Mousterel-ar-Veineg

Un article de Wikipèdia, l'enciclopèdia liura.
Anar a : navigacion, Recercar
Còde QRpedia d'estampar per un accès dirècte a aquèth article
Flag of Brittany (Gwenn ha du).svg Vilatge de Bretanha COA fr BRE.svg
Donadas
d · m
Mousterel-ar-Veineg
Montreuil-sous-Pérouse
comuna francesa
Descobridor o inventaire
Data de descobèrta
Contrari
Color
Simbòl de quantitat
Simbòl d'unitat
Proprietat de
Fondador
Compren
Data de debuta
Data de fin
Precedit per
Seguit per
Montreuil-sous-Pérouse - église.jpg
Montreuil-Jos-Pérouse
Geografia fisica
France location map-Regions and departements.svg
geolocalizacion
Coordenadas 48° 09′ 06″ N 1° 14′ 07″ O / 48.1516666667, -1.23527777778 / 48.1516666667; -1.23527777778
Bretagne region location map.svg
City locator 2.svg
Mousterel-ar-Veineg
Localizacion sus la mapa de Bretanha


Superfícia | 15,49 km²
Altituds
 · Maximala
 · Mejana
 · Minimala |
 
125 m
70 m
53 m
Geografia politica


Region istorica Bretanha Armas de Bretanha
Estat Flag of France.svg França
Region
53
Bretanha Logo Bretagne.png
Departament
35
Ille et Vilaine Armas deu Departament d'Ille et Vilaine
Arrondiment
Felger
Canton
Vitré-Oest
Intercom
243500808
Vitré communauté
Cònsol

Louis Ménager (2008-2014)

Geografia umana
Populacion
Populacion totala
(2010)
1 061 ab.
Evolucion de la populacion

1 104 ab.
Densitat 68,5 ab./km²
Autras informacions
Gentilici Montreuillais, Montreuillaise (en francés)
Còde postal 35500
Còde INSEE 35194
Sit web www.montreuilperouse.fr


Identificants
ULAN


DOI
RKDimages
Rijksmonument
KGS
Historic Places identifier
ID d'artista de MusicBrainz
ID album de MusicBrainz
ID d'òbra de MusicBrainz


Legislator
Identificant BHL
Identificant ITIS
Identificant IUCN
Identificant NCBI
Identificant TPDB
Identificant GBIF
Identificant WoRMS
Numèro EE
Indicatiu
Còde AITA
Còde OACI
Còde mnemonic
Identificant JPL Small-Body Database
Còde de l'observatòri Minor Planet Center
Identificant Structurae
Identificant Emporis
Numèro CAS
numèro EINECS
SMILES
InChI
InChIKey
Còde ATC
Numèro E
Identificant UNII
Numèro RTECS
Identificant ChemSpider
Identificant PubChem (CID)
Numèro ZVG
Identificant ChEBI
Numèro ONU
Còde Kemler
Identificant Drangbank
Mencion de dangièr SGH
Identificant Wine AppDB
Identificant d'un satellit NSSDC
SCN
Commons-logo.svg Wikimedia Commons prepausa de documents multimèdia liures sus Mousterel-ar-Veineg.

Mousterel-ar-Veineg en breton ( Montreuil-sous-Pérouse en francés) es una comuna bretona, situada dins lo departament d'Ille et Vilaine e la region de Bretanha.

Geografia[modificar | modificar la font]

Montreuil-Jos-Pérouse es una municipalitat périurbaine situada a l'èst del departament de Ille-e-Vilaine, a 40 km de Roazhon e a 3 quilomètres al nòrd de Vitré.

Es blottie al void d'una vallée dintrada per la Pérouse e al nòrd per la Cantache. La populacion es fòrça escampilhada sul territòri communal e se dénombre pas mens de 45 pòbles. A l'origina, los pòbles dels luòcs-diches Gérard e Lo Roure èran mai importants que lo bourg de Montreuil-jos-Pérouse en lududes-meteissa.

La municipalitat beneficia d'un marc agréable e bocager #qu'a sabut preservar en creant dels lotissements paysagers #qu'an atrach de nòvas familhas.

Montreuil-sous-Pérouse est une commune périurbaine située à l'est du département d'Ille-et-Vilaine, à 40 km de Rennes et à 3 kilomètres au nord de Vitré.

Elle est blottie au creux d'une vallée encaissée par la Pérouse et au nord par la Cantache. La population est très dispersée sur le territoire communal et l'on dénombre pas moins de 45 villages. À l'origine, les villages des lieux-dits Gérard et Le Chêne étaient plus importants que le bourg de Montreuil-sous-Pérouse en lui-même.

La commune bénéficie d'un cadre agréable et bocager qu'elle a su préserver en créant des lotissements paysagers qui ont attiré de nouvelles familles.


