Brossa (Roergue)

Un article de Wikipèdia, l'enciclopèdia liura.
Anar a : navigacion, Recercar
Pagina d'ajuda sus l'omonimia Pels articles omonims, vejatz Brossa (omonimia).
Còde QRpedia d'estampar per un accès dirècte a aquèth article
Flag of Occitania.png Vilatge d'Occitània Blason Languedoc.svg
Donadas
d · m
Brossa
Brousse-le-Château
Descobridor o inventaire
Data de descobèrta
Contrari
Color
Simbòl de quantitat
Simbòl d'unitat
Proprietat de
Fondador
Compren
Data de debuta
Data de fin
Precedit per
Seguit per
Vue générale avec le tarn.jpg
Vista generala del vilatge al bòrd del Tarn
Geografia fisica
Occitania map.png
geolocalizacion
Coordenadas 43° 59′ 54″ N 2° 37′ 33″ E / 43.9983333333, 2.62583333333 / 43.9983333333; 2.62583333333


Superfícia | 15,54 km²
Altituds
 · Maximala
 · Mejana
 · Minimala |
 
665 m
240 m
220 m
Geografia politica


Region istorica Roergue Armas de Roergue
Guiana Armas de Guiana
Estat Flag of France.svg França
Region
73
Miègjorn-Pirenèus Blason Languedoc.svg
Departament
12
Avairon Armas deu Departament d'Avairon
Arrondiment
Milhau
Canton
Sant Roma de Tarn
Cònsol

Denis Bel (2008-2014)

Geografia umana
Populacion
Populacion totala
(2010)
155 ab.
Evolucion de la populacion

159 ab.
Densitat 9,97 ab./km²
Autras informacions
Gentilici Broussais (en francés)
Còde postal 12480
Còde INSEE 12038


Identificants
ULAN


DOI
RKDimages
Rijksmonument
KGS
Historic Places identifier
ID d'artista de MusicBrainz
ID album de MusicBrainz
ID d'òbra de MusicBrainz


Legislator
Identificant BHL
Identificant ITIS
Identificant IUCN
Identificant NCBI
Identificant TPDB
Identificant GBIF
Identificant WoRMS
Numèro EE
Indicatiu
Còde AITA
Còde OACI
Còde mnemonic
Identificant JPL Small-Body Database
Còde de l'observatòri Minor Planet Center
Identificant Structurae
Identificant Emporis
Numèro CAS
numèro EINECS
SMILES
InChI
InChIKey
Còde ATC
Numèro E
Identificant UNII
Numèro RTECS
Identificant ChemSpider
Identificant PubChem (CID)
Numèro ZVG
Identificant ChEBI
Numèro ONU
Còde Kemler
Identificant Drangbank
Mencion de dangièr SGH
Identificant Wine AppDB
Identificant d'un satellit NSSDC
SCN
Commons-logo.svg Wikimedia Commons prepausa de documents multimèdia liures sus Brossa (Roergue).

Brossa[1] es una comuna roergassa situada dins lo departament d'Avairon e la region de Miègjorn-Pirenèus.

Geografia[modificar | modificar la font]

Lo territòri de la municipalitat constituissi una fraction meridionala del Massís central.

Lo bourg cap de-luòc de la municipalitat de Brousse-lo-Castèl a situat sus un esperó rocós entre lo riu del Tarn e lo riu del Alrance en lo departament del Aveyron. es situat en los Raspes a 62 quilomètres de Rodez e a 60 quilomètres de Millau

Le territoire de la commune constitue une fraction méridionale du Massif central.

Le bourg chef-lieu de la commune de Brossa est situé sur un éperon rocheux entre la rivière du Tarn et la rivière de l'Alrance dans le département de l'Aveyron. Il est situé dans les Raspes à 62 kilomètres de Rodez et à 60 kilomètres de Millau


Istòria[modificar | modificar la font]

