Pierre Gamarra

Un article de Wikipèdia, l'enciclopèdia liura.
Anar a : navigacion, Recercar
Còde QRpedia d'estampar per un accès dirècte a aquèth article
Donadas
d · m
Pierre Gamarra
poètaescrivanautor (WikiData) e  Q11774202

autor (WikiData)
Q11774202


Naissença 10 de julh de 1919
N. a Tolosa
Decès 20 de mai de 2009
D. a Argenteuil
Causa de decès
Assassinat/ada per
Luòc d'enterrament
Lenga mairala francés
Fogal ancestral
Paire
Maire
Oncle
Tanta
Grands
Bèlamaire
Bèlpaire
Fraire
Sòrre
Conjunt
Companh/a
Filh/a
Religion
Membre de
Familha nòbla
Membre de
l'equipa esportiva
posicion de jòc
tir (esquèrra/drecha)
grad dan/kyu
Grop etnic
Orientacion sexuala
Profession poètaescrivanautor (WikiData) e  Q11774202
Emplegaire
Domeni d'activitat
Escolaritat
Diplòma
Director de tèsi
Estudiant de tèsi
Foncion politica
Residéncia oficiala
Predecessor
Successor
Partit
Tessitura
Label discografic
Lista de cançons
Discografia
Mission de l'astronauta
Distincions e prèmis
Branca militara
Grad militar
Etapa de canonizacion
Familha nòbla
Títol de noblesa
Títol onorific
Comandament
Conflicte
Jorn de la fèsta
Lenga d'escritura francés
Identificants
BNF 11904012t
SUDOC 02688030X
GND 142553743
VIAF 112721289
ULAN


DOI
RKDimages
Rijksmonument
KGS
Historic Places identifier
ID d'artista de MusicBrainz
ID album de MusicBrainz
ID d'òbra de MusicBrainz
IMDb nm1194577
Legislator
Identificant BHL
Identificant ITIS
Identificant IUCN
Identificant NCBI
Identificant TPDB
Identificant GBIF
Identificant WoRMS
Numèro EE
Indicatiu
Còde AITA
Còde OACI
Còde mnemonic
Identificant JPL Small-Body Database
Còde de l'observatòri Minor Planet Center
Identificant Structurae
Identificant Emporis
Numèro CAS
numèro EINECS
SMILES
InChI
InChIKey
Còde ATC
Numèro E
Identificant UNII
Numèro RTECS
Identificant ChemSpider
Identificant PubChem (CID)
Numèro ZVG
Identificant ChEBI
Numèro ONU
Còde Kemler
Identificant Drangbank
Mencion de dangièr SGH
Identificant Wine AppDB
Identificant d'un satellit NSSDC
SCN
Commons-logo.svg Wikimedia Commons prepausa de documents multimèdia liures sus Pierre Gamarra.

Pèire Gamarra (Pierre Gamarra, en francés) (Tolosa 10 de julh de 1919, Argenteuil 20 de mai de 2009) es un autor francés. Es considerat coma un ”escrivan occitan d'expression francesa”[1].

Son òbra abondosa e variada compren romans, poësias, faulas, ensages e teatre. Son òbra per la joinesa es sovent ensenhada dins las escòlas.

Sos cendres repausan dins son vilatge de Bessens ( Tarn e Garona).

Biografia[modificar | modificar la font]

Pèire Gamarra nasquèt a Tolosa en 1919. Foguèt ensenhaire e jornalista, romancièr, poëta e critic.

Pendent la liberacion de Tolosa en agost de 1944, publica «Vaincre», jornal des FTPF-FFI. Aprèp la liberacion, participèt, totjorn a Tolosa, a la creacion de «la librariá de la Renaissança».

Mentre que s'engatgèt dins la Resisténcia, aderiguèt al Partit Comunista en 1944. De 1945 a 1949, dirigiguèt la redaccion del jornal «le Patriote du Sud-Ouest».

Recebèt, en 1948 a Lausana, lo prèmi internacional «Charles Veillon» pel roman «la Maison de feu». Los escrivans Vercors, Loís Guilloux e Andrieu Chamson, en particular, formavan part de la jurada.

En 1951, es asemprat per Joan Cassou, Andrieu Chamson e Aragòn, per prene la responsabilitat de la redaccion de la revista literària «Euròpa», creada per Romain Rolland e alavetz dirigida per Pèire Abraham. Li succedirà al cap de la revista en 1974.

Foguèt tanben regularament, critic literari del setmanièr de la CGT «la Vie ouvrière».