Istòria[modificar | modificar la font]

Fichièr:La Capèla de Pérouse.JPG
La Capèla de Pérouse (1610)
Fichièr:Lo barrage de la Cantache.JPG
Lo barrage de la Cantache (1995)
Fichièr:Lo bourg en fòrta expansion.JPG
Un bourg en fòrta expansion

Montreuil-jos-Pérouse, Monasteriolum Supèr Petrosam en latin, a mencionat l'an 1072 en lo cartulaire del Abbaye Sant-Serge d'Angieus. Un prieuré a creat a aquela epòca per la abbaye fondatritz. Semblariá #qu'un santuari i aguèt bastit dempuèi l'IXen o Modèl:S-. Sonque d'estreches camins donavan d'accèsses al bourg e una pichona passarèla de bòsc permetiá de traversar la Pérouse.

En 1108, l'avesque de Roazhon confirma lo appartenance de la parròquia de Montreuil a la Abbaye bénédictine de Sant-Serge d'Angieus. En 1292, lo primièr recteur de la parròquia, encarnat per Pèira de Vendel, a nomenat per la abbé de Sant-Serge. Pierre Biénassis lo succedirà en 1302. Lo 29 d'abril de 1448, lo pape Nicolas V signe un decrèt per jónher la rectorie de Montreuil a la glèisa collégiale de Champeaux. Lo bourg se compausava alavetz d'un ancià presbytère e lo sojorn de l'autre sacerdòt al nivèl de l'escòla privada.

Dintratz 1510 e 1520, la glèisa Santa-Pierre a #èsser bastida mercés als dons dels dos fraires Jean e Tristan de Vendel, los proprietaris del Plessix, aquel darrièr en essent, abbé commendataire del Abbaye La nòstra-Madama del Tronchet. D'unes autres trabalhs importants an #èsser efectuats a Modèl:La s-. En març 1589, lo governador de Bretanha, lo Pòrti de Mercoeur #qu'es catolic accèpta pas pas que lo Baron de Vitré sián protestants. Fa banc de Vitré pendent cinc longs meses e en fasent regnar la terror en las campanhas environnantes. Lo 14 d'agost, lo banc de Vitré a levat.

A partir de 1250 e fins en 1547, Montreuil aperten als Comtes de Laval. La parròquia es una de las 80 #que possedisson los Barons de Vitré. Se succedisson los Rieux-Laval, los Rieux-Coligny, e a partir de 1606 fins a la Revolucion: los Ducs de la Trémoïlle.

La Capèla de Pérouse a bastit l'an 1610.

L'anautita borgesiá de Vitré fa bastir a las XVIen e Modèl:S- sus tot lo territòri montreuillais, de nombrós « abitatge » #que servissián d'ostals de campanha. En 1790, la municipalitat de « Montreuil-sus-Pérouse » ven « Montreuil-jos-Pérouse » e elegís lo sieu primièr cònsol : Jean Beaugendre, procedent de Izé (Val-de Izé) granger al Grand Fuòc.

En 1833, lo campanal de la glèisa es dins fòrça dolent estat. Lo 29 de novembre de 1833, lo campanal se effondra suls fisèles presents a la messa del Jubilé de la Rédemption e i i aguèt 14 ferits mai o mens grèus. La vira-campanal, la nef e lo transept son alavetz reconstruits. La benediccion a luòc lo dimenge 17 de junh 1837 per l'avesque de Roazhon. Lo nòu presbytère a inaugurat lo 22 d'abril de 1850. La via ferrée Vitré-Fougères e l'estacion del luòc-dich « Gérard » an inaugurat lo 25 d'agost de 1867. L'escòla a inaugurat en junh 1875. La municipalitat bastida l'escòla actuala situada al bòrd del riu l'an 1943.

Pendent los Trenta Glorioses, Montreuil moderniza la siá agricultura e lo sieu païsatge càmbia amb lo remembrement. En 1965, una importanta fabrica d'alimentacion per la ramaderia s'installa dins lo vilatge de Gérard amb 150 trabalhs aperaquí. A proximitat se desvolòpa qualques activitats artesanalas.

En 1985, una sala de las fèstas a creat en lo centre-bourg. En genièr 1995, lo barrage de la Cantache a inaugurat e lo remplissage d'aiga seguís. Ocupa una superficie de 150 a sul territòri de Montreuil per un total de 250 a.

Dempuèi una desena d'ans, Montreuil-jos-Pérouse s'es considerablament desvolopat. De nombrós lotissements paysagers se son estenduts suls tucs environnantes. Lo bourg es vengut una municipalitat périurbaine del fach de la proximitat de Vitré (Ille-e-Vilaine). La demanda es fòrça fòrta e de nombroses joves cobles se son installats. La pichona escòla privada catolica s'es fòrça engrandida per poder aculhir los mainats d'aquela populacion nouvellement arribada; per l'accès a l'escòla de la Republica, cal anar a Vitré o a Val-de Izé. Es pas previst d'escòla publica.

La Chapelle de Pérouse (1610)
Le barrage de la Cantache (1995)
Un bourg en forte expansion

Montreuil-sous-Pérouse, Monasteriolum Super Petrosam en latin, est mentionné en 1072 dans le cartulaire de l'Abbaye Saint-Serge d'Angers. Un prieuré est créé à cette époque par l'abbaye fondatrice. Il semblerait qu'un sanctuaire fut construit dès le IXen ou Modèl:S-. Seuls d'étroits chemins donnaient accès au bourg et une petite passerelle de bois permettait de traverser la Pérouse.

