Radenez

Un article de Wikipèdia, l'enciclopèdia liura.
(Redirigit dempuèi Rannée)
Anar a : navigacion, Recercar
Còde QRpedia d'estampar per un accès dirècte a aquèth article
Flag of Brittany (Gwenn ha du).svg Vilatge de Bretanha BlasonBRETAGNE.jpg
Donadas
d · m
Radenez
Rannée
comuna francesa
[[Imatge:|250px]]
Descripcion de la bandièra
Descripcion dau blason
Descripcion deu sagèth
Latitud
Longitud
Generalitats
Partida de
Sosclassa de
Nomenat d'aprèst
Descobridor o inventaire
Data de descobèrta
Contrari
Color
Simbòl de quantitat
Simbòl d'unitat
Proprietat de
Fondador
Compren
Data de debuta
Data de fin
Precedit per
Seguit per
Situat dens Q1725616 e  Ille et Vilaine
País França
Sit oficial
Rannée - Mairie.jpg
La comuna de Rannée
Geografia fisica
France location map-Regions and departements.svg
geolocalizacion
Coordenadas 47° 55′ 30″ N 1° 14′ 22″ O / 47.925, -1.23944444444 / 47.925; -1.23944444444
Bretagne region location map.svg
City locator 2.svg
Radenez
Localizacion sus la mapa de Bretanha


Superfícia | 51,95 km²
Altituds
 · Maximala
 · Mejana
 · Minimala |
 
114 m
75 m
55 m
Geografia politica


Region istorica Bretanha Armas de Bretanha
Estat Flag of France.svg França
Region
53
Bretanha Logo Bretagne.png
Departament
35
Ille et Vilaine Armas deu Departament d'Ille et Vilaine
Arrondiment
Felger
Canton
La Guerche-de-Bretagne
Intercom
243500634
au Pays de la Roche aux Fées
Cònsol

Joseph Aulnette (2008-2014)

Geografia umana
Populacion
Populacion totala
(2010)
1 156 ab.
Evolucion de la populacion

1 192 ab.
Densitat 22,25 ab./km²
Autras informacions
Gentilici Rannéen, Rannéenne (en francés)
Còde postal 35130
Còde INSEE 35235


Identificants
BNE


ULAN


DOI
RKDimages
Rijksmonument
KGS
Historic Places identifier
ID d'artista de MusicBrainz
ID album de MusicBrainz
ID d'òbra de MusicBrainz


Legislator
Identificant BHL
Identificant ITIS
Identificant IUCN
Identificant NCBI
Identificant TPDB
Identificant GBIF
Identificant WoRMS
Numèro EE
Indicatiu
Còde AITA
Còde OACI
Còde mnemonic
Identificant JPL Small-Body Database
Còde de l'observatòri Minor Planet Center
Identificant Structurae
Identificant Emporis
Numèro CAS
numèro EINECS
SMILES
InChI
InChIKey
Còde ATC
Numèro E
Identificant UNII
Numèro RTECS
Identificant ChemSpider
Identificant PubChem (CID)
Numèro ZVG
Identificant ChEBI
Numèro ONU
Còde Kemler
Identificant Drangbank
Mencion de dangièr SGH
Identificant Wine AppDB
Identificant d'un satellit NSSDC
SCN
Commons-logo.svg Wikimedia Commons prepausa de documents multimèdia liures sus Radenez.

Radenez en breton ( Rannée en francés) es una comuna bretona, situada dins lo departament d'Ille et Vilaine e la region de Bretanha.

Geografia[modificar | modificar la font]

Lo Bòsc de la Guerche (situada ne fa a Rannée) es la una de las mai vastes del departament. Qualques activitats connexes s'i son desvolopats. Anotam aital un desvolopament de pichons talhièrs de vannerie professional #que fabricavan los paniers a pomas e las resses (vannerie batie sus arceaux.

Los vanniers trucats tanben "pann'rotieux" venián los sieus objèctes sustot en lo moment de las grandas fièras de la fin de l'estiu de la Guerche de Bretanha : aquelas fièras an dich angevines #que la fièra a las "bitraos" (= guardians de vegadas), la fièra a las prussiens (ne remembrar de 1870)...

Los vanniers (n'extrasián en lo bòsc la " bourdann' " (la bourdaine #qu'es un arbuste negra a frucha roja) e lo châtaignier. Uèi, los vanniers preferisson lo osier #que crompan conditionnés en bòtas. Lo talhièr Herisset es lo darrièr talhièr n'activitat.

