Malaunay

Un article de Wikipèdia, l'enciclopèdia liura.
Anar a : navigacion, Recercar
Còde QRpedia d'estampar per un accès dirècte a aquèth article
Flag of France.svg Vila de França Flag of France.svg
Donadas
d · m
Malaunay
Malaunay
comuna francesa
Descobridor o inventaire
Data de descobèrta
Contrari
Color
Simbòl de quantitat
Simbòl d'unitat
Proprietat de
Fondador
Compren
Data de debuta
Data de fin
Precedit per
Seguit per
[[Imatge:|thumb|[1]|60px]]
290px
Comuna de Malaunay
Geografia fisica
France location map-Regions and departements.svg
geolocalizacion
Coordenadas 49° 31′ 37″ N 1° 02′ 28″ E / 49.5269444444, 1.04111111111 / 49.5269444444; 1.04111111111


Superfícia | 9,25 km²
Altituds
 · Maximala
 · Mejana
 · Minimala |
 
169 m
50 m
34 m
Geografia politica


Region istorica
Estat Flag of France.svg França
Region
23
Nauta Normandia Blason region fr Normandie.svg
Departament
76
Sèina Maritima Armas deu Departament de la Sèina Maritima
Arrondiment
Rouen
Canton
Notre-Dame-de-Bondeville
Intercom
200023414
Rouen-Elbeuf-Austreberthe (CREA)
Cònsol

Stéphane Deschamps (2008-2014)

Geografia umana
Populacion
Populacion totala
(2010)
5 925 ab.
Evolucion de la populacion

5 989 ab.
Densitat 640,54 ab./km²
Autras informacions
Gentilici Malaunaysiens (en francés)
Còde postal 76770
Còde INSEE 76402


Identificants
ULAN


DOI
RKDimages
Rijksmonument
KGS
Historic Places identifier
ID d'artista de MusicBrainz
ID album de MusicBrainz
ID d'òbra de MusicBrainz


Legislator
Identificant BHL
Identificant ITIS
Identificant IUCN
Identificant NCBI
Identificant TPDB
Identificant GBIF
Identificant WoRMS
Numèro EE
Indicatiu
Còde AITA
Còde OACI
Còde mnemonic
Identificant JPL Small-Body Database
Còde de l'observatòri Minor Planet Center
Identificant Structurae
Identificant Emporis
Numèro CAS
numèro EINECS
SMILES
InChI
InChIKey
Còde ATC
Numèro E
Identificant UNII
Numèro RTECS
Identificant ChemSpider
Identificant PubChem (CID)
Numèro ZVG
Identificant ChEBI
Numèro ONU
Còde Kemler
Identificant Drangbank
Mencion de dangièr SGH
Identificant Wine AppDB
Identificant d'un satellit NSSDC
SCN
Commons-logo.svg Wikimedia Commons prepausa de documents multimèdia liures sus Malaunay.

Malaunay es una comuna francesa, situada dins lo departament de la Sèina Maritima e la region de la Nauta Normandia.

Geografia[modificar | modificar la font]

La municipalitat a traversat pel Cailly (l'ancian maronna dels Romains).

La commune est traversée par le Cailly (l'antique maronna des Romains).


Istòria[modificar | modificar la font]

La vila compreniá abans la Revolucion las tres parròquias de Sant-Nicolas, Sant-Maurici e La nòstra-Madama-de detlos-Camps.

