Authon (Loir e Char)

Un article de Wikipèdia, l'enciclopèdia liura.
Anar a : navigacion, Recercar
Còde QRpedia d'estampar per un accès dirècte a aquèth article
Flag of France.svg Vila de França Flag of France.svg
Donadas
d · m
Authon (Loir e Char)
Authon
Descobridor o inventaire
Data de descobèrta
Contrari
Color
Simbòl de quantitat
Simbòl d'unitat
Proprietat de
Fondador
Compren
Data de debuta
Data de fin
Precedit per
Seguit per
Authon mairie eglise.jpg
Mairie et église d'Authon, sur les Allées.
Geografia fisica
France location map-Regions and departements.svg
geolocalizacion
Coordenadas 47° 38′ 40″ N 0° 53′ 52″ E / 47.6444444444, 0.897777777778 / 47.6444444444; 0.897777777778


Superfícia | 32,26 km²
Altituds
 · Maximala
 · Mejana
 · Minimala |
 
156 m
121 m
90 m
Geografia politica


Region istorica
Estat Flag of France.svg França
Region
24
Centre Blason-fr-en-Region-Centre.svg
Departament
41
Loir e Char Armas deu Departament de Loir e Char
Arrondiment
Vendôme
Canton
Saint-Amand-Longpré
Intercom
244100772
de Beauce et Gâtine
Cònsol

Dominique Oury (2008-2014)

Geografia umana
Populacion
Populacion totala
(2010)
641 ab.
Evolucion de la populacion

654 ab.
Densitat 19,87 ab./km²
Autras informacions
Gentilici Authonois (en francés)
Còde postal 41310
Còde INSEE 41007
Sit web www.authon.net


Identificants
ULAN


DOI
RKDimages
Rijksmonument
KGS
Historic Places identifier
ID d'artista de MusicBrainz
ID album de MusicBrainz
ID d'òbra de MusicBrainz


Legislator
Identificant BHL
Identificant ITIS
Identificant IUCN
Identificant NCBI
Identificant TPDB
Identificant GBIF
Identificant WoRMS
Numèro EE
Indicatiu
Còde AITA
Còde OACI
Còde mnemonic
Identificant JPL Small-Body Database
Còde de l'observatòri Minor Planet Center
Identificant Structurae
Identificant Emporis
Numèro CAS
numèro EINECS
SMILES
InChI
InChIKey
Còde ATC
Numèro E
Identificant UNII
Numèro RTECS
Identificant ChemSpider
Identificant PubChem (CID)
Numèro ZVG
Identificant ChEBI
Numèro ONU
Còde Kemler
Identificant Drangbank
Mencion de dangièr SGH
Identificant Wine AppDB
Identificant d'un satellit NSSDC
SCN
Commons-logo.svg Wikimedia Commons prepausa de documents multimèdia liures sus Authon (Loir e Char).

Authon es una comuna francesa, situada dins lo departament de Loir e Char e la region dau Centre.

Geografia[modificar | modificar la font]

A la cœur de la Gâtine tourangelle, niché a équidistance dintre Montoire-sus-lo-Loir (Loir-e-Doncas que) e Castell-Renault (Indre-e-Loire), sus la RD 9, la municipalitat de Authon aperten al costat de Sant-Amand-Longpré e al arrondissement de Vendôme.

Una particularité del territòri de Authon es #que s'estend practicament fins al limit quitament francament al dedins dels bourgs de las municipalitats avoisinantes, tanben plan cap a aquelas del Loir-e-Doncas que que de l'Indre-e-Loire. Lo limit de Authon se tròba, a panatòri d'ausèl, a 250 m de la comuna de Villechauve, a 500 m d'aquela de Monthodon, a 80 m d'aquela del Boulay e a 100 m d'aquela de Neuville-sus-Brenne, la sola excepcion en essent Prunay-Cassereau #que lo bourg se'n tròba a 4 km aperaquí del limit, sus la RD 9.

Divèrses corses d'aiga adaigan lo territòri de Authon : la Brenne #que forma lo limit d'amb las municipalitats de Villechauve e de Neuville al sud-es, la Glaise (antany @dénommer Barba-Linge) #que separa la municipalitat d'aquela del Boulay al sud, lo Rondy #que travèrsa la municipalitat dempuèi lo limit de Monthodon, a l'oèst e se tira en la Brenne a Neuville ; fin finala lo vilatge ludut-a banhat quitament per un ruisseau facétieusement nomenat « Danube » (lo sieu nom d'origina – desbrembada dempuèi èra – longtemps lo ruisseau del Étang, perque pren la siá font a la étang del Fresne) #que se tirèt en la Brenne près de Villechauve, jol castèl de Blanchamp. De la rèsta, la rota de Villechauve a preses, i a una o dos decenis, en lo bourg de Authon, lo nom de « carrièra del Danube ».

