Bessans

Un article de Wikipèdia, l'enciclopèdia liura.
Anar a : navigacion, Recercar
Còde QRpedia d'estampar per un accès dirècte a aquèth article
Drapeau arpitan.jpg Vila d'Arpitània
Donadas
d · m
Bèssans
Bessans
comuna francesa
Descobridor o inventaire
Data de descobèrta
Contrari
Color
Simbòl de quantitat
Simbòl d'unitat
Proprietat de
Fondador
Compren
Data de debuta
Data de fin
Precedit per
Seguit per
Place de Bessans.jpg
Luòc principal de Bessans
Geografia fisica
Occitania Map2.svg
geolocalizacion
Coordenadas 45° 19′ N 7° 00′ E / 45.32, 7.00 / 45.32; 7.00


Superfícia | 128,08 km²
Altituds
 · Maximala
 · Mejana
 · Minimala |
 
3 752 m
1 705 m
1 759 m
Geografia politica


Region istorica Savòia (Arpitània) Armas de Savòia
Estat Flag of France.svg França
Region
82
Ròse-Aups Blason Rhône-Alpes Gendarmerie.svg
Departament
73
Savòia Armas deu Departament de Savòia
Arrondiment
Saint-Jean-de-Maurienne
Canton
Lanslebourg-Mont-Cenis
Intercom
247300148
Haute Maurienne Vanoise
Cònsol

Daniel Personnaz (2008-2014)

Geografia umana
Populacion
Populacion totala
(2010)
343 ab.
Evolucion de la populacion

355 ab.
Densitat 2,68 ab./km²
Autras informacions
Gentilici Bessanais / Bessanaise (en francés)
Còde postal 73480
Còde INSEE 73040


Identificants
ULAN


DOI
RKDimages
Rijksmonument
KGS
Historic Places identifier
ID d'artista de MusicBrainz
ID album de MusicBrainz
ID d'òbra de MusicBrainz


Legislator
Identificant BHL
Identificant ITIS
Identificant IUCN
Identificant NCBI
Identificant TPDB
Identificant GBIF
Identificant WoRMS
Numèro EE
Indicatiu
Còde AITA
Còde OACI
Còde mnemonic
Identificant JPL Small-Body Database
Còde de l'observatòri Minor Planet Center
Identificant Structurae
Identificant Emporis
Numèro CAS
numèro EINECS
SMILES
InChI
InChIKey
Còde ATC
Numèro E
Identificant UNII
Numèro RTECS
Identificant ChemSpider
Identificant PubChem (CID)
Numèro ZVG
Identificant ChEBI
Numèro ONU
Còde Kemler
Identificant Drangbank
Mencion de dangièr SGH
Identificant Wine AppDB
Identificant d'un satellit NSSDC
SCN
Commons-logo.svg Wikimedia Commons prepausa de documents multimèdia liures sus Bessans.

Bèssans en arpitan (Bessans en francés) es una comuna arpitana de Savòia, situada dins lo departament de Savòia e la region de Ròse-Aups.

Geografia[modificar | modificar la font]

Situada sus l'anautit-scenari mauriennais, a 1750 mètres d'altitud, la station de Bessans beneficia d'un vast domeni propice a la practica de las activitats nordiques (esquí de fons, raquetas) en un marc paysager majestuós d'anautitas reünions englacés.

La station a mes en un fons de vallée, plànol ideal per l'esquí de fons. Continuament a la effondrement de la montanha en aval de Bessans (a una data que las géologues an del mal a fixar, entre 10000 e 3000 ans abans JC), un lac de barrage glaciaire s'es constituit. Los depauses sédimentaires successius an creat una vasta plana d'altitud.

Los caractéristiques fisicas del luòc (altitud anautita en posicion d'abric) an refortilhat per un enneigement précoce e durable de qualitat de novembre en abril e per un ensoleillement regular.

Aqueles caractéristiques privilegiadas permeton a l'equipa de França de esquí de fons e a las equipas de Biathlon de desparièras nacions d'efectuar a Bessans los sieus primièrs stages de entraînement cada estacion.