Initialement Viscut per Gaulois, los Ruthènes, lo Rouergue a alavetz per capital Segodonum trucat de lo nòstre jorn Rodez. Après la desbranda de Vercingétorix a Alésia en 52 abans Jésus Crist, comença per las Gaulois un long periòde de domeni romaine. Aquela aucupacion durarà fins al Ven sègle, que # las primièras invasions barbaras, en fugent las Huns, dévastent la Gaule e l'Empèri Romain. Aquel son pendent el fin finala los Wisigoths #que s'installan en lo Sud-oèst de la Gaule. Malgrat aiçò, aqueles barbars respèctan las institucions politicas e religiosas gallo-romaines. De contunh en 507, los Wisigoths an batut pels Francs e boutés defòra de Gaulle fins a Espanha. Comença alavetz un periòde ombrívol pel Rouergue, los abitants en vivent en la paur constante de pillages, se refúgian alavetz al fons dels vallées e i bastisson de fortalesas semblablas a aquela de Brousse. Desgraciadament, Lo Sud-oèst n'a pas pas encara acabat amb lo insécurité e la guèrra. Aquel son d'ara endavant los Sarrasins #que menaçan los sieus territòris. Las nombrosas batalhas contra las envahisseurs, portadas per Charles Martel o encara Pépin Lo Brèu, dévastent lo país #qu'ombrívol en una misèria totala. Aquel es pas #que Charlemagne #que, amb lo supòrt de la Glèisa, reabilita las regions dévastées e met en marcha una administracion civila. Malgrat aiçò, aquela organizacion resistirà pas pas als incessants atacs de pillards, continuament al parteja de l'Empèri Carolingien l'an 843. Es del temps que lo territòri se dividís en fiefs héréditaires. Los dynasties Comtales venon alavetz fòrça influentes e rivalisent meteis amb l'autoritat reiala décadente (Es lo cas dels Arpajons #que #èsser una familha importanta en l'istòria del pòble). En aquel climat de insécurité, las primièras fortalesas féodales an bastit en principi en bòsques de contunh en pèira a partir del Xe sègle. Comença alavetz un periòde féodale que # la insécurité es pendent el alimentée per guèrras privadas dintre nòblas en lo simple objectiu de accroitre lo sieu poder personal. Pichon a pichon, una ierarquia se met en marcha regida per nòrmas de fidélité entre Suzerains e Vassaux. En 1209, lo pape Innocent III lança una crosada contra las Cathares considerats hérétiques. Aquela crosada serà una desencusa pel Rei de França as immiscer en las questions del Miègjorn. Lo Rouergue es a nòu gigotat per una guèrra. En 1214, Simon de Monfort sòrt victorieux d'una batalha contra Béziers e pren Carcassone. S'ataca de contunh al Rouergue e s'apodera de vilas aveyronnaises de Capdenac e Séverac abans de metre en échec lo comte Henri de Rodez #que se somet. Aquela guèrra d'inquisicion s'acaba en 1244 amb la casuda de Montségur, capital Cathare. Es definitivament la fin de la ret clandestina considerada hérétique. Es del temps que comença l'istòria de las Arpajons a Brousse amb Bernard I. Aquel s'installa amb la siá femna dins lo Castell l'an 1204. Es a aquela epòca que lo pichon vilatge ven un ponch important per la siá situacion, n'efièch, ven un ponch obligat de traversada del Tarn per la populacion del Sud-Aveyron. Los senhors en avent la guarda requectan una taxa : la pezade. Se ensuit lo regna de Bernard II #qu'es sustot celèbre per aver-i fondat una capèla en la catedrala de Rodez. De contunh Hugues E e Béranger E dominan lo castèl de Brousse. Mas lo Rouergue dintre en lo periòde la mai ombrívol de la siá istòria : la Guèrra de #Cent ans. Aquel conflicte marca lo déclin de la dynastie dels comtes de Rodez après las siás relacions ambigües cap als Angleses.

