Annay-la-Côte

Un article de Wikipèdia, l'enciclopèdia liura.
Anar a : navigacion, Recercar
Còde QRpedia d'estampar per un accès dirècte a aquèth article
Flag of France.svg Vila de França Flag of France.svg
Donadas
d · m
Annay-la-Côte
Annay-la-Côte
comuna francesa
Descobridor o inventaire
Data de descobèrta
Contrari
Color
Simbòl de quantitat
Simbòl d'unitat
Proprietat de
Fondador
Compren
Data de debuta
Data de fin
Precedit per
Seguit per
Defautoc.png
Geografia fisica
France location map-Regions and departements.svg
geolocalizacion
Coordenadas 47° 32′ 08″ N 3° 53′ 18″ E / 47.5356, 3.8883 / 47.5356; 3.8883


Superfícia | 12,92 km²
Altituds
 · Maximala
 · Mejana
 · Minimala |
 
357 m
280 m
160 m
Geografia politica


Region istorica
Estat Flag of France.svg França
Region
26
Borgonha BLASONBOURGOGNE.PNG
Departament
89
Yonne Armas deu Departament d'Yonne
Arrondiment
Avallon
Canton
Avallon
Intercom
248900755
de l'Avallonnais
Cònsol

Mr Collin Jean-Luc (2008-2014)

Geografia umana
Populacion
Populacion totala
(2010)
360 ab.
Evolucion de la populacion

369 ab.
Densitat 27,86 ab./km²
Autras informacions
Gentilici (en francés)
Còde postal 89200
Còde INSEE 89009


Identificants
ULAN


DOI
RKDimages
Rijksmonument
KGS
Historic Places identifier
ID d'artista de MusicBrainz
ID album de MusicBrainz
ID d'òbra de MusicBrainz


Legislator
Identificant BHL
Identificant ITIS
Identificant IUCN
Identificant NCBI
Identificant TPDB
Identificant GBIF
Identificant WoRMS
Numèro EE
Indicatiu
Còde AITA
Còde OACI
Còde mnemonic
Identificant JPL Small-Body Database
Còde de l'observatòri Minor Planet Center
Identificant Structurae
Identificant Emporis
Numèro CAS
numèro EINECS
SMILES
InChI
InChIKey
Còde ATC
Numèro E
Identificant UNII
Numèro RTECS
Identificant ChemSpider
Identificant PubChem (CID)
Numèro ZVG
Identificant ChEBI
Numèro ONU
Còde Kemler
Identificant Drangbank
Mencion de dangièr SGH
Identificant Wine AppDB
Identificant d'un satellit NSSDC
SCN
Commons-logo.svg Wikimedia Commons prepausa de documents multimèdia liures sus Annay-la-Côte.

Annay-la-Côte es una comuna francesa, situada dins lo departament d'Yonne e la region de Borgonha.

Geografia[modificar | modificar la font]

Lo territòri de la commue s'estend sus 1292 ectaras e compren pas #qu'un sol caseriu, Lo Camp-de detlo-Fuòc

Lo vilatge a situat « sul penchant d'un anautit tuc, celèbre en lo Avallonnais per la qualitat del vignoble #que ne recobra las pendentas »[1]. De la reünion (aperaquí 338 mètres) se domina lo scenari ondulé al nòrd de Avallon, e mai luènh al sud los primièrs contreforts del Morvan. Los dos païsatges son plan contrastats : de camps e de pradas a l'entorn de Avallon, bòsques immenses del Morvan. La linha Aussèrra-Avallon passa al bas del tuc ; l'estacion la mai prèpa en essent situada a Vassy.

Al nivèl idrografic, la municipalitat a l'avantatgi de beneficiar d'aigas-vivas en venent del scenari de Valloux. La preséncia de argila a ciment permet a la cobrís phréatique de aflorar cap al mièg del vilatge e dona naissença a divèrsas fonts. La una d'a permeses antany de far virar un molin.