Bessans Se situa en un entorn d'anautita montanha de qualitat #que permet lo desvolopament d'activitats esportiuas de tot nivèl tanben plan l'ivèrn que l'estiu (esquí de fons, randonnées pédestres en los vallées del Avérole e del Ribon, muntanyisme suls grandioses reünions en mai de 3000 mètres e suls glacièrs, escalada...).

L'esquí de randonnée beneficia de condicions fisicas particularament favorablas. La vallée de la Avérole constituissi un anautit luòc per la practica d'aquela activitat. Qualques carrièras de totes nivèls i an organizat.

Lo ascension de glacièrs (la Albaron, lo Grand Fons, las Grandas Pareis, lo Baounet...), De las possibilitats de sivelles, la descobèrta de la reünion mai elevada de la Mauriana (lo Charbonnel, 3752 m), del glacièr de las Evettes o de la vallée del Ribon ofrisson de multiplas possibilitats de dépaysement esportiu.

Située sur le haut-plateau mauriennais, à 1750 mètres d'altitude, la station de Bessans bénéficie d'un vaste domaine propice à la pratique des activités nordiques (ski de fond, raquettes) dans un cadre paysager majestueux de hauts sommets englacés.

La station est placée dans un fond de vallée, plan idéal pour le ski de fond. Suite à l'effondrement de la montagne en aval de Bessans (à une date que les géologues ont du mal à fixer, entre 10000 et 3000 ans avant JC), un lac de barrage glaciaire s'est constitué. Les dépôts sédimentaires successifs ont créé une vaste plaine d'altitude.

Les caractéristiques physiques du site (altitude élevée en position d'abri) sont renforcées par un enneigement précoce et durable de qualité de novembre à avril et par un ensoleillement régulier.

Ces caractéristiques privilégiées permettent à l'équipe de France de ski de fond et aux équipes de Biathlon de différentes nations d'effectuer à Bessans leurs premiers stages d'entraînement chaque saison.

Bessans se situe dans un environnement de haute montagne de qualité qui permet le développement d'activités sportives de tout niveau aussi bien l'hiver que l'été (ski de fond, randonnées pédestres dans les vallées de l'Avérole et du Ribon, alpinisme sur les grandioses sommets à plus de 3000 mètres et sur les glaciers, escalade...).

Le ski de randonnée bénéficie de conditions physiques particulièrement favorables. La vallée de l'Avérole constitue un haut lieu pour la pratique de cette activité. Des courses de tous niveaux y sont organisées.

L'ascension de glaciers (l'Albaron, le Grand Fond, les Grandes Pareis, le Baounet...), des possibilités de boucles, la découverte du sommet le plus haut de la Maurienne (le Charbonnel, 3752 m), du glacier des Evettes ou de la vallée du Ribon offrent de multiples possibilités de dépaysement sportif.


Comunas vesinas[modificar | modificar la font]

Distanças e posicion relativa
Map pointer black.svgBessans
Comuna amb 114 abitants (2000)Bonneval (7,0km)
Comuna amb 244 abitants (2000)Bonneval-sur-Arc (7,0km)
Comuna amb 450 abitants (2000)Lanslevillard (7,2km)
Comuna amb 599 abitants (2000)Lanslebourg-Mont-Cenis (10,0km)
Comuna amb 1691 abitants (2000)Val-d'Isère (14,3km)
Comuna amb 428 abitants (2000)Termignon (14,7km)
Comuna amb 194 abitants (2000)Sollières-Sardières (15,7km)


Istòria[modificar | modificar la font]

Neolític : Primièras traces de l'aucupacion umana n'Anautita-Mauriana.

Près de Bessans, sus las parets del Rocher del Castèl, se pòt veire de pinturas rupestres en representant una harde de cerfs, acompanhada d'unes autres signes pel moment indesxifrables. Qualques puntas de fletxes en silex, vengudas de fòrça an luènh #èsser d'amassadas al pè de la ròca en lo moment de registres recents. Inversement, Se sap que la serpentinite, #que n'a fach tot lo rocher, servissiá a fabricar de pigassas de ostentació #que dels exemplars n'an #èsser trobats en mai de 200 km del luòc.

