Sainte-Marie-aux-Mines

Un article de Wikipèdia, l'enciclopèdia liura.
Anar a : navigacion, Recercar
Còde QRpedia d'estampar per un accès dirècte a aquèth article
Blason région fr Alsace (ancien).svg Vila d'Alsàcia Blason région fr Alsace.svg
Donadas
d · m
Markirch
Sainte-Marie-aux-Mines
Descobridor o inventaire
Data de descobèrta
Contrari
Color
Simbòl de quantitat
Simbòl d'unitat
Proprietat de
Fondador
Compren
Data de debuta
Data de fin
Precedit per
Seguit per
Blason ville fr Sainte-Marie-aux-Mines (Haut-Rhin).svg
Sainte Marie-aux-Mines 110.JPG
La carrièra principala de Sant Ostal-a las-#Minar
Geografia fisica
France location map-Regions and departements.svg
geolocalizacion
Coordenadas 48° 14′ 51″ N 7° 11′ 05″ E / 48.2475, 7.18472222222 / 48.2475; 7.18472222222


Superfícia | 45,23 km²
Altituds
 · Maximala
 · Mejana
 · Minimala |
 
1 210 m
330 m
326 m
Geografia politica


Region istorica Alsàcia
Estat Flag of France.svg França
Region
42
Alsàcia Armas d'Alsàcia
Departament
68
Naut Ren Armas del Departament del Naut Ren
Arrondiment
Ribeauvillé
Canton
Sainte-Marie-aux-Mines
Intercom
246800395
du Val d'Argent
Cònsol

Claude Abel (2008-2014)

Geografia umana
Populacion
Populacion totala
(2010)
5 495 ab.
Evolucion de la populacion

5 640 ab.
Densitat 121,49 ab./km²
Autras informacions
Gentilici Sainte-Marien(ne)s (en francés)
Còde postal 68160
Còde INSEE 68298


Identificants
GND 4273953-6
ULAN


DOI
RKDimages
Rijksmonument
KGS
Historic Places identifier
ID d'artista de MusicBrainz
ID album de MusicBrainz
ID d'òbra de MusicBrainz


Legislator
Identificant BHL
Identificant ITIS
Identificant IUCN
Identificant NCBI
Identificant TPDB
Identificant GBIF
Identificant WoRMS
Numèro EE
Indicatiu
Còde AITA
Còde OACI
Còde mnemonic
Identificant JPL Small-Body Database
Còde de l'observatòri Minor Planet Center
Identificant Structurae
Identificant Emporis
Numèro CAS
numèro EINECS
SMILES
InChI
InChIKey
Còde ATC
Numèro E
Identificant UNII
Numèro RTECS
Identificant ChemSpider
Identificant PubChem (CID)
Numèro ZVG
Identificant ChEBI
Numèro ONU
Còde Kemler
Identificant Drangbank
Mencion de dangièr SGH
Identificant Wine AppDB
Identificant d'un satellit NSSDC
SCN
Commons-logo.svg Wikimedia Commons prepausa de documents multimèdia liures sus Sainte-Marie-aux-Mines.

Markirch en alemannisch (Sainte-Marie-aux-Mines en francés) qu'ei ua comuna francesa deu departament deu Haut Ren e de la region d'Alsàcia.


Geografia[modificar | modificar la font]

L'anautita vallée, vista del caulet dels Bagenelles

Sant-Ostal-a las-Minas se adossa al massís dels Vòges e ocupa una maca vallée en V ont flueix la Liepvrette en naissent. En aval, Sant Ostal-a las-Minas presas tres vallées affluentes #que se faufilent en los massises montagneux dels tres Rombach : Lo Pichon Rombach, lo Grand Rombach e Rombach-lo-Franc.