Foguèt enfin, vici-president del Penclub francés jos la presidéncia de Joan Blot e sòci onorari de l'Acadèmia de las Sciéncias, Bèlas Letras e Arts del departament del Tarn e Garona.

Pèire Gamarra es considerat coma l'un dels mai interessants autors francés per la joinesa que siá pròsa o poësia. Sas faulas e sos poèmas ( lo celèbre «Mon cartable») son particularament plan coneguts de fòrça escolans. D'efièch ensenhaires e manuals de literatura sovent trason dins son òbra poëtica. Aquò's per el, constant calcin pedagogic: el de donar als mainatges gaudesiá dels tèxts e mots.

Son trabalh per la joinesa contén tanben una part romanesca. Son public fidèl prèsa sos istòrias enraiçadas dins una realitat mesclada d'aventura.

Mai generalament, dins l'ensemble de son òbra romanesca, Pèire Gamarra sap excellentament restituir colors e atmosfèras.En 1955 pareguèt son roman que serà lo mai conegut, lo Mèstre d'escòla, istòria de Simon Sermet, regent laïc d'Occitània. Tanben es l'autor d'una trilogia mondina, «los Mistèris de Tolosa», « l' Aur e la sang», «72 Solelhes». En 1973, son roman, «los Gals de mièjanuèch» es adaptat per la television per Edoard Logereau. Lo filme, en tres episòdis, difusat sus la cadena FR3, foguèt filmat prèp de Najac dins l'Avairon, ambe Claudi Bròsset dins lo ròtle principal.

Pèire Gamarra obtenguèt lo prèmi de la Societat dels Gens de Letra per son roman « lo Fluvi palimpsèst» en 1985.

Son òbra poëtica es egalament saludada coma un « vertadièr cant d'amor». En 2001, lo comedian Michael Lonsdale, balha una lectura de sos tèxtes e poëmas sus Espanha ambe interludis musicals d' Estafan Leach jogats pel Triò Policòrda.

Una escòla pòrta son nom a Montalban, e dos bibliotècas, l'una a Argenteuil, ont foguèt 12 ans conselhièr de comuna, l'autre a Andrest, Nauts Pirenèus .

Pendent mai d'un mièg sègle, tenguèt la cronica literària que creava, «la Maquina d'escriure», dins la revista «Euròpa»; i parlava de publicacions de França e d'endacòm-mai, fidèl a l'esperit de tròba e d’obertura a las literaturas dels «pichons païses», aital que desplegadament definit coma lo de la revista.

Òbras[modificar | modificar la font]

Poësia per la joinesa[modificar | modificar la font]

  • Mon cartable et autres poèmes à réciter, 2006, ID-livre, coll. «Pierre Gamarra raconte... », ill. Bernard Lafont
  • Des Mots pour une maman, Éditions ouvrières, coll. « Enfance heureuse », 1984
  • Rondes de la Jungle et d'ailleurs, 1980, éditions la farandole, ill. Tamas Szecsko
  • Voici des maisons, 1979, EF , ill. Erika Uraï
  • La Tarte aux pommes, 1977, L’École des Loisirs
  • La Tisane arc-en-ciel, 1977, EF
  • ABC, 1976, ill. Karoly Reich, EF
  • La Fête des costumes, 1975, EF, ill. Erika Urai
  • Des Mots pour les animaux, 1974, EF n° 307. Ḗditions Corvina, Budapest, ill. Karoly Reic
  • Chansons de ma façon, 1963, EF n° 124, ill. René Moreu

Faulas[modificar | modificar la font]

  • Salut, monsieur de la Fontaine, 2005, ill. Frédéric Devienne
  • La Mandarine et le mandarin, 1970 EF n° 227, ill. René Moreu,

Contes[modificar | modificar la font]

  • Les Vacances de tonton 36, 2006, ID-livre, coll. «Pierre Gamarra raconte... », ill. Marco Conti Šikić et Francesca Protopapa
  • Corbeau vole! 1974, Hachette, coll. « Le Vert Paradis » ill.de Yutaka Sugita
  • Chantepierre et Gras-gras-gras, EF, 1973, ill. par des enfants et par René Moreu
  • Les Mots enchantés, 1952, Éditeurs français réunis, ill. de Zuka
  • La Petite Fille et la colombe, 1950, Comité Mondial du Congrès des Partisans de la Paix (Paris)

Romans e racontes per la joinesa[modificar | modificar la font]

