Delme (Mosèla)

Un article de Wikipèdia, l'enciclopèdia liura.
Anar a : navigacion, Recercar

Delme
Delme

Descobridor o inventaire
Data de descobèrta
Contrari
Color
Simbòl de quantitat
Simbòl d'unitat
Proprietat de
Fondador
Compren
Data de debuta
Data de fin
Precedit per
Seguit per
Coordenadas
[[Fichièr:Defautoc.png|center|280px|link=|border]]
[[Fichièr:Defautoc.png|75px|center|link=]]
Geografia fisica
France location map-Regions and departements-2016.svg
geolocalizacion
Coordenadas 48° 53′ 16″ N, 6° 23′ 35″ E
Superfícia 5,09 km²
Altituds
 · Maximala
 · Minimala
 
280 m
208 m
Geografia politica
Estat Bandièra de França França
Region
44
Grand Èst
Departament
57
Mosèla Armas de Mosèla
Arrondiment Château-Salins
Canton Delme
Intercom
245701206
du Saulnois
Cònsol Roland Geis (2008-2014)
Geografia umana
Autras informacions
Còde postal 57590
Còde INSEE 57171

Delme es una comuna francesa, situada dins lo departament de Mosèla e la region de Lorena.

Geografia[modificar | modificar la font]

Partida eissida de l'article francés
  • Se situa sus l'ais Mètz-Estrasburg, a parièra distància de Mètz e Nancy, siatz approximativement 30 a 35 km de las doas vilas.
  • A aluenhat de pauc près de 15 km de l'aeropòrt regional, e en fach a una distància semblabla de la parca de Lorraine TGV.
  • Tres lotissements.
Tèxte originau de l'article francés
  • Elle se situe sur l'axe Metz-Strasbourg, à égale distance de Metz et Nancy, soit approximativement 30 à 35 km des deux villes.
  • Elle est éloignée d'à peu près 15 km de l'aéroport régional, et de fait à une distance semblable de la gare de Lorraine TGV.
  • Trois lotissements.

Comunas vesinas[modificar | modificar la font]

Distanças e posicion relativa
Map pointer black.svgDelme
Comuna amb 104 abitants (2000)Donjeux (1,2km)
Comuna amb 169 abitants (2000)Puzieux (1,8km)
Comuna amb 75 abitants (2000)Lemoncourt (2,1km)
Comuna amb 198 abitants (2000)Tincry (2,3km)
Comuna amb 74 abitants (2000)Xocourt (2,7km)
Comuna amb 51 abitants (2000)Oriocourt (2,8km)
Comuna amb 103 abitants (2000)Viviers (3,1km)


Istòria[modificar | modificar la font]

Partida eissida de l'article francés

A l'epòca gallo-romaine, Delme a mencionat sus la Taula de Peutinger jol nom Ad Duodecimum (A la douzième hita). Aiçò èra una plaça sus la rota de Mètz a Estrasburg. Lo sieu nom a derivat de la posicion : dotze lleguas gauloises romanisées (Leucae Duodecim de Mètz).

A la renaissance, Delme fa partida del marquisat de Nomeny #que #aperténer al pòrti de Mercoeur, paire de la reina Louise de França e de Philippe-Emmanuel de Lorraine.

En 1661, lo rei Louis XIV ocupa Nancy. Impausa doncas al pòrti Charles IV de Lorraine la cession de la « rota de Alsace » que # se tròba sus el Delme. Lo bourg ven una possession del rei de França.

Una importanta comunitat israélite, compausada principalament de vendeires de cavals, aprofècha de la preséncia de las armadas francesas per s'installar a Delme. Prospère, Dispausa d'una sinagoga, uèi convertie en musèu d'art contemporanèu. #Donar dins la vila divèrsa cònsols, que # convidan entre el de citar David Worms (-1842), Abraham Vormus (1872-1892) e Emile Worms en (1925-1935).

En 1790, Delme a ligat al departament de la Meurthe.

Al cors de lo sieu regna, [[Napoleon Ier|Napoleon Modèl:Ligam sègleModèl:Verificacion sègle]] auriá de divèrsas fes facha estapa a Delme, a la granja del castèl.

En 1871, lo Tractat de Frankfurt, en fasent continuament a la guèrra franco-prussienne dona al nòu Empèri alemand los terrtioires germanophines de mla França : Lo departament de la nautor-Rhin amb Mülhausen, Colmar, lo départemnt del Bas-Rhin amb Estrasburg, Saverne, Sélestat e Wissembourg, los costats vosgiens de Schirmeck e Saales, lo arrondissement Mosellan de Sarreguemines, en lo departament de la Meurthe, la arrondissement de Sarrebourg.

L'estat-màger alemand impausa al cancelièr Bismarck lo annexion de Mètz, prefectura de l'ex-départment de la moselle e vila romane mas luòc-fòrt de primièra importància. Mas la vila se tròba fòrça prèpa de la nòva frontièra franco-alemanda, per la protegir d'una avançada de stroupes francesas , la arrondissement de Chateau-Salins #que ne fa part Delme, e mai se de tradicion romane, es egalament annexat. Aquela proteccion se revelarà eficaça pendent lo conflicte seguent.

La municipalitat de l'ancian departament de la Meurthe, #que lo nom n'es germanisé en "Delm", a ligat al Landkreis Castell-Salins en lo Bezirk Lothringen, lo nòu district alemand de Lorraine.

Quand la Primièra Guèrra mondiala esclata, los trucats delmois, coma totes los conscrits del Reichsland Elsaß-Lothringen, se baton bon gré, marrit gré, pel Empèri alemand. La victòria francesa serà plan acceptada pels abitants del costat, #erosa de trobar la patz. Lo bourg es reconquis per l'armada americana l'an 1918.