Se pòt prene la Lorraine vesina pel caulet de Sant-Ostal (772 m) o lo tunèl Maurici-Lemaire, e lo caulet dels Bagenelles (903 m) pòrta al caulet del Bonhomme e a la rota de las Crêtes. Lo caulet de la Nautor de Ribeauvillé (742 m) dona un accès dirècte al cap de-luòc de arrondissement, situat a unitat|20|km {{}}, mas la vila de Sélestat en lo Bas-Rhin es pas #qu'a 22 km per la vallée e representa un pol d'atraccion superiora. Sant-Ostal-a las-Minas es vorejat dos costats per d'anautitas montanhas #que forman la cadena de las Vòges. Lo riu, la Liepvrette que los ancians abitants nomenavan lo Landbach, es-a dire lo ruisseau provincial, separava antany la vila en doas parts e en doas parròquias desparièras, #que la una dépendait del diocèse de Estrasburg jol archiprêtrise o capítol rural de Sélestat. Aquel cap de-luòc del costat de l'anautita vallée de la Liepvrette se'n situa a la encreuament de la rota nacionala 59 #que passa pel caulet de Sant-Ostal-a las-Minas (772 m) e de la D 48 #que passa per aquel de las Bagenelles (903 m). Sant-Ostal-a las-Minas, trucat n'alemand Markirch o Mariakirch e, en l'an II de la Republica, Mont-Liura val De contunh-a las-Minas se tròba a 360 mètres a lo-dessus del nivèl de la mar. Los documents latines la #trucar Fanum S. Mariae, S. Maria ad Fodinas. La vallée de Sant-Ostal-a las-Minas trucadas uèi lo Val de Sòus compren cinc comunas : Aubure, Lièpvre, Rombach-lo-Franc, e Santa-Crotz-a las-Minas. Constituit l'an 1790, el se subdivisa temporairement, entre 1795 e 1802, en dos, lo un restringeix dins la vila de Sant-Ostal, l'autre en comprenent los quatre unas autras municipalitats amb coma cap de-luòc, Santa-Crotz-a las-Minas. La vallée de Sant-Ostal-a las-Minas a fach partida de la arrondissement de Colmar, per passar en 1871 a aquel de Ribeauvillé. Dempuèi la Revolucion divèrsa caserius an #èsser annexats dins Sant Ostal-a las-Minas : Sant-Blaise, Fertrupt, Échéry, lo Rauenthal e la Pichona Lièpvre.

Fichièr:Sant Ostal-a las-Minas 040.JPG
Vista sus l' intrada de la vila de Sant Ostal-a las-Minas
La haute vallée, vue du col des Bagenelles

Sainte-Marie-aux-Mines s'adosse au massif des Vosges et occupe une jolie vallée en V où coule la Liepvrette naissante. En aval, Sainte Marie-aux-Mines rejoint trois vallées affluentes qui se faufilent dans les massifs montagneux des trois Rombach : Le Petit Rombach, le Grand Rombach et Rombach-le-Franc.

On peut rejoindre la Lorraine voisine par le col de Sainte-Marie (772 m) ou le tunnel Maurice-Lemaire, et le col des Bagenelles (903 m) mène au col du Bonhomme et à la route des Crêtes. Le col du Haut de Ribeauvillé (742 m) donne un accès direct au chef-lieu d'arrondissement, situé à 20 km, mais la ville de Sélestat dans le Bas-Rhin n'est qu'à 22 km par la vallée et représente un pôle d'attraction supérieur. Sainte-Marie-aux-Mines est bordé des deux côtés par de hautes montagnes qui forment la chaîne des Vosges. La rivière, la Liepvrette que les anciens habitants nommaient le Landbach, c'est-à-dire le ruisseau provincial, séparait autrefois la ville en deux parties et en deux paroisses distinctes, dont l'une dépendait du diocèse de Strasbourg sous l'archiprêtrise ou chapitre rural de Sélestat. Ce chef-lieu du canton de la haute vallée de la Liepvrette se situe au carrefour de la route nationale 59 qui passe par le col de Sainte-Marie-aux-Mines (772 m) et de la D 48 qui passe par celui des Bagenelles (903 m). Sainte-Marie-aux-Mines, appelé en allemand Markirch ou Mariakirch et, en l'an II de la République, Mont-Libre puis Val-aux-Mines se trouve à 360 mètres au-dessus du niveau de la mer. Les documents latins l'appelèrent Fanum S. Mariae, S. Maria ad Fodinas. La vallée de Sainte-Marie-aux-Mines appelée aujourd'hui le Val d'Argent comprend cinq communes : Aubure, Lièpvre, Rombach-le-Franc, et Sainte-Croix-aux-Mines. Constitué en 1790, il se subdivisa temporairement, entre 1795 et 1802, en deux, l'un restreint à la ville de Sainte-Marie, l'autre comprenant les quatre autres communes avec comme chef-lieu, Sainte-Croix-aux-Mines. La vallée de Sainte-Marie-aux-Mines a fait partie de l'arrondissement de Colmar, pour passer en 1871 à celui de Ribeauvillé. Depuis la Révolution plusieurs hameaux ont été annexés à Sainte Marie-aux-Mines : Saint-Blaise, Fertrupt, Échéry, le Rauenthal et la Petite Lièpvre.

