Puteaux

Un article de Wikipèdia, l'enciclopèdia liura.
Anar a : navigacion, Recercar
Flag of France.svg Vila de França Flag of France.svg

Puteaux
Puteaux

Descobridor o inventaire
Data de descobèrta
Contrari
Color
Simbòl de quantitat
Simbòl d'unitat
Proprietat de
Fondador
Compren
Data de debuta
Data de fin
Precedit per
Seguit per
Coordenadas
[[Fichièr:290px|center|280px|link=|border]]
L'otèl de vila (1931-1933), a causa de Jean Niermans.
[[Fichièr:Blason ville fr Puteaux (Hauts-de-Seine).svg|x50px|center|link=]]
Geografia fisica
France location map-Regions and departements-2015.svg
geolocalizacion
Coordenadas 48° 53′ 06″ N 2° 14′ 20″ E / 48.885, 2.23888888889 / 48.885; 2.23888888889
Superfícia 3,19 km²
Altituds
 · Maximala
 · Minimala
 
78 m
29 m
Geografia politica
Estat Flag of France.svgFrança
Arrondiment Nanterre
Canton Puteaux
(capluòc)
Cònsol Joëlle Ceccaldi-Raynaud (UMP) (2008-2014)
Geografia umana
Autras informacions
Gentilici Putéoliens (en francés)
Còde postal 92800
Còde INSEE [1]
mairie-puteaux.fr

Puteaux es una comuna francesa, situada dins lo departament dels Nauts de Sèina e la region d'Illa de França.

Geografia[modificar | modificar la font]

Istòria[modificar | modificar la font]

La creacion de la vila data de 1148, per la abbé Suger e #que lududes a donat lo nom de Putiauz. La vila #èsser desservie dempuèi 1901 per una linha de tramvia #que circulava suls quais, espetada per la companhiá de las Tramvias mecanics dels environs de París... [[Fila:ME 7616 - PUTEAUX - Quai Nacional.JPG|vignette|... De contunh per la STCRP.]] La fondacion de Puteaux s'inscriu en aquela de divèrsas d'autras vilas en la region per la abbé Suger, coma de Carrièras-sus-Seine, Vaucresson o encara Villeneuve-la-Garenne e aviá l'objectiu d'atraire la populacion en la region. Aquel atractiu i aviá refortilhat per cèrts privilègis concedits pel abbé Suger[1].

Lo nom de Putiauz vendriá del vièlh francés putel, #que designa un « bourbier » o un « marécage » e en fasent segurament referencia dins l'estat de la zòna o se tròba Puteaux abans lo sieu assainissement. Mas una autra étymologie existís, ont lo nom de Puteaux vendriá que latin puteoli, plural de puteolus #que designa un « pichon potz » o un « ponch d'aiga », #çò qu'explica la quantitat de potz décoratifs installats un pauc pertot coma simbòl de la vila. Lo nom de Puteaux per çò qu'es de lududes apareis cap al Sègle XVI o Sègle XVII[2].

Lo territòri aperteniá al abbaye de Sant Denis #que, en 1248, en affranchit los serfs.

En 1698, lo pòrti de Gramont i #crear una proprietat princière telefonada Faventine, #que #passar al pòrti de Penthièvre[3].

Al Sègle XIX, se conreava las ròsas, e en la Ile de Puteaux i i aviá una granja modèl apertenent a lo Sr. De Rothschild[3].

La création de la ville date de 1148, par l'abbé Suger et qui lui a donné le nom de Putiauz. La ville fut desservie dès 1901 par une ligne de tramway qui circulait sur les quais, exploitée par la compagnie des Tramways mécaniques des environs de Paris... ... puis par la STCRP. La fondation de Puteaux s'inscrit dans celle de plusieurs autres villes dans la région par l'abbé Suger, comme Carrières-sur-Seine, Vaucresson ou encore Villeneuve-la-Garenne et avait pour objectif d'attirer la population dans la région. Cet attrait était renforcé par certains privilèges accordés par l'abbé Suger[4].

Le nom de Putiauz viendrait du vieux français putel, qui désigne un « bourbier » ou un « marécage » et faisant certainement référence à l'état de la zone ou se trouve Puteaux avant son assainissement. Mais une autre étymologie existe, où le nom de Puteaux viendrait que latin puteoli, pluriel de puteolus qui désigne un « petit puits » ou un « point d'eau », ce qui explique la quantité de puits décoratifs installés un peu partout comme symbole de la ville. Le nom de Puteaux quant à lui apparaît vers le Sègle XVI ou Sègle XVII[5].

Le territoire appartenait à l'abbaye de Saint Denis qui, en 1248, en affranchit les serfs.

En 1698, le duc de Gramont y créa une propriété princière appelée Faventine, qui passa au duc de Penthièvre[3].

Au Sègle XIX, on cultivait les roses, et dans l'Ile de Puteaux il y avait une ferme modèle appartenant à M. de Rothschild[3].


Administracion[modificar | modificar la font]

Lista deus cònsols successius
Periòde Identitat Etiqueta Qualitat
2008 2014 Joëlle Ceccaldi-Raynaud (UMP)    
març de 2001 2008      
Totas las donadas son pas encara conegudas.

Demografia[modificar | modificar la font]

Luòcs e monuments[modificar | modificar la font]

Personalitats ligadas amb la comuna[modificar | modificar la font]

Véser tanben[modificar | modificar la font]

Ligams extèrnes[modificar | modificar la font]

Nòtas[modificar | modificar la font]

  1. (fr) J.Pàg. Brut, « {{{Títol}}} »
  2. (fr) J.Pàg. Brut, « {{{Títol}}} »
  3. 3,0 3,1 3,2 3,3 Diccionari istoric dels environs de París del mètge Ermete Pierotti
  4. (fr) J.P. Brut, « Limites territoriales de la commune de Puteaux ». Consultat lo Mois invalide (décembre)M
  5. (fr) J.P. Brut, « Limites territoriales de la commune de Puteaux ». Consultat lo Mois invalide (décembre)M