En 1108, l'évêque de Rennes confirme l'appartenance de la paroisse de Montreuil à l'Abbaye bénédictine de Saint-Serge d'Angers. En 1292, le premier recteur de la paroisse, incarné par Pierre de Vendel, est nommé par l'abbé de Saint-Serge. Pierre Biénassis le succédera en 1302. Le 29 avril 1448, le pape Nicolas V signe un décret pour unir la rectorie de Montreuil à l'église collégiale de Champeaux. Le bourg se composait alors d'un ancien presbytère et la demeure de l'autre prêtre au niveau de l'école privée.

Entre 1510 et 1520, l'église Saint-Pierre a été construite grâce aux dons des deux frères Jean et Tristan de Vendel, les propriétaires du Plessix, ce dernier étant, abbé commendataire de l'Abbaye Notre-Dame du Tronchet. D'autres travaux importants ont été effectués au Modèl:S-. En mars 1589, le gouverneur de Bretagne, le Duc de Mercoeur qui est catholique n'accepte pas que les Baron de Vitré soient protestants. Il fait siège de Vitré durant cinq longs mois et faisant régner la terreur dans les campagnes environnantes. Le 14 août, le siège de Vitré est levé.

À partir de 1250 et jusqu'en 1547, Montreuil appartient aux Comtes de Laval. La paroisse est une des 80 que possèdent les Barons de Vitré. Se succèdent les Rieux-Laval, les Rieux-Coligny, et à partir de 1606 jusqu'à la Révolution: les Ducs de la Trémoïlle.

La Chapelle de Pérouse est construite en 1610.

La haute bourgeoisie de Vitré fait construire aux XVIen et Modèl:S- sur tout le territoire montreuillais, de nombreux « logis » qui servaient de maisons de campagne. En 1790, la commune de « Montreuil-sur-Pérouse » devient « Montreuil-sous-Pérouse » et élit son premier maire : Jean Beaugendre, originaire d'Izé (Val-d'Izé) fermier au Grand Feu.

En 1833, le clocher de l'église est en très mauvais état. Le 29 novembre 1833, le clocher s'effondra sur les fidèles présents à la messe du Jubilé de la Rédemption et il y eut 14 blessés plus ou moins graves. La tour-clocher, la nef et le transept sont alors reconstruits. La bénédiction a lieu le dimanche 17 juin 1837 par l'évêque de Rennes. Le nouveau presbytère est inauguré le 22 avril 1850. La voie ferrée Vitré-Fougères et la gare du lieu-dit « Gérard » sont inaugurée le 25 août 1867. L'école est inaugurée en juin 1875. La commune construit l'école actuelle située au bord de la rivière en 1943.

Durant les Trente Glorieuses, Montreuil modernise son agriculture et son paysage change avec le remembrement. En 1965, une importante usine d'alimentation pour le bétail s'installe dans le village de Gérard avec 150 emplois environ. À proximité se développe quelques activités artisanales.

En 1985, une salle des fêtes est créée dans le centre-bourg. En janvier 1995, le barrage de la Cantache est inauguré et le remplissage d'eau suit. Il occupe une superficie de 150 ha sur le territoire de Montreuil pour un total de 250 ha.

Depuis une dizaine d'années, Montreuil-sous-Pérouse s'est considérablement développé. De nombreux lotissements paysagers se sont étendus sur les collines environnantes. Le bourg est devenu une commune périurbaine du fait de la proximité de Vitré (Ille-et-Vilaine). La demande est très forte et de nombreux jeunes couples se sont installés. La petite école privée catholique s'est beaucoup agrandie pour pouvoir accueillir les enfants de cette population nouvellement arrivée; pour l'accès à l'école de la République, il faut aller à Vitré ou à Val-d'Izé. Il n'est pas prévu d'école publique.


Administracion[modificar | modificar la font]

Lista deus cònsols successius
Periòde Identitat Etiqueta Qualitat
2008 2014 Louis Ménager    
març de 2001 2008      
Totas las donadas son pas encara conegudas.

Demografia[modificar | modificar la font]


 Donadas
d · m
 
Evolucion demografica
Populacion comunala actuala (2010): 1061, totala: 1104
Picto infobox character.png
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
627 601 636 684 634 665 670 656 668
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
647 628 651 633 653 659 614 605 602
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
570 527 535 486 503 551 547 524 503
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008
505
509
559
798
889
928
1 027
1 079
1 078
2009 2010
1 069
1 113
1 061
1 104

Fonts
Picto infobox character.png
Base Cassini de l'EHESS - Nombre retengut a partir de 1962 : Populacion sens comptes dobles - Sit de l'INSEE
Evolucion de la populacion 1962-2008


Luòcs e monuments[modificar | modificar la font]

Personalitats ligadas amb la comuna[modificar | modificar la font]

Véser tanben[modificar | modificar la font]

Ligams extèrnes[modificar | modificar la font]

Nòtas[modificar | modificar la font]