Au cœur de la Gâtine tourangelle, niché à équidistance entre Montoire-sur-le-Loir (Loir-et-Cher) et Château-Renault (Indre-et-Loire), sur la RD 9, la commune d'Authon appartient au canton de Saint-Amand-Longpré et à l'arrondissement de Vendôme.

Une particularité du territoire d'Authon est qu'il s'étend pratiquement jusqu'à la limite voire franchement à l'intérieur des bourgs des communes avoisinantes, aussi bien vers celles du Loir-et-Cher que de l'Indre-et-Loire. La limite d'Authon se trouve, à vol d'oiseau, à 250 m de la mairie de Villechauve, à 500 m de celle de Monthodon, à 80 m de celle du Boulay et à 100 m de celle de Neuville-sur-Brenne, la seule exception étant Prunay-Cassereau dont le bourg se trouve à 4 km environ de la limite, sur la RD 9.

Plusieurs cours d'eau arrosent le territoire d'Authon : la Brenne qui forme la limite d'avec les communes de Villechauve et de Neuville au sud-est, la Glaise (autrefois dénommée Barbe-Linge) qui sépare la commune de celle du Boulay au sud, le Rondy qui traverse la commune depuis la limite de Monthodon, à l'ouest et se jette dans la Brenne à Neuville ; enfin le village lui-même est baigné par un ruisseau facétieusement nommé « Danube » (son nom d'origine – oublié depuis longtemps – était le ruisseau de l'Étang, car il prend sa source à l'étang du Fresne) qui va se jeter dans la Brenne près de Villechauve, sous le château de Blanchamp. Du reste, la route de Villechauve a pris, il y a une ou deux décennies, dans le bourg d'Authon, le nom de « rue du Danube ».

Comunas vesinas[modificar | modificar la font]

Distanças e posicion relativa
Map pointer black.svgAuthon
Comuna amb 694 abitants (2000)Neuville-sur-Brenne (2,9km)
Comuna amb 288 abitants (2000)Villechauve (3,5km)
Comuna amb 630 abitants (2000)Monthodon (4,5km)
Comuna amb 598 abitants (2000)Le Boulay (5,2km)
Comuna amb 5209 abitants (2000)Château-Renault (6,0km)
Comuna amb 640 abitants (2000)Prunay-Cassereau (6,0km)


Istòria[modificar | modificar la font]

A l'epòca celtique, la region de Authon se trobava just al limit dels territòris de tres pòbles : los Tucs al sud, #qu'ocupavan #çò que vendriá mai tard la Touraine, los Carnutes al nòrd-es, #qu'ocupavan çò Vendômois, lo Orléanais, lo Blésois, lo Dunois, lo país chartrain, e los Cénomans al nòrd-oèst, #que vivián en lo Portamantèl e lo Maine.

Sembla #que Authon fasiá partida del territòri turon, e mai se cèrtas mapas ancianas indican una avançada del territòri carnute cap al nòrd, la longitud de la vallée de la Brenne.

Quoi #Que ne siá, vertat es #que la localizacion de Authon i aviá ocupat dempuèi l'epòca neolític, coma ne testifiquen un polissoir trobat a qualques centenats de mètres del ruisseau #que travèrsa lo vilatge (sus una proprietat privada), e un menhir. thumb|left|Abbaye De l'Estela (1695) A la Mièja Edat, dempuèi la Modèl:S mini- sègle, Authon viu s'installar, al continuament de la primièra glèisa, bastida a Modèl:La s mini- sègle dins lo pòble, una abbaye de l'òrdre dels Prémontrés a l'Estela, en la vallée del Rondy. Aquela abbaye Sant-Salvador, malgrat de nombrosas péripéties violentas (pillage per las soudards angleses pendent la Guèrra de #Cent ans, per Viaris l'an 1519, per las Huguenots l'an 1570...) Se mantendrà fins a la Revolucion. #Èsser doncas n'activitat de 1114 a 1790 practicament sens interrupcion.

Lo castèl del Fresne jos la siá forma actuala i aguèt bastit l'an 1765, pel Sr. De Marisy, a la localizacion d'un solar erigit als Modèl:Sp-, e #que i aviá apertengut a lo Sr. De Caumartin. Aquel solar succedissiá a un bastiment mai ancian, « del XIe sègle, #qu'environavan dos enceintes successivas de #ample e prigonds fossés[1] » ; se tròba un senhor del Fresne al Sègle XIII, Jean, fils de Pierre Sègle I Senhor de Montoire e de Jeanne de Mayenne. Aiçò èra un prèp de Charles d'Anjau (1227-1285), fils de Louis VIII e fraire de Louis IX (sant Louis), #que i aguèt coronat rei de Sicile en 1266. #Acompanhar tanben Louis IX en lo moment de las crosadas, a Africa.

