Sant-Luner

Un article de Wikipèdia, l'enciclopèdia liura.
(Redirigit dempuèi Saint-Lunaire)
Anar a : navigacion, Recercar
Còde QRpedia d'estampar per un accès dirècte a aquèth article
Flag of Brittany (Gwenn ha du).svg Vila de Bretanha COA fr BRE.svg
Donadas
d · m
Sant-Luner
Saint-Lunaire
comuna francesa
Descobridor o inventaire
Data de descobèrta
Contrari
Color
Simbòl de quantitat
Simbòl d'unitat
Proprietat de
Fondador
Compren
Data de debuta
Data de fin
Precedit per
Seguit per
St Lunaire - Grand Hôtel.jpg
Lo ancià Grand Otèl vist de la plaja
Geografia fisica
France location map-Regions and departements.svg
geolocalizacion
Coordenadas 48° 38′ 07″ N 2° 06′ 27″ O / 48.6352777778, -2.1075 / 48.6352777778; -2.1075
Bretagne region location map.svg
City locator 2.svg
Sant-Luner
Localizacion sus la mapa de Bretanha


Superfícia | 10,27 km²
Altituds
 · Maximala
 · Mejana
 · Minimala |
 
64 m
21 m
0 m
Geografia politica


Region istorica Bretanha Armas de Bretanha
Estat Flag of France.svg França
Region
53
Bretanha Logo Bretagne.png
Departament
35
Ille et Vilaine Armas deu Departament d'Ille et Vilaine
Arrondiment
Sant-Maloù
Canton
Dinard
Intercom
243500725
de la Côte d'Émeraude
Cònsol

Michel Penhoët (2008-2014)

Geografia umana
Populacion
Populacion totala
(2010)
2 329 ab.
Evolucion de la populacion

2 422 ab.
Densitat 226,78 ab./km²
Autras informacions
Gentilici Lunairien, Lunairienne (en francés)
Còde postal 35800
Còde INSEE 35287
Sit web Site de la commune


Identificants
ULAN


DOI
RKDimages
Rijksmonument
KGS
Historic Places identifier
ID d'artista de MusicBrainz
ID album de MusicBrainz
ID d'òbra de MusicBrainz


Legislator
Identificant BHL
Identificant ITIS
Identificant IUCN
Identificant NCBI
Identificant TPDB
Identificant GBIF
Identificant WoRMS
Numèro EE
Indicatiu
Còde AITA
Còde OACI
Còde mnemonic
Identificant JPL Small-Body Database
Còde de l'observatòri Minor Planet Center
Identificant Structurae
Identificant Emporis
Numèro CAS
numèro EINECS
SMILES
InChI
InChIKey
Còde ATC
Numèro E
Identificant UNII
Numèro RTECS
Identificant ChemSpider
Identificant PubChem (CID)
Numèro ZVG
Identificant ChEBI
Numèro ONU
Còde Kemler
Identificant Drangbank
Mencion de dangièr SGH
Identificant Wine AppDB
Identificant d'un satellit NSSDC
SCN
Commons-logo.svg Wikimedia Commons prepausa de documents multimèdia liures sus Sant-Luner.

Sant-Luner en breton (Saint-Lunaire en francés) es una comuna bretona, situada dins lo departament d'Ille et Vilaine e la region de Bretanha.

Geografia[modificar | modificar la font]

Lo bourg de Sant-Lunar s'estend sus las montilhas sablonneuses ("mielles") acumuladas entre dos massises de granite e grès en se tirant de manièra subméridienne cap a la mar de la Manja, las puntas del Nick, del Décollé e de la Guarda Guérin (aquela darrièra, la mai a l'oèst en se trobant a Sant-Briac). Amb l'urbanizacion, sòlas subsisteixen las plajas de sable defunta (de descobèrtas de qualques 300 mètres a grand marée) dicha Granda' Plaja e plaja de Longchamp, totas doas barradas de dics bastits per la promocion immobiliària a la fin de la Modèl:S- e en los ans 1930.