Hugues De Malaunay #signar lo 1er {{}} en junh 1204 la convencion de las Bourgeois de Roan amb Philippe Auguste ; #combatre près d'aquel prince a Bouvines (1214). Tot coma Montville, la tornade de 1845 #parlar de destruccions. Lo desvolopament industrial de Malaunay a ligat a la preséncia del riu del Cailly #que la poténcia motrice n'a utilizat dempuèi lo mièg de la Modèl:S- per alimenter los primièrs molins. En 1550, dos molins a papièr an bastit, lo un en la parròquia de La nòstra-Madama dels Camps, l'autre en la parròquia Santa-Maurici. Fins al començament de la Modèl:S-, aqueles molins an destinat a l'activitat meunière o papetière. Lo sieu succèderont de contunh las primièras filatures. En 1805, se dénombre a Malaunay, una filature de coton, un molin a blat, e encara sièis molins a papièr. En 1812, i a pas mai que tres molins a papièr, los tres autras en avent #èsser reconvertis en filature. Pendent la Restauracion e la Monarchie de Julhet, Malaunay coneis una industrialisation effrénée, ont l'activitat cotonera prédomine : en 1836, se comptarà fins a 9 filatures de coton, una indiennerie, un molin a papièr e una briqueterie. En 1856, l'indústria cotonera emplega un total de 1004 personas. En 1870, sus 10 establiments cotoners, tres son solament mixtas, es-a dire provesits d'una ròda hydraulique e d'una maquina a vapor. L'energia termica pas supplante definitivament l'energia hydraulique #qu'al començament de la Modèl:S-, quand se desvolòpa parallèlament lo fenomèn de concentracion de las entrepresas. La crisi #que tòca l'activitat cotonera, a partir d'ans 1860, accentua la précarité de las condicions de vida e de trabalh dels obrièrs. Amb la fin de juguler la misèria, divèrsas organizacions associatives an fondat : la Solidarité de Malaunay en 1891, la Solidarité Infantila l'an 1897, la Mutuala Femenina l'an 1909. Dintratz temps a creat lo sindicat dels Trabalhadors de l'Indústria Cotonera de Malaunay (1903). Davant las crisis structurelles e conjoncturelles #que patís l'activitat cotonera, l'indústria malaunésienne se diversifie : la margarine, lo rotin, la ramie, la carda son los nòus produchs #que s'implantan en los filatures d'ara endavant désaffectées. Fin finala los ans 1970 veson la clausura dels darrièrs luòcs cotoners establits sus la comuna.

Una istòria digna de las mai grandas pelliculas @frapper la pichona municipalitat de Malaunay, en 1887, al cafè Druaux, Poline tròba lo sieu marit e lo sieu fraire mòrt, a suspectat dels i aver empoisonnés. Decrèt e condemnada a las trabalhs forçosos a perpétuité. Un an mai tard, en la meteissa pèça se tròba la femna dels successors mòrts, los segon successors an a lo sieu torn dels malèssers. Lo dobte s'installa, se se interèssa al forn a chaux accolé dins l'ostal e se verifica fissures en lo mur : lo monòxid de carboni es la causa d'aqueles defalhiments ! I aguèt reabilitat e #poder récupérer la siá filha. Aquel fach divèrs a #èsser utilizat per Jules Mary per lo sieu roman La Pocharde, lo sieu libre a #aver un enòrme succès, de nombrosas edicions an #èsser publicadas, una pellicula n'a #èsser tirat.

Dos soldats canadiens morisson pendent la desliurança de Malaunay en 1945.

La ville comprenait avant la Révolution les trois paroisses de Saint-Nicolas, Saint-Maurice et Notre-Dame-des-Champs.

