Girolles (Yonne)

Un article de Wikipèdia, l'enciclopèdia liura.
Anar a : navigacion, Recercar
Còde QRpedia d'estampar per un accès dirècte a aquèth article
Flag of France.svg Vila de França Flag of France.svg
Donadas
d · m
Girolles
Girolles
comuna francesa
[[Imatge:|250px]]
Descripcion de la bandièra
Descripcion dau blason
Descripcion deu sagèth
Latitud
Longitud
Generalitats
Partida de
Sosclassa de
Nomenat d'aprèst
Descobridor o inventaire
Data de descobèrta
Contrari
Color
Simbòl de quantitat
Simbòl d'unitat
Proprietat de
Fondador
Compren
Data de debuta
Data de fin
Precedit per
Seguit per
Situat dens Q648185 e  Yonne
País França
Sit oficial
Defautoc.png
Geografia fisica
France location map-Regions and departements.svg
geolocalizacion
Coordenadas 47° 31′ 59″ N 3° 50′ 36″ E / 47.5331, 3.8433 / 47.5331; 3.8433


Superfícia | 16,35 km²
Altituds
 · Maximala
 · Mejana
 · Minimala |
 
346 m
210 m
145 m
Geografia politica


Region istorica
Estat Flag of France.svg França
Region
26
Borgonha BLASONBOURGOGNE.PNG
Departament
89
Yonne Armas deu Departament d'Yonne
Arrondiment
Avallon
Canton
Avallon
Intercom
248900755
de l'Avallonnais
Cònsol

Bernard Massol (2008-2014)

Geografia umana
Populacion
Populacion totala
(2010)
186 ab.
Evolucion de la populacion

194 ab.
Densitat 11,38 ab./km²
Autras informacions
Gentilici (en francés)
Còde postal 89200
Còde INSEE 89188


Identificants
BNE


ULAN


DOI
RKDimages
Rijksmonument
KGS
Historic Places identifier
ID d'artista de MusicBrainz
ID album de MusicBrainz
ID d'òbra de MusicBrainz


Legislator
Identificant BHL
Identificant ITIS
Identificant IUCN
Identificant NCBI
Identificant TPDB
Identificant GBIF
Identificant WoRMS
Numèro EE
Indicatiu
Còde AITA
Còde OACI
Còde mnemonic
Identificant JPL Small-Body Database
Còde de l'observatòri Minor Planet Center
Identificant Structurae
Identificant Emporis
Numèro CAS
numèro EINECS
SMILES
InChI
InChIKey
Còde ATC
Numèro E
Identificant UNII
Numèro RTECS
Identificant ChemSpider
Identificant PubChem (CID)
Numèro ZVG
Identificant ChEBI
Numèro ONU
Còde Kemler
Identificant Drangbank
Mencion de dangièr SGH
Identificant Wine AppDB
Identificant d'un satellit NSSDC
SCN
Commons-logo.svg Wikimedia Commons prepausa de documents multimèdia liures sus Girolles (Yonne).

Girolles es una comuna francesa administrada per lo departament d'Yonne de la region de Borgonha.

Geografia[modificar | modificar la font]

Aquel vilatge a traversat per un cors d'aiga alimenté de fonts : dos de dintre an utilizat per alimenter los lavoirs publics.

Al nòrd de Girolles s'estend un territòri fòrça ondulé. Dos buttes dominen : aquela del Camp-Porsin (329 mètres)e aquela del masatge caseriu del Camp-de detlo-Fuòc. Dintre los dos se tròban los Bòsques Cremats #que lo nom ne remembra l'espleitacion de minaré : remembram #qu'en 1870 lo nom del vilatge èra Girolles-los-Forges

Hydrographie
  • Fontaine Chopard - Fontaine Cointet-

Ce village est traversé par un cours d'eau alimenté de sources : deux d'entre elles sont utilisées pour alimenter les lavoirs publics.

Au nord de Girolles s'étend un territoire très ondulé. Deux buttes dominent : celle du Champ-Porsin (329 mètres)et celle du hameau du Champ-du-Feu. Entre les deux se trouvent les Bois Brûlés dont le nom rappelle l'exploitation de minerai : rappelons qu'en 1870 le nom du village était Girolles-les-Forges

Hydrographie
  • Fontaine Chopard - Fontaine Cointet-


Comunas vesinas[modificar | modificar la font]

Distanças e posicion relativa
Map pointer black.svgGirolles
Comuna amb 99 abitants (2000)Tharot (1,5km)
Comuna amb 145 abitants (2000)Annéot (3,3km)
Comuna amb 191 abitants (2000)Givry (3,4km)
Comuna amb 267 abitants (2000)Sermizelles (3,6km)
Comuna amb 359 abitants (2000)Annay-la-Côte (3,6km)
Comuna amb 326 abitants (2000)Vault-de-Lugny (3,7km)


Istòria[modificar | modificar la font]

« La via romaine de Agrippa travèrsa lo territòri de Girolles. La cauçada, enterrada jos la tèrra vegetala, passa a 500 mètres al sud de la glèisa de Girolles se dirigenta vèrs Sermizelles »[1].