Al començament de lo nòstre ère : los Cèltas ocupavan la region.

  • 574 : lo rei mérovingien Gontran fonda lo évêché de Mauriana, #que depen Suse, vila situada en Piémont al pè del caulet del Mont Cenis.
  • Al Sègle X, la Mauriana n'es tèrra de passatge e d'invasion.
  • Al Sègle XI, Humbert Eer a las blancas mans fonda la dynastie telefonada « Marida de Savoie ».
  • 1376 : la glèisa existissiá a ja la siá localizacion actuala.
  • 1532 : l'avesque de Mauriana erigeix Bonneval en parròquia e mai se en fasent partida de la municipalitat de Bessans.
  • 1576 : restauracion de la glèisa de Bessans.
  • 1578 : lo Sant Suaire pren definitivament Turin per Bessans.
  • 1600 : lo masatge caseriu de Avérole a emportat per una avalanca e reconstruit a la localizacion actuala.
  • 1725 : lo curé de Bessans crèa una escòla laica.
  • 1761 : Un decrèt reial separa Bonneval de Bessans, en formant aital dos pòbles.
  • 1852 : creacion de la fièra a las bestiaux #qu'a luòc en setembre.
  • 1860 : lo rattachement de la Savoie a la França es plébiscité : « La nòstra cœurs van ailà ont van los nòstres rius. » La Savoie fa pas mai partida del reialme de Piémont-Sardenha. Los Bessanais contunhèron a emigrar a Turin, abans de s'implantar a Marselha, Lion e la region parisienne.
  • 1869 : realizacion d'un camin carrossable entre Lanslevillard e Bessans transeünt pels chalets de la Madeleine e de la Chalp.
  • Final del Sègle XIX : 1110 abitants a Bessans, #que 52 als Vincendières, 69 a Avérole, 30 a la Goulaz e 73 al Villaron.
  • 1920 : bastiment del refugi de Avérole pel CAF.
  • 1926 : restauracion de la glèisa.
  • 1937 : inauguracion de la rota del caulet del Iseran pel President de la Republica Albert Lebrun.
  • 1940 : lo 14 de junh : una part de la populacion n'a deslotjat.

Las tropas italianas ocupan Bessans e la Avérole e saquegen lo pòble. Lo Villaron, la Goulaz e Bonneval son dins zònas liuras.

  • 1944 : los Alemands incendien Bessans.

dins 150 ostals, mòbles, récoltes, linge e de remembres se'n van en fum, d'aquel ancià Bessans rèsta pas a aquel jorn #qu'un ostal.

  • 1957 : una enòrma creguda de l'Arc causa de las dégâts fòrça importants en tota la vallée. Los esfòrces de reconstruction après la guèrra son en partida aniquilats.
  • 1962 : installacion d'un primièr téléski "Fil nèu" a l'iniciativa de la abbé Ponce, curé de Bessans.
  • 1963 : creacion del Parc Nacional de la Vanoise.
  • 1972 : dubertura del centre d'esquí de fond "La Bessannaise".
  • 1994 : final de la restauracion de la glèisa paroissiale #que tròba las siás colors d'origina.

Néolithique : premières traces de l'occupation humaine en Haute-Maurienne. Près de Bessans, sur les parois du Rocher du Château, on peut voir des peintures rupestres représentant une harde de cerfs, accompagnée d'autres signes pour le moment indéchiffrables. Des pointes de flèches en silex, venues de fort loin ont été retrouvées au pied de la roche lors de fouilles récentes. Inversement, on sait que la serpentinite, dont est fait tout le rocher, servait à fabriquer des haches de parade dont des exemplaires ont été retrouvés à plus de 200 km du site.

Au début de notre ère : les Celtes occupaient la région.