Vue sur l'entrée de la ville de Sainte Marie-aux-Mines


L'anautita vallée, vista del caulet dels Bagenelles

Sant-Ostal-a las-Minas se adossa al massís dels Vòges e ocupa una maca vallée en V ont flueix la Liepvrette en naissent. En aval, Sant Ostal-a las-Minas presas tres vallées affluentes #que se faufilent en los massises montagneux dels tres Rombach : Lo Pichon Rombach, lo Grand Rombach e Rombach-lo-Franc.

Se pòt prene la Lorraine vesina pel caulet de Sant-Ostal (772 m) o lo tunèl Maurici-Lemaire, e lo caulet dels Bagenelles (903 m) pòrta al caulet del Bonhomme e a la rota de las Crêtes. Lo caulet de la Nautor de Ribeauvillé (742 m) dona un accès dirècte al cap de-luòc de arrondissement, situat a unitat|20|km {{}}, mas la vila de Sélestat en lo Bas-Rhin es pas #qu'a 22 km per la vallée e representa un pol d'atraccion superiora. Sant-Ostal-a las-Minas es vorejat dos costats per d'anautitas montanhas #que forman la cadena de las Vòges. Lo riu, la Liepvrette que los ancians abitants nomenavan lo Landbach, es-a dire lo ruisseau provincial, separava antany la vila en doas parts e en doas parròquias desparièras, #que la una dépendait del diocèse de Estrasburg jol archiprêtrise o capítol rural de Sélestat. Aquel cap de-luòc del costat de l'anautita vallée de la Liepvrette se'n situa a la encreuament de la rota nacionala 59 #que passa pel caulet de Sant-Ostal-a las-Minas (772 m) e de la D 48 #que passa per aquel de las Bagenelles (903 m). Sant-Ostal-a las-Minas, trucat n'alemand Markirch o Mariakirch e, en l'an II de la Republica, Mont-Liura val De contunh-a las-Minas se tròba a 360 mètres a lo-dessus del nivèl de la mar. Los documents latines la #trucar Fanum S. Mariae, S. Maria ad Fodinas. La vallée de Sant-Ostal-a las-Minas trucadas uèi lo Val de Sòus compren cinc comunas : Aubure, Lièpvre, Rombach-lo-Franc, e Santa-Crotz-a las-Minas. Constituit l'an 1790, el se subdivisa temporairement, entre 1795 e 1802, en dos, lo un restringeix dins la vila de Sant-Ostal, l'autre en comprenent los quatre unas autras municipalitats amb coma cap de-luòc, Santa-Crotz-a las-Minas. La vallée de Sant-Ostal-a las-Minas a fach partida de la arrondissement de Colmar, per passar en 1871 a aquel de Ribeauvillé. Dempuèi la Revolucion divèrsa caserius an #èsser annexats dins Sant Ostal-a las-Minas : Sant-Blaise, Fertrupt, Échéry, lo Rauenthal e la Pichona Lièpvre.

Fichièr:Sant Ostal-a las-Minas 040.JPG
Vista sus l' intrada de la vila de Sant Ostal-a las-Minas
La haute vallée, vue du col des Bagenelles

Sainte-Marie-aux-Mines s'adosse au massif des Vosges et occupe une jolie vallée en V où coule la Liepvrette naissante. En aval, Sainte Marie-aux-Mines rejoint trois vallées affluentes qui se faufilent dans les massifs montagneux des trois Rombach : Le Petit Rombach, le Grand Rombach et Rombach-le-Franc.