dins l'IX° sègle un castèl (#que ne demòra pas mai que lo un dels costats d'un torn cairat) defend lo pòble. Aperteniá al Abbaye de Sant-Martin de Autun, continuament a un don de la reina Brunehilde. Donation Confirmada per una bulle del Pape Alexandre III, refugiat a França n'en abril 1164: " Ecclesiam de Girollis "[2].«Lo châtel e ostal-fòrt dudit Girolles amb las fossés #que n'es barrats e environné e en icelui a un torn voûtée que # es jos el lo portail e intrada de icelui châtel. Un còrs d'abitatge #que li es a el la sala dudit castèl. Un grand torn redonda amb quatre pabalhons en icelle. Un autre còrs d'abitatge entre ladite torn redond e una autra quarrée en servint de pujada, a lo-dessous #que n'es una preson criminala, #que còrs d'abitatge i li a a el una autra cambra en servint de capèla e una granda cambra a lo-dessous #que ne son las cuves e vinées de desdiches senhors. I a mai un gròs torn cairada en gardant sus l' òrta que # i a una cambra, a lo-dessous de icelle una cosina. Un autre còrs d'abitatge en servint de cellier e graèr en jonhent #lo que e entre lo torn redond telefonada la Talaia es la grange desdiches senhors, dintre mai ladite torn redond e lo torn dudit portail son las étableries dudit châtel e marida-fòrça »[3]

Al Sègle XII, lo pòble a mencionat jol nom de Girolloe.

En 1297, Johannes, curé de Girollis, dona de tèrras a la Abbaye de Sant-Martin de Autun[4].N'en agost 1335, una ordonnance dels comissaris del Pòrti, Eudes IV de Bourgogne, revòca las cartas de borgesiá concedida per las officiers del rei, al bailliage de Sens, a 53 abitants del bourg de Girolles, près de Avallon, e los reposa en la condicion de taillables e mainmortables ont èran per endavant[5].

Huguenin, prévôt De en Ordenant, escambi en 1346, divèrsas tèrras amb la Abbaye de Sant-Martin de Autun, contra la comuna de Girolles[6].Lo Abbé del Abbaye de Sant-Martin de Autun, Hugues, céde en 1373,de las tèrras a Girolles e a Sermizelles, als religioses del Prieuré de Bragny, la siá vida en durant. Los beneficis d'aquel prieuré van a St Martin de Autun[7].

Al Sègle XV, una glèisa a bastit sul flanc d'un serral : l'empencha voûtes a nervures ogivales a retut los piliers obliques.En 1403, Jean III de Chalon-Arlay, en avent aguda coneissença del contengut de la carta que lo sieu pepin i aviá édigée en 1351, en çò que tanh als serfs del Abbaye de Sant-Martin de Autun a Girolles, que # lo sieu pepin renonciava per el al drech #que podiá i aver ès borgeoisies e adveux dels òmes de Girolles, #defendre als sieus baillis, chastelains e officiers, de ne recebre degun en borgesiá o confession[8].En 1451, Jean Petitjean, abbé de St Martin de Autun octroie lo drech de caça als abitants de Girolles[9]. Es dicha en aquela charte que lo castèl aperten al abbaye.

En 1590, s'obten de rasar lo castèl, #çò que i aurà pas fach #qu'en 1594 a la mòrt de Henri III per las gents de Avallon. Los melhors matériaux aguèron utilizat per de nòus bastiments ; los fossés #èsser comblés (avián servit pendent un temps de réservoir per un molin a farina).

Al cors del Sègle XVII, la familha Despence de Pomblain recebut las rèstas del castèl e #bastir una demòra pas luènh de la anciana bastiguèsse.

«  La voie romaine d'Agrippa traverse le territoire de Girolles. La chaussée, enfouie sous la terre végétale, passe à 500 mètres au sud de l'église de Girolles se dirigeant vers Sermizelles »[10].

Au IX° siècle un château (dont il ne reste que l'un des côtés d'une tour carrée) défend le village. Il appartenait à l'Abbaye de Saint-Martin d'Autun, suite à un don de la reine Brunehilde. Donation confirmée par une bulle du Pape Alexandre III, réfugié en France en avril 1164: " Ecclesiam de Girollis "[11].«Le châtel et maison-forte dudit Girolles avec les fossés dont il est clos et environné et en icelui a une tour voûtée sous laquelle est le portail et entrée d'icelui châtel. Un corps de logis auquel est la salle dudit château. Une grande tour ronde avec quatre pavillons en icelle. Un autre corps de logis entre ladite tour ronde et une autre quarrée servant de montée, au-dessous de laquelle est une prison criminelle, auquel corps de logis il y a une autre chambre servant de chapelle et une grande chambre au-dessous de laquelle sont les cuves et vinées desdits seigneurs. Plus il y a une grosse tour carrée regardant sur le verger en laquelle il y a une chambre, au-dessous d'icelle une cuisine. Un autre corps de logis servant de cellier et grenier joignant laquelle et entre la tour ronde appelée la Guette est la grange desdits seigneurs, plus entre ladite tour ronde et la tour dudit portail sont les étableries dudit châtel et maison-fort »[12]

Au Sègle XII, le village est mentionné sous le nom de Girolloe.

