Saint-Lyé-la-Forêt

Un article de Wikipèdia, l'enciclopèdia liura.
Anar a : navigacion, Recercar
Còde QRpedia d'estampar per un accès dirècte a aquèth article
Flag of France.svg Vila de França Flag of France.svg
Donadas
d · m
Saint-Lyé-la-Forêt
Saint-Lyé-la-Forêt
comuna francesa
Descobridor o inventaire
Data de descobèrta
Contrari
Color
Simbòl de quantitat
Simbòl d'unitat
Proprietat de
Fondador
Compren
Data de debuta
Data de fin
Precedit per
Seguit per
Defautoc.png
Geografia fisica



Superfícia | km²
Altituds
 · Maximala
 · Mejana
 · Minimala |
 
{{{alt max}}} m
126 m
{{{alt min}}} m
Geografia politica


Region istorica
Estat Flag of France.svg França
Region
24
Centre Blason-fr-en-Region-Centre.svg
Departament
45
Loiret Departament de Loiret
Arrondiment
Orléans
Canton
Neuville-aux-Bois
Intercom
244500484
de la Forêt
Cònsol

Jean-Paul Triffault (2008-2014)

Geografia umana
Populacion
Populacion totala
(2010)
1 098 ab.
Evolucion de la populacion

1 115 ab.
Densitat km² ? ab./km²
Autras informacions
Gentilici Laétiens
Còde postal 45170
Còde INSEE 45289


Identificants
ULAN


DOI
RKDimages
Rijksmonument
KGS
Historic Places identifier
ID d'artista de MusicBrainz
ID album de MusicBrainz
ID d'òbra de MusicBrainz


Legislator
Identificant BHL
Identificant ITIS
Identificant IUCN
Identificant NCBI
Identificant TPDB
Identificant GBIF
Identificant WoRMS
Numèro EE
Indicatiu
Còde AITA
Còde OACI
Còde mnemonic
Identificant JPL Small-Body Database
Còde de l'observatòri Minor Planet Center
Identificant Structurae
Identificant Emporis
Numèro CAS
numèro EINECS
SMILES
InChI
InChIKey
Còde ATC
Numèro E
Identificant UNII
Numèro RTECS
Identificant ChemSpider
Identificant PubChem (CID)
Numèro ZVG
Identificant ChEBI
Numèro ONU
Còde Kemler
Identificant Drangbank
Mencion de dangièr SGH
Identificant Wine AppDB
Identificant d'un satellit NSSDC
SCN
Commons-logo.svg Wikimedia Commons prepausa de documents multimèdia liures sus Saint-Lyé-la-Forêt.
(en francés)
longitud=1.98277777778 latitud=48.0408333333 alt mini =120 alt mej = alt maxi =137 km² =27.22

}} Saint-Lyé-la-Forêt es una comuna francesa, situada dins lo departament de Loiret e la region dau Centre.

Geografia[modificar | modificar la font]

La municipalitat a situat en lo airal urban de Orléans e la region naturala de la bòsc de Orléans.

La commune est située dans l'aire urbaine d'Orléans et la région naturelle de la forêt d'Orléans.

Comunas vesinas[modificar | modificar la font]

Distanças e posicion relativa
Map pointer black.svgSaint-Lyé-la-Forêt
Comuna amb 390 abitants (2000)Villereau (3,5km)
Comuna amb 189 abitants (2000)Bucy-le-Roi (5,4km)
Comuna amb 206 abitants (2000)Trinay (5,6km)
Comuna amb 1362 abitants (2000)Rebréchien (7,5km)

Istòria[modificar | modificar la font]

D'après lo libre de Eugène BROUARD «SANT LYE (Loiret) Legendas - Istòrias - Anecdotes » Orléans 1904

« Lo un d'aquelas solitaires se trucava Laetus. Aiçò èra un dels mai coneguts per la siá sainteté e per los sieus miracles. D'ont vendiá ? Degun lo sap pas d'una manièra cèrta : lo sieu nom revelava un gallo-romain.

Laetus Seriá un pichon paysan del Berri e guardià de vegada, #que #passar qualques ans al monastèri de Micy-Sant Mesmin, a costat de Orléans, abans de se retirar en los solitudes del bòsc de Orléans

Laetus s'i èra dirigit cap al nòrd e s'i èra arturat sul confins del bòsc de las Porterias (Bòsc de Orléans), pas luènh d'una esclarida ont de pauras bûcherons abatián roures e los écorçaient d'ont lo masatge caseriu « los ecossoires ») pel compte de las corporacions obrièras de Aurélia (nom latin de Orléans), de Magdunum (nom gallo-romain de Meung-sus-Loire) e unes autres localités dels bòrds del Liger (nom latin de Loire).

Ailà, en avent trobat un épais folrat ont cap de bruch arribava pas de defòra, se #bastir una barraca e i arribava los sieus jorns en lo prec, en vivent pas que de fruchas sauvatjas. Sortiá pas d'aquela solitude #que per visitar los malauts, los réconforter de qualques santas paraulas e la siá adoucir las amertumes del darrièr passatge. Los aveugles, los boiteux, los infirmes se portavan a la siá amassada e mai d'unas fes obtenián de lududes la siá guérison.