La municipalitat inclut n'indigne sul littoral a l'èst cap a Dinard las plajas de la Fosse al Val e de la Fourberie, e sustot lo posterior-país bocager sus una prigondor de tres quilomètres #que s'acaba per las darrièras ectaras del bòsc de Ponthual, #lo que cobrissiá antan l'ensems del territòri.

Lo posterior-país, parsemé de luòcs-diches en dependent del Bourg, a traversat de dos cors d'aiga principala de direccion anticlinale, lo Crèvelin #que se tira al extremitat es de la Granda' Plaja en un pichon estuaire inondat a marée anautita (lo "Goulet") e lo segond limitrophe a Sant-Briac en desbocant als tres quatrens de la Plaja de Longchamp.

Le bourg de Saint-Lunaire s'étend sur les dunes sablonneuses ("mielles") accumulées entre deux massifs de granite et grès se jetant de manière subméridienne vers la mer de la Manche, les pointes du Nick, du Décollé et de la Garde Guérin (cette dernière, la plus à l'ouest se trouvant à Saint-Briac). Avec l'urbanisation, seules subsistent les plages de sable fin (découvertes de quelque 300 mètres à grande marée) dites Grand' Plage et plage de Longchamp, toutes deux barrées de digues construites pour la promotion immobilière à la fin du Modèl:S- et dans les années 1930.

La commune inclut en outre sur le littoral à l'est vers Dinard les plages de la Fosse aux Vaux et de la Fourberie, et surtout l'arrière-pays bocager sur une profondeur de trois kilomètres qui se termine par les derniers hectares de la forêt de Ponthual, laquelle couvrait antan l’ensemble du territoire.

L'arrière-pays, parsemé de lieux-dits dépendant du Bourg, est traversé de deux cours d'eau principaux de direction anticlinale, le Crèvelin qui se jette à l'extrémité est de la Grand' Plage dans un petit estuaire inondé à marée haute (le "Goulet") et le second limitrophe à Saint-Briac aboutissant aux trois quarts de la Plage de Longchamp.


Istòria[modificar | modificar la font]

Fichièr:Sant-Lunar - Plana Ròca.jpg
Lo albereda tampa de Plana Ròca.

La preséncia de las rèstas d'una albereda tampa (dolmen alongat) testifica de l'aucupacion de la region dempuèi lo Neolític (2000 a 5000 av. J.-C.) Aquel fòrça ancian bourg de paysans e de marines #conéisser l'aucupacion romaine cinc sègles pendent, sens #que lo caractèr particular de los sieus abitants, dels Coriosolites, ne siá prigondament modificat.

De contunh, #sobrevenir las invasions barbaras de Saxons e de Arrissem en 509, #que #caçar los princes e los senhors. Aquel es pas que quatre ans mai tard, #que se #presenciar l'isla de Cézembre, al débarquement del Rei Arthur e de Hoël 1er, rei de Armorique, en venent reprene possession de lo sieu reialme.

Sant Lunar (o Léonor), lo un dels fils de Hoël Ier e de santa Aspirada (o Coupaia), fraire de Sant Tugdual e de Santa Sève, acompanhat de fraires e de laïcs, #penetrar cap a 535 en un vast bòsc, la défricha, i #bastir una capèla, a la endroit ont se tròba a l'ora d'ara la Vièlha Glèisa, #que i aurà erigit pels senhors de Pontual a Modèl:La s.

Lo fondement de la municipalitat de Sant-Lunar es la glèisa e las tèrras del senhor de Ponthual. La formacion del païsatge agraire de Sant-Lunar a ligat a las costums féodales #que regulan la vida de cadun, del nòble al paysan.
Lo domeni de Ponthual es lo banc de la distincion. Elevada sus una butte de tèrra (la vila Revault) es environnée de bòsc e possedís un grand étang.
Es doncas versemblant que lo bourg podiá pas se desvolopar pas al nòrd de la glèisa, perque las tèrras apertenián al senhor. Sòlas las tèrras de siás n'oèst èran constructibles. Es cap a la fin de la Sègle XVII que "Sant-Léonor" #venir "Sant-Léonaire de Ponthual" de contunh "Sant-Lunar de Ponthual".
En 1758, los levats fondats sus una triangulation géométrique, a l'escalièr topographique, donèron la Mapa de Cassini (primièra mapa generala del reialme de França #que i aguèt levat a Modèl:La s-). Sus aquela mapa figuran de nombrosas informacions #qu'ajudan a la compréhension de l'evolucion de la municipalitat de Sant-Lunar.