Le territoire de la commue s'étend sur 1292 hectares et ne comprend qu'un seul hameau, Le Champ-du-Feu

Le village est situé « sur le penchant d'une haute colline, célèbre dans l'Avallonnais par la qualité du vignoble qui en recouvre les pentes »[2]. Du sommet (environ 338 mètres) on domine le plateau ondulé au nord d'Avallon, et plus loin au sud les premiers contreforts du Morvan. Les deux paysages sont bien contrastés : champs et prairies autour d'Avallon, forêts immenses du Morvan. La ligne Auxerre-Avallon passe au bas de la colline ; la gare la plus proche étant située à Vassy.

Au niveau hydrographique, la commune a l'avantage de bénéficier d'eaux-vives venant du plateau de Valloux. La présence d'argile à ciment permet à la nappe phréatique d'affleurer vers le milieu du village et donne naissance à plusieurs sources. L'une d'elles a permis autrefois de faire tourner un moulin.


Comunas vesinas[modificar | modificar la font]

Distanças e posicion relativa
Map pointer black.svgAnnay-la-Côte
Comuna amb 145 abitants (2000)Annéot (1,6km)
Comuna amb 99 abitants (2000)Tharot (2,2km)
Comuna amb 323 abitants (2000)Lucy-le-Bois (2,5km)
Comuna amb 416 abitants (2000)Étaule (3,0km)
Comuna amb 186 abitants (2000)Girolles (3,6km)
Comuna amb 188 abitants (2000)Thory (3,8km)


Istòria[modificar | modificar la font]

La primièra mencion de Annay remonta a 634. Las tèrras apertenián a la évêché de Aussèrra' e portavan lo nom de Auduniaca Colonia. Pallade #Donar aquel territòri al monastèri de Sant-Julien.

Al cors dels ans 800, la colònia a preses del ampleur e forma un pòble #que depen en partida del monastèri de Sant-Germain de Aussèrra.

A Modèl:La s-, Anneiacum es « barrat de murs épais amb tres pòrta » segon Claude Courtépée.

En 1213 Eudes, pòrti de Bourgogne, confirma las libertats concedidas als abitants pels abbesses de Sant-Julien. Los ducs de Bourgogne controtlavan una part de las vinhas del pòble. Lo prévôt èra cargat dels far conrear e dels récolter.

En 1312 aquelas vinhas an donat en fief a Texans de Seignelay coma remboursement de 50 libres #que se lududes deviá.

A Modèl:La s- , una glèisa a bastit : « es voûtée en pèira a nervures ogivales; s'i obsèrva sustot de polidas boiseries, estil Louis XV, e qualques grandas lòsas tumulaires. Lo campanal es un anautit torn cairada a amplàries contreforts. A la basa del un d'aqueles, se vei una pichona niche decorada d'un écusson a las armas de França »[3]

Jos Charles V los abitants s'illustran per una revòlta : eles refusent l'impòst e aucisson lo receveur. La replica del bailli d'Aussèrra es exemplar : vint-cinc abitants presoèrs, quinze inféaux e mécréans de Annet penjats.

En novembre 1441, Annay ven lo camp a partir #que lo maréchal de Bourgogne ne combatèt los écorcheurs.

Al cors de las guèrras de la Liga, Annay i aguèt disputat e per las ligueurs e per las royalistes. « Lo 23 de julhet de 1589, totas las tropas liguées se #amassar al bas de Annay-la-Còsta, prèpa de Avallon. Se #ordenar aquel bourg de porgir munitions ; mas aqueles de dins se moquèrent dobertament de la Santa-Union, #çò que #far conclure de tirar los canons #que s'i èra portat de Girolles. Se viu lèu brêches ; e coma Avallon i aviá porgit d'escalièrs en mai del gach necessari a l'armada, Annay i aguèt pres tot sulpic, saquejat e meses a fuòc e a sang. Lo sieur de Jaulges #aver tota la glòria d'aquela expedicion. »[4].

