici les Vouzinois (en francés)
Còde postal 08400
Còde INSEE 08490
Sit web Modèl:Officiel


Identificants
BNE


ULAN


DOI
RKDimages
Rijksmonument
KGS
Historic Places identifier
ID d'artista de MusicBrainz
ID album de MusicBrainz
ID d'òbra de MusicBrainz


Legislator
Identificant BHL
Identificant ITIS
Identificant IUCN
Identificant NCBI
Identificant TPDB
Identificant GBIF
Identificant WoRMS
Numèro EE
Indicatiu
Còde AITA
Còde OACI
Còde mnemonic
Identificant JPL Small-Body Database
Còde de l'observatòri Minor Planet Center
Identificant Structurae
Identificant Emporis
Numèro CAS
numèro EINECS
SMILES
InChI
InChIKey
Còde ATC
Numèro E
Identificant UNII
Numèro RTECS
Identificant ChemSpider
Identificant PubChem (CID)
Numèro ZVG
Identificant ChEBI
Numèro ONU
Còde Kemler
Identificant Drangbank
Mencion de dangièr SGH
Identificant Wine AppDB
Identificant d'un satellit NSSDC
SCN
Commons-logo.svg Wikimedia Commons prepausa de documents multimèdia liures sus Vouziers.

Vouziers es una comuna francesa del departament de las Ardenas e de la region de Champanha e Ardena.


Geografia[modificar | modificar la font]

La vila a adaigat per la Aisne e desservie per una branca del canal dels Ardennes.

A situat a las pòrtas de la Argonne ardennaise, en bordure de las Crêtes ardennaises, e de la Champagne.

Es approximativement a parièra distància de Charleville-Mézières (prefectura del departament), de Sedan (castèl fòrt çò de mès vast de Euròpa), de Rocroi, de Rems (vila de las juras de las Reis de França), de Chalons de Champanha (capital regional), e de Varennes-en-Argonne (Louis XVI i i aguèt arturat).


La ville est arrosée par l'Aisne et desservie par une branche du canal des Ardennes.

Elle est située aux portes de l'Argonne ardennaise, en bordure des Crêtes ardennaises, et de la Champagne.

Elle est approximativement à égale distance de Charleville-Mézières (préfecture du département), de Sedan (château fort le plus vaste d'Europe), de Rocroi, de Reims (ville des sacres des Rois de France), de Châlons-en-Champagne (capitale régionale), et de Varennes-en-Argonne (Louis XVI y fut arrêté).


La vila a adaigat per la Aisne e desservie per una branca del canal dels Ardennes.

A situat a las pòrtas de la Argonne ardennaise, en bordure de las Crêtes ardennaises, e de la Champagne.

Es approximativement a parièra distància de Charleville-Mézières (prefectura del departament), de Sedan (castèl fòrt çò de mès vast de Euròpa), de Rocroi, de Rems (vila de las juras de las Reis de França), de Chalons de Champanha (capital regional), e de Varennes-en-Argonne (Louis XVI i i aguèt arturat).


La ville est arrosée par l'Aisne et desservie par une branche du canal des Ardennes.

Elle est située aux portes de l'Argonne ardennaise, en bordure des Crêtes ardennaises, et de la Champagne.

Elle est approximativement à égale distance de Charleville-Mézières (préfecture du département), de Sedan (château fort le plus vaste d'Europe), de Rocroi, de Reims (ville des sacres des Rois de France), de Châlons-en-Champagne (capitale régionale), et de Varennes-en-Argonne (Louis XVI y fut arrêté).

Istòria[modificar | modificar la font]

Se sap pas res de précis sus Vouziers abans la Modèl:S-[1].

Al Mièja Edat, la vila es un encreuament dels mercats del blat, alimenté egalament pels molins sul cors del Aisne, #que tres o quatre molins sul territòri de la vila.

N'en abril 1516, François Eer n'assegura la prospérité de la Vila en restablint aquelas fièras e de mercats, un moment interromput en particular continuament a las destruccions provocadas per la guèrra de #Cent Ans[1].

Pendent la Revolucion, aqueles mercats son qualque còp entrebolit per émeutes e dels réquisitions. Vouziers Ven cap de-luòc de district lo 19 de genièr de 1790.

