Noal-ar-Gwilen

Un article de Wikipèdia, l'enciclopèdia liura.
Anar a : navigacion, Recercar
Còde QRpedia d'estampar per un accès dirècte a aquèth article
Flag of Brittany (Gwenn ha du).svg Vilatge de Bretanha BlasonBRETAGNE.jpg
Donadas
d · m
Noal-ar-Gwilen
Noyal-sur-Vilaine
comuna francesa
[[Imatge:|250px]]
Descripcion de la bandièra
Descripcion dau blason
Descripcion deu sagèth
Latitud
Longitud
Generalitats
Partida de
Sosclassa de
Nomenat d'aprèst
Descobridor o inventaire
Data de descobèrta
Contrari
Color
Simbòl de quantitat
Simbòl d'unitat
Proprietat de
Fondador
Compren
Data de debuta
Data de fin
Precedit per
Seguit per
Situat dens Q1724929 e  Ille et Vilaine
País França
Sit oficial
Blason ville fr Noyal-sur-Vilaine (Ille-et-Vilaine).svg
Hotel de ville Noyal sur Vilaine.JPG
L'Otèl de Ciutat.
Geografia fisica
France location map-Regions and departements.svg
geolocalizacion
Coordenadas 48° 06′ 45″ N 1° 31′ 24″ O / 48.1125, -1.5234 / 48.1125; -1.5234
Bretagne region location map.svg
City locator 2.svg
Noal-ar-Gwilen
Localizacion sus la mapa de Bretanha


Superfícia | 30,72 km²
Altituds
 · Maximala
 · Mejana
 · Minimala |
 
91 m
73 m
32 m
Geografia politica


Region istorica Bretanha Armas de Bretanha
Estat Flag of France.svg França
Region
53
Bretanha Logo Bretagne.png
Departament
35
Ille et Vilaine Armas deu Departament d'Ille et Vilaine
Arrondiment
Rennes
Canton
Châteaugiron
Intercom
243500659
du Pays de Châteaugiron
Cònsol

Jacques Audrain (2008-2014)

Geografia umana
Populacion
Populacion totala
(2010)
5 441 ab.
Evolucion de la populacion

5 565 ab.
Densitat 177,12 ab./km²
Autras informacions
Gentilici Noyalais, Noyalaise (en francés)
Còde postal 35530
Còde INSEE 35207
Sit web Site officiel de la ville de Noyal-sur-Vilaine


Identificants
BNE


ULAN


DOI
RKDimages
Rijksmonument
KGS
Historic Places identifier
ID d'artista de MusicBrainz
ID album de MusicBrainz
ID d'òbra de MusicBrainz


Legislator
Identificant BHL
Identificant ITIS
Identificant IUCN
Identificant NCBI
Identificant TPDB
Identificant GBIF
Identificant WoRMS
Numèro EE
Indicatiu
Còde AITA
Còde OACI
Còde mnemonic
Identificant JPL Small-Body Database
Còde de l'observatòri Minor Planet Center
Identificant Structurae
Identificant Emporis
Numèro CAS
numèro EINECS
SMILES
InChI
InChIKey
Còde ATC
Numèro E
Identificant UNII
Numèro RTECS
Identificant ChemSpider
Identificant PubChem (CID)
Numèro ZVG
Identificant ChEBI
Numèro ONU
Còde Kemler
Identificant Drangbank
Mencion de dangièr SGH
Identificant Wine AppDB
Identificant d'un satellit NSSDC
SCN
Commons-logo.svg Wikimedia Commons prepausa de documents multimèdia liures sus Noal-ar-Gwilen.

Noal-ar-Gwilen en breton ( Noyal-sur-Vilaine en francés) es una comuna bretona, situada dins lo departament d'Ille et Vilaine e la region de Bretanha.

Geografia[modificar | modificar la font]

Fichièr:Çò de mès de grand bicicleta del mond.jpg
Çò de mès de grand bicicleta del mond.

La vila a situat a dètz quilomètres a l'èst de Roazhon. La Vilaine en voreja los contorns al Nòrd e forma una frontièra naturala amb la municipalitat vesina de Acigné. La vila es desservie per la via rapida Roazhon-Las Mans, aital coma per la linha de camin de fèrre, a la parca de Noyal - Acigné.

La municipalitat barra una zòna d'interès ecologic particular, un amassa bocager dins zòna humide #que lo cadastre n'a pas practicament pas evolucionat dempuèi 1850 e #que la fauna n'a #èsser particularament estudiada pels scientifics de l'Universitat de Roazhon[1].

Le plus grand vélo du monde.

La ville est située à dix kilomètres à l'est de Rennes. La Vilaine en borde les contours au Nord et forme une frontière naturelle avec la commune voisine d'Acigné. La ville est desservie par la voie rapide Rennes-Le Mans, ainsi que par la ligne de chemin de fer, à la gare de Noyal - Acigné.

La commune renferme une zone d'intérêt écologique particulier, un ensemble bocager en zone humide dont le cadastre n'a pratiquement pas évolué depuis 1850 et dont la faune a été particulièrement étudiée par les scientifiques de l'Université de Rennes[2].