Bibliografia :

François de Beaulieu : « Los vanniers de Rannée. dins país gallo, una dynastie d'artistas del osier » , Ar Men n° 122, pp. 38-43, 2001

Roger Herisset : « Lo patrimòni vannier a redécouvrir », Sterenn n°20 Institut Cultural de Bretanha, 2 pàg. Sèt. 2003

La Forêt de la Guerche (située en fait à Rannée) est l'une des plus vastes du département. Des activités connexes s'y sont développées. Notons ainsi un développement de petits ateliers de vannerie professionnelle qui fabriquaient les paniers à pommes et les resses (vannerie batie sur arceaux.

Les vanniers appelés aussi "pann'rotieux" vendaient leurs objets notamment lors des grandes foires de la fin de l'été de la Guerche de Bretagne : ces foires sont dites angevines dont la foire aux "bitraos" (= gardiens de troupeaux), la foire aux prussiens (en souvenir de 1870)...

Les vanniers (prélevaient dans la forêt la " bourdann' " (la bourdaine qui est un arbuste noire à fruit rouge) et le châtaignier. Aujourd'hui, les vanniers préfèrent l'osier qu'ils achètent conditionnés en bottes. L'atelier Herisset est le dernier atelier en activité.

Bibliographie :

François de Beaulieu : « Les vanniers de Rannée. En pays gallo, une dynastie d’artistes de l’osier » , Ar Men n° 122, pp. 38-43, 2001

Roger Herisset : « Le patrimoine vannier à redécouvrir », Sterenn n°20 Institut Culturel de Bretagne, 2 p. sept. 2003


Istòria[modificar | modificar la font]

Rannée A poblat dempuèi longtemps. Las minas d'aur situat a l'oèst del bòsc an #èsser espetadas dempuèi l'antiquitat. De nombrosas pèças de monedas son encara trobadas de los nòstres jorns en lo bòsc (luòc d'un vilatge gaulois, via romaine ...)

En mai de la riquesa de lo sieu jos-sòl, Rannée èra un luòc estrategic situat als confins dels païses de doas vilas gauloises #qu'an donadas las actualas Roazhon e Nantas.

Localizada pel continuament la camina dessús franco-bretonne, vertat es #que de nombroses escambis s'i ajan desenrotllat amb lo anjou vesin.

De 1791 a 1900, la municipalitat de Rannée a ligat a La Guerche-de-Bretanha. Abans 1791, La Guerche dépendait de la parròquia de Rannée. Pendent la Revolucion, una part de la borgesiá d'aquel quartièr s'es opausat al projècte inicial de la creacion de doas comunas. Desiravan desvolopar la Guerche, malgrat aiçò, se son meses a esquinas la populacion dels autres quartièrs de l'anciana parròquia en suprimint lo drech de culte, lo cementèri, las campanas de l'anciana parròquia (uèi Rannée)... Eles confisquèrent tanben los bens d'aquela parròquia. La populacion de Rannée a sentit aquel periòde coma una forma d'aucupacion, #çò qu'a pogudas favorir un cèrt conservatisme religiós (en reaccion al zèle "abusiu" de cèrts patriotes guerchais) e mai generalament una mesfisança per çò qu'es de los sieus vesins guerchais. Los abitants trobaràn las campanas en un brocanteur e militaràn fins al restabliment del drech de culte e del retorn a l'estatut de comuna.

Al començament del XXe siecle, los abitants de Rannée fan bastir una escòla privada (i i aviá pas alavetz cap de escòla a Rannée). Aquela es rapidament confisquée per l'Estat. Los abitants obtendràn la récupération dels luòcs (#qu'èran de bens privats, proprietat sustot de la familha Dutertre e pas la glèisa : aurián pas doncas pas agut d'èsser confisquès). Se se emociona #qu'una municipalitat tanben importanta i aja pas escòla publica. A bastit en los ans 1930 : 2 escolans (mainats d'una meteissa familha) s'i inscriuràn dins lo sègle. L'escòla privada es totjorn n'activitat.

Pendent la segonda Guèrra Mondiala, las tropas alemandas ocuparàn lo bòsc (resèrva importanta de munitions e de material près de l'estacion del bòsc). Los abitants son regularament réquisitionnés per i trabalhar. Lo castèl del bòsc i aurà destruit continuament als combats de la desliurança.

En 2000, una granda fèsta a #èsser organizada per celebrar los 100 ans de la comuna.

Bibliografia :

MEURET, Jean-Claude. Peuplement, Poder e païsatge la camina dessús Anjau-Bretanha. Societat de Arqueologia e d'Istòria de la Mayenne, Laval, 1993.

BANÉAT, Paul. Lo Departament de Ille-e-Vilaine. Roazhon : Librariá Modèrna J. Larcher, 1927-1929., pàg. 160-165.

GUILLOTIN DE CORSON. Pouillé Istoric del archevêché de Roazhon. Roazhon : Fougeray Libraire-éditeur. París : René Hatton Libraire-éditeur, 1882-1886., T. 2, pàg. 744-749.

