Athesans-Étroitefontaine

Un article de Wikipèdia, l'enciclopèdia liura.
Anar a : navigacion, Recercar
Còde QRpedia d'estampar per un accès dirècte a aquèth article
Flag of France.svg Vila de França Flag of France.svg
Donadas
d · m
Athesans-Étroitefontaine
Athesans-Étroitefontaine
comuna francesa
[[Imatge:|250px]]
Descripcion de la bandièra
Descripcion dau blason
Descripcion deu sagèth
Latitud
Longitud
Generalitats
Partida de
Sosclassa de
Nomenat d'aprèst
Descobridor o inventaire
Data de descobèrta
Contrari
Color
Simbòl de quantitat
Simbòl d'unitat
Proprietat de
Fondador
Compren
Data de debuta
Data de fin
Precedit per
Seguit per
Situat dens Q1700463
País França
Sit oficial
Defautoc.png
Geografia fisica
France location map-Regions and departements.svg
geolocalizacion
Coordenadas 47° 35′ 51″ N 6° 30′ 40″ E / 47.5975, 6.5111 / 47.5975; 6.5111


Superfícia | 12,88 km²
Altituds
 · Maximala
 · Mejana
 · Minimala |
 
367 m
300 m
269 m
Geografia politica


Region istorica
Estat Flag of France.svg França
Region
43
Franca Comtat Armas de Franca Comtat
Departament
70
Nauta Sòna Armas del Departament de Nauta Garona
Arrondiment
Lure
Canton
Villersexel
Intercom
247000714
du Pays de Villersexel
Cònsol

Alain Bizzotto (2008-2014)

Geografia umana
Populacion
Populacion totala
(2010)
662 ab.
Evolucion de la populacion

668 ab.
Densitat 51,4 ab./km²
Autras informacions
Gentilici (en francés)
Còde postal 70110
Còde INSEE 70031


Identificants
BNE


ULAN


DOI
RKDimages
Rijksmonument
KGS
Historic Places identifier
ID d'artista de MusicBrainz
ID album de MusicBrainz
ID d'òbra de MusicBrainz


Legislator
Identificant BHL
Identificant ITIS
Identificant IUCN
Identificant NCBI
Identificant TPDB
Identificant GBIF
Identificant WoRMS
Numèro EE
Indicatiu
Còde AITA
Còde OACI
Còde mnemonic
Identificant JPL Small-Body Database
Còde de l'observatòri Minor Planet Center
Identificant Structurae
Identificant Emporis
Numèro CAS
numèro EINECS
SMILES
InChI
InChIKey
Còde ATC
Numèro E
Identificant UNII
Numèro RTECS
Identificant ChemSpider
Identificant PubChem (CID)
Numèro ZVG
Identificant ChEBI
Numèro ONU
Còde Kemler
Identificant Drangbank
Mencion de dangièr SGH
Identificant Wine AppDB
Identificant d'un satellit NSSDC
SCN
Commons-logo.svg Wikimedia Commons prepausa de documents multimèdia liures sus Athesans-Étroitefontaine.

Athesans-Étroitefontaine es una comuna francesa, situada dins lo departament de la Nauta Sòna e la region de la Franca Comtat.

Geografia[modificar | modificar la font]

La municipalitat, antany mai pichona, es uèi constituida per las territòris amassa en lo moment de la fusion de las ancianes comunas de Athesans e de Étroitefontaine, lo 31 de decembre de 1972. Lo sieu relief leugièrament vallonné a #èsser favorable a la creacion de étangs artificialas, talas que la étang de la Mouillère e la étang Lombard. Aquel terroir s'es avéré propice a la ramaderia, a la polyculture e a la creacion d'òrtas. La municipalitat a environat de bòsc e una part notabla de lo sieu territòri es boisée. Lo bòsc de Sant Georges pòt èsser considerat coma lo extremitat Oèst d'un vast massís forestal corrent sus un terren vallonné fins a las pòrtas de Montbéliard, e #que l'element central n'es lo bòsc de Granjas. Massiu mai redusit, mas mes a las immeditaeses immédaits del vilatge de Athesans, lo Bòsc dich de Sant-Servissiá sembla i aver #èsser antany una zòna de cultura, coma sembla o provar lo sieu sòl, encara uèi coma strillé de regas. Lo vilatge de Athesans, #que inclut lo masatge caseriu de Sant-Georges, constituissi la part principala de la comuna. Lo pòble de Athesans es un luòc mai lèu quelconque, sens monuments particularament considerables, sens aquelas bastissas medievalas #que fan la encant de tant de pòbles de l'Anautita-Saône. Las bastissas mai ancianas èran de granjas, uèi démolies (ostals Ruffier, Tourdot-Charpin) #que la una n'anava de la siá pòrta de grange lo millésime 1648. Aquel estat s'explica en fach per l'istòria del pòble, #qu'e mai se ancian, a pas preses lo sieu essor #que tardivement, a la XVIIIen sègle al temps de la creacion de las forges de Sant-Georges. Lo riu Lo Rognon se flueix a la separacion del pòble, al Sud-Es. Lo dynamisme e lo poder d'atraccion de Athesans pòdon èsser verificats per simpla comparason amb las chifras de las municipalitats limitrophes : Villafans, Gouhenans, Lo Val-de-Gouhenans, La Vergenne, Mignavillers, Senargent, Beveuge. Lo dynamisme actual de Athesans s'explica essencialament per una excellenta situacion suls aisses viaris, #çò que lududes a permeses de se manténer al nivèl démographique, e #çò qu'a favorit lo maintien de comèrcis tradicionales e l'aparicion de servicis medics (mètges e farmacia). La proximitat de l'actuala chantier del TGV permet d'esperar requeigudes positivas.