Istòria[modificar | modificar la font]

Lo nom de Noyal-sus-Vilaine ven, sembla, del latin novale o novalium en significant « entèrra recentament défrichée ». Se tròba la mencion de Noal en 1158, Noial en 1185 - en lo cas d'un procès entre una familha del bourg e los fraires del prieuré - e Noyal supèr Vicenoniam - version latina del nom actual - l'an 1294.

Lo territòri de la parròquia primitive de Noyal-sus-Vilaine es, {{#que|ditz-se ,}}la una de las mai anciana e de las mai vastes de la ancià évêché de Roazhon. Las parròquias de Châteaugiron e de Brécé (al XIIe sègle) son démembrements de la parròquia primitive de Noyal-sus-Vilaine, per en un autre luòc, lo castèl de Châteaugiron a probablament #èsser bastit sus lo sieu territòri.

Al Sègle XI, lo comte de Roazhon Eudes e la siá sœur Adèle, abbesse de la Abbaye Sant-Georges de Roazhon autorizan Geoffroy, de fils de Salomon, a bastir un castèl sul territòri de Noyal (Noyal-sus-Vilaine). Aquela parròquia #que dépendait antany de la ancià évêché de Roazhon aperten dempuèi 1158 al Abbaye Sant-Melaine de Roazhon. Los religioses del Abbaye Sant-Melaine de Roazhon i establisson un prieuré (abans 1152) #que pas cessa d'existir #qu'en 1604, data #que, li a ocupat a el pels Jesuïtes #que n'an expulsat a la Revolucion. Al nòrd del Prieuré, la granja de la Motte (uèi connectada pel centre cultural de l'Interval) deu lo sieu nom a l'Abitatge de la Motte #qu'èra l'ostal seigneuriale de Noyal (familha de las Chevaigné fins al Sègle XV de contunh senhors de Tizé en Thorigné de 1433 a la Revolucion), bastida sus una motte castrale.

D'unes autres sojorns istoricas existisson o s'existit sus la comuna : es aital coma l'existéncia d'una motte castrale a testificat a Bénazé dempuèi lo Sègle XIII e #èsser surmontée d'un castèl #que los douves n'èran encara visibles al començament del sègle darrièr. Un solar del XVIe sègle i aguèt aquerit a la XVIIen per la ancêtre dels proprietaris actuales, la familha Pocquet de la Nautor Jussé #que compòrta de divèrses istorians (#que Barthélémy Pocquet de la Nautor Jussé, #que #èsser president de la societat archéologique de Ille-e-Vilaine). De meteis, lo castèl del Bòsc Orcan, (veire mai bas los monuments) data del Sègle XIV al Sègle XV.

La populacion de la municipalitat n'es favorabla als cambiaments aportats per la Revolucion francesa, sustot après la fin de la Terror. La principala celèbra revolucionària es aquela en celebrant l'anniversari del execucion de Louis XVI, acompanhada d'un serment d'òdi a la royauté e a la anarchie, celebrada a partir de 1795[3]. La fondacion de la Modèl:Ire Republica es tanben celebrada totes los ans[4]. [ref. necessària]

Als Sègle XIX e Sègle XX, Noyal-sus-Vilaine pèrd de nòu de las porcions de territòri : la seccion del Gué en benefici de Servon-sus-Vilaine e lo Bas-Noyal #qu'a integrat a Châteaugiron.

Noyal A #èsser dotada l'an 1984 d'un collègi public intercommunal, lo collègi Jacques Brel, comun amb Acigné, Brécé e Servon-sus-Vilaine. Un hospice de ancians e de indigents creat al començament del Sègle XX es vengut l'Ostal de Jubilacion Santa Alexis. Aquel son los sols establiments publics de Noyal #que i aviá mai de 3 000 abitants al començament del XIXe sègle e i aviá davalat a 2 100 l'an 1954; la populacion creis regularament dempuèi, en rason de la proximitat de Roazhon. A aumentat de 700 abitants entre 1999 e 2004, siatz 17 % e li caldriá arribar als 6000 abitants jos pauc.

Per l'edicion del Téléthon 2007, Noyal-sus-Vilaine a #èsser la vila ambaissadora de las regions Bretanha e de Païses de la Loire.

Le nom de Noyal-sur-Vilaine vient, semble-t-il, du latin novale ou novalium signifiant « terre récemment défrichée ». On trouve la mention de Noal en 1158, Noial en 1185 - à propos d'un procès entre une famille du bourg et les moines du prieuré - et Noyal super Vicenoniam - version latine du nom actuel - en 1294.

Le territoire de la paroisse primitive de Noyal-sur-Vilaine est, Modèl:Qui, l'une des plus ancienne et des plus vastes de l'ancien évêché de Rennes. Les paroisses de Châteaugiron et de Brécé (au XIIe siècle) sont des démembrements de la paroisse primitive de Noyal-sur-Vilaine, par ailleurs, le château de Châteaugiron a probablement été construit sur son territoire.