Lo 13 de setembre de 1792, un deslligament de l'armada de Dumouriez se replega sus Vouziers abans de far sautar lo pont e de daissar la vila als Austrians de contunh als emigrats, #que dos futurs reis de França, Louis XVIII e Charles X[1].
Los meteisses repassent per Vouziers en flux desordenats après la batalha de Valmy.

La vila n'a ocupat l'an 1814 de contunh 1815 per las tropas russas, #que se compòrtan correctement.

En 1870, lo còrs d'armada francesa comandada pel general Félix Douay passa a Vouziers del 25 al 27 d'agost de 1870 abans de remontar cap a Sedan, ont i aurà pres en una nasse. A seguit dempuèi lo 28 d'agost pels Prussiens[2]. La vila demòra ocupada fins al 18 de julhet de 1873.

Lo 24 de març de 1885, Paul Verlaine a jutjat, condemnat al tribunal, e empresonat de ieu-en abril a ieu-en mai dins la vila, continuament a un planh depausat per la siá pròpria maire.

Pendent una bona part de la guèrra de 1914-1918, Vouziers es una de las vilas importantas al posterior de la tèsta e marca a aquel títol los remembres de ben dels combatents[3]. Qualques desenas de milièrs de soldats alemands venon s'i pausar, o qualque còp i morir dins l'espital. La vila patís de nombrós dégâts e de destruccions, particularament pendent la contra-ataca victorieuse portada ne en octòbre 1918 per l'armada del general Gouraud e los combats violentes #que se ensuivent. Pendent aquela batalha, la aviateur Roland Garros a aucit en lo moment d'un combat aerian a Sant-Morel, municipalitat prèpa de Vouziers. I es enterré.
Los Légions tchécoslovaques del futur 1er president Tomáš Masaryk (monument) participen a aquel combat. Un licèu a recebut lo nom de Mazarik ne fau un omenatge.

Los 9 e 10 de junh 1940, continuament a la Perforada de Sedan, lo 5e RICMS (Regiment de Infanterie Coloniale Mixte Sénégalais) se bat valentament a Vouziers e es gaireben totalament aniquilat.

On ne sait rien de précis sur Vouziers avant le Modèl:S-[1].

Au Moyen Âge, la ville est un carrefour des marchés du blé, alimenté également par les moulins sur le cours de l'Aisne, dont trois ou quatre moulins sur le territoire de la cité.

En avril 1516, François Ier assure la prospérité de la Ville en rétablissant ces foires et marchés, un moment interrompus en particulier suite aux destructions provoquées par la guerre de Cent Ans[1].

Durant la Révolution, ces marchés sont quelquefois troublés par des émeutes et des réquisitions. Vouziers devient chef-lieu de district le 19 janvier 1790.

Le 13 septembre 1792, un détachement de l'armée de Dumouriez se replie sur Vouziers avant de faire sauter le pont et de laisser la cité aux Autrichiens puis aux émigrés, dont deux futurs rois de France, Louis XVIII et Charles X[1].
Les mêmes repassent par Vouziers en flux désordonnés après la bataille de Valmy.

La ville est occupée en 1814 puis 1815 par les troupes russes, qui se comportent correctement.

En 1870, le corps d'armée français commandé par le général Félix Douay passe à Vouziers du 25 au 27 août 1870 avant de remonter vers Sedan, où il sera pris dans une nasse. Il est suivi dès le 28 août par les Prussiens[4]. La ville reste envahie jusqu'au 18 juillet 1873.

Le 24 mars 1885, Paul Verlaine est jugé, condamné au tribunal, et emprisonné de mi-avril à mi-mai dans la ville, suite à une plainte déposée par sa propre mère.

Pendant une bonne partie de la guerre de 1914-1918, Vouziers est une des villes importantes à l'arrière du front et marque à ce titre les souvenirs de bien des combattants[5]. Des dizaines de milliers de soldats allemands viennent s'y reposer, ou quelquefois y mourir à l'hôpital. La ville subit de nombreux dégâts et destructions, particulièrement pendant la contre-attaque victorieuse menée en octobre 1918 par l'armée du général Gouraud et les combats violents qui s'ensuivent. Durant cette bataille, l'aviateur Roland Garros est tué lors d'un combat aérien à Saint-Morel, commune proche de Vouziers. Il y est enterré.
Les Légions tchécoslovaques du futur 1er président Tomáš Masaryk (monument) participent à ce combat. Un lycée a reçu le nom de Mazarik en hommage.

