Julien Offray de La Mettrie

Un article de Wikipèdia, l'enciclopèdia liura.
Anar a : navigacion, Recercar
Julien Offray de La Mettrie

Julien Jean Offray de La Mettrie (Saint-Malo, Bretanha, 12 de decembre de 1709 - Potsdam, Alemanha, 11 de novembre de 1751) foguèt un mètge e filosòf francés.

Conegut per son òbra L'homme machine, aqueste mètge libertin e filosòf empirista, se faguèt defensor d'un matérialisme radical, e fondèt, aprèp René Descartes, lo mecanisme.

Òbras[modificar | modificar la font]

  • Traité du vertige (1737)
  • Nouveau traité des maladies vénériennes (1739)
  • Traité de la petite vérole (1740)
  • L’Histoire naturelle de l’âme (1745)
  • De la Volupté (1745)
  • L'Homme Machine (1747)
  • L'Homme-plante (1748)
  • Ouvrage de Pénélope ou Machiavel en Médecine (2 tòms 1748 + 1 tòm suplementari 1750)
  • Discours sur le bonheur, tanben sonat Anti-Sénèque ou Le souverain bien) (1748, 1750, 1751)
  • Réflexions philosophiques sur l'origine des animaux (1750)
  • Système d’Épicure (1750)
  • Discours préliminaire (1750)
  • Vénus métaphysique ou De l'origine de l'âme humaine (1751)
  • L’Art de jouir (1751)
  • Le Petit Homme à longue queue (1751)