La commune, autrefois plus petite, est aujourd'hui constituée par les territoires réunis lors de la fusion des anciennes communes d'Athesans et d'Étroitefontaine, le 31 décembre 1972. Son relief légèrement vallonné a été favorable à la création d'étangs artificiels, tels que l'étang de la Mouillère et l'étang Lombard. Ce terroir s'est avéré propice à l'élevage, à la polyculture et à la création de vergers. La commune est entourée de forêt et une partie notable de son territoire est boisée. Le bois de Saint Georges peut être considéré comme l'extrémité Ouest d'un vaste massif forestier courant sur un terrain vallonné jusqu'aux portes de Montbéliard, et dont l'élément central est la forêt de Granges. Massif plus réduit, mais placé aux abords immédaits du village d'Athesans, le Bois dit de Saint-Servais semble avoir été autrefois une zone de culture, comme semble le prouver son sol, aujourd'hui encore comme strillé de sillons. Le village d'Athesans, qui inclut le hameau de Saint-Georges, constitue la partie principale de la commune. Le village d'Athesans est un site plutôt quelconque, sans monuments particulièrement remarquables, sans ces édifices médiévaux qui font le charme de tant de villages de la Haute-Saône. Les édifices les plus anciens étaient des fermes, aujourd'hui démolies (maisons Ruffier, Tourdot-Charpin) dont l'une portait sur sa porte de grange le millésime 1648. Cet état de fait s'explique par l'histoire du village, qui bien qu'ancien, n'a pris son essor que tardivement, au XVIIIen siècle au temps de la création des forges de Saint-Georges. La rivière Le Rognon s'écoule à l'écart du village, au Sud-Est. Le dynamisme et le pouvoir d'attraction d'Athesans peuvent être constatés par simple comparaison avec les chiffres des communes limitrophes : Villafans, Gouhenans, Le Val-de-Gouhenans, La Vergenne, Mignavillers, Senargent, Beveuge. Le dynamisme actuel d'Athesans s'explique essentiellement par une excellente situation sur les axes routiers, ce qui lui a permis de se maintenir au niveau démographique, et ce qui a favorisé le maintien de commerces traditionnels et l'apparition de services médicaux (médecins et pharmacie). La proximité de l'actuel chantier du TGV permet d'espérer des retombées positives.


Istòria[modificar | modificar la font]

Es pas facil d'explicar #çò que pòt voler dire lo toponyme Athesans. I a una mitat sègle, Théodore Perrenot a desvolopat una tèsi, ponduda en dobte dempuèi, que # la terminaison ANS de Athesans, freqüenta n'Anautita-Saone seriá segon el un suffixe : INGOS burgonde. Ancianas appellations de Athesans : Athesun (1174), Athesans (1431), Atessan (1696) Athesans-Sant-Georges (1789), Athesans los Forgis (1793). Dels sarcophages d'epòca mérovingienan pas #èsser descobèrts a Modèl:La s- e constituisson sens dobte la mai anciana traça d'aucupacion umana. Aqueles sarcophages aguèron portat a Besançon. Aqueles faches an testificat pel Diccionari de las municipalitats de l'Anautita-Saône de Suchaux, publicat per edicions Marcel Bon, a Vesoul, en 1969. Se l'existéncia d'una distincion de Athesans a provat dempuèi la Modèl:S-, las bastissas mai ancianas son pas mai que de granjas. Aquela vocacion agricòla a confirmat per la toponymie : Los luòcs diches "Los Essarts", "Las Breuleux" pròvan qu'aquelas tèrras an #èsser ganhadas sul bòsc per défrichements e brulis. I i aviá de pas castèl medieval, perque Athesans èra entre las mans de senhors #que s'alegravan d'extraire d'intradas sus las espleitacions agricòlas mas #que residissián pas pas sus luòc. A Etroitefontaine, apertenent alavetz a una distincion desparièra, las meteissas causas #donar los meteisses efièches. A Modèl:La s-, l'espleitacion de la forja del caseriu de Sant Georges permet de dynamiser Athesans. Aquela activitat #donar un temps dins lo pòble lo sieu nom revolucionari de Athesans-los-Forges. La forja de Sant Georges a #èsser creada en 1717 per la familha Perreney de Baleure. I aguèt vendut cossí plan nacional l'an 1797 o 1798. La siá activitat en principi important declina en la segonda mitat del XIXe sègle s'e mai se çò anautit-foguet a apagat l'an 1865. Anciana espleitacion de sal al limit de Gouhenans, en fasent part de las Salines de Gouhenans. Qualques vestigis dels potzes son encara visibles en cèrts endroits. Ancian castèl de la Modèl:S-, réaménagé e engrandit per ne far una escòla privada de joves filhas, de contunh mixte abans de se veire désaffecté. Al luòc dich "las carrièras", s'espetava antany una ròca calcaire friable, impròpia a la talha, per ne tirar de las moellons e de la chaux. Qualques ans 1880 a 1930, camin de fèrre vicinal. Se pòt encara veire uèi lo traçat de l'anciana linha del "tacot" aital coma las ancianas estacions de Sant-Georges e de Athesans. Antany Produccion de carbon de bòsc al caseriu de Sant Georges.