Es entre lo 14 e lo 25 de febrièr 1790 que la municipalité de Sant-Lunar de Ponthual se met en marcha. La municipalitat se truca d'ara endavant Pòrt-Lunar[1]. La Mois invalide (d'agost)M, lo cònsol decidís que lo nom de Sant-Lunar remplaçarà aquel de Pòrt-Lunar.

En 1836, la populacion aumenta, lo cònsol s'ocupa de l'instruccion dels joves, l'escòla llaura las siás pòrtas dins la Vila Ès Quelmes, la nòva comuna-escor a inaugurat en 1866.

S'ignòra se Victor Hugo #visitar Sant-Lunar en lo moment de lo sieu viatge a Sant-Malo e Dinan amb Juliette Drouet, mas i #metre un episòdi tragique dels Trabalhadora de la Mar sus la Punta del Décollé, una quinzena d'ans mai tard.

A Modèl:La s, la aristocratie a perdut de la siá poténcia e es la nòva societat de notables #que transformèt l'aspècte e l'economia de Sant-Lunar.

A la fin del sègle darrièr, lo vilatge se #transformar en station balnéaire, jos la impulsió principala de Sylla Laraque, richissime millionnaire haïtien. El racheta e #desvolopar lo Grand Otèl, #far bastir de nombrosas villas prestigiosas, una fabrica electrica e de las pistas de tennis encara réputés de los nòstres jorns[2]. Divèrsas personalitats, la Reina de Roumanie, dels òmes de cartas, dels pintors, dels artistas #passar o séjournèrent a Sant-Lunar. Se pòt citar entre autras, Émile Bergerat, Jules Verne, Jean Richepin o encara Ève Lavallière. D'aquela epòca subsisteixen de supèrbas villas d'estil balnéaire.

Uèi encara, Sant-Lunar es lo luòc de villégiature de nombrosas personalitats coma Jean Ròchafòrt, lo joaillier Fred, Nicolas Hulot o encara Emmanuel Chain.

L’allée couverte de Plate Roche.

La présence des restes d'une allée couverte (dolmen allongé) atteste de l'occupation de la région depuis le Néolithique (2000 à 5000 av. J.-C.) Ce très ancien bourg de paysans et de marins connut l'occupation romaine cinq siècles durant, sans que le caractère particulier de ses habitants, des Coriosolites, en soit profondément modifié.

Ensuite, survinrent les invasions barbares de Saxons et de Frisons en 509, qui chassèrent les princes et les seigneurs. Ce n'est que quatre ans plus tard, que l'on assista à l'île de Cézembre, au débarquement du Roi Arthur et de Hoël 1er, roi d'Armorique, venant reprendre possession de son royaume.

Saint Lunaire (ou Léonor), l'un des fils de Hoël Ier et de sainte Pompée (ou Coupaia), frère de Saint Tugdual et de Sainte Sève, accompagné de moines et de laïcs, pénétra vers 535 dans une vaste forêt, la défricha, y construisit une chapelle, à l'endroit où se trouve actuellement la Vieille Église, qui sera érigée par les seigneurs de Pontual au Sègle XI.