Au Sègle XI, le comte de Rennes Eudes et sa sœur Adèle, abbesse de l'Abbaye Saint-Georges de Rennes autorisent Geoffroy, fils de Salomon, à construire un château sur le territoire de Noyal (Noyal-sur-Vilaine). Cette paroisse qui dépendait autrefois de l'ancien évêché de Rennes appartient dès 1158 à l'Abbaye Saint-Melaine de Rennes. Les religieux de l'Abbaye Saint-Melaine de Rennes y établissent un prieuré (avant 1152) qui ne cesse d'exister qu'en 1604, date à laquelle, il est occupé par les Jésuites qui en sont expulsés à la Révolution. Au nord du Prieuré, la ferme de la Motte (aujourd'hui reliée par le centre culturel de l'Intervalle) doit son nom au Logis de la Motte qui était la maison seigneuriale de Noyal (famille des Chevaigné jusqu'au Sègle XV puis seigneurs de Tizé en Thorigné de 1433 à la Révolution), bâtie sur une motte castrale.

D'autres demeures historiques existent ou on existé sur la commune : c'est ainsi que l'existence d'une motte castrale est attestée à Bénazé depuis le Sègle XIII et fut surmontée d'un château dont les douves étaient encore visibles au début du siècle dernier. Un manoir du XVIe siècle fut acquis au XVIIen par l'ancêtre des propriétaires actuels, la famille Pocquet du Haut Jussé qui comporte plusieurs historiens (dont Barthélémy Pocquet du Haut Jussé, qui fut président de la société archéologique d'Ille-et-Vilaine). De même, le château du Bois Orcan, (voir plus bas les monuments) date du Sègle XIV au Sègle XV.

La population de la commune est favorable aux changements apportés par la Révolution française, surtout après la fin de la Terreur. La principale fête révolutionnaire est celle célébrant l’anniversaire de l’exécution de Louis XVI, accompagnée d’un serment de haine à la royauté et à l’anarchie, fêtée à partir de 1795[5]. La fondation de la Modèl:Ire République est aussi fêtée tous les ans[6]. [ref. necessària]

Aux Sègle XIX et Sègle XX, Noyal-sur-Vilaine perd de nouveau des portions de territoire : la section du Gué au profit de Servon-sur-Vilaine et le Bas-Noyal qui est intégré à Châteaugiron.

Noyal a été dotée en 1984 d'un collège public intercommunal, le collège Jacques Brel, commun avec Acigné, Brécé et Servon-sur-Vilaine. Un hospice de vieillards et d'indigents créé au début du Sègle XX est devenu la Maison de Retraite Saint Alexis. Ce sont les seuls établissements publics de Noyal qui avait plus de 3 000 habitants au début du XIXe siècle et était descendue à 2 100 en 1954; la population croît régulièrement depuis, en raison de la proximité de Rennes. Elle a augmenté de 700 habitants entre 1999 et 2004, soit 17 % et devrait atteindre les 6000 habitants sous peu.

Pour l'édition du Téléthon 2007, Noyal-sur-Vilaine a été la ville ambassadrice des régions Bretagne et Pays de la Loire.


Administracion[modificar | modificar la font]

Lista deus cònsols successius
Periòde Identitat Etiqueta Qualitat
2008 2014 Jacques Audrain    
març de 2001 2008      
Totas las donadas son pas encara conegudas.

Demografia[modificar | modificar la font]


 Donadas
d · m
 
Evolucion demografica
Populacion comunala actuala (2010): 5441, totala: 5565
Picto infobox character.png
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
3 150 3 221 3 026 3 165 3 432 3 004 3 307 3 233 3 287
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
3 109 3 102 2 903 2 506 2 593 2 603 2 606 2 539 2 556
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
2 534 2 376 2 309 2 114 2 165 2 108 2 150 2 143 2 082
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008
2 188
2 860
2 957
3 841
4 089
4 698
4 899
4 997
5 093
2009 2010
5 188
5 311
5 441
5 565

Fonts
Picto infobox character.png
Base Cassini de l'EHESS - Nombre retengut a partir de 1962 : Populacion sens comptes dobles - Sit de l'INSEE
Evolucion de la populacion 1962-2008


Luòcs e monuments[modificar | modificar la font]

Personalitats ligadas amb la comuna[modificar | modificar la font]

Véser tanben[modificar | modificar la font]

Ligams extèrnes[modificar | modificar la font]

Nòtas[modificar | modificar la font]

  1. Lo bocage Noyalais dins zòna humide
  2. Le bocage Noyalais en zone humide
  3. Louis Dubreuil, « Fèstas revolucionàrias en Ille-e-Vilaine », in Anals de Bretanha, volum 21, tome 4, 1905, pàg. 398-399
  4. Dubreuil, Fèstas, pàg. 401
  5. Louis Dubreuil, « Fêtes révolutionnaires en Ille-et-Vilaine », in Annales de Bretagne, volume 21, tome 4, 1905, p. 398-399
  6. Dubreuil, Fêtes, p. 401