Saint-Jean-de-Monts

Un article de Wikipèdia, l'enciclopèdia liura.
Anar a : navigacion, Recercar
Còde QRpedia d'estampar per un accès dirècte a aquèth article
Flag of France.svg Vila de França Flag of France.svg
Donadas
d · m
Saint-Jean-de-Monts
Saint-Jean-de-Monts
comuna francesa
Descobridor o inventaire
Data de descobèrta
Contrari
Color
Simbòl de quantitat
Simbòl d'unitat
Proprietat de
Fondador
Compren
Data de debuta
Data de fin
Precedit per
Seguit per
Blason ville fr Saint-Jean-de-Monts (Vendée).svg
France - Saint-jean-de-monts - plage.jpg
Geografia fisica
France location map-Regions and departements.svg
geolocalizacion
Coordenadas 46° 47′ 37″ N 2° 03′ 32″ O / 46.7936111111, -2.05888888889 / 46.7936111111; -2.05888888889


Superfícia | 61,72 km²
Altituds
 · Maximala
 · Mejana
 · Minimala |
 
30 m
5 m
0 m
Geografia politica


Region istorica Peitau Armas de Peitau
Estat Flag of France.svg França
Region
52
Païses de Léger Blason région fr Pays-de-la-Loire.svg
Departament
85
Vendèa Armas de Vendèa
Arrondiment
Sables-d'Olonne
Canton
Saint-Jean-de-Monts
Intercom
248500258
Océan Marais de Monts
Cònsol

André Ricolleau (2008-2014)

Geografia umana
Populacion
Populacion totala
(2010)
8 192 ab.
Evolucion de la populacion

8 421 ab.
Densitat 132,73 ab./km²
Autras informacions
Gentilici Montois (en francés)
Còde postal 85160
Còde INSEE 85234
Sit web http://www.mairie-saintjeandemonts.fr/


Identificants
ULAN


DOI
RKDimages
Rijksmonument
KGS
Historic Places identifier
ID d'artista de MusicBrainz
ID album de MusicBrainz
ID d'òbra de MusicBrainz


Legislator
Identificant BHL
Identificant ITIS
Identificant IUCN
Identificant NCBI
Identificant TPDB
Identificant GBIF
Identificant WoRMS
Numèro EE
Indicatiu
Còde AITA
Còde OACI
Còde mnemonic
Identificant JPL Small-Body Database
Còde de l'observatòri Minor Planet Center
Identificant Structurae
Identificant Emporis
Numèro CAS
numèro EINECS
SMILES
InChI
InChIKey
Còde ATC
Numèro E
Identificant UNII
Numèro RTECS
Identificant ChemSpider
Identificant PubChem (CID)
Numèro ZVG
Identificant ChEBI
Numèro ONU
Còde Kemler
Identificant Drangbank
Mencion de dangièr SGH
Identificant Wine AppDB
Identificant d'un satellit NSSDC
SCN
Commons-logo.svg Wikimedia Commons prepausa de documents multimèdia liures sus Saint-Jean-de-Monts.

Saint-Jean-de-Monts es una comuna peitavina, situada dins lo departament de Vendèa e la region dels Païses de Léger.

Geografia[modificar | modificar la font]

La vila a situat a l'Oèst del departament de la Vendée dintre La nòstra-Madama-de-Monts e Sant-Hilaire-de-Risètz, al començament de la Còsta de Lum. A separat en dos per un cordon dunaire plantat de pins en s'estendent del Nòrd al Sud e longeant la còsta, constituenta una part de la Bòsc dels Païses de Monts, configuracion #que s'estend aital sens discontinuer sus Nombre|25|km {{}} del nòrd al sud, de La Barra-de-Monts a Sant-Hilaire. La cœur del bourg se situa a l'èst del cordon dunaire del temps que la tèsta de mar constituissi un segond amassa en vivent mai en èsser a l'oèst d'aquel cordon #que constituissi aital una « Fluïda verda » d'almens Modèl:Nombre de largeur, las doas parts en essent connectadas entre elas per divèrsas avengudas boisées.

La plaja es lo grand atractiu de Sants-Texans-de-Monts e a fach la siá reputacion. Ofrís d'amples espacis perque mesura mai de 8 quilomètres de longitud. Es accessible a totes e rarament bandejada en #èsser mercés a una pendenta sableuse fòrça doç al fons de l'aiga. Las ondas son pauc importantas e la nautor d'aiga rèsta flaca sus divèrses centenats de mètres. En lo moment de las grandas marées, la superfícia de plaja es fòrça granda e ofrís un terren de jòcs ideales als pescadors a pè e als esportius en tot genre.