On peut rejoindre la Lorraine voisine par le col de Sainte-Marie (772 m) ou le tunnel Maurice-Lemaire, et le col des Bagenelles (903 m) mène au col du Bonhomme et à la route des Crêtes. Le col du Haut de Ribeauvillé (742 m) donne un accès direct au chef-lieu d'arrondissement, situé à 20 km, mais la ville de Sélestat dans le Bas-Rhin n'est qu'à 22 km par la vallée et représente un pôle d'attraction supérieur. Sainte-Marie-aux-Mines est bordé des deux côtés par de hautes montagnes qui forment la chaîne des Vosges. La rivière, la Liepvrette que les anciens habitants nommaient le Landbach, c'est-à-dire le ruisseau provincial, séparait autrefois la ville en deux parties et en deux paroisses distinctes, dont l'une dépendait du diocèse de Strasbourg sous l'archiprêtrise ou chapitre rural de Sélestat. Ce chef-lieu du canton de la haute vallée de la Liepvrette se situe au carrefour de la route nationale 59 qui passe par le col de Sainte-Marie-aux-Mines (772 m) et de la D 48 qui passe par celui des Bagenelles (903 m). Sainte-Marie-aux-Mines, appelé en allemand Markirch ou Mariakirch et, en l'an II de la République, Mont-Libre puis Val-aux-Mines se trouve à 360 mètres au-dessus du niveau de la mer. Les documents latins l'appelèrent Fanum S. Mariae, S. Maria ad Fodinas. La vallée de Sainte-Marie-aux-Mines appelée aujourd'hui le Val d'Argent comprend cinq communes : Aubure, Lièpvre, Rombach-le-Franc, et Sainte-Croix-aux-Mines. Constitué en 1790, il se subdivisa temporairement, entre 1795 et 1802, en deux, l'un restreint à la ville de Sainte-Marie, l'autre comprenant les quatre autres communes avec comme chef-lieu, Sainte-Croix-aux-Mines. La vallée de Sainte-Marie-aux-Mines a fait partie de l'arrondissement de Colmar, pour passer en 1871 à celui de Ribeauvillé. Depuis la Révolution plusieurs hameaux ont été annexés à Sainte Marie-aux-Mines : Saint-Blaise, Fertrupt, Échéry, le Rauenthal et la Petite Lièpvre.

Vue sur l'entrée de la ville de Sainte Marie-aux-Mines

Istòria[modificar | modificar la font]

Veire l'article Istòria de Sant-Ostal-a las-Minas

La vila de Sant-Ostal es titular de la crotz de guèrra 1914-1918 amb palme (cita a l'òrdre de l'Armada del 2 de novembre de 1921) e de la crotz de guèrra 1939-1945 amb estela de vermeil (cita a l'òrdre del còrs d'armada).

Voir l'article Histoire de Sainte-Marie-aux-Mines

La ville de Sainte-Marie est titulaire de la croix de guerre 1914-1918 avec palme (citation à l’ordre de l’Armée du 2 novembre 1921) et de la croix de guerre 1939-1945 avec étoile de vermeil (citation à l’ordre du corps d’armée).


Veire l'article Istòria de Sant-Ostal-a las-Minas

La vila de Sant-Ostal es titular de la crotz de guèrra 1914-1918 amb palme (cita a l'òrdre de l'Armada del 2 de novembre de 1921) e de la crotz de guèrra 1939-1945 amb estela de vermeil (cita a l'òrdre del còrs d'armada).

Voir l'article Histoire de Sainte-Marie-aux-Mines

La ville de Sainte-Marie est titulaire de la croix de guerre 1914-1918 avec palme (citation à l’ordre de l’Armée du 2 novembre 1921) et de la croix de guerre 1939-1945 avec étoile de vermeil (citation à l’ordre du corps d’armée).

Administracion[modificar | modificar la font]

Lista deus cònsols successius
Periòde Identitat Etiqueta Qualitat
2008 2014 Claude Abel    
març de 2001 2008      
Totas las donadas son pas encara conegudas.

Demografia[modificar | modificar la font]


 Donadas
d · m
 
Evolucion demografica
Populacion comunala actuala (2010): 5495, totala: 5640
Picto infobox character.png
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
4 559 6 158 7 494 8 089 9 961 11 542 11 429 11 548 11 613
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
11 660 12 332 12 425 12 322 11 661 11 524 11 407 11 870 11 584
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
12 373 12 363 11 778 9 623 9 469 9 011 9 061 7 930 8 078
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008
7 897
7 417
6 703
6 358
5 767
5 816
5 604
5 570
5 536
2009 2010
5 541
5 689
5 495
5 640

Fonts
Picto infobox character.png
Base Cassini de l'EHESS - Nombre retengut a partir de 1962 : Populacion sens comptes dobles - Sit de l'INSEE
Evolucion de la populacion 1962-2008


Luòcs e monuments[modificar | modificar la font]

Personalitats ligadas amb la comuna[modificar | modificar la font]

Véser tanben[modificar | modificar la font]

Ligams extèrnes[modificar | modificar la font]

Nòtas[modificar | modificar la font]