Les 9 et 10 juin 1940, suite à la Percée de Sedan, le 5e RICMS (Régiment d'Infanterie Coloniale Mixte Sénégalais) se bat courageusement à Vouziers et est presque totalement anéanti.

Se sap pas res de précis sus Vouziers abans la Modèl:S-[1].

Al Mièja Edat, la vila es un encreuament dels mercats del blat, alimenté egalament pels molins sul cors del Aisne, #que tres o quatre molins sul territòri de la vila.

N'en abril 1516, François Eer n'assegura la prospérité de la Vila en restablint aquelas fièras e de mercats, un moment interromput en particulars continuaments a las destruccions provocadas per la guèrra de #cent ans[1].

Pendent la Revolucion, aqueles mercats son qualque còp entrebolit per émeutes e dels réquisitions. Vouziers Ven cap de-luòc de district lo 19 de genièr de 1790.

Lo 13 de setembre de 1792, un deslligament de l'armada de Dumouriez se replega sus Vouziers abans de far sautar lo pont e de daissar la vila als austrians de contunh als emigrats, #que dos futurs reis de França, Louis XVIII e Charles X[1].
Los meteisses repassent per Vouziers en flux desordenats après la batalha de Valmy.

La vila n'a ocupat l'an 1814 de contunh 1815 per las tropas russas, #que se compòrtan correctement.

En 1870, lo còrs d'armada francesa comandada pel general Félix Douay passa a Vouziers del 25 al 27 d'agost de 1870 abans de remontar cap a Sedan , ont i aurà pres en una nasse. A seguit dempuèi lo 28 d'agost pels Prussiens[6]. La vila demòra ocupada fins al 18 de julhet de 1873.

Lo 24 de març de 1885, Paul Verlaine a jutjat, condemnat al tribunal, e empresonat de ieu-en abril a ieu-en mai dins la vila, continuament a un planh depausat per la siá pròpria maire.

Pendent una bona part de la guèrra de 1914-1918, Vouziers es una de las vilas importantas al posterior de la tèsta e marca a aquel títol los remembres de ben dels combatents[7]. Qualques desenas de milièrs de soldats alemands venon s'i pausar, o qualque còp i morir dins l'espital. La vila patís de nombrós dégâts e de destruccions, particularament pendent la contra-ataca victorieuse portada ne en octòbre 1918 per l'armada del general Gouraud e los combats violentes #que se'n seguisson. Pendent aquela batalha, la aviateur Roland Garros a aucit en lo moment d'un combat aerian a Sant-Morel, municipalitat prèpa de Vouziers. I es enterré.
Los Légions tchécoslovaques del futur 1er president Tomáš Masaryk (monument) participen a aquel combat. Un licèu a recebut lo nom de Mazarik ne fau un omenatge.

Los 9 e 10 de junh 1940, continuament a la Perforada de Sedan, lo 5e RICMS (Regiment de Infanterie Coloniale Mixte Sénégalais) se bat valentament a Vouziers e es gaireben totalament aniquilat.

On ne sait rien de précis sur Vouziers avant le Modèl:S-[1].

Au Moyen Âge, la ville est un carrefour des marchés du blé, alimenté également par les moulins sur le cours de l'Aisne, dont trois ou quatre moulins sur le territoire de la cité.

En avril 1516, François Ier assure la prospérité de la Ville en rétablissant ces foires et marchés, un moment interrompus en particulier suites aux destructions provoquées par la guerre de cent ans[1].

Durant la Révolution, ces marchés sont quelquefois troublés par des émeutes et des réquisitions. Vouziers devient chef-lieu de district le 19 janvier 1790.

Le 13 septembre 1792, un détachement de l'armée de Dumouriez se replie sur Vouziers avant de faire sauter le pont et de laisser la cité aux autrichiens puis aux émigrés, dont deux futurs rois de France, Louis XVIII et Charles X[1].
Les mêmes repassent par Vouziers en flux désordonnés après la bataille de Valmy.

La ville est occupée en 1814 puis 1815 par les troupes russes, qui se comportent correctement.

En 1870, le corps d'armée français commandé par le général Félix Douay passe à Vouziers du 25 au 27 août 1870 avant de remonter vers Sedan , où il sera pris dans une nasse. Il est suivi dès le 28 août par les Prussiens[8]. La ville reste envahie jusqu'au 18 juillet 1873.