La ville est située à l'Ouest du département de la Vendée entre Notre-Dame-de-Monts et Saint-Hilaire-de-Riez, au début de la Côte de Lumière. Elle est séparée en deux par un cordon dunaire planté de pins s'étendant du Nord au Sud et longeant la côte, constituant une partie de la Forêt des Pays de Monts, configuration qui s'étend ainsi sans discontinuer sur Modèl:Nombre du nord au sud, de La Barre-de-Monts à Saint-Hilaire. Le cœur du bourg se situe à l'est du cordon dunaire tandis que le front de mer constitue un deuxième ensemble plus vivant en été à l'ouest de ce cordon qui constitue ainsi une « Coulée verte » d'au minimum Modèl:Nombre de largeur, les deux parties étant reliées entre elles par plusieurs avenues boisées.

La plage est le grand attrait de Saint-Jean-de-Monts et a fait sa renommée. Elle offre de larges espaces car elle mesure plus de 8 kilomètres de long. Elle est accessible à tous et rarement agitée en été grâce à une pente sableuse très douce au fond de l'eau. Les vagues sont peu importantes et la hauteur d'eau reste faible sur plusieurs centaines de mètres. Lors des grandes marées, la surface de plage est très grande et offre un terrain de jeux idéal aux pêcheurs à pied et aux sportifs en tout genre.


Comunas vesinas[modificar | modificar la font]

Distanças e posicion relativa
Map pointer black.svgSaint-Jean-de-Monts
Comuna amb 1797 abitants (2000)Le Perrier (6,0km)
Comuna amb 1806 abitants (2000)Notre-Dame-de-Monts (6,7km)
Comuna amb 1341 abitants (2000)Saint-Urbain (10,0km)
Comuna amb 2684 abitants (2000)Sallertaine (10,7km)
Comuna amb 2100 abitants (2000)La Barre-de-Monts (11,0km)
Comuna amb 10248 abitants (2000)Saint-Hilaire-de-Riez (12,0km)


Istòria[modificar | modificar la font]

La parròquia de Sant-Jean existís dempuèi la Modèl:S-, la glèisa #que data en granda part d'aquela epòca es çò de mès d'ancian monument del bourg.

Abans la Revolucion, Sants-Texans a mes jol domeni dels senhors de Bòsques Masson. De contunh, a la sortida de las guèrras de Vendée, lo bourg se lèva de las siás ruïnes e Napoleon Eer i installa un primièr collègi. Aquel i aurà suprimit a l'extrèm de 10 ans perque jutjat pas viable e serà doncas transferit a Borbó-Vendée (uèi La Ròca-sus-Yon). Los sieus locales serviràn alavetz de presbytère e de comuna.

Qualques trabalhs en avent per objectiu de estabilitzar los sables e d'empedir #qu'ocupan pas lo posterior país an emprés jol Segond Empèri. En 1862, la fixacion de las montilhas e la siá gestion, an confiat al servici de las aigas e bòsques, en prenent lo continuament del servici dels Ponts e Cauçadas.

Dempuèi 1867, los baigneurs venon sus las plajas de Sants-Texans-de-Monts. Dempuèi 1892, de las generacions d'artistas se'n son inspirats. Un pichon otèl aital coma una vintena de villas seràn édifiés rapidament. A la fin del Sègle XIX, Sants-Texans-de-Monts compta ja 4 500 abitants.

De contunh lo quartièr de la plaja se transforma, d'unes autres otèls an bastit, aital coma un lotissement privat de 6 ectaras. Abans la Primièra Guèrra mondiala, se compta un centenat de chalets. La populacion i arriba pas a pas lo milièr de personas.

En 1923, lo camin de fèrre a via métrique Linha Bourgneuf - Los Sables-de Olonne facilita encara l'arribada de las estivants. Los ans 1920 veson de Sants-Texans-de-Monts prene lo sieu essor. La vulgarisation de l'automobila, lo pichon tren litoral e lo fach que lo gost del bain de mar ganha de nòus mièges sociala ne son la causa. Una desena d'otèls se llauren successivament, per la majoritat dins lo quartièr de la plaja. Dels magasins fan la siá aparicion e lo nombre de villas pas cessa d'aumentar. Dos nòus lotissements an creat dins la zòna littorale.

Lo dintratz doas guèrras e la creacion de las congés pagats veson aparéisser/aparéisser tanben la mòda de las colònias de vacanças e del camping.