  • Moustache et ses amis de toutes les couleurs, 2005, ID-livre25, coll. «Pierre Gamarra raconte... », ill. Marco Conti Šikić et Francesca Protopapa (Moustache et ses amis, 1974, EF n° 292, ill. Annick Desmier)
  • Les Aventuriers de l'alphabet, 2002, Mango
  • 12 tonnes de diamant, 1978, EF- Collection « Mille épisodes »26, « pour les 10 à 14 ans »
  • On a mangé l'alphabet, 1978, Bordas, coll. « Aux quatre coins du temps », ill.Georges Lemoine
  • 50 000 dollars de chewing gum, 1977, EF, ill. Catherine Cambier
  • La Fête chez Peluchette, 1976, Hachette, ill. Makoto Obo
  • Peluchon et ses amis, 1976, Hachette, ill. Makoto Obo
  • L'Ḗnigme du Capitole, 1968, Ef, 1000 ép.
  • Six colonnes à la une, 1966, Laffont, coll. Plein Vent ; Pocket
  • Le Pharaon de Blagaron, 1964, EF n° 149, 1000 ép.
  • Le Capitaine Printemps, 1963, EF n° 132, 1000 ép.
  • L'Aventure du Serpent à Plumes, 1961, Bourrelier; éditions La Farandole en 1973, EF n° 256, 1000 ép., Prèmi Jeunesse 1961
  • Berlurette contre Tour Eiffel, 1961, EF n° 100, 1000 ép.(ciclo Les équipiers de la Berlurette, III)
  • Le Trésor de Tricoire, 1959, EF n° 82, 1000 ép. (ciclo Les équipiers de la Berlurette, II)
  • Le Mystère de la Berlurette, 1957, EF n° 50, 1000 ép. (ciclo Les équipiers de la Berlurette, I)
  • La Rose des Karpathes, 1955, EF n° 2, ill. Mireille Miailhe

Romans[modificar | modificar la font]

  • L'Empreinte de l'ours, 2012, De Borée (Sayat)
  • Les Coqs de minuit suivi de Rosalie Brousse, réédition 2009, De Borée
  • Le Maître d'École suivi de La Femme de Simon, réédition 2008, De Borée28
  • La Victoire de l'Ourse, 2005, Loubatières
  • Les Révoltés de Ventôse, 1998, Ed. des Veillées
  • Les Nuits de la Bastille, 1988, Messidor
  • Les Lèvres de l'été, 1986, Messidor
  • Le Fleuve Palimpseste,1984, PUF, Prèmi de la Société des gens de lettres
  • Cantilène Occitane, 1979, EFR; Folio (Gallimard)
  • 72 soleils, 1975, EFR
  • L'Or et le sang, 1970, EFR
  • Les Mystères de Toulouse, 1967, EFR; Bibliothèque Marabout
  • Solo, 1964, EFR
  • Rhapsodie des Pyrénées, 1963, EFR
  • Les Jardins d'Allah, 1962, EFR
  • La Femme de Simon, 1962, EFR,
  • Le Maître d'école, 1955, EFR; Folio (Gallimard)
  • Rosalie Brousse, 1953, EFR
  • La Femme et le fleuve, 1951, Éditions de la Baconnière (Neuchâtel)
  • Les Lilas de Saint Lazare, 1951, EFR
  • L'assassin a le prix Goncourt, 1951, Le Labyrinthe
  • Les Enfants du pain noir, 1950, EFR ; Éditions De Borée, coll. « Terre de poche », 2013 (ISBN 2812908491)
  • Les Coqs de Minuit, 1950, Éditions de la Baconnière
  • La Maison de feu, 1948, Éditions de la Baconnière, Prèmi internacional Charles Veillon

Novelas[modificar | modificar la font]

  • Le Village, coll. « La Vie, comme elle va », 2012, Éditions Henry, Montreuil-sur-Mer, (ISBN 978-2-36469-027-1)
  • La vie est belle, 1991, Messidor
  • Les Amours du potier, 1957, EFR
  • Les Mains des hommes, 1953, Éditions Connaître (Genève), ill. de Marc Saint-Saëns
  • Un cadavre de boue et Mange ta soupe, in Le Patriote du Sud-Ouest, 1944, Prèmi du Conseil national de la résistance

Poësia[modificar | modificar la font]

  • Mon pays, l'Occitanie, 2009, Los Quaserns de la Lomanha, ill. Éléonore Cassaigneau
  • Pouchkine, ill. Frédéric Devienne, 2004, Encres Blanches
  • Le Monde irréel, ill. Frédéric Devienne, 2004, Encres Blanches
  • Rugby, 2000, Éditions La Malle d’Aurore (Tarbes), postface de Thomas Castaignède
  • Romances de Garonne, 1990, Messidor
  • Oc, 1984, Éditions Rougerie
  • Oc, 1984, Éditions Rougerie
  • Le Sorbier des oiseaux, 1976, EFR
  • Mon chant d'amour, 1959, Henneuse
  • Chanson de la citadelle d'Arras, 1951, Au Colporteur
  • Essais pour une malédiction, 1944, chez l'auteur (Toulouse), Prèmi Hélène Vacaresco 1943