Le 24 mars 1885, Paul Verlaine est jugé, condamné au tribunal, et emprisonné de mi-avril à mi-mai dans la ville, suite à une plainte déposée par sa propre mère.

Pendant une bonne partie de la guerre de 1914-1918, Vouziers est une des villes importantes à l'arrière du front et marque à ce titre les souvenirs de bien des combattants[9]. Des dizaines de milliers de soldats allemands viennent s'y reposer, ou quelquefois y mourir à l'hôpital. La ville subit de nombreux dégâts et destructions, particulièrement pendant la contre-attaque victorieuse menée en octobre 1918 par l'armée du général Gouraud et les combats violents qui s'en suivent. Durant cette bataille, l'aviateur Roland Garros est tué lors d'un combat aérien à Saint-Morel, commune proche de Vouziers. Il y est enterré.
Les Légions tchécoslovaques du futur 1er président Tomáš Masaryk (monument) participent à ce combat. Un lycée a reçu le nom de Mazarik en hommage.

Les 9 et 10 juin 1940, suite à la Percée de Sedan, le 5e RICMS (Régiment d'Infanterie Coloniale Mixte Sénégalais) se bat courageusement à Vouziers et est presque totalement anéanti.

Administracion[modificar | modificar la font]

Lista deus cònsols successius
Periòde Identitat Etiqueta Qualitat
2008 2014 Claude Ancelme    
març de 2001 2008      
Totas las donadas son pas encara conegudas.

Demografia[modificar | modificar la font]


 Donadas
d · m
 
Evolucion demografica
Populacion comunala actuala (2010): 4141, totala: 4349
Picto infobox character.png
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
1 380 1 535 1 951 1 988 2 003 2 101 2 410 2 771 2 862
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
- - 3 073 3 059 3 458 3 453 3 737 3 808 3 669
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
3 546 3 436 3 591 3 328 3 475 3 130 3 314 3 135 3 423
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008
3 973
4 569
5 069
4 953
4 807
4 742
4 292
4 226
4 183
2009 2010
4 158
4 377
4 141
4 349
EasyTimeline 1.90


Timeline generation failed: 1 error found
Line 85: bar:1975 from:0 till: 5069

- Plotdata attribute 'till' invalid.

 Date '5069' not within range as specified by command Period.



Fonts
Picto infobox character.png
Base Cassini de l'EHESS - Nombre retengut a partir de 1962 : Populacion sens comptes dobles - Sit de l'INSEE
Evolucion de la populacion 1962-2008


Luòcs e monuments[modificar | modificar la font]

Personalitats ligadas amb la comuna[modificar | modificar la font]

Véser tanben[modificar | modificar la font]

Ligams extèrnes[modificar | modificar la font]

Nòtas[modificar | modificar la font]

  1. 1,00 1,01 1,02 1,03 1,04 1,05 1,06 1,07 1,08 1,09 1,10 1,11 Octave Guelliot, Diccionari istoric del arrondissement de Vouziers, tome X, pp. 35-95, d'Edicions Tèrras Ardennaises, 2007, ISBN 2-905339-76-3
  2. Daniel Hochedez, La guèrra franco-alemanda e l'aucupacion en Argonne (1870-1873), revista Orizonts de Argonne, publicacion del Centre d'estudis argonnais, n° 87, en junh 2010,Centre d'estudis argonnais
  3. detlo-coriós-vouzinois remembres alemands
  4. Daniel Hochedez, La guerre franco-allemande et l'occupation en Argonne (1870-1873), revue Horizons d'Argonne, publication du Centre d'études argonnais, n° 87, juin 2010,Centre d'études argonnais
  5. souvenirs allemands
  6. Daniel Hochedez, La guèrra franco-alemanda e l'aucupacion en Argonne (1870-1873), revista Orizonts de Argonne, publicacion del Centre d'estudis argonnais, n° 87, en junh 2010,Centre d'estudis argonnais
  7. detlo-coriós-vouzinois remembres alemands
  8. Daniel Hochedez, La guerre franco-allemande et l'occupation en Argonne (1870-1873), revue Horizons d'Argonne, publication du Centre d'études argonnais, n° 87, juin 2010,Centre d'études argonnais
  9. souvenirs allemands