Courtalain

Un article de Wikipèdia, l'enciclopèdia liura.
Anar a : navigacion, Recercar

Courtalain
Courtalain

Descobridor o inventaire
Data de descobèrta
Contrari
Color
Simbòl de quantitat
Simbòl d'unitat
Proprietat de
Fondador
Compren
Data de debuta
Data de fin
Precedit per
Seguit per
Coordenadas
[[Fichièr:
.
|center|280px|link=|border]]
La mairie de Courtalain
[[Fichièr:Defautoc.png|75px|center|link=]]
Geografia fisica
France location map-Regions and departements-2016.svg
geolocalizacion
Coordenadas 48° 04′ 49″ N, 1° 08′ 20″ E
Superfícia 2,47 km²
Altituds
 · Maximala
 · Minimala
 
160 m
130 m
Geografia politica
Estat Bandièra de França França
Region
24
Centre e Vau de Léger
Departament
28
Eure et Loir Armas deu Departament d'Eure et Loir
Arrondiment Châteaudun
Canton Cloyes-sur-le-Loir
Intercom
242852424
des Trois Rivières
Cònsol Annie Joannopoulos (2008-2014)
Geografia umana
Autras informacions
Gentilici (en francés)
Còde postal 28290
Còde INSEE 28115

Courtalain es una comuna francesa, situada dins lo departament d'Eure et Loir e la region dau Centre.

Geografia[modificar | modificar la font]

Partida eissida de l'article francés

Courtalain Es un vilatge del sud del departament d'Eure-e-Loir, situat en una region verdoyante traversada per la Yerre, a setze quilomètres a l'oèst de Châteaudun, lo sieu cap de-luòc de arrondissement. Courtalain Fa partida de la comunitat de municipalitats dels tres rius (lo #Agre, lo Yerre e lo Loir) #que reagrupa l'ensems dels 15 comunas del costat de Cloyes-sus-lo-Loir.

La linha SNCF en via unica pas électrifiée permet de connectar Chartres a Courtalain. Las estancadas se fan n'estacion de : Chartres (terminus) → Lucé → La Taye → Bailleau lo Pi → Magny-Blandainville → Illiers-Combray → Brou → Arrou → Courtalain-St-Pellerin (terminus). Lo material en rodant utilizat es un autorail del tipe X73500.

L'estacion de Courtalain, terminus de la linha a via unica en venent de Chartres.

En lo territòri d'aquela municipalitat se tròba la « bifurcation de Courtalain » sus la linha del TGV Atlantic. A aquela bifurcation se separan del tronc comun dempuèi París (124 km) la branca oèst cap a Las Mans (52 km) e la branca sud cap a Tors (104 km). La velocitat a autorizat a unitat|300|km/h}} en via dirècta (cap al sud) e limitada a unitat|220|km/h {{}} en via desviada (cap a l'oèst). Los aiguillages son télécommandés, coma totas las installacions de la linha nòva, dempuèi la plaça de aiguillage e de regulacion de París-Montparnasse.

Tèxte originau de l'article francés

Courtalain est un village du sud du département d'Eure-et-Loir, situé dans une région verdoyante traversée par l'Yerre, à seize kilomètres à l'ouest de Châteaudun, son chef-lieu d'arrondissement. Courtalain fait partie de la communauté de communes des trois rivières (l'Aigre, l'Yerre et le Loir) qui regroupe l'ensemble des 15 communes du canton de Cloyes-sur-le-Loir.

La ligne SNCF en voie unique non électrifiée permet de relier Chartres à Courtalain. Les arrêts se font en gare de : Chartres (terminus) → Lucé → La Taye → Bailleau le Pin → Magny-Blandainville → Illiers-Combray → Brou → Arrou → Courtalain-St-Pellerin (terminus). Le matériel roulant utilisé est un autorail du type X73500.

La gare de Courtalain, terminus de la ligne à voie unique venant de Chartres.

Dans le territoire de cette commune se trouve la « bifurcation de Courtalain » sur la ligne du TGV Atlantique. À cette bifurcation se séparent du tronc commun depuis Paris (124 km) la branche ouest vers Le Mans (52 km) et la branche sud vers Tours (104 km). La vitesse est autorisée à 300 km/h en voie directe (vers le sud) et limitée à 220 km/h en voie déviée (vers l'ouest). Les aiguillages sont télécommandés, comme toutes les installations de la ligne nouvelle, depuis le poste d'aiguillage et de régulation de Paris-Montparnasse.