I #viure fins a l'an 534, #que i aviá prédit aver d'èsser aquel de la siá intrada en la béatitude etèrna. #Èsser enterré al luòc ont i aviá viscut e, sus lo sieu cavòt, i aguèt erigit una capèla. Totun mai tard, Ermenteus, avesque de Orléans, transpòrta los reliques del sant dins la glèisa de Pithiviers. Aguèron cremat pels Huguenots l'an 1580. Totun, i èra demorat dins la glèisa de Sant-Lyé qualques estèlas de las siás cambas #que, sul sentier ont i aviá queigut, s'èran trobats dirigidas cap a aquel pòble. Aqueles reliques son précieusement conservadas en una châsse, e de nombroses pelegrins venon cada an, lo diluns de la Pentecôte, los venerar en demandant la guérison de las siás infirmités. S'endonvíe que l'usatge a fach, de sanctusLaetus, Sant Lyé. »

En 1918, Sant-Lyé ven Sant-Lyé lo bòsc

S'informa #qu'a las crosadas, Simon de Bombelle en avent salvat Sant-Louis en lo en cobrint de lo sieu écu, lo rei ludut #donar, a lo sieu retorn a França, cap a 1273, la baronnie de la Mothe-Sant-Lyé #que #demorar en aquela familha pendent tres sègles.

D'après le livre d'Eugène BROUARD «SAINT LYE (Loiret) Légendes - Histoires - Anecdotes » Orléans 1904

« L'un de ces solitaires s'appelait Laetus. C’était un des plus connus pour sa sainteté et pour ses miracles. D'où venait-il ? Personne ne le sait d'une manière certaine : son nom révélait un gallo-romain.

Laetus serait un petit paysan du Berri et gardien de troupeau, qui passa quelques années au monastère de Micy-Saint Mesmin, à côté d'Orléans, avant de se retirer dans les solitudes de la forêt d'Orléans

Laetus s'était dirigé vers le nord et s'était arrêté sur le confins de la forêt des Loges (Forêt d’Orléans), non loin d'une éclaircie où de pauvres bûcherons abattaient des chênes et les écorçaient d’où le hameau « les ecossoires ») pour le compte des corporations ouvrières d'Aurélia (nom latin d’Orléans), de Magdunum (nom gallo-romain de Meung-sur-Loire) et autres localités des bords du Liger (nom latin de Loire).

Là, ayant rencontré un épais fourré où aucun bruit ne parvenait de dehors, il se construisit une hutte et y passait ses jours dans la prière, ne vivant que de fruits sauvages. Il ne sortait de cette solitude que pour visiter les malades, les réconforter de quelques saintes paroles et leur adoucir les amertumes du dernier passage. Les aveugles, les boiteux, les infirmes se portaient à sa rencontre et plus d'une fois obtenaient de lui leur guérison.

Il y vécut jusqu'à l'an 534, qu'il avait prédit devoir être celui de son entrée dans la béatitude éternelle. Il fut enterré au lieu où il avait vécu et, sur son tombeau, il fut érigé une chapelle. Mais plus tard, Ermenteus, évêque d'Orléans, transporta les reliques du saint en l'église de Pithiviers. Elles furent brûlées par les Huguenots en 1580. Toutefois, il était resté en l'église de Saint-Lyé quelques fragments de ses jambes qui, sur le sentier où il était tombé, s'étaient trouvées dirigées vers ce village. Ces reliques sont précieusement conservées dans une châsse, et de nombreux pèlerins viennent chaque année, le lundi de la Pentecôte, les vénérer en demandant la guérison de leurs infirmités. On devine que l'usage a fait, de sanctusLaetus, Saint Lyé. »

En 1918, Saint-Lyé devient Saint-Lyé la forêt

On rapporte qu'aux croisades, Simon de Bombelle ayant sauvé Saint-Louis en le couvrant de son écu, le roi lui donna, à son retour en France, vers 1273, la baronnie de la Mothe-Saint-Lyé qui resta dans cette famille pendant trois siècles.

Administracion[modificar | modificar la font]

Lista deus cònsols successius
Periòde Identitat Etiqueta Qualitat
2008 2014 Jean-Paul Triffault    
març de 2001 2008      
Totas las donadas son pas encara conegudas.

Demografia[modificar | modificar la font]


 Donadas
d · m
 
Evolucion demografica
Populacion comunala actuala (2010): 1098, totala: 1115
Picto infobox character.png
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
503 710 637 724 681 727 735 752 774
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
792 888 888 868 825 763 805 745 701
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
669 623 614 549 526 470 451 457 487
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008
471
439
558
757
974
950
989
1 020
1 052
2009 2010
1 083
1 100
1 098
1 115

Fonts
Picto infobox character.png
Base Cassini de l'EHESS - Nombre retengut a partir de 1962 : Populacion sens comptes dobles - Sit de l'INSEE
Evolucion de la populacion 1962-2008


Luòcs e monuments[modificar | modificar la font]

Personalitats ligadas amb la comuna[modificar | modificar la font]

Véser tanben[modificar | modificar la font]

Ligams extèrnes[modificar | modificar la font]

Nòtas[modificar | modificar la font]