Hugues de Malaunay signa le 1er juin 1204 la convention des Bourgeois de Rouen avec Philippe Auguste ; il combattit près de ce prince à Bouvines (1214). Tout comme à Montville, la tornade de 1845 causa des destructions. Le développement industriel de Malaunay est lié à la présence de la rivière du Cailly dont la puissance motrice est utilisée dès le milieu du Modèl:S- pour alimenter les premiers moulins. En 1550, deux moulins à papier sont construits, l'un dans la paroisse de Notre-Dame des Champs, l'autre dans la paroisse Saint-Maurice. Jusqu'au début du Modèl:S-, ces moulins sont destinés à l'activité meunière ou papetière. Leur succèderont ensuite les premières filatures. En 1805, on dénombre à Malaunay, une filature de coton, un moulin à blé, et encore six moulins à papier. En 1812, il n' y a plus que trois moulins à papier, les trois autres ayant été reconvertis en filature. Pendant la Restauration et la Monarchie de Juillet, Malaunay connaît une industrialisation effrénée, où l'activité cotonnière prédomine : en 1836, on comptera jusqu'à 9 filatures de coton, une indiennerie, un moulin à papier et une briqueterie. En 1856, l'industrie cotonnière emploie un total de 1004 personnes. En 1870, sur 10 établissements cotonniers, trois seulement sont mixtes, c'est-à-dire pourvus d'une roue hydraulique et d'une machine à vapeur. L'énergie thermique ne supplante définitivement l'énergie hydraulique qu'au début du Modèl:S-, lorsque parallèlement se développe le phénomène de concentration des entreprises. La crise qui touche l'activité cotonnière, à partir des années 1860, accentue la précarité des conditions de vie et de travail des ouvriers. Afin de juguler la misère, diverses organisations associatives sont fondées : la Solidarité de Malaunay en 1891, la Solidarité Enfantine en 1897, la Mutuelle Féminine en 1909. Entre temps est créé le syndicat des Travailleurs de l'Industrie Cotonnière de Malaunay (1903). Devant les crises structurelles et conjoncturelles que subit l'activité cotonnière, l'industrie malaunésienne se diversifie : la margarine, le rotin, la ramie, la laine sont les nouveaux produits qui s'implantent dans les filatures désormais désaffectées. Enfin les années 1970 voient la fermeture des derniers sites cotonniers établis sur la commune.

Une histoire digne des plus grands films frappe la petite commune de Malaunay, en 1887, au café Druaux, Poline trouve son mari et son frère morts, elle est suspectée de les avoir empoisonnés. Arrêté et condamnée aux travaux forcés à perpétuité. Un an plus tard, dans la même pièce on trouve la femme des successeurs morte, les seconds successeurs ont à leur tour des malaises. Le doute s’installe, on s’intéresse au four à chaux accolé à la maison et l’on constate des fissures dans le mur : le monoxyde de carbone est la cause de ces décès ! Elle fut réhabilitée et elle put récupérer sa fille. Ce fait divers a été utilisé par Jules Mary pour son roman La Pocharde, son livre a eu un énorme succès, de nombreuses éditions ont été publiées, un film en a été tiré.

Deux soldats canadiens meurent pendant la libération de Malaunay en 1945.


Administracion[modificar | modificar la font]

Lista deus cònsols successius
Periòde Identitat Etiqueta Qualitat
2008 2014 Stéphane Deschamps    
març de 2001 2008      
Totas las donadas son pas encara conegudas.

Demografia[modificar | modificar la font]


 Donadas
d · m
 
Evolucion demografica
Populacion comunala actuala (2010): 5925, totala: 5989
Picto infobox character.png
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
238 250 281 1 224 1 529 1 673 1 833 1 943 1 823
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
1 962 1 915 1 590 1 700 1 690 1 797 1 951 2 062 2 169
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
2 431 2 953 3 143 3 124 3 004 3 104 3 043 2 974 3 236
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008
3 786
4 230
4 875
5 065
5 784
6 022
5 913
5 906
5 900
2009 2010
5 893
5 952
5 925
5 989

Fonts
Picto infobox character.png
Base Cassini de l'EHESS - Nombre retengut a partir de 1962 : Populacion sens comptes dobles - Sit de l'INSEE
Evolucion de la populacion 1962-2008


Luòcs e monuments[modificar | modificar la font]

Personalitats ligadas amb la comuna[modificar | modificar la font]

Véser tanben[modificar | modificar la font]

Ligams extèrnes[modificar | modificar la font]

Nòtas[modificar | modificar la font]

  1. http://lmarenco.free.fr/Articles/Armorial_Bouvines.htm