A la vespra de la Segonda Guèrra mondiala, Sants-Texans-de-Monts es ja una station pro importanta per l'epòca : 400 residéncias secondaires i an implantat. Lo nombre dels estivants a aimat fins a formatnum:5000 {{}}.

Malgrat la clausura de la linha ferroviaire en 1947, Sants-Texans-de-Monts encoratja lo sieu desvolopament touristique. Un vast programa de disposicion de la tèsta de mar a emprés dempuèi los ans 1950 amb lo bastiment del remblai e del Palai dels Congrèsses.

La paroisse de Saint-Jean existe depuis le Modèl:S-, l'église qui date en grande partie de cette époque est le plus ancien monument du bourg.

Avant la Révolution, Saint-Jean est placé sous la domination des seigneurs de Bois Masson. Puis, à l'issue des guerres de Vendée, le bourg se relève de ses ruines et Napoléon Ier y installe un premier collège. Celui-ci sera supprimé au bout de 10 ans car jugé non viable et sera donc transféré à Bourbon-Vendée (aujourd'hui La Roche-sur-Yon). ses locaux serviront alors de presbytère et de mairie.

Des travaux ayant pour but de stabiliser les sables et d'empêcher qu'ils n'envahissent l'arrière pays sont entrepris sous le Second Empire. En 1862, la fixation des dunes et leur gestion, sont confiés au service des eaux et forêts, prenant la suite du service des Ponts et Chaussées.

Dès 1867, les baigneurs viennent sur les plages de Saint-Jean-de-Monts. Depuis 1892, des générations d'artistes s'en sont inspirées. Un petit hôtel ainsi qu'une vingtaine de villas seront édifiés rapidement. À la fin du Sègle XIX, Saint-Jean-de-Monts compte déjà 4 500 habitants.

Puis le quartier de la plage se transforme, d'autres hôtels sont construits, ainsi qu'un lotissement privé de 6 hectares. Avant la Première Guerre mondiale, on compte une centaine de chalets. La population n'y atteint pas le millier de personnes.

En 1923, le chemin de fer à voie métrique Ligne Bourgneuf - Les Sables-d'Olonne facilite encore l'arrivée des estivants. Les années 1920 voient Saint-Jean-de-Monts prendre son essor. La vulgarisation de l'automobile, le petit train côtier et le fait que le goût du bain de mer gagne de nouveaux milieux sociaux en sont la cause. Une dizaine d'hôtels s'ouvrent successivement, pour la plupart dans le quartier de la plage. Des magasins font leur apparition et le nombre de villas ne cesse d'augmenter. Deux nouveaux lotissements sont créés dans la zone littorale.

L'entre deux guerres et la création des congés payés voient apparaître aussi la mode des colonies de vacances et du camping.

À la veille de la Seconde Guerre mondiale, Saint-Jean-de-Monts est déjà une station assez importante pour l'époque : 400 résidences secondaires y sont implantées. Le nombre des estivants est estimé jusqu'à 5 000.

Malgré la fermeture de la ligne ferroviaire en 1947, Saint-Jean-de-Monts encourage son développement touristique. Un vaste programme d'aménagement du front de mer est entrepris dès les années 1950 avec la construction du remblai et du Palais des Congrès.


Administracion[modificar | modificar la font]

Lista deus cònsols successius
Periòde Identitat Etiqueta Qualitat
2008 2014 André Ricolleau    
març de 2001 2008      
Totas las donadas son pas encara conegudas.

Demografia[modificar | modificar la font]


 Donadas
d · m
 
Evolucion demografica
Populacion comunala actuala (2010): 8192, totala: 8421
Picto infobox character.png
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
2 800 2 703 3 050 4 006 3 809 3 880 3 680 4 024 4 038
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
4 091 4 021 4 016 4 054 4 024 3 973 4 107 4 240 4 251
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
4 500 4 704 4 797 4 559 4 710 4 704 4 826 5 048 4 488
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008
4 715
5 146
5 540
5 435
5 959
6 886
7 650
7 699
7 882
2009 2010
8 037
8 265
8 192
8 421

Fonts
Picto infobox character.png
Base Cassini de l'EHESS - Nombre retengut a partir de 1962 : Populacion sens comptes dobles - Sit de l'INSEE
Evolucion de la populacion 1962-2008


Luòcs e monuments[modificar | modificar la font]

Personalitats ligadas amb la comuna[modificar | modificar la font]

Véser tanben[modificar | modificar la font]

Ligams extèrnes[modificar | modificar la font]

Nòtas[modificar | modificar la font]