Biografias[modificar | modificar la font]

  • Notre ami Jules Verne, 2005, Le Temps des Cerises
  • Notre amie George Sand, 2004, Le Temps des Cerises
  • L'Ami Victor Hugo, 2001, Le Temps des Cerises (La Vie prodigieuse de Victor Hugo, 1995)

Biografias romancejadas[modificar | modificar la font]

  • Vie et prodiges du grand amiral Zheng He, 2000, Mazarine
  • Vasco Núñez de Balboa, découvreur du Pacifique, 1994, Le Temps des Cerises
  • La Vie fabuleuse de Cristóbal Colón, 1992, Messidor

Ensages[modificar | modificar la font]

  • Histoire de la laïcité, 2005, ID-livre Jeunesse, coll. « Pierre Gamarra raconte... »
  • L’Éducation civique, c'est quoi aujourd'hui ? (avec Bernard Épin), 1985, La Farandole, ill. Daniel Maja
  • Mes lectures pour tous, 1980, Temps Actuels
  • La Lecture, pour quoi faire? 1974, Casterman
  • Ombre et lumière d’Espagne : (Chronique d'un reportage), 1961, EFR

Filmografia, discografia[modificar | modificar la font]

Adaptacions pel cinemà[modificar | modificar la font]

  • Les Coqs de Minuit, film en 3 partes, réalisat per Edouard Logereau, 1973, Claude Brosset, Jacques Dhery.

Participacions[modificar | modificar la font]

  • La Terre refleurira, film de Henri Aisner, 1954, (1h03)
  • Henri Barbusse (Les hommes véritables), film de Jean Lods, 1955, (20 min)

Poëmas meses en musica[modificar | modificar la font]

  • Albums de Fonfrède et Becker
    • J’écoute je chante, Prod. Arc en Ciel, 1990
    • Les Aventuriers de l’alphabet, L’abécédaire des animaux, Prod. Le Théâtre de l’Image, 2008
    • Chanson du X in Mon ABCD des chansons traditionnelles, éditions Gründ, 2011
  • Album de Calin Calinou
    • Berceuses et chansons tendres : reprise de Berceuse Blues et de La Berceuse du Blé, Prod. Arc En Ciel, 1989
  • Mis en musique par Rudolf Schmidt-Wunstorf
    • Trois canards pour la Noël, 1981-1982, Répertoire choral des Écoles de la Ville de Paris, Éditions à Cœur Joie
    • Debout et Est-ce faux ?, 1980-1981, Répertoire choral des Écoles de la Ville de Paris, Éditions à Cœur Joie
    • Impressions nocturnes : Une femme à la fontaine, Soir urbain, Voici Noël, Collection « à voix égales » n°980, Éditions à Cœur Joie

Prefacis[modificar | modificar la font]

  • Poèmes choisis de Paul Éluard, seleccion de Pierre Gamarra e Rouben Mélik, 1982, Temps actuels
  • Œuvres Complètes de Louis Pergaud, 1970, Club Diderot du Livre
  • Jean-Richard Bloch : ...et Compagnie, introduccion de Romain Rolland, Club des Amis du livre progressiste , 1963
  • Pages bulgares : Christo Botev, Ivan Vazov, Eline Péline et al., 1956, Pierre Seghers
  • Guy de Maupassant : Contes et Nouvelles , éd. Connaître, Genève, 1952

Teatre per la joinesa[modificar | modificar la font]

  • Opéra de la soupe - 1998
  • La Rose des Karpathes
  • Le Pont sur la Clarinette- 1990
  • La Rose tsigane- 1983
  • En passant par la Louisiane ou Josué Trompette - 1972
  • Vingt-mille lieues sous les mers, adaptaccion de Jules Verne, 1971
  • Billy the Kid (comédie-western)- 1969
  • La classe enchantée - 1969
  • Le Roi Mirliton

Teatre[modificar | modificar la font]

  • Bonheur and Co, 1956
  • La Fortune des Mora, 1956

Bibliografia[modificar | modificar la font]

  • Los Quaserns de la Lomanha,№15; pp.1; 16-29. (An 2009).

Notes[modificar | modificar la font]

  1. La Dépêche 20 de julh de 2012