Le fondement de la commune de Saint-Lunaire est l’église et les terres du seigneur de Ponthual. La formation du paysage agraire de Saint-Lunaire est liée aux coutumes féodales qui règlent la vie de chacun, du noble au paysan.
Le domaine de Ponthual est le siège de la seigneurie. Élevée sur une butte de terre (la ville Revault) elle est environnée de bois et possède un grand étang.
Il est donc vraisemblable que le bourg ne pouvait pas se développer au nord de l’église, car les terres appartenaient au seigneur. Seules les terres d’est en ouest étaient constructibles. C’est vers la fin du Sègle XVII que "Saint-Léonor" devint "Saint-Léonaire de Ponthual" puis "Saint-Lunaire de Ponthual".
En 1758, les relevés fondés sur une triangulation géométrique, à l’échelle topographique, vont donner la Carte de Cassini (première carte générale du royaume de France qui fut dressée au Modèl:S-). Sur cette carte figurent de nombreuses informations qui aident à la compréhension de l’évolution de la commune de Saint-Lunaire.

C’est entre le 14 et le 25 février 1790 que la municipalité de Saint-Lunaire de Ponthual se met en place. La commune s’appelle désormais Port-Lunaire[3]. Le Mois invalide (août)M, le maire décide que le nom de Saint-Lunaire remplacera celui de Port-Lunaire.

En 1836, la population augmente, le maire s’occupe de l’instruction des jeunes, l’école ouvre ses portes à la Ville Es Quelmes, la nouvelle mairie-école est inaugurée en 1866.

On ignore si Victor Hugo visita Saint-Lunaire lors de son voyage à Saint-Malo et Dinan avec Juliette Drouet, mais il y plaça un épisode tragique des Travailleurs de la Mer sur la Pointe du Décollé, une quinzaine d'années plus tard.

Au Sègle XIX, l’aristocratie a perdu de sa puissance et c’est la nouvelle société de notables qui va transformer l’aspect et l’économie de Saint-Lunaire.

À la fin du siècle dernier, le village se transforma en station balnéaire, sous l'impulsion principale de Sylla Laraque, richissime millionnaire haïtien. Il racheta et développa le Grand Hôtel, fit construire de nombreuses villas prestigieuses, une usine électrique et des courts de tennis encore réputés de nos jours[4]. Plusieurs personnalités, la Reine de Roumanie, des hommes de lettres, des peintres, des artistes passèrent ou séjournèrent à Saint-Lunaire. On peut citer entre autres, Émile Bergerat, Jules Verne, Jean Richepin ou encore Ève Lavallière. De cette époque subsistent de superbes villas de style balnéaire.

Aujourd'hui encore, Saint-Lunaire est le lieu de villégiature de nombreuses personnalités comme Jean Rochefort, le joaillier Fred, Nicolas Hulot ou encore Emmanuel Chain.


Administracion[modificar | modificar la font]

Lista deus cònsols successius
Periòde Identitat Etiqueta Qualitat
2008 2014 Michel Penhoët    
març de 2001 2008      
Totas las donadas son pas encara conegudas.

Demografia[modificar | modificar la font]


 Donadas
d · m
 
Evolucion demografica
Populacion comunala actuala (2010): 2329, totala: 2422
Picto infobox character.png
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
1 850 889 925 936 1 019 1 086 1 065 1 412 1 080
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
1 215 1 247 1 201 1 189 1 106 1 252 1 317 1 357 1 413
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
1 413 1 462 1 464 1 384 1 551 1 522 1 474 1 551 1 578
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008
1 639
1 578
1 585
2 020
2 163
2 250
2 307
2 315
2 323
2009 2010
2 309
2 402
2 329
2 422

Fonts
Picto infobox character.png
Base Cassini de l'EHESS - Nombre retengut a partir de 1962 : Populacion sens comptes dobles - Sit de l'INSEE
Evolucion de la populacion 1962-2008


Luòcs e monuments[modificar | modificar la font]

Personalitats ligadas amb la comuna[modificar | modificar la font]

Véser tanben[modificar | modificar la font]

Ligams extèrnes[modificar | modificar la font]

Nòtas[modificar | modificar la font]

  1. Font : Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui, « {{{titre}}} », {{{annada}}}, Escòla des las Hautas Estudis en Sciéncias Socialas (EHESS)
  2. Modèl:Labor
  3. Font : Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui, « Notice communale », {{{annada}}}, Escòla des las Hautas Estudis en Sciéncias Socialas (EHESS)
  4. Bontems e Roussel, (ISBN 2-84421-027-9)