BARON, Armand. Rannée. Evêché De Roazhon - Baronnie de la Guerche - Sénéchaussée de Roazhon. (Tèxt manuscrit connectat, pas datat). (A.C. Rannée).

Rannée est peuplé depuis longtemps. Les mines d'or situées à l'ouest de la forêt ont été exploitées depuis l'antiquité. De nombreuses pièces de monnaies sont encore trouvées de nos jours dans la forêt (site d'un village gaulois, voie romaine ...)

En plus de la richesse de son sous-sol, Rannée était un lieu stratégique situé aux confins des pays de deux cités gauloises qui ont données les actuelles Rennes et Nantes.

Localisée par la suite sur la marche franco-bretonne, il est certain que de nombreux échanges s'y soient déroulés avec l'anjou voisin.

De 1791 à 1900, la commune de Rannée est rattachée à La Guerche-de-Bretagne. Avant 1791, La Guerche dépendait de la paroisse de Rannée. Pendant la Révolution, une partie de la bourgeoisie de ce quartier s'est opposée au projet initial de la création de deux communes. Ils souhaitaient développer la Guerche, cependant, ils se sont mis à dos la population des autres quartiers de l'ancienne paroisse en supprimant le droit de culte, le cimetière, les cloches de l'ancienne paroisse (aujourd'hui Rannée)... Ils confisquèrent aussi les biens de cette paroisse. La population de Rannée a ressenti cette période comme une forme d'occupation, ce qui a pu favoriser un certain conservatisme religieux (en réaction au zèle "abusif" de certains patriotes guerchais) et plus généralement une méfiance par rapport à leurs voisins guerchais. Les habitants retrouveront les cloches chez un brocanteur et militeront jusqu'au rétablissement du droit de culte et du retour au statut de commune.

Au début du XXe siecle, les habitants de Rannée font construire une école privée (il n'y avait alors aucune école à Rannée). Celle-ci est rapidement confisquée par l'État. Les habitants obtiendront la récupération des lieux (qui étaient des biens privés, propriété notamment de la famille Dutertre et non pas de l'église : ils n'auraient donc pas dû être confisqués). On s'émeut qu'une commune aussi importante n'ait pas d'école publique. Elle est construite dans les années 1930 : 2 élèves (enfants d'une même famille) s'y inscriront dans le siècle. L'école privée est toujours en activité.

Pendant la seconde Guerre Mondiale, les troupes allemandes occuperont la forêt (réserve importante de munitions et de matériel près de la gare de la forêt). Les habitants sont régulièrement réquisitionnés pour y travailler. Le château de la forêt sera détruit suite aux combats de la libération.

En 2000, une grande fête a été organisée pour célébrer les 100 ans de la commune.

Bibliographie :

MEURET, Jean-Claude. Peuplement, pouvoir et paysage sur la marche Anjou-Bretagne. Société d'Archéologie et d'Histoire de la Mayenne, Laval, 1993.

BANÉAT, Paul. Le Département d'Ille-et-Vilaine. Rennes : Librairie Moderne J. Larcher, 1927-1929., p. 160-165.

GUILLOTIN DE CORSON. Pouillé historique de l'archevêché de Rennes. Rennes : Fougeray Libraire-éditeur. Paris : René Hatton Libraire-éditeur, 1882-1886., t. 2, p. 744-749.

BARON, Armand. Rannée. Evêché de Rennes - Baronnie de la Guerche - Sénéchaussée de Rennes. (Texte manuscrit relié, non daté). (A.C. Rannée).


Administracion[modificar | modificar la font]

Lista deus cònsols successius
Periòde Identitat Etiqueta Qualitat
2008 2014 Joseph Aulnette    
març de 2001 2008      
Totas las donadas son pas encara conegudas.

Demografia[modificar | modificar la font]


 Donadas
d · m
 
Evolucion demografica
Populacion comunala actuala (2010): 1156, totala: 1192
Picto infobox character.png


1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
1 606 1 567 1 596 1 412 1 352 1 257 1 305 1 185 1 188
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008
1 163
1 160
1 114
1 115
1 109
1 111
1 153
1 159
1 165
2009 2010
1 159
1 192
1 156
1 192
EasyTimeline 1.90


Timeline generation failed: 1 error found
Line 51: PlotData=

- PlotData invalid. No (valid) command 'Period' specified in previous lines.


Fonts
Picto infobox character.png
Base Cassini de l'EHESS - Nombre retengut a partir de 1962 : Populacion sens comptes dobles - Sit de l'INSEE
Evolucion de la populacion 1962-2008


Luòcs e monuments[modificar | modificar la font]

Personalitats ligadas amb la comuna[modificar | modificar la font]

Véser tanben[modificar | modificar la font]

Ligams extèrnes[modificar | modificar la font]

Nòtas[modificar | modificar la font]