Aquel castèl #èsser la proprietat del Generala Perron.

Lo cementèri se trobava antany a l'entorn de la glèisa, mas après la destruccion d'aquela per un incendi, i aguèt transferit a qualques centenats de mètres, sus la rota de Clairmarchais.

La glèisa actuala, reconstruite a partir de 1860 e acabada en 1885, es jol patrocini de Sant Hilaire.

En 1848 a fondat l'escòla Santa-Joseph, rota de Montoire, escor privada #que i aurà dirigit per religiosas fins en 1983, a qualques éclipses près.


Informacion Clicatz sus una vinheta per l’agrandir.


À l'époque celtique, la région d'Authon se trouvait juste à la limite des territoires de trois peuples : les Turons au sud, qui occupaient ce qui deviendrait plus tard la Touraine, les Carnutes au nord-est, qui occupaient le Vendômois, l'Orléanais, le Blésois, le Dunois, le pays chartrain, et les Cénomans au nord-ouest, qui vivaient dans le Perche et le Maine.

Il semble qu'Authon faisait partie du territoire turon, encore que certaines cartes anciennes indiquent une avancée du territoire carnute vers le nord, le long de la vallée de la Brenne.

Quoi qu'il en soit, il est certain que l'emplacement d'Authon était occupé dès l'époque néolithique, comme en témoignent un polissoir trouvé à quelques centaines de mètres du ruisseau qui traverse le village (sur une propriété privée), et un menhir. thumb|left|Abbaye de l'Étoile (1695) Au Moyen Âge, dès le Modèl:S mini- siècle, Authon vit s'installer, à la suite de la première église, construite au Modèl:S mini- siècle au village, une abbaye de l'ordre des Prémontrés à l'Étoile, dans la vallée du Rondy. Cette abbaye Saint-Sauveur, malgré de nombreuses péripéties violentes (pillage par les soudards anglais pendant la Guerre de Cent ans, par des Routiers en 1519, par les Huguenots en 1570...) se maintiendra jusqu'à la Révolution. Elle fut donc en activité de 1114 à 1790 pratiquement sans interruption.

Le château du Fresne sous sa forme actuelle fut construit en 1765, par M. de Marisy, à l'emplacement d'un manoir érigé aux Modèl:Sp-, et qui avait appartenu à M. de Caumartin. Ce manoir succédait à une construction plus ancienne, « du XIe siècle, qu'entouraient deux enceintes successives de larges et profonds fossés[2] » ; on trouve un seigneur du Fresne au Sègle XIII, Jean, fils de Pierre Sègle I Seigneur de Montoire et de Jeanne de Mayenne. C'était un proche de Charles d'Anjou (1227-1285), fils de Louis VIII et frère de Louis IX (saint Louis), qui fut couronné roi de Sicile en 1266. Il accompagna aussi Louis IX lors des croisades, en Afrique.

Ce château fut la propriété du Général Perron.

Le cimetière se trouvait autrefois autour de l'église, mais après la destruction de celle-ci par un incendie, il fut transféré à quelques centaines de mètres, sur la route de Clairmarchais.

La glèisa actuelle, reconstruite à partir de 1860 et achevée en 1885, est sous le patronage de Saint Hilaire.

En 1848 est fondée l'école Saint-Joseph, route de Montoire, école privée qui sera dirigée par des religieuses jusqu'en 1983, à quelques éclipses près.


Informacion Clicatz sus una vinheta per l’agrandir.


Administracion[modificar | modificar la font]

Lista deus cònsols successius
Periòde Identitat Etiqueta Qualitat
2008 2014 Dominique Oury    
març de 2001 2008      
Totas las donadas son pas encara conegudas.

Demografia[modificar | modificar la font]


 Donadas
d · m
 
Evolucion demografica
Populacion comunala actuala (2010): 641, totala: 654
Picto infobox character.png
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
799 900 841 986 901 945 934 991 993
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
1 003 992 960 943 1 023 1 016 1 131 1 103 1 019
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
1 047 1 022 989 891 916 901 869 883 858
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008
767
767
691
699
700
698
642
634
624
2009 2010
624
643
641
654

Fonts
Picto infobox character.png
Base Cassini de l'EHESS - Nombre retengut a partir de 1962 : Populacion sens comptes dobles - Sit de l'INSEE
Evolucion de la populacion 1962-2008


Luòcs e monuments[modificar | modificar la font]

Personalitats ligadas amb la comuna[modificar | modificar la font]

Véser tanben[modificar | modificar la font]

Ligams extèrnes[modificar | modificar la font]

Nòtas[modificar | modificar la font]

  1. Repertòri archéologique del arrondissement de Vendôme, Gervais Launay, 1889
  2. Répertoire archéologique de l'arrondissement de Vendôme, Gervais Launay, 1889