  • 574 : le roi mérovingien Gontran fonde l'évêché de Maurienne, dont dépend Suse, ville située en Piémont au pied du col du Mont Cenis.
  • Au Sègle X, la Maurienne est terre de passage et d'invasion.
  • Au Sègle XI, Humbert Ier aux blanches mains fonde la dynastie appelée « Maison de Savoie ».
  • 1376 : l'église existait déjà a son emplacement actuel.
  • 1532 : l'évêque de Maurienne érige Bonneval en paroisse bien que faisant partie de la commune de Bessans.
  • 1576 : restauration de l'église de Bessans.
  • 1578 : le Saint Suaire rejoint définitivement Turin par Bessans.
  • 1600 : le hameau d'Avérole est emporté par une avalanche et reconstruit à l'emplacement actuel.
  • 1725 : le curé de Bessans crée une école laïque.
  • 1761 : Un décret royal sépare Bonneval de Bessans, formant ainsi deux villages.
  • 1852 : création de la foire aux bestiaux qui a lieu en septembre.
  • 1860 : le rattachement de la Savoie à la France est plébiscité : « Nos cœurs vont là où vont nos rivières. » La Savoie ne fait plus partie du royaume de Piémont-Sardaigne. Les Bessanais vont continuer à émigrer à Turin, avant de s'implanter à Marseille, Lyon et la région parisienne.
  • 1869 : réalisation d'un chemin carrossable entre Lanslevillard et Bessans passant par les chalets de la Madeleine et de la Chalp.
  • Fin du Sègle XIX : 1110 habitants à Bessans, dont 52 aux Vincendières, 69 à Avérole, 30 à la Goulaz et 73 au Villaron.
  • 1920 : construction du refuge d'Avérole par le CAF.
  • 1926 : restauration de l'église.
  • 1937 : inauguration de la route du col de l'Iseran par le Président de la République Albert Lebrun.
  • 1940 : le 14 juin : une partie de la population est évacuée.

Les troupes italiennes occupent Bessans et l'Avérole et pillent le village. Le Villaron, la Goulaz et Bonneval sont en zones libre.

  • 1944 : les Allemands incendient Bessans.

Dans 150 maisons, meubles, récoltes, linge et souvenirs s'en vont en fumée, de cet ancien Bessans ne reste à ce jour qu'une maison.

  • 1957 : une énorme crue de l'Arc cause des dégâts très importants dans toute la vallée. Les efforts de reconstruction après la guerre sont en partie anéantis.
  • 1962 : installation d'un premier téléski "Fil neige" à l'initiative de l'abbé Ponce, curé de Bessans.
  • 1963 : création du Parc National de la Vanoise.
  • 1972 : ouverture du centre de ski de fond "La Bessannaise".
  • 1994 : fin de la restauration de l'église paroissiale qui retrouve ses couleurs d'origine.


Administracion[modificar | modificar la font]

Lista deus cònsols successius
Periòde Identitat Etiqueta Qualitat
2008 2014 Daniel Personnaz    
març de 2001 2008      
Totas las donadas son pas encara conegudas.

Demografia[modificar | modificar la font]


 Donadas
d · m
 
Evolucion demografica
Populacion comunala actuala (2010): 343, totala: 355
Picto infobox character.png
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
1 084 890 799 959 1 100 1 191 -
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
937 982 924 965 1 002 960 1 110 987 946
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
856 821 800 810 750 768 777 758 381
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008
297
514
246
273
303
311
334
337
341
2009 2010
345
357
343
355
EasyTimeline 1.90


Timeline generation failed: 1 error found
Line 51: PlotData=

- PlotData invalid. No (valid) command 'Period' specified in previous lines.


Fonts
Picto infobox character.png
Base Cassini de l'EHESS - Nombre retengut a partir de 1962 : Populacion sens comptes dobles - Sit de l'INSEE
Evolucion de la populacion 1962-2008


Luòcs e monuments[modificar | modificar la font]

Personalitats ligadas amb la comuna[modificar | modificar la font]

Véser tanben[modificar | modificar la font]

Ligams extèrnes[modificar | modificar la font]

Nòtas[modificar | modificar la font]