Initialement habité par des Gaulois, les Ruthènes, le Rouergue a alors pour capitale Segodonum appelé de nos jour Rodez. Après la défaite de Vercingétorix à Alésia en 52 avant Jésus Christ, commence pour les Gaulois une longue période de domination romaine. Cette occupation durera jusqu'au Ve siècle, durant lequel les premières invasions barbares, fuyant les Huns, dévastent la Gaule et l'Empire Romain. Ce sont finalement les Wisigoths qui s'installent dans le Sud-ouest de la Gaule. Cependant, ces barbares respectent les institutions politiques et religieuses gallo-romaines. Puis en 507, les Wisigoths sont battus par les Francs et boutés hors de Gaulle jusqu'en Espagne. Commence alors une période sombre pour le Rouergue, les habitants vivant dans la peur constante de pillages, se réfugient alors au fond des vallées et y construisent des forteresses semblables à celle de Brousse. Malheureusement, le Sud-ouest n'en a pas encore fini avec l'insécurité et la guerre. Ce sont désormais les Sarrasins qui menacent leurs territoires. Les nombreuses batailles contre les envahisseurs, menées par Charles Martel ou encore Pépin Le Bref, dévastent le pays qui sombre dans une misère totale. Ce n'est que Charlemagne qui, avec l'appui de l'Église, réhabilite les régions dévastées et met en place une administration civile. Cependant, cette organisation ne résistera pas aux incessantes attaques de pillards, suite au partage de l'Empire Carolingien en 843. C'est alors que le territoire se divise en fiefs héréditaires. Les dynasties Comtales deviennent alors très influentes et rivalisent même avec l'autorité royale décadente (C'est le cas des Arpajons qui fut une famille importante dans l'histoire du village). Dans ce climat d'insécurité, les premières forteresses féodales sont construites d'abord en bois puis en pierre à partir du Xe siècle. Commence alors une période féodale durant laquelle l'insécurité est alimentée par des guerres privées entre nobles dans le simple but d'accroitre son pouvoir personnel. Petit à petit, une hiérarchie se met en place régie par des règles de fidélité entre Suzerains et Vassaux. En 1209, le pape Innocent III lance une croisade contre les Cathares considérés hérétiques. Cette croisade sera un prétexte pour le Roi de France à s'immiscer dans les affaires du Midi. Le Rouergue est à nouveau secoué par une guerre. En 1214, Simon de Monfort sort victorieux d'une bataille contre Béziers et prend Carcassone. Il s'attaque ensuite au Rouergue et s'empare des villes aveyronnaises de Capdenac et Séverac avant de mettre en échec le comte Henri de Rodez qui se soumet. Cette guerre d'inquisition se termine en 1244 avec la chute de Montségur, capitale Cathare. C'est définitivement la fin du réseau clandestin considéré hérétique. C'est alors que commence l'histoire des Arpajons à Brousse avec Bernard I. Celui-ci s'installe avec sa femme au Château en 1204. C'est à cette époque que le petit village devient un point important par sa situation, en effet, il devient un point obligé de traversée du Tarn pour la population du Sud-Aveyron. Les seigneurs en ayant la garde perçoivent une taxe : la pezade. S'ensuit le règne de Bernard II qui est surtout célèbre pour avoir fondé une chapelle en la cathédrale de Rodez. Puis Hugues I et Béranger I dominent le château de Brousse. Mais le Rouergue entre dans la période la plus sombre de son histoire : la Guerre de Cent ans. Ce conflit marque le déclin de la dynastie des comtes de Rodez après leurs relations ambigües envers les Anglais.


Administracion[modificar | modificar la font]

Lista deus cònsols successius
Periòde Identitat Etiqueta Qualitat
2008 2014 Denis Bel    
març de 2001 2008      
Totas las donadas son pas encara conegudas.

Demografia[modificar | modificar la font]


 Donadas
d · m
 
Evolucion demografica
Populacion comunala actuala (2010): 155, totala: 159
Picto infobox character.png
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
1 002 752 948 946
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
910 886 933 873 878 912 932 799 741
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
713 763 712 704 605 534 489 401 341
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008
310
268
219
225
203
163
178
171
165
171
2009 2010
159
165
155
159

Fonts
Picto infobox character.png
Base Cassini de l'EHESS - Nombre retengut a partir de 1962 : Populacion sens comptes dobles - Sit de l'INSEE
Evolucion de la populacion 1962-2008


Luòcs e monuments[modificar | modificar la font]

Personalitats ligadas amb la comuna[modificar | modificar la font]

Véser tanben[modificar | modificar la font]

Ligams extèrnes[modificar | modificar la font]

Nòtas[modificar | modificar la font]

  1. Saint-Rome-de-Tarn, al canton, Christian-Pierre Bedel, 1995