La première mention d'Annay remonte à 634. Les terres appartenaient à l'évêché d'Auxerre' et portaient le nom de Auduniaca Colonia. Pallade donna ce territoire au monastère de Saint-Julien.

Au cours des années 800, la colonie a pris de l'ampleur et forme un village qui dépend en partie du monastère de Saint-Germain d'Auxerre.

Au Modèl:S-, Anneiacum est « fermé de murs épais avec trois porte » selon Claude Courtépée.

En 1213 Eudes, duc de Bourgogne, confirme les libertés accordées aux habitants par les abbesses de Saint-Julien. Les ducs de Bourgogne contrôlaient une partie des vignes du village. Le prévôt était chargé de les faire cultiver et de les récolter.

En 1312 ces vignes sont données en fief à Jean de Seignelay comme remboursement de 50 livres qu'on lui devait.

Au Modèl:S- , une église est construite : « elle est voûtée en pierre à nervures ogivales; on y remarque notamment de belles boiseries, style Louis XV, et quelques grandes dalles tumulaires. Le clocher est une haute tour carrée à larges contreforts. À la base de l'un de ceux-ci, on voit une petite niche décorée d'un écusson aux armes de France »[5]

Sous Charles V les habitants s'illustrent par une révolte : ils refusent l'impôt et tuent le receveur. La réplique du bailli d'Auxerre est exemplaire : vingt-cinq habitants prisonniers, quinze inféaux et mécréans d'Annet pendus.

En novembre 1441, Annay devient le camp à partir duquel le maréchal de Bourgogne va combattre les écorcheurs.

Au cours des guerres de la Ligue, Annay fut disputé et par les ligueurs et par les royalistes. « Le 23 juillet 1589, toutes les troupes liguées se réunirent au bas d'Annay-la-Côte, proche d'Avallon. On somma ce bourg de fournir des munitions ; mais ceux de dedans se moquèrent ouvertement de la Sainte-Union, ce qui fit conclure de tirer les canons qu'on avait amenés de Girolles. On vit bientôt des brêches ; et comme Avallon avait fourni des échelles outre les vivres nécessaires à l'armée, Annay fut pris tout aussitôt, pillé et mis à feu et à sang. Le sieur de Jaulges eut toute la gloire de cette expédition. »[6].


Administracion[modificar | modificar la font]

Lista deus cònsols successius
Periòde Identitat Etiqueta Qualitat
2008 2014 Mr Collin Jean-Luc    
març de 2001 2008      
Totas las donadas son pas encara conegudas.

Demografia[modificar | modificar la font]


 Donadas
d · m
 
Evolucion demografica
Populacion comunala actuala (2010): 360, totala: 369
Picto infobox character.png
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
413 408 435 464 507 490 486 489 495
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
478 455 465 443 427 414 426 388 372
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
338 311 323 255 250 220 201 233 234
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008
229
228
328
389
340
338
356
359
361
2009 2010
360
369
360
369

Fonts
Picto infobox character.png
Base Cassini de l'EHESS - Nombre retengut a partir de 1962 : Populacion sens comptes dobles - Sit de l'INSEE
Evolucion de la populacion 1962-2008


Luòcs e monuments[modificar | modificar la font]

Personalitats ligadas amb la comuna[modificar | modificar la font]

Véser tanben[modificar | modificar la font]

Ligams extèrnes[modificar | modificar la font]

Nòtas[modificar | modificar la font]

  1. Victor Pichona Descripcion de las vilas e campanhas del departament del Yonne
  2. Victor Petit Description des villes et campagnes du département de l'Yonne
  3. Victor Pichon, Descripcion de las vilas e campanhas del departament del Yonne
  4. Claude Courtépée
  5. Victor Petit, Description des villes et campagnes du département de l'Yonne
  6. Claude Courtépée