Après lo Tractat de Versailles, Delme redevient Francés e a ligat al nòu departament francés de la Moselle.

La Segonda Guèrra mondiala e lo drama del Annexion al tresen Reich marcaràn mai longtemps los esperits. Lo nom de la municipalitat es de nòu germanisé e ven "Delmen". En la serada del 3 de setembre de 1944, lo centre de triage ferroviaire a bombardat per obus americanes. La municipalitat, magolada pels combats, i aurà pas liberat que lo 17 de novembre de 1944[1], lo meteis jorn #que Dieuze e Castèl-salins.

L'espleitacion comerciala viatgèrs de l'estacion de Delme s'artura al començament dels ans 1970 e aquela del fret, cap a 1980.

Tèxte originau de l'article francés

À l'époque gallo-romaine, Delme est mentionnée sur la Table de Peutinger sous le nom Ad Duodecimum (A la douzième borne). C'était un poste sur la route de Metz à Strasbourg. Son nom est dérivé de la position : douze lieues gauloises romanisées (Leucae Duodecim de Metz).

A la renaissance, Delme fait partie du marquisat de Nomeny qui appartint au duc de Mercoeur, père de la reine Louise de France et de Philippe-Emmanuel de Lorraine.

En 1661, le roi Louis XIV occupe Nancy. Il impose donc au duc Charles IV de Lorraine la cession de la « route d'Alsace » sur laquelle se trouve Delme. Le bourg devient une possession du roi de France.

Une importante communauté israélite, composée principalement de marchands de chevaux, profite de la présence des armées françaises pour s’installer à Delme. Prospère, elle dispose d'une synagogue, aujourd'hui convertie en musée d'art contemporain. Elle donna à la ville plusieurs maires, parmi lesquels il convient de citer David Worms (-1842), Abraham Vormus (1872-1892) et Emile Worms en (1925-1935).

En 1790, Delme est rattachée au département de la Meurthe.

Au cours de son règne, [[Napoléon Ier|Napoléon Modèl:Ligam sègleModèl:Verificacion sègle]] aurait plusieurs fois fait étape à Delme, à la ferme du château.

En 1871, le Traité de Francfort, faisant suite à la guerre franco-prussienne donne au nouvel Empire allemand les terrtioires germanophines de mla France : La département du haut-Rhin avec Mulhouse, Colmar, le départemnt du Bas-Rhin avec Strasbourg, Saverne, Sélestat et Wissembourg, les cantons vosgiens de Schirmeck et Saales, l'arrondissement Mosellan de Sarreguemines, dans le département de la Meurthe, l'arrondissement de Sarrebourg.

L'état-major allemand impose au chancelier Bismarck l'annexion de Metz, préfecture de l'ex-départment de la moselle et ville romane mais place-forte de première importance. Mais la ville se trouve très proche de la nouvelle frontière franco-allemande, pour la protéger d'une avancée de stroupes françaises , l'arrondissement de Chateau-Salins dont fait partie Delme, bien que de tradition romane, est également annexé. Cette protection se révélera efficace durant le conflit suivant.

La commune de l'ancien département de la Meurthe, dont le nom est germanisé en "Delm", est rattachée au Landkreis Château-Salins dans le Bezirk Lothringen, le nouveau district allemand de Lorraine.

Lorsque la Première Guerre mondiale éclate, les appelés delmois, comme tous les conscrits du Reichsland Elsaß-Lothringen, se battent bon gré, mal gré, pour l’Empire allemand. La victoire française sera bien acceptée par les abitants du canton, heureux de retrouver la paix. Le bourg est reconquis par l'armée américaine en 1918.

Après le Traité de Versailles, Delme redevient Français et est rattaché au nouveau département français de la Moselle.

La Seconde Guerre mondiale et le drame de l'Annexion au troisième Reich marqueront plus longtemps les esprits. Le nom de la commune est de nouveau germanisé et devient "Delmen". Dans l'après-midi du 3 septembre 1944, la centre de triage ferroviaire est bombardé par des obus américains. La commune, meurtrie par les combats, ne sera libérée que le 17 novembre 1944[2], le même jour que Dieuze et Château-salins.

L'exploitation commerciale voyageurs de la gare de Delme s'arrête au début des années 1970 et celle du fret, vers 1980.

Administracion[modificar | modificar la font]

Lista deus cònsols successius
Periòde Identitat Etiqueta Qualitat
2008 2014 Roland Geis    
març de 2001 2008      
Totas las donadas son pas encara conegudas.

Demografia[modificar | modificar la font]


 v · d · m 
Evolucion demografica
Populacion comunala actuala (2013): , totala:
Picto infobox character.png
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
363 374 415 487 536 616 681 704 721
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
666 670 - 644 680 679 681 658 628
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
643 682 706 770 637 617 583 553 599
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008
612
631
620
698
681
728
859
872
915
2009 2010
951
967
989
1 005
Fonts
Base Cassini de l'EHESS - Nombre retengut a partir de 1962 : Populacion sens comptes dobles - Sit de l'INSEE
Evolucion de la populacion 1962-2008


Luòcs e monuments[modificar | modificar la font]

Personalitats ligadas amb la comuna[modificar | modificar la font]

Véser tanben[modificar | modificar la font]

Ligams extèrnes[modificar | modificar la font]

Nòtas[modificar | modificar la font]

  1. 1944-1945, Los ans Liberats, Lo Republican Lorrain, Mètz, 1994, pàg.15
  2. 1944-1945, Les années Liberté, Le Républicain Lorrain, Metz, 1994, p.15