Comunas vesinas[modificar | modificar la font]

Distanças e posicion relativa
Map pointer black.svgCourtalain
Comuna amb 1700 abitants (2000)Arrou (2,4km)
Comuna amb 112 abitants (2000)Boisgasson (3,7km)
Comuna amb 352 abitants (2000)Langey (5,4km)
Comuna amb 214 abitants (2000)Le Poislay (5,5km)


Istòria[modificar | modificar la font]

Partida eissida de l'article francés
Fichièr:Courtalain - Castell - 2.JPG
Lo castèl de Courtalain, tal #que s'o descobrís dempuèi la rota.

Çò Castèl de Courtalain #que se descobrís en arribant per la rota de Arrou a #èsser bastit en 1483 per Guillaume de Avaugour, chambellan del rei, e la siá esposa Pierrette de Baïf #que la pèira tombale n'es visibla dins la glèisa.

De contunh, Courtalain #dintrar en la Ostal de Montmorency, pel matrimòni de Jacqueline de Avaugour amb Pèira de Montmorency en 1553 e i #demorar pendent nòu generacions, siá fins en 1862, an ont #morir lo darrièr pòrti Anne Raoul de Montmorency. Es la siá nièce Félicie, princessa de Bauffremont e del Sant-Empèri #qu'en #eretar, venguda marquise de Gontaut Biron Sant Blancard per lo sieu matrimòni amb lo jove Louis de Gontaut Biron e #que #far dintrar Courtalain en la ostal de Gontaut-Biron, actuales proprietaris, illustra familha procedenta de la Agenais.

L'ala en briques #que se percep sul costat i aguèt bastit pel pòrti Anne-Charles-François de Montmorency en 1802 a lo sieu retorn d'exili en Angleterre. L'aspècte décoratif del castèl actual a a causa de l'escultor Henri Gaullier #que i aguèt cargat en 1854 d'o restaurar en realizant las parts anautitas en un estil Renaissance.

Tèxte originau de l'article francés
Le château de Courtalain, tel qu'on le découvre depuis la route.

Le château de Courtalain que l'on découvre en arrivant par la route d'Arrou a été bâti en 1483 par Guillaume d'Avaugour, chambellan du roi, et son épouse Pierrette de Baïf dont la pierre tombale est visible dans l'église.

Ensuite, Courtalain entra dans la Maison de Montmorency, par le mariage de Jacqueline d'Avaugour avec Pierre de Montmorency en 1553 et y resta pendant neuf générations, soit jusqu'en 1862, année où mourut le dernier duc Anne Raoul de Montmorency. C'est sa nièce Félicie, princesse de Bauffremont et du Saint-Empire qui en hérita, devenue marquise de Gontaut Biron Saint Blancard par son mariage avec le jeune Louis de Gontaut Biron et qui fit entrer Courtalain dans la maison de Gontaut-Biron, actuels propriétaires, illustre famille originaire de l'Agenais.

L'aile en briques que l'on aperçoit sur le côté fut construite par le duc Anne-Charles-François de Montmorency en 1802 à son retour d'exil en Angleterre. L'aspect décoratif du château actuel est dû au sculpteur Henri Gaullier qui fut chargé en 1854 de le restaurer en réalisant les parties hautes dans un style Renaissance.

Administracion[modificar | modificar la font]

Lista deus cònsols successius
Periòde Identitat Etiqueta Qualitat
2008 2014 Annie Joannopoulos    
març de 2001 2008      
Totas las donadas son pas encara conegudas.

Demografia[modificar | modificar la font]


 v · d · m 
Evolucion demografica
Populacion comunala actuala (2013): , totala:
Picto infobox character.png
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
372 461 486 515 578 628 669 642 841
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
855 821 847 724 750 652 738 758 860
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
760 815 825 892 859 772 732 756 714
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008
601
533
534
593
583
558
590
595
599
2009 2010
608
618
616
626
Fonts
Base Cassini de l'EHESS - Nombre retengut a partir de 1962 : Populacion sens comptes dobles - Sit de l'INSEE
Evolucion de la populacion 1962-2008


Luòcs e monuments[modificar | modificar la font]

Personalitats ligadas amb la comuna[modificar | modificar la font]

Véser tanben[modificar | modificar la font]

Ligams extèrnes[modificar | modificar la font]

Nòtas[modificar | modificar la font]