En 1297, Johannes, curé de Girollis, donne des terres à l'Abbaye de Saint-Martin d'Autun[13].En août 1335, une ordonnance des commissaires du Duc, Eudes IV de Bourgogne, révoque les lettres de bourgeoisie accordées par les officiers du roi, au bailliage de Sens, à 53 habitants du bourg de Girolles, près Avallon, et les replace dans la condition de taillables et mainmortables où ils étaient auparavant[14].

Huguenin, prévôt de Sommant, échange en 1346, diverses terres avec l'Abbaye de Saint-Martin d'Autun, contre la mairie de Girolles[15].L'Abbé de l'Abbaye de Saint-Martin d'Autun, Hugues, céde en 1373,des terres à Girolles et à Sermizelles, aux religieux du Prieuré de Bragny, leur vie durant. Les bénéfices de ce prieuré vont à St Martin d'Autun[16].

Au Sègle XV, une église est construite sur le flanc d'un coteau : la poussée des voûtes à nervures ogivales a rendu les piliers obliques.En 1403, Jean III de Chalon-Arlay, ayant eu connaissance du contenu de la lettre que son grand-père avait édigée en 1351, au sujet des serfs de l'Abbaye de Saint-Martin d'Autun à Girolles, par laquelle son grand-père renonçait au droit qu'il pouvait avoir ès borgeoisies et adveux des hommes de Girolles, défendit à ses baillis, chastelains et officiers, d'en recevoir aucun en bourgeoisie ou aveu[17].En 1451, Jean Petitjean, abbé de St Martin d'Autun octroie le droit de chasse aux habitants de Girolles[18]. Il est dit dans cette charte que le château appartient à l'abbaye.

En 1590, on obtient de raser le château, ce qui ne sera fait qu'en 1594 à la mort d'Henri III par les gens d'Avallon. Les meilleurs matériaux furent utilisés pour de nouvelles constructions ; les fossés furent comblés (ils avaient servi pendant un temps de réservoir pour un moulin à farine).

Au cours du Sègle XVII, la famille Despence de Pomblain acquit les restes du château et construisit une demeure non loin de l'ancienne bâtisse.


Administracion[modificar | modificar la font]

Lista deus cònsols successius
Periòde Identitat Etiqueta Qualitat
2008 2014 Bernard Massol    
març de 2001 2008      
Totas las donadas son pas encara conegudas.

Demografia[modificar | modificar la font]


 Donadas
d · m
 
Evolucion demografica
Populacion comunala actuala (2010): 186, totala: 194
Picto infobox character.png
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
409 403 453 386 418 431 470 462 415
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
367 343 353 353 342 329 316 313 297
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
291 292 280 214 204 195 187 189 144
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008
143
143
156
150
160
163
Cercar
164
188
2009 2010
186
190
186
194

Fonts
Picto infobox character.png
Base Cassini de l'EHESS - Nombre retengut a partir de 1962 : Populacion sens comptes dobles - Sit de l'INSEE
Evolucion de la populacion 1962-2008


Luòcs e monuments[modificar | modificar la font]

Personalitats ligadas amb la comuna[modificar | modificar la font]

Véser tanben[modificar | modificar la font]

Ligams extèrnes[modificar | modificar la font]

Nòtas[modificar | modificar la font]

  1. Victor Pichon: Descripcion de las vilas e campanhas del departament del Yonne
  2. Cartulaire del Abbaye de Sant-Martin de Autun: Charte n°18.
  3. Abbé Fauvet: de Nòtas divèrsas #que tanhon Lucy-lo-Bòsc
  4. Cartulaire del Abbaye de Sant-Martin de Autun, charte n°XCIV. Tèxt en linha.
  5. Cartulaire de la Abbaye de Sant-Martin de Autun, charte n°113.
  6. Cartulaire del Abbaye de Sant-Martin de Autun, Charte n° 119.
  7. Cartulaire del Abbaye de Sant-Martin de Autun, Charte n° 131.
  8. Cartulaire de la Abbaye de Sant-Martin de Autun, Charte n° CXXV,NÒTAS.
  9. Cartulaire del Abbaye de Sant-Martin de Autun, Charte n°152.
  10. Victor Petit: Description des villes et campagnes du département de l'Yonne
  11. Cartulaire de l'Abbaye de Saint-Martin d'Autun: Charte n°18.
  12. Abbé Fauvet: Notes diverses qui concernent Lucy-le-Bois
  13. Cartulaire de l'Abbaye de Saint-Martin d'Autun, charte n°XCIV. Texte en ligne.
  14. Cartulaire de l'Abbaye de Saint-Martin d'Autun, charte n°113.
  15. Cartulaire de l'Abbaye de Saint-Martin d'Autun, Charte n° 119.
  16. Cartulaire de l'Abbaye de Saint-Martin d'Autun, Charte n° 131.
  17. Cartulaire de l'Abbaye de Saint-Martin d'Autun, Charte n° CXXV,NOTES.
  18. Cartulaire de l'Abbaye de Saint-Martin d'Autun, Charte n°152.