Il n'est pas aisé d'expliquer ce que peut vouloir dire le toponyme Athesans. Il y a un demi siècle, Théodore Perrenot a développé une thèse, mise en doute depuis, selon laquelle la terminaison ANS d'Athesans, fréquente en Haute-Saone serait un suffixe : INGOS burgonde. Anciennes appellations d'Athesans : Athesun (1174), Athesans (1431), Atessan (1696) Athesans-Saint-Georges (1789), Athesans les Forges (1793). Des sarcophages d'époque mérovingienne ont été découverts au Modèl:S- et constituent sans doute la plus ancienne trace d'occupation humaine. Ces sarcophages furent menés à Besançon. Ces faits sont attestés par le Dictionnaire des communes de la Haute-Saône de Suchaux, publié par éditions Marcel Bon, à Vesoul, en 1969. Si l'existence d'une seigneurie d'Athesans est prouvée dès le Modèl:S-, les édifices les plus anciens ne sont que des fermes. Cette vocation agricole est confirmée par la toponymie : Les lieux dits "Les Essarts", "Les Breuleux" prouvent que ces terres ont été gagnées sur la forêt par défrichements et brulis. Il n'y avait pas de château médiéval, car Athesans était entre les mains de seigneurs qui se contentaient de prélever des revenus sur les exploitations agricoles mais qui ne résidaient pas sur place. A Etroitefontaine, appartenant alors à une seigneurie distincte, les mêmes causes donnèrent les mêmes effets. Au Modèl:S-, l'exploitation de la forge du hameau de Saint Georges permet de dynamiser Athesans. Cette activité donna un temps au village son nom révolutionnaire d'Athesans-les-Forges. La forge de Saint Georges a été créée en 1717 par la famille Perreney de Baleure. Elle fut vendue comme bien national en 1797 ou 1798. Son activité d'abord importante décline dans la seconde moitié du XIXe siècle si bien que le haut-fourneau est éteint en 1865. Ancienne exploitation de sel à la limite de Gouhenans, faisant partie des Salines de Gouhenans. Des vestiges des puits sont encore visibles en certains endroits. Ancien château du Modèl:S-, réaménagé et agrandi pour en faire une école privée de jeune filles, puis mixte avant de se voir désaffecté. Au lieu dit "les carrières", on exploitait autrefois une roche calcaire friable, impropre à la taille, pour en tirer des moellons et de la chaux. Des années 1880 à 1930, chemin de fer vicinal. On peut encore voir aujourd'hui le tracé de l'ancienne ligne du "tacot" ainsi que les anciennes gares de Saint-Georges et d'Athesans. Autrefois production de charbon de bois au hameau de Saint Georges.


Administracion[modificar | modificar la font]

Lista deus cònsols successius
Periòde Identitat Etiqueta Qualitat
2008 2014 Alain Bizzotto    
març de 2001 2008      
Totas las donadas son pas encara conegudas.

Demografia[modificar | modificar la font]


 Donadas
d · m
 
Evolucion demografica
Populacion comunala actuala (2010): 662, totala: 668
Picto infobox character.png
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
485 566 567 527 586 663 650 700 705
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
563 646 643 642 629 557 546 512 522
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
475 542 578 515 506 485 423 511 462
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008
479
604
545
573
584
564
574
594
617
2009 2010
639
643
662
668

Fonts
Picto infobox character.png
Base Cassini de l'EHESS - Nombre retengut a partir de 1962 : Populacion sens comptes dobles - Sit de l'INSEE
Evolucion de la populacion 1962-2008


Luòcs e monuments[modificar | modificar la font]

Personalitats ligadas amb la comuna[modificar | modificar la font]

Véser tanben[modificar | modificar la font]

Ligams extèrnes[modificar | modificar la font]

Nòtas[modificar | modificar la font]